La France demande au MNLA de renoncer à l’indépendance et à l’autodétermination vis-à-vis du Mali

66 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

XINHUA – La France a demandé jeudi aux représentants du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) de renoncer de manière explicite, sans équivoque et sans ambiguïté, à leurs revendications à l’indépendance et à l’ autodétermination vis-à-vis du Mali, lors d’une rencontre à Paris entre l’ambassadeur de France pour le Sahel, Jean-Félix Paganon, et une délégation du MNLA, a déclaré vendredi le porte-parole du Quai d’Orsay, Philippe Lalliot.

C’est ainsi que le MNLA pourra être considéré comme un interlocuteur légitime, a ajouté Philippe Lalliot.

Le MNLA est un groupe, qui a vu le jour le 16 octobre 2011 suite à la fusion de plusieurs mouvements touaregs, réclamant l’ indépendance du territoire de l’Azawad – qui recouvre les trois gouvernorats de Tombouctou, Gao et Kidal (Nord du Mali).

La réunion de jeudi a notamment permis à la France de rappeler aux représentants du MNLA la position française, qui est dérivée directement des termes de la résolution 2071 du conseil de sécurité des Nations unies, a indiqué Philippe Lalliot.

Pour la France, le traitement de cette crise doit comprendre les trois volets politiques, sécuritaire et de développement. Le volet politique est très important et essentiel. On a souvent tendance à réduire cette crise malienne à sa seule dimension sécuritaire, et notamment à sa seule dimension d’éradication du terrorisme Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) au nord-Mali, a-t- il dit.

L’objectif de ce dialogue politique, c’est un Mali réunifié et dont l’intégrité territoriale sera garantie, réconcilié dans ses différentes composantes, et débarrassé du terrorisme pour l’ instant installé au nord du pays. Ce dialogue politique doit se nouer entre les autorités maliennes et, pour reprendre les termes exacts de la résolution 2071, les groupes rebelles non terroristes. C’est-à-dire, ceux qui renoncent à la violence et qui reconnaissent l’unité et l’intégrité territoriale du Mali.

La France peut jouer un rôle de facilitateur dans le dialogue politique malien, mais la responsabilité première de ce dialogue politique pèse sur les Maliens eux-mêmes, les autorités maliennes et ces groupes rebelles non terroristes.

Concernant la liste des groupes rebelles non terroristes, la liste est le MNLA pour l’instant, selon le porte-parole.

La France avait estimé, le 15 novembre, insuffisantes les concessions faites la veille par l’un des groupes islamistes occupant le nord du Mali, Ansar Eddine, tout en déclarant prendre note de ces déclarations.

« Nous prenons note des signaux de ces derniers jours, y compris les déclarations faites par le groupe Ansar Eddine. Ce que nous voulons, c’est que les déclarations soient suivies d’effets, que la vie des populations sur le terrain s’améliore et que les exactions cessent », a affirmé le porte-parole du Quai d’Orsay, Philippe Lalliot.

Un représentant du mouvement Ansar Eddine a indiqué le 15 novembre « renoncer à l’application de la charia sur toute l’étendue du territoire malien », à l’exception de la région de Kidal (nord-est), qui se trouve sous le contrôle de milices islamistes depuis plusieurs mois.

Le gouvernement malien et les pays africains préparent actuellement une intervention militaire au nord du Mali afin de chasser les islamistes radicaux, qui occupent ses parties septentrionales.

La France a promis de fournir un soutien « logistique » à une intervention militaire africaine au Mali, tout en excluant de déployer des soldats français au Mali. Les partenaires de la France au sein de l’UE ont également promis de former les troupes maliennes et de fournir un soutien logistique.

Les groupes d’islamistes radicaux au Sahel ont alors menacé de tuer les six otages français qu’ils détiennent.

