Il faut le dire : Le bouc émissaire du monde

21 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Quand les USA feignent de croire en une démocratie réelle sous le président déchu, ils ne peuvent que vouer le peuple malien aux gémonies au nom de principes universels. Il est vrai que nous avons quelque peu prêté le flanc avec le limogeage sans ménagement du PM “pleins pouvoirs”, mais le refus de se rendre à l’évidence, pour une grande nation qui se dit à l’avant-garde du monde, est incompréhensible.

Après la suspension de leur coopération avec notre pays, les USA ont donc gelé la semaine dernière notre admission à l’Agoa – genre de commerce équitable entre le Nord et le Sud qui veut que les bénéficiaires respectent les règles de la démocratie. Pourquoi cette décision la veille du vote de la résolution 2085 ? Les Etats-Unis sont-ils les amis du Mali ou sont-ils pour les dirigeants peu importe leurs manquements ? On se serait volontiers passé de cette mauvaise publicité.

Si la démocratie est “le pouvoir du peuple, par le peuple et pour le peuple”, Washington doit réviser sa position, qui ressemble à s’y méprendre à un acharnement sur plus de 14 millions de Maliens au profit d’individus isolément pris et qui ne récoltent que ce qu’ils ont semé.

Par ses propos peu amènes, sa “générosité” à l’égard des fossoyeurs de l’économie, des preneurs d’otages et des narcotrafiquants ; son mépris de l’ordre et de la sécurité, l’ex-président appliquait une démocratie frelatée. Est-ce que les USA, qui n’aiment pas la corruption, qui détestent les prises d’otages et le trafic de drogues ont le droit de fermer les yeux sur le rôle de leur “plaque tournante” dans la déstabilisation du Sahel ?

On peut tout aussi discuter de l’“avancée” que constitue le vote de la résolution 2085 pour démontrer que le monde continue de nous accuser de tous les péchés d’Israël. La 2085 paraît dans un sens comme une victoire diplomatique de l’Algérie au Conseil de sécurité, qui a validé ses préconisations dans la “résolution” de la crise au nord ; à savoir : le dialogue et/ou la négociation avec les groupes maliens qui rompent avec Aqmi, le refus d’une intervention de troupes occidentales et patati et patata.

Comme pour manifester sa “bonne foi”, Alger, ignorant l’Etat central du Mali, a imposé samedi un engagement solennel à Ançar Eddine et au MNLA, qui ne cèdent en rien sur leurs prétentions initiales : l’application de la charia et la question de l’Azawad.

Ce discrédit porté à la médiation de la Cédéao cache mal la jubilation de notre “ami” qui a trouvé au Nord-Mali un point de chute pour des terroristes qui l’ont empêché de dormir pendant plus de deux décennies. A méditer !

L’UE, qui doit nous aider à financer la guerre de reconquête, traîne des pieds au motif de préparer l’armée. Il faut bien qu’elle se grouille pour ne pas être taxée, elle aussi, de complice de l’ancrage des forces du mal. Elle ne peut s’inquiéter de l’islamisme aux portes de l’Europe et dormir sur ses lauriers.

C’est à croire que notre destin est de recevoir toutes les claques sans possibilité de riposter. Pauvre de nous !

A. M. T.

SOURCE:  du   25 déc 2012.    

21 Réactions à Il faut le dire : Le bouc émissaire du monde

  1. Djon Te

    :lol: LES GENERATIONS NEES SOUS LA COLONISATION ONT DES ESPRITS DE COLONISES POUR 99% , ON DOIT TOUT FAIRE DE LES ECARTER DU POUVOIR EN AFRIQUE, POUR RAISON QU’ ELLES SONT SERVILES, ATTACHANTES, MAIS SURTOUT ASSUJETIES ET MALHONNETES TRES PARTICULIEREMENT :!:

    :idea: :idea: FAITES LA LISTE DES LEADERS ET PRESIDENTS PREMIERS MINISTRES NES APRES LES ANNEES 60S JE VEUX DIRE QUI SONT ALLES A L’ ECOLE APRES L’ INDEPENDENCE DE SON PAYS :!: :!:

