Goundam : Des communes menacées de dissolution

1
Goundam : Des communes menacées de dissolution
La ville de Goundam

Le gouvernement du Mali prépare activement la mise en place des autorités intérimaires. C’est ainsi que des instructions ont été données aux représentants de l’Etat pour faire des rapports sur l’état de fonctionnement des collectivités relevant de leur autorité. Un ultimatum aurait même été lancé pour que les conseils communaux du cercle de Goundam déposent leur compte administratif, le 28 mars dernier.

A l’arrivée, seulement sept communes sur 16, ont déposé le précieux document. Qui pourrait probablement sauver ces communes d’une éventuelle occupation de la CMA. Si la loi sur les autorités intérimaires est promulguée en l’état, les communes qui n’ont pas pu justifier leur fonctionnalité tomberont bientôt dans l’escarcelle des mouvements armés.

 

Goundam :

Début du pré-cantonnement !

Les mouvements armés préparent le cantonnement de leurs combattants. Ainsi des troupes de combattants font mouvement vers la ville de Goundam. Qui a été retenue parmi les sites éventuels de cantonnement. Les combattants de la Plateforme et de la Coordination des mouvements armés du cercle de Goundam, ont pris position sur le site pour préparer le cantonnement de leurs combattants. Ceux qui envisagent une carrière militaire doivent le prouver par le maniement des armes et la condition physique. Ils doivent respecter les critères de cantonnement. Il faut détenir des engins de guerre ou au moins un fusil ou deux grenades ou encore 250 munitions par combattant.

La Rédaction

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.