Par Xinhua – 2012-11-24 03:19:57

 

 

66 Réactions à La France demande au MNLA de renoncer à l’indépendance et à l’autodétermination vis-à-vis du Mali

  1. boubacary bah

    oui un fils batart dans payx si no uex son cherge d’inpendance au mali un seul

  2. Vision2013

    @ Dr. Ag Rhissa. Votre rêve est tres clair: on a besoin d’un Mali fort et cest certes a notre portee. Mais comme vous l’avez si bien dit: « Il convient que le ping pong d’accusations et d’insultes s’arrête, de part et d’autre, pour que les Maliens se retrouvent à travers les concertations nationales et les négociations, fassent leur autocritique et envisagent un avenir meilleur en ouvrant leurs cœurs. » Et ça y est…voila toute la solution… sauf qu’au préable il faut que les élements turbulents qui infectent la communaute touareg depuis l’independance du Mali soient aneantis d’une maniere ou l’autre et nul n’est mieux placé a ramener(pacifiquement) ces elements turbulents a la raison que les touaregs maliens qui ont la foi immuable en leur pays. De plus en plus il devient clair a tout le monde que ces élements turbulents n’ont aucune revendication valide sauf qu’ils sont alimentés par l’esprit de vengéance au Mali. Ces élements turbulents, dans leur evitement éternel de responsabilité personnelle et civique, n’ont jamais reellement l’interêt du « peuple touareg », moins encore l’interêt general des populations du nord, a l’idee. Ils parlent de « l’azawad » parce qu’ils rêvent d’une proprieté privée.

    Soyons donc sincères et serieux pour l’amour d’un Mali fort pour tous ses fils comme le rêve ce frère a coeur d’or!

    Il est temps que la communaute touareg en particulier fasse son autocrtique pour en finir avec l’aventurisme et autre comportements érrants en son sein.
    Pour la dignité de cette communauté, on ne doit plus avoir des anciens ministres, des deputés, d’officiers superieurs touaregs qui, dès le premier coup de feu, changent les vestes! Un seul homme ne doit pas avoir deux coeurs dans sa poitrine le saint Coran nous indique: aussi facilement attirable par quelques mercenaires venant de la Libye contre le Mali pourquoi deviens-je un ministre, un depute, ou un officier d’armee au Mali en premier lieu? Avant toute chose, que est ce que cela n’expose de mon caractère profond entant que personne humaine qui n’a qu’un temps limité?

    Les maliens peuvent bien eriger pour leurs enfants un « avenir meilleur en ouvrant leurs cœurs ». Si les USA peuvent respecter tous ses fils dans leurs diversites raciales, pourquoi pas aussi le Mali dont les enfants se connaissent depuis plus d’un millenaire?

    (Vision2013 aka vision2012 qui est toujours en avance sur son temps [contrairement aux Moussa Ag, Apema, Kassin, et Broulaye qui fluctuent entre leurs temps et le midieval :-D :-D :lol: :lol:lol!!] )

    • maiga issa

      tres belle analyse,j ai toujours pensé qu il faut liquider ces apatrides du mn..a chaud ou a froid,aujourd hui ou demain mais il le faut mais vision2013 restez modeste, la modestie est une grandeur

    • Dr ANASSER AG RHISSA

      Bonsoir,
      Merci, Vision2013, de votre contribution et merci d’être maintenant d’accord pour ces concertations nationales et ces négociations afin que les Maliens s’entendent pour « Bâtir un Mali fort et conciliant en envisageant, pour eux et pour leurs enfants, un avenir meilleur en ouvrant leurs cœurs » dont je rêve et dont tous les Maliens doivent rêver. Pas besoin d’être modeste quand on exprime un rêve, Maïga issa.

      Le lien historique entre Maliens les aidera à ériger, pour eux et pour leurs enfants, cet avenir meilleur en ouvrant leurs cœurs.

      Pour ce faire, des principes, dont la non impunité (garantie par la justice), le refus du terrorisme, le respect des droits de l’homme et la coexistence pacifique, et des conditions (pour les groupes armés (MNLA, Ansar Dine, Gandakoy, …): dépôt des armes, indivisibilité du Mali et laïcité) doivent être respectés.

      CES PRINCIPES ET CONDITIONS CONSTITUENT L’ENGAGEMENT RESPONSABLE.

      Ce n’est pas à vous,Vision2013 et Maïga issa, ni à moi, d’anéantir quiconque, fusse-t-il turbulent ou indésirable, c’est à la justice de le faire, si elle le juge utile, en utilisant les lois républicaines du Mali. C’est à elle de rendre justice.

      Concernant l’autocritique nécessaire, chacun fera la sienne pour que ce rendez-vous entre Maliens pour un avenir meilleur soit une réalité.

