Forum de Kidal : Les participants réaffirment leur attachement à l’accord pour la paix et la réconciliation

0
Forum de Kidal : Les participants réaffirment leur attachement à l’accord pour la paix et la réconciliation

Le forum de Kidal s’est tenu du 28 au 31 mars 2016 en présence des représentants de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) et du député Oumar Mariko. Par contre les représentants du gouvernement et ceux des groupes armés de la Plateforme n’ont pas effectué le déplacement dans la capitale de l’Adrar des Iforas.

A l’issue de quatre jours des travaux, une déclaration finale a été publiée dans laquelle il  est mentionné que cette rencontre a été une occasion pour les participants de faire l’état d’avancement de la dynamique de réconciliation inter et intracommunautaire enclenchée en octobre 2015 à Anefis par la Coordination des mouvements de l’Azawad et la Plateforme. Le forum aura également permis de faire une large explication des dispositions de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d’Alger.

Par ailleurs, le forum de Kidal s’est félicité des efforts déployés par la CMA dans le cadre de la sécurisation des personnes et des biens dans les zones sous son contrôle tout en

rappelant que les défis sécuritaires ne peuvent se gagner sans l’implication et la responsabilisation des populations locales. Les participants se sont aussi réjouis de l’impact positif des concertations d’Anefis sur la libre circulation des personnes et de leurs biens sur une grande partie de l’Azawad, créant ainsi les conditions de renforcement de la confiance et la cohésion sociale entre les communautés. Ils ont aussi réaffirmé leur attachement à l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d’Alger et ont insisté sur le fait que les organes mis en place à cet effet restent le seul cadre de sa mise en œuvre.

En outre, les participants ont réitéré leur adhésion indéfectible à la dynamique de

réconciliation entre la Plateforme et la CMA. Ils ont assuré l’opinion nationale et internationale de leur attachement aux dispositions de l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu

du processus d’Alger dont ils ont demandé la mise en œuvre intégrale et diligente. Le forum a également invité la CMA et Plateforme à se retrouver dans un proche avenir pour dissiper entre elles toute suspicion et malentendu. Enfin, le forum a renouvelé ses remerciements au gouvernement, à la Médiation et à l’ensemble de la Communauté internationale pour leur accompagnement constant à cette rencontre.

Synthèse

M. KEITA

PARTAGER