Mali / Hombori : La brigade territoriale de la gendarmerie et la douane attaquées et brûlées

16
Hombori : La brigade territoriale de la gendarmerie et la douane attaquées et brûlées
La brigade territoriale de Hombori brûlée par les bandits armés cet après-midi (photo © maliweb.net)

maliweb.net – Cet après-midi, les camps de la gendarmerie et de la douane  ont été les cibles des bandits armés. Après leur passage, les motos et les véhicules brûlés et calcinés.  Pour le moment, il est difficile d’établir un bilan mais on ne déplore aucune perte en vie humaine. Nous y reviendrons…

M DIARRA (La redaction de maliweb.net)

PARTAGER

16 COMMENTAIRES

  1. @ Mes chers frères maliens! Reconnaissons notre erreur d’avoir signé la PAIX avec des bandits armés qui ne contrôlent RIEN sur le terrain! Acceptons de faire appel aux vrais acteurs (qui ne font pas forcement l’intérêt de la France?) et dont l’intégration au processus est INDISPENSABLE au retour de la paix et la sécurité dans notre pays! Aucun patriote ne doit rester indifférent au massacre sur son son peuple pour des intérêts égoïstes de soi-disant dirigeants aussi aveugles que bornés comme le sont nos autorités actuelles!

  2. Comment ça? des bandits viennent brûler les engins des soldats et leurs effets et vous trouvez qu’il n’y a pas de perte en vie humaine? Alors comment est ce possible? Pas de bandits tué? pas de soldats tué non plus? Bizarre, quelle alliance!

  3. CECI N’EST QU’UNE INSÉCURITÉ RÉSIDUELLE QUI NE PERTURBE EN RIEN LE RÉFÉRENDUM DU 09 JUILLET. LE PAYS PEUT BRÛLER TANT QUE LA “MAJORITÉ PRÉSIDENTIELLE” A SON COMPTE, LE RESTE EST SANS IMPORTANCE.

  4. IBK, votre priorité est de LUTTER et d’empêcher ce qui vient de se produire à Hombori et se produira malheureusement ailleurs. Que faites-vous, sinon se promener et tenir des langues de bois.

  5. Que est que les gendarmes croyaient? Qu’ils sont la-bas pour porter les babinis et boire du thé? Il est très difficile de changer la mentalité de médiocrité et de fumiste qu’on a introduite dans le comportement de cette generation! On préfère la mort que d’être serieux et professionnel. Je jure de Dieu il y a seulement 3 jours je voyais des troupes (gardes/ militaires) qui accompagnaient en mission certains engins militaires…quand ils ont fait un stationnement temporaire il y avaient quelques gars parmi eux en tenue qui sont descendus et se promenaient aux environs avec tapette (babini) au pieds, écouteurs aux oreilles en train de fumer (?) ou croquer quelque chose…complètement distraits! Je me suis dit comment un militaire peut se laisser distrait en ces moments de dangers…au lieu d’être toujours vigilant! C’est dans le sang ce sens d’amusement a la malienne …même face a la mort on ne peut pas mettre du serieux sous la peau! Allez y savoir exactement pourquoi ce qui était arrivé au “camp” de Nampala a pu arriver…en quel état se trouvaient nos militaires au moment des attaques?????? Quand on n’apprend qu’au compte- goutte, on meurt aux gouttes rapides!