      Les conseils que nous pouvons, vous et moi, prodiguer à chaque Malien et la conduite à tenir, c’est l’utilisation d’un guide et d’une plateforme de concertations nationales et de négociation pour une sortie durable de cette crise, qui contiendront ces principes et ces conditions nécessaires pour établir la CONFIANCE afin de garantir ce rendez-vous utile pour la reconstruction durable du Mali, de son unité et pour la réconciliation nationale tout en garantissant la paix et la sécurité pérennes.

      La lettre ouverte que j’ai adressée en ligne au Président et aux Maliens intègre un tel guide et une telle plateforme de concertations nationales et de négociation entre Maliens, toutes communautés confondues, avec un engagement responsable de chacun (pour le respect de ces principes et de ces conditions).

      Bien cordialement
      Dr ANASSER AG RHISSA
      EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
      E-mail: Webanassane@yahoo.com

      • maiga issa

        Mr AG RHISSA,les extremistes et apatrides du mn..ont commis des faits connus de tous alors, que la justice d etat les liquide ou que les citoyens du nord les elimine pour se rendre justice c est du pareil au meme,durant les precedentes rebellions, qu est ce que la justice a donné,iyad et les autres ont toujours eté amnistiés et ont pris cela comme un encouragement a la violence, au stade ou nous sommes nous ne pouvons pas aller plus bas il faut trouver une autre forme de justice qui peut satisfaire les victimes c est leur sort qui m importe pas celui des tueurs et violeurs, mes interventions ne concernent que le mn..les touaregs maliens qui respectent le mali et les maliens ont toute leur place pas plus pas moins que les autres maliensje profite de l occasion pour saluer deux touregs:Ag IMBARCOUANE et le COL GAMOU tous les soldats touaregs morts pour le MALI.

        • Dr ANASSER AG RHISSA

          Bonjour,
          Merci Maîga issa pour votre commentaire.

          Je pense que c’est à la justice de juger pour garantir la non impunité en tenant compte des lois de la république, dont vous êtes un des défenseurs, comme moi. Autrement, des milices privées naîtront, ce qui va générer le désordre, comme ce qu’ont crée le MNLA et Ansar Dine.

          Trouver une autre forme de justice, autre que la justice républicaine, comme vous l’insinuez, créera du DÉSORDRE et donc retardera encore plus une sortie durable de crise.

          Voulez-vous du désordre ou de l’ordre ?

          LAISSONS LA JUSTICE RÉPUBLICAINE, CELLE DE TOUS LES MALIENS, FAIRE SON TRAVAIL ET FAIRE RÉGNER L’ORDRE EN LIAISON AVEC LES FORCES DE DÉFENSE ET SÉCURITÉ DU MALI.

          Elle prendra la décision qui s’impose (tuer les criminels ou les réhabiliter).

          Faire la guerre contre les groupes MNLA, Ansar Dine et Gandakoye et ensuite négocier (PARCE QU’IL FAUT DE TOUTE FAçON UN JOUR NÉGOCIER) contribuera à la spirale de violence et d’insécurité et risque d’empêcher la réconciliation nationale et la restauration de l’unité.

          Par contre, quoi qu’il en soit la guerre contre le terrorisme se produira un jour et vaut mieux être un front uni (la cohésion nationale du Mali est importante : TOUS CONTRE LES TERRORISTES), renforcé par le contingent CEDEAO/UA/ONU, pour mener à bien cette guerre.

          Bien cordialement
          Dr ANASSER AG RHISSA
          EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
          E-mail: Webanassane@yahoo.com

    • moussa ag

      :lol: :lol: :lol:
      Moussa Ag vit au présent de l’indicatif et fait de son mieux pour anticiper le futur sur la base du passé …

      Donc ma solution est de combattre l’ennemi qui est simplement une bande de malfrats avec des ambitions politique et financières … MAIS SONT TOMBÉ DANS LE PIÈGE DE L’IMPRÉVISIBLE … LE COUP D’ÉTAT IRRÉFLÉCHI PAR UNE AUTRE BANDE DE VAURIENS DE L’ARMÉE MALIENNE…

      En mon opinion … les apatrides du MNLA n’espéraient et n’aspiraient point à une indépendance et un état de ZAZAREVE … ils savent mieux que tous que un état n’est pas un simple regroupement de malfrats … ARMÉS OU PAS …

      Ces apatrides auraient préféré une longue guerre durant laquelle ils se seront fait plein de supporters et de sympathisants à travers la propagande habituelle…mais ils se sont retrouvés vainqueur d’un bref conflit après le coup de l’autre malfrat gueulard de sanogo …et se sont retrouvés devant le fait accompli à déclarer l’indépendance….quelque chose qu’il n’avait pas réellement préparé…..

