Gourma Rharous : La population dans une prison à ciel ouvert

0

C’est un vrai calvaire que ce que vivent les habitants du cercle de Gourma Rharous, dans la région de Tombouctou. Il y a une grande pénurie de cartes nationales d’identité qui empêche la population de voyager. Avec l’insécurité qui sévit dans la région, on ne peut voyager sans ce sésame au risque d’être assimilé aux bandits armés. Cette spéculation, selon nos sources, est entretenue par les autorités locales et des gendarmes véreux pour s’enrichir au détriment de pauvres gens, déjà meurtris par une si longue crise. Donc, la population se trouve bloquer dans cette localité, sans pouvoir la quitter faute de pièces d’identité. Aujourd’hui, avec l’homologation de la carte Nina comme pièce d’identité, on espère que c’est la fin de son calvaire. Elle pourra enfin quitter cette grande prison à ciel ouvert, dans laquelle elle était contrainte de rester.

La Rédaction

PARTAGER