Kidal : La MINUSMA réhabilite 12 puits pour faciliter l’accès à l’eau aux populations

3
Kidal : La MINUSMA réhabilite 12 puits pour faciliter l’accès à l’eau aux populations

2000 ménages de quatre quartiers de la ville de Kidal vont profiter de 12 puits réhabilités. Cet appui de la MINUSMA survient dans le cadre de la mise en œuvre des Projets de réduction de la violence Communautaire. La réception officielle de ces infrastructures a eu le 21 juillet dernier.

Financé par la MINUSMA et exécuté par UNOPS (Le Bureau des Nations Unies pour les services d’appui aux projets) à hauteur de près de 27.500.000 Frs CFA sur une période de 40 jours, le projet a entre autres pour objectif, d’améliorer l’accès à l’eau potable pour les ménages et de développer le maraichage dans la région.

Présents à la cérémonie, les bénéficiaires, les représentants de la société civile, de la Commission de gestion de la crise de l’eau de Kidal, les Chefs de quartiers et des ONG, n’ont pas manqué de témoigner leur satisfaction à la MINUSMA pour ses multiples efforts dans le cadre de la stabilisation et l’appui aux différentes couches sociales les plus vulnérables.

La représentante des femmes du quartier Angamali, Mme Manda Walet Tamiya, a remercié la MINUSMA « pour son aide ô combien importante pour Kidal», en rappelant que la ville a toujours connu un réel problème d’approvisionnement en eau qui ne fait que s’accroitre d’année en année, du fait de l’augmentation de la population.

Pour elle, « cette action de la MINUSMA permettra aux ménages d’avoir accès à l’eau ». Comme les représentants des autorités locales, elle a souhaité que la MINUSMA puisse les accompagner dans l’amélioration de ces ouvrages financés, en creusant les puits plus en profondeur car, a-t-elle dit : « nous avons un sérieux problème de tarissement des puits à une certaine période de l’année ».

Le chef de la section DDR (Désarmement, Démobilisation et Réinsertion), initiatrice du projet, a remercié les autorités locales et les communautés présentes et a souligné l’importance pour sa section et la Mission, d’appuyer de telles initiatives permettant aux populations d’améliorer leur quotidien.

Il a en outre réaffirmé l’engagement de la MINUSMA à accompagner la réinsertion socio-économique des populations de la région de Kidal, et rassuré les femmes quant au fait de transmettre leur doléance de voir les puits améliorés, à la hiérarchie de la MINUSMA.

Mission des Nations Unies au Mali – MINUSMA· vendredi 29 juillet 2016

 

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Une œuvre humanitaire et salutaire de la part de la Minusma mais le suivi et soutien aux projets de développement local serait d’une capitale importance.

Comments are closed.