  6. I.B.K n’incarne que le malheur et la honte! Qu’on lui donne tous les moyens du monde le résultat sera le même. C’est de l’homme qu’il s’agit. Qu’est-ce qui a empêché I.B.K de donner les moyens aux militaires de son investiture à ce jour? Tous les budgets alloués à l’armée ont disparu dans des comptes bancaires à l’étranger, sinon, comment justifier le dénuement total dans lequel se trouve l’armée. A la place des armes, I.B.K et fils ont préféré donner des chaussettes et des uniformes aux soldats pour aller se battre. Alpha Konaré n’avait pas menti. Il avait dépeint I.B.K exactement comme il est en ce moment. Un insouciant, malhonnête, narcissique et corrompu à souhait. En tout cas, son fils et lui en on fait la démonstration aux Maliens. En dehors de son confort personnel, rien d’autre n’intéresse l’incapable et incompétent Président. C’est un homme qui, jusqu’à ce n’a tenu aucune de ses promesses. Pourquoi donc les Maliens continueraient-ils avec un tel personnage pour cinq autres années encore? Tant que cet homme sera encore à la tête du pays, le Mali continuera à brûler comme ce que s’est passé à Hombori la nuit dernière. Le Mali brûle de partout; au nord, au sud, au centre, partout des villages sont attaqués, pillés, saccagés, les populations tuées, meurtries, persécutées sans arrêt. Les djihadistes ne se cachent même plus, sachant qu’ils n’ont rien en face qui puisse les empêcher de mener leur sale besogne. L’armée, l’administration, la chefferie, toutes ont disparu pour faire place nette aux djihadistes et autres bandits qui profitent de la situation d’abandon dans laquelle se sont retrouvés ces villageois qui ne savent plus à quel saint se vouer et où donner de la tête. Il ne reste de ce pays que le nom. La mal gouvernance a tué le pays. Le plus grave, c’est l’insouciance des gouvernants. Ils n’ont aucune sorte de pitié ni de compassion pour ces populations meurtries, abandonnées, oubliées, n’existants même plus dans les calculs des politiciens véreux, qui ne s’occupent plus que de leur propre bien être et celui de leurs familles et proches. A la loyale, il sera difficile pour les Maliens de se débarrasser de l’imposture de ce crétin d’I.B.K. La seule solution qui vaille, c’est la rue pour faire dégager la racaille politicienne qui est en train de détruire ce pays. On ne cesse de le répéter, c’est la loi qui le dit. La déclaration universelle des droits de l’homme est claire la dessus: “” Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs “”. Ça au moins c’est clair. Personne ne viendra accuser les meneurs d’un insurrection d’incitation à la violence ou les priver du droit inébranlable de manifester contre l’imposture, la dictature et la dévolution monarchique du pouvoir car, pour ceux qui ne le savent pas encore, c’est Karim qui succédera à son père en cas de vacance du pouvoir. Il assurera une transition sans limite car, il arguera de l’insécurité ambiante pour ne pas organiser d’élections dans les délais. Et puisque dans la nouvelle constitution, il n’y a pas d’obligation de respect d’un délai quelconque pour convoquer des élections. Ce qui permettra au fiston de gouverner quelques années sans mandat électif, transition oblige. Les Maliens ignorent encore ce que cache cette modification constitutionnelle. Ils ne relèveront pas du K.O technique que le pouvoir va leur asséner, un direct de la droite, puis un crochet de la gauche qui assomment n’importe quel boxeur, fut-il Mohamed Ali ou Tyson. La marche de samedi est une chance unique pour les Maliens d’arrêter la machine infernale qui risquerait bien de compromettre leur avenir quinquennal si encore le mandat restera tel, puisque n’ayant pas lu le contenu des propositions de modifications, des voix s’élèvent pour critiquer l’intention de l’incapable et incompétent Président accidentel de fixer le prochain mandat à dix ans. Karim restera donc à gouverner légalement le pays pendant huit ou neuf ans après son incapable père. La marche du samedi reste une occasion unique pour le peuple Malien de freiner l’imposture, la monarchie, le vol, le laxisme et la corruption qui déciment ce pays depuis bientôt quatre ans. Il faudra par tous les moyens physiques et humains mettre un terme à ce régime, sinon les Maliens se verraient imposées la monarchie absolue des Keïta.

  7. Les hommes politiques et les administrateurs civils et militaires maliens de 1969 à nos jours ont détruit ce beaux pays. Avec une particularité de nuisance sans commune mesure pour ceux qui ont dirigé le pays de 1991 à aujourd’hui. Que faire? Leur maudire, c’est maudire la nation entière.
    QUE DIEU SAUVE LE MALI!!!

  8. Tout ça c’est parce que IBK ne jouit pas du plein pouvoir, si on lui donne le pouvoir judiciaire et législatif en plus de l’exécutif, il règlera cette question d’insécurité en une semaine.

    • L’hymne du Wasoulou disait: si tu ne peux te battre et defendre le pays de tes peres tu donnes ton sabre de guerre aux femmes qui t’indiqueront le chemin de l’honneur.Oh IBK le peuple ne te fait pas confiance, il ne te fait pas confiance car tu n’incarnes pas ces vertus.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here