Insécurité au Nord-Mali ; Les épouses des porteurs d’uniforme battent le pavé

9
1
Les manifestants regroupés devant le palais

Le mardi dernier, 31 janvier 2012, les épouses des porteurs d’uniforme de Bamako et de Kati   et leurs enfants ont marché sur la Colline du pouvoir (Koulouba) pour exprimer leur mécontentement face à la dégradation de la situation sécuritaire dans le septentrion malien.

C’était aux environs de  9 heures que les épouses des porteurs d’uniforme de Bamako et de Kati se sont donné rendez-vous sur la route de Koulouba, pour exprimer leur mécontentement face aux massacres de leurs époux qui sont actuellement au front. Visiblement, elles étaient dans  tous leurs états. On lisait sur leur visage un profond désarroi. Car, leurs époux et leurs progénitures tombent tous les jours sous les balles des apatrides. Ils sont des apatrides, disent-elles, puisque quand un citoyen prend des armes contre son propre pays, il mérite de ce fait d’être déchu de sa nationalité. Il devient ainsi l’ennemi de la Nation. «Dans un pays démocratique comme le nôtre, revendiquer son droit quand on se sent lésé fait partie des principes inscrits dans la Constitution. Mais, prendre des armes contre l’autorité étatique est un acte de provocation.

Les éléments de la garde présidentielle dans l'enceinte du palais ne sachant plus quoi faire

On a beau fait comprendre à ces apatrides que le Mali est Un et Indivisible, mais ils ne veulent pas l’entendre d’une bonne oreille», nous confie une marcheuse.

C’est donc au regard du drame que vivent leurs époux et progénitures au Nord-Mali que ces épouses des soldats sont très engagées et déterminées à rencontrer en personne, et cela sans intermédiaire, le chef de l’Etat afin de lui dire tout ce qu’elles ont au cœur. Au cours de cette marche de protestation qu’elles ont organisée le 31 janvier 2012, elles ont été interceptées par le Ministre de la Défense et des Anciens combattants, Natié Pléah, qui tentait de calmer leurs ardeurs, en leur promettant qu’il fera tout pour qu’elles puissent trouver une audience avec le chef de l’Etat hier jeudi, 2 février2012.

De sources dignes de foi, chaque jour que Dieu fait, il y a des attaques diurnes et nocturnes des assaillants. Et ces attaques répétées diminuent en nombre nos forces de sécurité. Face à ce «carnage» en cours, les épouses des forces régulières ont donc pris leur courage à deux mains pour monter au créneau et dire qu’elles ont suffisamment encaissé beaucoup de pertes en vies humaines. «Il faut que le chef de l’Etat réagisse de la manière la plus ferme. L’insécurité grandissante au Nord-Mali nous coupe le sommeil. On avait accueilli à bras ouvert ces rebelles comme nos frères, mais les voilà prendre des armes contre notre Patrie. Or, on croyait que ce pays est à nous tous et que nous devons conjuguer nos efforts pour le bâtir dans la diversité, tout en préservant l’unité du pays. Mais, voilà qu’ils nous réveillent chaque jour avec des coups de canon pour semer la terreur, avec comme mot d’ordre l’indépendance de l’Azawad. L’Etat a trop minimisé leur retour au bercail, au lieu de  les déposséder  des arsenaux  de guerre qu’ils ont ramenés de la Libye. Et pourtant, le principe de la souveraineté exige qu’un Etat soit le maître absolu sur son territoire. Si rien n’est fait dans un bref délai, le pouvoir en place aura du pain sur la planche», fulminait une autre marcheuse très remontée contre l’Etat malien qui affirme avoir perdu son mari au front.

Autant dire que la situation d’insécurité qui prévaut actuellement au Nord-Mali est très grave et que le président ATT, en tant que chef suprême des Armées, doit prendre ses responsabilités.

Boubacar SIDIBE (Stagiaire)

 


NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
sherazad<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 4</span>
Membre
sherazad 4
4 années 7 mois plus tôt

On ne sait plus koi en penser?! 😕

djraminadjrara<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 204</span>
Membre
djraminadjrara 204
4 années 7 mois plus tôt

