Iyad a propos d’une intervention militaire au Nord : «Dioncounda Traoré supportera la responsabilité de cette erreur historique»

45 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Le chef du groupe islamique Ansar Dine, Iyad Ag Ghaly a qualifié de mauvais choix la décision prise dimanche soir par les dirigeants ouest-africains d’envoyer des soldats pour reconquérir le Nord et affirme que Dioncounda Traoré sera le seul responsable des lourdes conséquences de la guerre, avant d’annoncer que les répercussions de cette même guerre toucheront tous les pays de la sous région.

Iyad Ghali

«La guerre pour laquelle œuvrent les pays africains aura des conséquences négatives sur tous les peuples de la sous-région du Sahel», c’est en tout cas, la menace proférée par Iyad sur un site électronique mauritanien proche des mouvements islamistes. Depuis quelques temps, Ansar Dine s’est engagé dans des négociations avec le président burkinabè, Blaise Compaoré, médiateur de la Cédéao.  Selon Iyad Ag Aly, la décision des chefs d’Etat africains, poussés par la France, constitue un mauvais choix et un parti-pris contre une partie des populations du Mali. « Ils ont décidé de soutenir une partie du peuple malien contre une autre qui a souffert des années durant de l’injustice, de la marginalisation et de toutes formes de privations », a-t-il déclaré à la presse mauritanienne, estimant que, ce faisant, ils auront raté une occasion historique de réaliser un Etat malien unifié. Selon lui, « seul le président par intérim, Dioncounda Traoré supportera la responsabilité de cette erreur historique et les conséquences qui découleraient de cette guerre qui toucheront tous les peuples de la région».

Depuis plus d’une décennie, avec la mémorable histoire d’Oussama Ben Laden, la lutte contre l’islamo-terrorisme est devenue le combat conjoint de la communauté internationale. Iyad Ag Ghaly, le chef du groupe islamique Ansar Dine qui contrôle la majeure partie des régions occupées du Mali, sait pertinemment qu’il est trop tard pour lui de se démarquer du terrorisme, au djihadiste, d’Al-Qaeda en langage plus clair. Il n’y a aucun doute sur le fait qu’il soit dans le collimateur des occidentaux, depuis quelques temps. Les choses se sont réellement gâtées pour lui, bien avant la dégringolade de l’Etat malien. En effet, après la découverte, dans les documents récupérés par les forces spéciales américaines à Abbottabad, la dernière demeure au nord du Pakistan d’Oussama Ben Laden où il a été abattu le 2 mai 2011,  figurait sur une longue liste les mots Ansar Dine, Sahara en arabe et le nom d’Iyad Ag Ghaly et son adresse au Qatar. En plus, la mémoire collective retient de lui un ancien rebelle reconverti en islamiste cautionnant le narcotique, donc dangereux.  Mardi, l’Union africaine a donné son aval à l’envoi d’une  force composée de 3300 militaires. Le plan d’intervention militaire doit être transmis avant la fin novembre au Conseil de sécurité de l’ONU, pour qu’il donne son feu vert. Il est donc certain que la guerre sera faite.

« Nous renonçons à l’application de la Charia sur toute l’étendue du territoire malien, sauf dans notre région de Kidal où la Charia sera appliquée en tenant compte de nos réalités », a déclaré Hamada Ag Bibi, membre d’Ansar Dine, mercredi midi à Ouagadougou. Mohamed Ag Aharib, porte-parole de la délégation présente au Burkina Faso a renchéri en disant : « Nous souhaitons seulement l’application de la Charia dans les zones sous notre contrôle, c’est-à-dire dans la région de Kidal. Tout se fera avec pédagogie, et nous allons détailler notre argumentation lors des négociations avec l’autre partie [ndlr, les autorités maliennes] ». Pourtant, rien que mardi, Iyad Ag Ghaly disait au sujet de l’abandon de sa volonté de reprendre la Charia sur tout le Mali : « il est impossible de se soumettre à cette exigence surtout que l’objectif principal de la création de notre mouvement est  d’appliquer la charia. Nous y tenons au même titre que les autorités maliennes à leur unité et souveraineté».

Rokia Diabaté

SOURCE:  du   15 nov 2012.    

45 Réactions à Iyad a propos d’une intervention militaire au Nord : «Dioncounda Traoré supportera la responsabilité de cette erreur historique»

  1. fassogloma

    il faut que nos militaires, en fin celui de la CEDEAO baisent IYAD et AMIS (mujao et MLNA). Ainsi on parlera de negociation

  2. fassogloma

    SVP, ne publiez pas les declarations de ce fils de p

  3. ça sent mal dejà :arrow:

  4. Diarra Zié Traoré

    Que Dieu Allah maudisse à tout jamais et definitivement l’etat voyou et génocidaire du Mali. En fait Dieu l’a dejà fait, mais je le prie que cela soit eternel! Amiiiin

    Par un bambara Malien deçu, decouragé, et frustré par l’armée malienne qui a fuit un groupe de 100 rebeles touaregs! Quelle honte monumentale et historiquement indelebile!!! Mon Dieu!

  5. Diarra Zié Traoré

    Que Dieu Allah maudisse à tout jamais et definitivement l’etat voyou et génocidaire du Mali. En fait Dieu l’a dejà fait, mais je le prie que cela soit eternel! Amiiiin

    Par un bambara Malien deçu, decouragé, et frustré pas l’armée malienne qui a fuit un groupe de 100 rebeles touaregs! Quelle honte monumentale et historiquement indelebile!!! Mon Dieu!