  2. Djon Te

    :idea: TANT QUE LES AFRICAINS , DONC LES MALIENS, SE FONT DICTER LEURS ATTITUDES ET CONDUITES, PAR D’ AUTRES…ET…FONT TOUT POUR SINGER ET IMMITER AUTRUI SANS REFLEXION DE SOI ET SES INTERETS….ILS NE S’ EN SORTIRONT JAMAIS, JAMAIS,JAMAIS, JAAAAAA-MAAAAAAAIIIIS :!:

  3. Vous savez qu’on l’on appelle les USA : « la plus grande démocratie du monde! » Seulement il y a tellement de choses non démocratiques qui s’y passent! Quand il y a la corruption, on dit que c’est les « LOBBY », quand un Etat souverain adopte une politique qui ne leur est pas favorable, ils parlent de « rupture de relations; ou de que sais-je encore! ». Eux, veulent défendre leur culture et leurs intérêts vaille que vaille; pourtant les autres sont taxés d’Etats terroristes (Iran par exemple); non démocratiques (la chine); etc. Quand on applique la loi du pays (la peine de mort suivant le code pénal du pays) ils se lèvent pour dire qu’ils vont conditionner leurs aides. Lors des votes de lois chez eux; les LOBBY s’en mêlent et cela est normal mais chez nous, quand les lois sont prises en fonction de notre culture, on parle de « pouvoir des hommes; d’homophobie, etc ». Et ainsi de suite et ainsi de suite…..! Tous les jours des gens sont innocemment tuées et on ne peut pas toucher à la loi sur la détention des armes (c’est la liberté constitutionnelle (amendement n°2 et autres, c’est les LOBBY (la NRA)). Chez nous, peut-on condamner à mort un malfaiteur (même un meurtrier) suivant le code pénal sans réaction?! Pourtant c’est notre culture sociale qui interdit des choses comme cela et le code les punit. C’est pas constitutionnel ça? C’est pas démocratique ça? Aujourd’hui les USA veulent qu’on organise les élections sans les zones occupées. Est-ce que la CONSTITUTION MALIENNE N’INTERDIT PAS CELA? Pourquoi veulent-ils que l’on viole Notre Constitution sous prétexte qu’ils veulent nous aider? On a discrédité notre gouvernement, notre armée et toutes nos institutions; ils nous ont « EMBARGOTE » parce qu’on ne voulait pas qu’ils nous aide; mais dans la FAMEUSE RESOLUTION ONUSIENNE, il y a quoi dedans? Est-ce que tout ce temps perdu en réunions, sommets et autres quoi encore a servi à quelque chose de concret?!

    C’est pourquoi, on a beau fait de dire n’importe quoi; IL FAUT QUE LES MALIENS SE RESOLVENT A PRENDRE CE PROBLEME A BRAS LE CORP SINON PERSONNE NE RESOUDRA CETTE SITUATION POUR NOUS!

    BONNE FIN D’ANNEE 2012 A TOUT LE PEUPLE MALIEN ; BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2013 AVEC L’ESPOIR QUE TOUT CELA SERA DERRIERE NOUS TRES VITE PAR LA GRACE DE DIEU CLEMENT ET MISERICORDIEUX!

  4. kanoutra

    AMT, je suis deçu de votre analyse, comment un journaliste peut-il reflechir de la sorte. Sur 14 millions de Maliens combien ont-il participé au vote lors des élections présidentielles ou ATT est sortie vainqueur.On ne peut pas aimer une chose et son contraire, ATT ne s’est pas autodesigner ou Auto-elu président, c’est toi, c’est moi c’est l’ensemble des Maliens, il appartenaient aux Maliens que nous sommes qui nous reclamons de titre de democrate, de le faire partir par la voie democratique et non pa

    • Djon Te

      la democratie , ca n’ existe pas en afrique , le mali n’ a pas ete democratique sous att , et att n’ a jamais ete democratiquement elu…
      nous devons tout faire pour que desormais nous choisissions nos dirigents de maniere tres participative et populaire, toute election presidentielle avec un taux de participation de moins de 80% de l’ electorat doit etre juge non valide…

      imaginez que les lettres dans nos pays ne font pas 10%, que nos votes ne regroupe jamais 50% et des gens issus de ces procedures encore ont voles par centaines de milliers de voix, que dites -vous DEMOCRATIE POUR SINGES OU PAS DEMOCRATIE POUR SINGES…?