Gao : Une délégation menée par la MINUSMA présente ses condoléances aux familles des victimes

6

Une délégation menée par la MINUSMA présente ses condoléances aux familles des victimes

Une délégation s’est rendue hier matin auprès des familles des victimes décédées pour présenter ses sincères condoléances. Cette délégation comprenait des membres dela MINUSMA sous la conduite du chef du Bureau régional, M. Francisco Osler, accompagnée par le Maire de Gao, M. Sadou Harouna Diallo, le représentant du Gouverneur, M. Amadou Guindo, des représentants du  Cadre de Concertation des Notables, le Président de la Coordination des Mouvements et Forces Patriotiques de Résistance (CMFPR) et Coordonnateur des mouvements membres de la Plateforme, M. Boubacar Dicko, des leaders religieux, et des représentants du Conseil régional des Jeunes et du mouvement des Jeunes Patrouilleurs.

« Je viens pour présenter nos condoléances au nom de la Mission des Nations Unies au Mali, que je représente dans la région de Gao, et aussi en mon nom personnel », a déclaré M. Osler sur place, après avoir remercié les familles de leur accueil. « La MINUSMA déplore et condamne les incidents qui se sont produits le 27 janvier» a-t-il poursuivi.

«Nous ne vous recevons pas en tant que familles, mais selon  une pratique communautaire, propre à la culture de Gao. La communauté vous remercie de votre geste de solidarité » a tenu à préciser l’un des parents des victimes en saluant le geste de la MINUSMA. M. Francisco Osler a par ailleurs souligné qu’aucun acte de violence ne peut être gage d’une paix durable dans le pays.

C’est dans cet esprit que reprendront ces rencontres régulières entre la MINUSMA et les Cadres de concertation des Notables, les leaders religieux, les jeunes, les femmes et les autorités locales. « La MINUSMA comprend que dans notre société le cadre de concertation est incontournable. Si nous poursuivons ce chemin, ensemble nous allons réussir » a conclu le Président du Cadre de concertation des Notables, M.Aly Bady Maiga.

Lors de ces visites, M. Osler a également informé les familles que le Secrétaire généraldes Nations Unies a décidé le 29 janvier dernier de lancer une enquête indépendante pour faire la lumière sur les incidents du 27 janvier à Gao.Composée  d’experts indépendants de haut niveau avec une vaste expérience internationale, cette équipe se rendra au Mali sous peu afin d’établir, de manière rapide et complète, les faits entourant la manifestation.

Récemment, le Représentant spécial du Secrétaire général, M. Mongi Hamdi réitérait son appel à toutes les parties impliquées dans le processus de paix inter-malien de faire preuve de volonté de compromis, et de surmonter leurs différences. La MINUSMA demeure engagée auprès de tous les maliens et de toutes les maliennes à œuvrer activement en faveur de la réconciliation nationale et la paix, notamment dans le cadre de la reprise des pourparlers de paix qui ont débuté aujourd’hui à Alger.

 

Mission des Nations Unies au Mali – MINUSMA

 

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. C’est dommage de voir ces hommes de la MINUSMA qui se comportent très mal sur le terrain. Il faut que la MINUSMA soit dotée d’hommes capables de connaitre le terrain malien.
    Une mission composée de personnes incapables de connaitre l’intérieur d’une zone qu’ils sont sensés couvrir est dommage. Mais s’ils ne font pas attention, c’est par des cailloux qu’ils débarrasseront la zone. INCAPABLES DE LA MINUSMA SOYEZ PRUDENTS.

  2. ______________ 😉 😉 ELLE DIT CHOUCHOUCHOU———–CHACHACHACHA—ELLE SE REPOND SEULE ENTRE PSEUDE 😉 ___ELLE EST CAS-MEME ____ 😉 LUCIDE 😉 ___ON NA PAS BESOIN DE TES CONSEILLES ____VA DONNER UN COUP-D’OEIL DANS LES JOURNAUX DE TON PAYS___L’EUROPE :mrgreen:

  3. Très bonne question Gnousso, J’espère que la Minusma a très bien appris la lecon des populations nordiques si elle ne veut pas que les populations se revoltent encore.
    Cas même elle fait Un geste humanitaire en allant presenter ses condoléances aux familles des victimes et elle doit sexcuser aussi envers le peuple malien. En plus un dedommagement des familles des personnes decedees et blessées doit etre fait.
    Enfin et malgré tout merci a la Minusma pour venir en aides au Mali et continue le travail malgré les confusions. Le peuple malien aimait bien être informer clairement et honnetement pour la contunuite de votre sinon une autre bavure et une methode de caméleon ne serait plus toléré.

  4. L’officier français Christian Thibault a donné l’ordre de tirer sur la population malienne parce qu’ils ont simplement exprimé leur droit le plus élémentaire à savoir le droit de manifester chez eux en toute liberté pour défendre la cause de leur pays.

    Si c’était une population française, cet officier français allait-il donner l’ordre de tirer sur des manifestants à balles réelles? NON! Cette idée n’aurait même pas effleurer son cerveau de porc!
    Et c’est ce même pays qui s’appelle FRANCE qui ose s’ériger en donneur de leçon en matière de démocratie! 🙄 🙄

    Tant que cet officier français reste présent sur une portion du territoire malien de Kayes à Kidal, il doit savoir que sa vie ne tient qu’à un bout de fil.
    Partout où cet officier français sera, nous allons tout mettre en œuvre pour lui mettre une balle de sa sale tête de cochon.

    Personne ne viendra tuer nos frères et sœurs chez nous et se tirer paisiblement. Hors de question.

  5. Pourquoi a Kidal vous avez laissé le MNLA manifeste et a Gao vous avez tué les manifestants ?

Comments are closed.