Insécurité au nord : « Il faut une solution armée contre une attaque armée » dixit Mohamed Salia Touré président de la CAJ-MALI

0
2

La Coalition des associations des Jeunes pour le Mali nouveau entend s’impliquer dans la gestion de la crise qui sévit au nord de notre pays. Cela par une marche pacifique qui se tiendra le jeudi 2 février prochain, allant de la devanture de la mairie centrale au Ministère de la Défense où elle remettra une déclaration au ministre en charge du département.

Cette information a été livrée à la presse le samedi 28 janvier dernier au siège de la coalition. Pour le président de la coalition : «il est inadmissible que des bandits armés menacent l’intégrité territoriale de notre pays. Et pour cela, la jeunesse doit agir et prendre position. « Il faut une solution armée contre une attaque armée » a t- il laissé entendre. D’autres associations se joindront à elle pour la marche comme celles des ressortissants du nord, l’association des jeunes touaregs du Mali et bien d’autres.

Par ailleurs, la coalition a entrepris beaucoup d’actions citoyennes en vue d’appeler les jeunes à la maturité face aux enjeux électoraux. Il s’agit de l’opération d’inscription sur la liste électorale. La coalition se réjouit d’avoir pu inscrire 1500 jeunes à Bamako. Elle entend, à travers des sensibilisations à l’intérieur du pays rehausser le taux de participation des jeunes aux différentes échéances qui, auparavant était estimé à 10 %.

DANS les jours à venir la Coalition des Associations des Jeunes pour le Mali Nouveau entend organiser un espace dénommé « tribune vis-à-vis », lors du quel, elle écoutera tous les candidats à cette élection. Cette tribune mettra face à face les jeunes et les différents candidats. Elle se fera accompagnée PAR  la chaine de télévision Africable.

Enfin, il faut signaler que la coalition est forte de 160 associations de jeunes.

Benjamin SANGALA

 

 

 


NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.