      Dans tous les cas… le MALI devait avoir objectif de combattre ces apatrides pour les amener devant la justice ou les tuer…QUI PEUT NOUS EN VOULOIR….CERTAINEMENT PAS LES USA …N’ONT ILS PAS TOURNER TOUTE LA TERRE POUR DE FAIRE LA PEAU DE BIN LADEN…

      ON A PAS LES RESSOURCES D’ALLER TUER CES GARS AU BURKINA….SINON IL FAUT L’UTILISER … COMME L’A FAIT LES AMÉRICAINS AU PAKISTAN…avions nous oublier AGELOK ???

      Certains vont parler de vengeance et autre histoire non fondée …

      IL Y’A UNE DIFFÉRENCE FONDAMENTALE ENTRE JUSTICE ET VENGEANCE…..

      Dans les circonstances normales … ET LES DIRIGEANTS DU CNDR ET CEUX DU MNLA OU ANSARDINES ET AUTRE AURAIENT ÉTÉ JUGÉ ET CONDAMNER À MORT OU A PERPETUITE …. ET DIRE QUE CE SONT CES VAURIENS QUI VONT DIRIGER LE MALI ET SORTIR GAGNANT DE LA MERDE QU’ILS ONT CRÉE….

      UNE VRAIE MALÉDICTION!!!!

      Moussa Ag, qui pense qu’il n’y a rien a negocier avec les agresseur sans leur faire la guerre

      • Dr ANASSER AG RHISSA

        Bonjour,
        Merci Moussa Ag pour votre commentaire.

        Je pense que c’est à la justice de juger pour garantir la non impunité en tenant compte des lois de la république, dont vous êtes un des défenseurs, comme moi. Autrement, des milices privées naîtront, ce qui va générer le désordre, comme ce qu’ont crée le MNLA et Ansar Dine.

        La justice prendra la décision qui s’impose.

        Faire la guerre contre les groupes MNLA et Ansar Dine et ensuite négocier contribuera à la spirale de violence et d’insécurité et risque d’empêcher la réconciliation nationale et la restauration de l’unité.

        Par contre, quoi qu’il en soit la guerre contre le terrorisme se produira un jour et vaut mieux être un front uni (la cohésion nationale du Mali est importante), renforcé par le contingent CEDEAO/UA/ONU, pour mener à bien cette guerre.

        Bien cordialement
        Dr ANASSER AG RHISSA
        EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
        E-mail: Webanassane@yahoo.com

      • Kassin

        Salut frère Moussa Ag!

        Ce n’est pas la peine de répondre à Vision double zéro multipliée par 2013 car tu connais ce que ça vaut!

  3. Vision2013

    @ Dr. Ag Rhissa. Votre rêve est tres clair: on a besoin d’un Mali fort et cest certes a notre portee. Mais comme vous l’avez si bien dit: « Il convient que le ping pong d’accusations et d’insultes s’arrête, de part et d’autre, pour que les Maliens se retrouvent à travers les concertations nationales et les négociations, fassent leur autocritique et envisagent un avenir meilleur en ouvrant leurs cœurs. » Et ça y est…voila toute la solution… sauf qu’au préable il faut que les élements turbulents qui infectent la communaute touareg depuis l’independance du Mali soient aneantis d’une maniere ou l’autre et nul n’est mieux placé a ramener(pacifiquement) ces elements turbulents a la raison que les touaregs maliens qui ont la foi immuable en leur pays. De plus en plus il devient clair a tout le monde que élements turbulents n’ont aucune revendication valide sauf qu’ils sont alementés par l’esprit de vengéance au Mali. Ces élements turbulents, dans leur evitement éternel de responsabilité personnelle et civique, n’ont jamais reellement l’interêt du « peuple touareg », moins encore l’interêt general des populations du nord, a l’idee. Ils parlent de « l’azawad » parce qu’ils rêvent d’une proprieté privée.

    Soyons donc sincères et serieux pour l’amour d’un Mali fort pour tous ses fils comme le rêve ce frère a coeur d’or!

