IBK se rapproche du Nord

0
IBK arrive au bureau de vote de Sébénikoro à Bamako, le 11 août 2013. © Émilie Régnier pour J.A.
IBK arrive au bureau de vote de Sébénikoro à Bamako, le 11 août 2013. © Émilie Régnier pour J.A.

Le prĂ©sident malien, Ibrahim Boubacar KeĂŻta, effectuera du 17 au 19 mars une visite hautement symbolique dans la rĂ©gion de Mopti. Le chef de l’État se dĂ©placera Ă  SĂ©varĂ© puis Ă  Konna pour rendre hommage aux soldats tuĂ©s lors des combats contre les groupes jihadistes en janvier 2013.

 

Plus de six mois après son investiture, Ibrahim Boubacar KeĂŻta ne s’est toujours pas rendu dans le Nord-Mali, mais il s’en rapproche doucement. Le prĂ©sident malien effectuera, du 17 au 19 mars, une visite hautement symbolique dans la rĂ©gion de Mopti, “verrou” entre le Nord et le Sud durant “l’occupation” islamiste. Le chef de l’État se dĂ©placera Ă  SĂ©varĂ©, qui abrite une importante garnison militaire, puis Ă  Konna pour rendre hommage aux soldats tuĂ©s lors des combats contre les groupes jihadistes en janvier 2013.

 

 

Tombouctou, Gao et les localitĂ©s situĂ©es au nord du 15e parallèle devront encore attendre. De quoi alimenter les critiques formulĂ©es Ă  Paris, oĂą l’on reproche Ă  IBK de tarder Ă  poser des gestes forts en direction des Touaregs et de s’appuyer exclusivement sur une famille de cette communautĂ©, celle du notable Mohamed Ag Intalla.

Lire l’article sur Jeuneafrique.com 

PARTAGER