1)Nous disions et nous l’avions toujours dit que l’exécutif malien sous la demande du législatif devait rapidement déclarer l’état d’urgence dans toute la zone Nord y compris la zone du Ouagadou et d’y envoyer l’armée pour ratisser toute la zone en vue d’arrêter tout suspect de faire passer de vie à trépas ceux parmi les déserteurs lâches de l’armée libyenne ou ceux parmi les touaregs maliens venus de Libye ou ceux des maliens vivants au Nord qui auraient des velléités rebelles ou indépendantistes ou ceux parmi les islamistes vivants dans le Ouagadou qui refuseraient de quitter le Mali Nous disions que l’armée pouvait se faire aider par le mouvement patriotique d’auto-défense « le GANDAKOYE » qui a 1bonne connaissance de la zone Nous disons que des mandats d’arrêt internationaux ou appels doivent être également lancé à l’encontre de toutes les personnes qui soutiennent ou soutiendront ces dites velléités aux fins de les mettre hors d’état de nuire

djraminadjrara<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 204</span>
Membre
djraminadjrara 204
4 années 7 mois plus tôt

2)Nous disons quelle est cette armée où 1soldat ou 1officier peut déserter rejoindre l’armée ennemie et après revenir reprendre sa place sans aucune sanction Nous disons qu’il est temps que cette inconscience ce laxisme ce favoritisme cesse au nom de la rigueur et de la responsabilité Comment 1armée responsable peut elle garder en son sein ses pires ennemies soit disant au nom de la paix Nous demandons aux vrais soldats de ne plus accepter ce état de fait Nous disons que l’ennemie doit être toujours mis hors d’état de nuire par tout les moyens Nous disons également que tout déserteur allant rejoindre l’armée ennemie doit être traduit devant la cours martial et condamné à la peine capital ou la peine à perpétuité et il est inhumain et irresponsable d’envoyer des soldats se battre sans moyens conséquents Nous disons que les responsables de cela doivent passer devant la justice à la demande des parents des soldats

djraminadjrara<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 204</span>
Membre
djraminadjrara 204
4 années 7 mois plus tôt

3)Nous disons qu’il est temps que l’exécutif et le législatif maliens cessent d’être pris en otages par ces « Touaregs paresseux sans foi ni loi » au nom du développement de leur région Nous disons que le développement des autres régions est le fait du dynamisme du labeur au travail de leurs populations et aussi grâce à l’argent des émigrés issus de ces zones car le Mali est classé parmi les pays les +pauvres de ce monde Nous disons qu’il est temps pour ces « Touaregs paresseux » d’utiliser l’argent destiné à l’achat des armes l’argent issu de leur émigration à créer des projets régénérateurs de revenues dans leur zone et de se mettre au travail Nous disons que les armes n’apportent que faim misère maladie mort hyper retard dans leur région Nous disons que c’est triste déshonorant paresseux triste et ignoble d’attendre toujours l’aide d’autrui des autres

djraminadjrara<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 204</span>
Membre
djraminadjrara 204
4 années 7 mois plus tôt

4)Nous disons encore 1fois que l’exécutif et le législatif maliens doivent mettre de côté leurs intérêts politiques personnels familiaux égoïstes et primaires aux fins de résoudre 1fois pour toute ce problème des rebelles touaregs et les Suppôts de Satan d’Aqmi car aucun exécutif et législatif étrangers ne viendront faire ce travail à leur place Nous disons que le temps des dialogues est dépassé il faut opter pour la solution finale Nous disons que s’ils en sont incapables ils doivent démissionner selon la déontologie démocratique Nous disons au cas ils refusaient de démissionner sans résoudre ce problème avant les futures élections présidentielles nous demandons au peuple malien de sanctionner tous les membres de l’exécutif (gouvernement) et du législatif (assemblée nationale) qui seront candidats en ne les votant pas

kouroukanfouga<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 854</span>
Membre
kouroukanfouga 854
4 années 7 mois plus tôt

Il fallait plutôt marcher sur le palais présidentiel ! Je crois que c’est l’ultime solution. Un pays d’irresponsable avec des tarés à la tête du pays. Comment expliquer que toute une armée n’arrive pas à faire face à une poignet d’hommes ? c’est quand même étonnant !

sandiego<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 156</span>
Membre
sandiego 156
4 années 7 mois plus tôt

Des tares et des retardes mentaux qui sont fiers de leur bassesse… Il y en a qui se sont meme appelles (Naloma)!!!!!!!!!!!!!!!!!Et ils sont sur le site entrain de talon near tout le monde ! J’ai honte pour eux. J’ai honte pour mon pays… Le jour de ce clan de vauriens hommes et femmes sera sur la main du peuple malien a qui il sucent le sang et en qui ils ne croient pas. C’est inadmissible qu’un peuple comme le Mali soit mis a genoux pour les caprices d’un homme et son clan!!!!!!!

moises<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 275</span>
Membre
moises 275
4 années 7 mois plus tôt

Que le tout puisant soit avec notre cher pays!

lamineppc<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 175</span>
Membre
lamineppc 175
4 années 7 mois plus tôt

Aide toi mm et le tout puissant t’aidera…

wpDiscuz