    Il est temps que la communaute touareg en particulier fasse son autocrtique pour en finir avec l’aventurisme et autre comportements érrants en son sein.
    Pour la dignité de cette communauté, on ne doit plus avoir des anciens ministres, des deputés, d’officiers superieurs touaregs qui, dès le premier coup de feu, changent les vestes! Un seul homme ne doit pas avoir deux coeurs dans sa poitrine le saint Coran nous indique: aussi facilement attirable par quelques mercenaires venant de la Libye contre le Mali pourquoi deviens-je un ministre, un depute, ou un officier d’armee au Mali en premier lieu? Avant toute chose, que est ce que cela n’expose de mon caractère profond entant que personne humaine qui n’a qu’un temps limité?

    Les maliens peuvent bien eriger pour leurs enfants un « avenir meilleur en ouvrant leurs cœurs ». Si les USA peuvent respecter tous ses fils dans leurs diversites raciales, pourquoi pas aussi le Mali dont les enfants se connaissent depuis plus d’un millenaire?

    • Dr ANASSER AG RHISSA

      Bonsoir,
      Merci, Vision2013, de votre contribution et merci d’être maintenant d’accord pour ces concertations nationales et ces négociations afin que les Maliens s’entendent pour « Bâtir un Mali fort et conciliant en envisageant, pour eux et pour leurs enfants, un avenir meilleur en ouvrant leurs cœurs » dont je rêve et dont tous les Maliens doivent rêver.

      Le lien historique entre Maliens les aidera à ériger, pour eux et pour leurs enfants, cet avenir meilleur en ouvrant leurs cœurs.

      Pour ce faire, des principes, dont la non impunité (garantie par la justice), le refus du terrorisme, le respect des droits de l’homme et la coexistence pacifique, et des conditions (pour les groupes armés (MNLA, Ansar Dine, Gandakoy, …): dépôt des armes, indivisibilité du Mali et laïcité) doivent être respectés.

      CES PRINCIPES ET CONDITIONS CONSTITUENT L’ENGAGEMENT RESPONSABLE.

      Ce n’est pas à vous, ni à moi, d’anéantir quiconque, fusse-t-il turbulent ou indésirable, c’est à la justice de le faire, si elle le juge utile, en utilisant les lois républicaines du Mali. C’est à elle de rendre justice.

      Concernant l’autocritique nécessaire, chacun fera la sienne pour que ce rendez-vous entre Maliens pour un avenir meilleur soit une réalité.

      Les conseils que nous pouvons, vous et moi, prodiguer à chaque Malien et la conduite à tenir, c’est l’utilisation d’un guide et d’une plateforme de concertations nationales et de négociation pour une sortie durable de cette crise, qui contiendront ces principes et ces conditions nécessaires pour établir la CONFIANCE afin de garantir ce rendez-vous utile pour la reconstruction durable du Mali, de son unité et pour la réconciliation nationale tout en garantissant la paix et la sécurité pérennes.

      La lettre ouverte que j’ai adressée en ligne au Président et aux Maliens intègre un tel guide et une telle plateforme de concertations nationales et de négociation entre Maliens, toutes communautés confondues, avec un engagement responsable de chacun (pour le respect de ces principes et de ces conditions).

      Bien cordialement
      Dr ANASSER AG RHISSA
      EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
      E-mail: Webanassane@yahoo.com

  4. npogo

    Sanogo après avoir nous débarrasser du traitre ATT et maintenant qu’il est au courant d’une négociation inevitable avec les traitres MNLA donc si vraimant L’Armée Malienne à l’armour et le régrèt de leurs 118 colègues militaires et des étudiants civils qui ont été sauvagemant tués sans oublie des vols et des violations sexuels don nos filles et parentes ont éter victimes à Gao elle doit faire tous pour localiser MNLA et leurs faire payer tous ses crimes avant cette négociation que la France et la communeautée int. veulent nous obligé, et je croit que c’est la seul solution pour éviter une geurre civil au nord du MALI.
    C’EST CLAIR QUE LES FAMILLES DES VICTIMES VONT VOIR LES CRIMINELS MNLA DANS L’IMPUNITÉ COMME VOISINS ET COLLÈGUES ET EN MÈME TEMPS RESTER AVEC LES BRAS CROISÉS, J’AMAIS.