  6. Copaore voulez tourné mali commé c’est que lavé faîte a côté d’ivoire cette affaires ne pluis main des copare que fois négociation négoce quoi

  7. Wangaro de Gao fils du Haoussa et du Gourma

    Je me nomme Wangaro fils du Gourma et Haoussa de Gao. Je me donne le devoir d’intervenir sur les problèmes du Nord créés et entretenus par le MNLA et ANSSAR DIN qui veulent négocier la paix avec le Mali.
    Le médiateur et les autorités actuelles du Mali n’ont pas rapproché la population à la base en général et celle du nord en particulier qui ont subis les atrocités du MNLA et ANSSAR DINE et abandonné enfin à leur sors par le pouvoir central.
    Une population dont les femmes et les filles sont violées en présence des parents impuissants, des garçons sodomisent dans les camps. Ces soit disant négociateurs par excellence qui ont violé, volé, assassiné, séquestré, emprisonné, flagellé, amputé, lapidé, une population innocente, continu a nargué le Mali et ces populations victimes pour une négociation ou une entente qui ne dit pas son nom certes nous n’avons pas les moyens de les combattre mais leur forfait posé dans nos villes un 31 mars de cette année 2012 ne s’effacera jamais des mémoires. Ces criminels, grands bandits et narcotrafiquants n’ont épargné ni vélo, voitures, camions, motos, appareils, ordinateur, argents, détruit et le pillé les banques, les services financiers, l’administration générale, les ONG, l’hôpital régionale et toute les structures sanitaires de Gao.
    Le pire c’est la destruction des infrastructures scolaires, les magasins de stocks de céréale et les lieux de culte.
    La tuerie de nos jeunes parce qu’ils ont manifesté leurs mécontentements. O combien de blessés, des femmes qui ont perdu leur vie par des accouchements prématuré, d’enfants mort né, combien sont elles ces femmes et filles violées qui ont abandonné leurs foyers et se sont suicidées ?
    Combien de déplacés qui vivent une vie infernale qui n’ont pas demandé cet envahissement.
    Toutes ses atrocités sont commises par MNLA et ANSSAR DIN qui côtoyaient cette population au quotidien. MNLA et ANSSAR DIN ne sont autres que les déserteurs de l’armée, la gendarmerie, la police, la garde, la fonction publique, des élues, notables et civiles tamasheq avec qui cette population majoritaire partage les repas, toits et couchettes qui sans vergogne, un matin ces dévergondés ont osé retourner les armes contre leurs hôtes ne peuvent plus les considérer comme une partie de leur.
    Et vous voulez que ces gens la vienne que nous nous regardions en face impossible nous ne pouvions jamais vivre avec ses gens la, c’est impardonnable ce qu’ils nous ont commis comme atrocité.
    Même si nos autorités demandaient aux coupables de venir à Gao ils n’oseront pas. Ce n’est pas possible, c’est inimaginable on ne peut pas faire certaine choses pour une population et venir vivre avec cette même population. J’attire l’attention du gouvernement du Mali sur notre position par apport a ces négociations unilatérales et n’engagera nullement cette population car ne faisant pas partie des négociations.
    Une question faut il être un criminel au Mali pour être écouté et considéré comme bon citoyen? Ou une communauté doit d’abord prendre les armes pour être supérieure aux autres malgré son infériorité numérique et sa non contribution au développement économique du pays car ses des individus qui ne payent même pas d’impôt dans toutes leurs activités.
    Le COREN Collectif des Ressortissant du Nord qui se dis défenseur du nord qu’ils arrêtent leurs cinémas on ne peut pas défendre une communauté étant loin d’eux, même nos frères Dogons qui on le souci de notre devenir son venue a Gao, Tombouctou, Kidal pour s’acquérir de nos problèmes.
    Qu’ils continuent a lapidé les dons qui vienne de partout ce leurs spécialités. Il et tops tard pour sortir les griffes maintenant que les hommes on prit le devant vous voulez avoir une porte de sortie vous vous trompez énormément vous trouvez devant vous un nouveau visage de Gao.
    Que les gens disent ce qu’ils veulent négocier ce que vous voulez MNLA, ANSSAR DIN, MUJAO, AQMI, BOCOUHARAM, LE MEDIATEUR, ET LE MALI nous vous attendrions de pied ferme on a pas besoin de CPI pour sa les coupables paierons très chers

    • Vision2013

      Tu as tout dit. Inchallah je vous garantis que le gouvernement n’osera pas negocier quoi que ce soit sans etre en position de force comme l’a dit Colonle Ag Gamou et surtout sans l’aval du peuple malien qui la victime premiere des attaques terroristes du MNLA et Ansar Dine.

  8. le scientifique

    il est malade ce gars , « notre region Kidal ». kidal appartient au mali et donc la region de kidal est laique . espece de sale criminel tu vas payer pour les atrcoités que tu as commis . tu seras jugé et pendu .

  9. Mr le président Diouncounda s’assumera mais toi le B A T À RDS et tes complices vont tous mourir. Diouncounda n’est pas ATT le farfelu cette guerre va vous anéantir une fois pour toute. Vous pouvez commencer à prier pour que vos âmes se consument vite à l’enfer. Il n’ y aura pas de CHARIA même dans tes couilles. Bandes d’idiots.

    • F**

      oui, il n’a pas à s’inquiter pour Notre President, car si cette intervention militaire est bien pour couper les couilles de ces cons c’est tout le Mali qui le soutien. Vive le Mali de Kayes à Kidal. :evil: