IYAD Accuse ATT

44 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

‘’ATT a créé des rivalités à mort entre les grandes tribus, entre les Kel Tamacheq noirs et blancs, entre arabophones et berbérophones, entre arabes et kountas ‘’

Iyad Ag Ghali, chef d’Ansar Eddine. © AFP

Dans sa plate forme politique, Ansar Eddine accuse l’ancien président de la République, ATT d’avoir ourdi les complots de compromettre l’organisation du scrutin présidentiel et éradiquer définitivement le « fléau » de l’irrédentisme touareg. La plate forme indique : ‘’ Depuis que le colonisateur a oc troyé son indépendance au Soudan français rebaptisé « Mali » pour la circonstance, l’Azawad a toujours été une zone grise habitée par des citoyens de seconde zone et dont le lancinant triste sort n’a jamais cessé d’être méprisé par les pouvoirs fascisants qui se sont succédé à Bamako.

De nombreuses révoltes ont ainsi épisodiquement éclaté. Elles ont été toutes mâtées impitoyablement dans le sang. Suite à la stupeur que la gestion barbare de ces insurrections à chaque fois provoqué, plusieurs accords ont été conclus sous la pression et l’égide de la communauté internationale pour tenter d’apporter une réponse adéquate à la question récurrente de l’Azawad mais, la mauvaise foi manifeste des autorités maliennes, n’a malheureusement pas permis d’aboutir encore à des avancées significatives sur le sujet.

Le régime récent d’ATT s’est montré le plus pernicieux de tous. En effet, fort des conseils perfides de certains de ses sbires généralement ressortissants du Nord, il a concocté un projet diabolique visant l’autodestruction totale de la société arabo-touarègue du Mali. Il a créé des rivalités à mort entre les grandes tribus, entre les Kel Tamacheq noirs et blancs, entre arabophones et berbérophones, entre arabes et kountas, etc. Ses séides attisaient continuellement la flamme de la discorde et distribuaient publiquement armes et argent aux camps qu’ils instrumentalisaient et ne manquaient aucune occasion pour précipiter la région dans le chaos.

Les groupes qui pensaient être dans ses grâces ne se doutaient pas que le plan machiavélique qu’ils contribuaient ainsi à mettre placidement en œuvre avait prévu de les occire eux aussi, à leur tour, le moment venu. Il était évident que pour prolonger abusivement son mandat, ATT avait sciemment décidé d’embraser le pays pour rendre impossible la tenue d’une quelconque consultation électorale. Il croyait donc faire d’une pierre deux coups : compromettre l’organisation du scrutin présidentiel et éradiquer définitivement le « fléau » de l’irrédentisme touareg. C’est donc par légitime instinct de conservation que les populations du Nord se sont à nouveau soulevées à partir du 17 janvier 2012 pour combattre avec l’énergie du désespoir cet acharnement aux allures génocidaires. Et aujourd’hui, elles sont convaincues d’une chose : ne plus avoir aucun avenir dans le cadre de l’Etat unitaire du Mali, plus nombriliste que jamais. ‘’

Ali Diarra

SOURCE:  du   9 jan 2013.    

44 Réactions à IYAD Accuse ATT

  1. fakoli

    du n’importe quoi, monsieur diarra soit un peut sérieux, c’est pas Iyad qui parle là, c’est plutôt toi qui raconte des conneries, si t’as rien en dire faire ta gueule ne nous fait pas perdre notre temps.

  2. baba keita

    mdr mais incha lahou s,il prête au bon dieu ce barbu de mdr ne nous echappera pas .il c,es bien que son cou ne marchera plus rèson pour la quel il veux accusé ATT pour avoir plusieur coupable avec lui mais incha lahou tu partira a l,enfer comme tu es venu au monde espèce de teroriste on ta mdrrrr

  3. traore mariam

    Les maliens ne pardonneront jamais ce barbu ingrat et dieu lui ferra payer tous ses faits ici bas. ATT n’ a rien fait qui puisse le pousser à amener une guerre chez nous,ce terroriste a divisé le MALI mais dieu est là pour sauver le MALI beni par les saints.

  4. hamoud

    Est ce le même Iyad ke je connais sur la rue Princesse a L’AKWABA et au Montana a Bko qui veut nous imposer la charia . Comme le monde change !

  5. faso den gnouma

    BIEN DIT FRERE IL ACCUSE ATT DE KOI ,IL NA RIEN A DIRE SEULEMENT SI NOM POURKOI LAISSE TON PAYS ET TU VIENT FAIRE NIMPORTE KOI AU MALI MRD DROG DEALER

  6. Maru

    Regarder moi cet ingrat avec sa sale barbe. Meme l’enfer ne voudra pas de lui.car sa destination sera plus pire, car ils ont cause tant de souffrance a un peuple musulman.