    • veridique

      continuez à rever. Ton sanogo Degaulle amadou est celui qui a mis le Mali à la merci de la betise du monde entier en retournant les armes contre Koulouba aulieu d’aller aider les militaires qui se battaient au front malgré tout. Maintenant qu’il a mis le Mali par terre, 8 mois et rien , si ce n’est la pagaille et le chienlit pour le Mali avec son cortège de meutres, de reglement de compte etc….vous ne realisez toujours rien et continuez à attendre quelque chose de ce soûlard avec sa bande de racaille qui n’ont pas fini de se soûler et de forniquer à kati. Il n »ya assurement pas de remede pour des gens comme vous :-D :-D

  5. Taba

    Le President Hollande me rapelle l’ancien Premier Ministre Lionel Jospin que j’ai rencontre quand il etait etudiant a travers des Etudiants socialistes Senegalais a la Cite Universitaire d’Antony et aussi Mendes France que j’ai rencontre a New York au cours d’une reception donnee a son honneur ; il est reste bavarder avec moi pendant toute la reception alors que les Juifs New Yorkais l’entendaient a notre proximite. J’ai cru decouvrir la une lignee de politiciens francais qui j’espere va marquer en fin de compte la politique de nos Anciens colonisateurs.J’ai ete seduit par leur sincerite .
    La question posee par le Gouvernement Hollande embrasse les points centraux de la crise Malienne, le retablissement de l’integrite territoriale du Mali et l’annonce d’une periode de confiance reciproque pour le developement economique de ce grand et historique pays d’Afrique.Nos populations sont composees de vieux groupes ethniques dont certains remontent a la periode pharaonique.Il y a eu des Pharaons SANKARE .Tous ces groupes ethniques ont etabli des relations de voisinage faites de tolerance ,de paix ,d’ouvertures vers de nouveaux groupes ethniques voire de races et de religions.
    N’a-t-on pas trouve au Mali une communaute juive de falashas ?
    Il y a des Saints Chretiens parmi les Touaregues qui sont morts parce qu’ils ont refuse de renoncer a leur Foi chretienne.Les premiers explorateurs ont loue cette tolerance ,cette humanite ,cet accueil fraternel qui leur a ete reserve parmi ces Noirs. Quand j’ai ete a Tombouctou des Noirs de Tombouctou avec preuve a l’appui m’ont dit qu’ils etaient Marocains, Espagnols, descendants du Prophete Mahomet.Nous avons un beau pays qui a presque toutes les zones climatiques d’Afrique,nous avons toutes les ethnies avec les diverses qualites humaines :les gros travailleurs bambaras , malinkes , Senoufos, le dynamisme ,l’entrepreneurship des Sarakoles, l’intelligence et la diplomatie des peulhs, des Touaregues,des Arabes l’endurance , la complexite des Sonhrais etc.La diversite est une richesse que nous devons exploiter.Respecter les talents de nos concitoyens et rire (gentillement ) de leurs insuffisances , nous avons le secret de la vie commune.
    Pour en venir au cas des Touaregues,il faut apprecier les demarches du Gouvernement Francais.Elles devraient aboutir a eviter les conflits armes entre armee Malienne et Combattants Touaregues.Sauf une autorisation expresse de l’Armee Malienne et du Gouvernement Malien ,un armement des Touaregues rebelles serait un acte sinon d’hostilite du moins inamical.Les rebelles touaregues doivent, a mon avis ,deposer leurs armes et attendre une solution finale apres la fin des combats contre les terroristes et autres criminels.

    • Dr ANASSER AG RHISSA

      Bonjour,
      Merci Taba de votre contribution éclairée et sage.

      Vous avez raison de parler de la diversité et de la richesse de l’aspect multiethnique du Mali.

      Effectivement, votre avis est bon, le MNLA et Ansar Dine doivent déposer les armes et attendre une solution finale après la fin des combats contre les terroristes et autres criminels.

      Que proposez-vous comme suite des événements à la fin de ces combats ?

      Bien cordialement
      Dr ANASSER AG RHISSA
      EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
      E-mail: Webanassane@yahoo.com

  6. Dr ANASSER AG RHISSA

    NE PAS ACCEPTER L’IMPUNITÉ, RENDRE JUSTICE ET ÉVITER LES AMALGAMES, LES INSULTES, LA HAINE ET LE RACISME (POUR CERTAINS) POUR RENDRE POSSIBLE LES NÉGOCIATIONS ET LES CONCERTATIONS NATIONALES

    Bonjour,
    Des amalgames, la haine, le racisme et des insultes réciproques entre certains Maliens et le MNLA, ainsi que l’impunité en ne rendant pas justice comme il le faut, risquent de retarder, voire de rendre impossible, les négociations et les concertations nationales.

