Kidal : Enlèvement de véhicules et séquestrations continuent

2
Une vue d'une rue de Kidal (Photo AFP)
Une vue d'une rue de Kidal (Photo AFP)

Hier mardi 6 juin  2017, un certain Sidi Ag Bilal aurait été assassiné par des individus armés à motos à Tifirwen N’zahra environ 08 kms  à l’ouest de Kidal  vers 16 heures.

Le même  jour, à Kidal, un véhicule de Tita Ag Bacrene a été enlevé à Hanoka, un quartier de Kidal  dans les environs de 20 heures.

Au même moment quatre personnes tous éleveurs auraient été enlevés, ainsi que trois  véhicules  dans leur campement à Tinalaghay localité située à environ 50 kms ouest de Kidal par des individus armés qui seraient de la plateforme (Gatia). Les éleveurs enlevés sont :

1_ Cheick Ag Soumghoun

2_ Zeid Ag Mossa

3_ Bacrene Ag Abdoullah

4_ Aghaly Ag Mohamed

 

Enlèvement du véhicule  d’Agaly ould Mohamed à 7 kilomètres de Gao sur la route de Kidal et séquestration des éleveurs

1_ Aknay Ag Harouna (65 ans)

2_ Hamzatta Ag Sidi Ahmed (30 ans)

3_ Baye Ag Abdelkader (32 ans)

4_ Rhissa Ag Boujoumgha

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Alors, où est la C.M.A qui prétend avoir le contrôle de Kidal? Ou bien, ce sont ses propres éléments qui commettent tous ces forfaits? Eux qui ne veulent pas de la présence des Famas à Kidal, n’arrivent pas à sécuriser la zone. Le pays tout entier est malade, les populations meurtries, harcelées, brimées et tuées, comme si dans ce pays, il n’existe aucune force capable de lutter efficacement contre ce mal qui mine le Mali depuis bientôt quatre ans. Comment comprendre, que plus de 16 000 hommes soient sur le terrain, et que les exactions se poursuivent à un rythme sans cesse accéléré, et qu’aucune force ne soit dressée pour les stopper. Vraiment, la gouvernance I.B.K a tué ce pays. Qu’il dégage cette fois-ci, les Maliens trouveront bien une solution à leurs problèmes avec un Président plus consciencieux.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here