    Il convient que le ping pong d’accusations et d’insultes s’arrête, de part et d’autre, pour que les Maliens se retrouvent à travers les concertations nationales et les négociations, fassent leur autocritique et envisagent un avenir meilleur en ouvrant leurs cœurs.

    Concernant les projets de développement au Nord Mali, dans le cadre du pacte national et du programme décennal de développement des régions nord, beaucoup d’argent a été injecté dans ces projets, mais, malheureusement, mal géré et inégalement réparti entre les zones du Nord Mali mais aussi entre les communautés et les habitants de ces zones.

    Certains, cas de certains Touaregs, ont en beaucoup profité tout en laissant la majorité, constitué d’autres touaregs et des membres d’autres communautés, souffrir à côté d’eux.

    C’est à cause de tout cela et pour une gestion équitable des ressources que j’ai proposé dans la lettre ouverte au Président et aux Maliens, afin de garantir la réussite de la restauration de l’intégrité territoriale et de l’unité nationale, un développement équitable de TOUTES LES RÉGIONS DU MALI et l’intégration équitable de TOUTES LES COMMUNAUTÉS dans un cadre démocratique, décentralisé et sécurisé, ainsi que le bonne gouvernance de la décentralisation.

    Bien sûr, tout cela ne se fera pas d’un coup mais un ordonnancement et une planification rigoureuse, consensuels, seront nécessaires.

    La discrimination positive pourra être appliquée pour certaines zones (au Nord tout comme ailleurs au Mali).

    En se basant sur le guide et la plateforme de concertations nationales et de négociation pour une sortie durable et honorable pour tous de la crise Malienne, que j’ai proposés en ligne sur internet (maliweb, essor, agora21, facebook, …), au Président du Mali et aux Maliens, ils trouveront un cadre d’entente établissant la CONFIANCE ENTRE MALIENS et permettant la RÉSOLUTION EFFICACE DE LEURS PROBLÈMES ET LE BIEN-ÊTRE DE TOUS.

    Bien cordialement
    Dr ANASSER AG RHISSA
    Expert TIC et GOUVERNANCE
    E-mail: Webanassane@yahoo.com

  7. moussa ag

    Pour commencer … voilà un proverbe bambara pour mon frère vrai patriote Traore aka alkerou…
    « TCHIEH YEH DADJI TOU OUN DAAH KONOH … EY DAAH WAGAAH LEN KOROH DEH KOUN DOH » …
    Lire en français …
    « LE MONSIEUR A CRACHÉ DANS MA BOUCHE….TA GUEULE ETAIT DÉJÀ BIEN OUVERTE »…

    Il ne faut pas de LEURER … Nous sommes a la merci du reste du monde… et pour de bonnes raisons …
    NOUS N’AVONS SIMPLEMENT PAS UNE ARMÉE DIGNE DE CE NOM…

    Quand nous sommes résolus de courir … au lieu de mourir pour le MALI…nous ne pouvons pas ne pas être résolu de tout subir….

    Pour être clair et éviter la riposte du Frère … DIRE QUE NOUS AVONS UNE ARMÉE INDIGNE DE CE NOM…ne veut pas dire que NOUS AVONS SEULEMENT DES SOLDATS INDIGNES DE CE NOM …

    mais la RACAILLE DE SOLDATS INDIGNES DE CE NOM ET UNE CULTURE DE MERDE INTRODUITE PAR LE SANGUINAIRE ET INDIGNE GMT … nous donne comme résultat UNE ARMÉE INDIGNE DE CE NOM….

    LES SOLDATS RATÉS SE CONNAISSENT … ET LA GUEULE À ELLE SEULE NE VA JAMAIS LIBÉRER UN PAYS…

    Le MALI refuse la guerre audjourd’hui…mais nos enfants ou petits enfants feront cette guerre que nous avions fuit….ÇA C’EST UNE GARANTIE…

    Moussa Ag, qui est sûre que le pire est a venir …

    • le multipartisme et la démocratie est venus et il sont pas si la géré moi personnellement je n a veux pas au solda rates comme tu dit :lol: :lol: :lol:
      et ct la conséquence aujourd’hui que on na dans la merde jusque au cous :oops: :oops: :oops: :oops:

    • cliclac

      :-D :-D :-D :-D :-D Yes we can’t :-D :-D :-D :-D L’équation posée du problème malien paresse compliquée pour nos tête maliennes malgré au poste supreme un prof en math et un 1er Sinistre astro plein pouvoir:-D Le Mnla ne fera que chetrcher à s’amarrer comme un vaisseau à une station spacial :-D :-D :-D Rizn de plus qu’une assurance ou remontance française des bretels :-D :-D :-D :-D :-D Laissons AFP au moins elle, elle emette et nous, on est là bouche ouverte jusqu’à ce que Moussa Ag a vu l’autre cracher dedans :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  8. cliclac

    :-D :-D :-D :-D AFP et Koudi, Koudi et AFP :-D :-D :-D mais ils ont perdu dpuis la bataille et la voix à Ménaka. L’AFP est en chute libre et n’est plus loin d’atteindre le fond :lol: :lol: :lol: :lol:

    • moussa ag

      :lol: :lol: :lol: :lol:
      Salut Frère cliclac…AFP va porter plainte contre notre frère Koudis ou vice versa si tu continues … tu as déjà pousser Dr. Mariko a porté plainte contre le Syndicat des Présidents … :lol: :lol: :lol: :lol:

      Qui a gagner cette affaire le pro putsch qui parle de légitimité et les syndicalistes qui ont perdu un membre a travers le putsch…

      Quelle malédiction nous a frappé???

      Moussa Ag, content de voir le frère cliclac dans ces activités louches…. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  9. Koumba Sacko

    Nous disons partout dans le monde dans les vrais états démocratiques les gouvernants ne dialoguent jamais avec des criminels qui violent tuent handicapent à vie froidement des citoyens lambda sur des bases raciale tribale et religieuse

    Nous disons dans les vraies démocraties ces criminels sont traqués partout ils sont pour les mettre hors d’état de nuire

    Nous disons que le Mali qui se veut 1vraie démocratie ne saurait donc se déroger de ce principe sacro-saint

    Nous disons à Dioncounda au 1er ministre au gouvernement que le peuple ne les pardonnera jamais s’ils se soumettaient aux « dicta et imposé des Autres » au détriment du Mali

    Nous disons seuls les naïfs les tarés les idiots de naissance et ceux qui n’ont aucun sens de l’honneur aucun sens du respect du citoyen lambda qui dialoguent avec les ennemis qui ont tué violé handicapé des citoyens lambda

    Nous disons partout dans le monde et dans toutes les vraies démocraties on ne dialogue pas avec les ennemis même fussent ils des compatriotes en service pour des pays autres que les leurs et qui plus ont volé violé handicapé tué des citoyens lambda leurs compatriotes

    Nous disons les exemples de la France et de l’Allemagne etc. sont là

    Nous disons et l’avions dit que le gouvernement de la France libre n’a point hésité à faire passer de vie à trépas ou à condamner à mort ou à vie tous les françaises et français ayant collaboré avec l’ennemi nazi en tuant violant handicapant des citoyens lambda français Ainsi le Maréchal Pétain qui fut l’artisan et le héro de la victoire de la France contre l’Allemagne durant la 1ère guerre mondiale et son gouvernement n’ont pas été épargnés et furent condamnés à la peine capitale communié à la peine vie pour avoir dialogué collaboré avec l’ennemi nazi

    Nous disons l’Allemagne également n’a pas hésité à faire passer de vie à trépas ou à condamner à mort par pendaison ou à vie les nazis allemands responsables de la mort du viol de l’handicape des citoyens lambda allemands

    Nous disons donc à Dioncounda au 1er ministre et gouvernement que le Mali ne saurait se déroger à ce principe sacro-saint de justice de protection des citoyens lambda aux fins que plus jamais il vient à l’idée d’1personne ou groupe de personnes à refaire de tels actes sur les populations

    Nous leur disons que nous les traduiront devant des juridictions spéciales le moment venu s’ils dérogeaient à ce principe sacro-saint existant dans tout état démocratique à savoir être ferme intransigeant et ne point dialoguer avec des criminels ayant attenté à la sécurité à l’unité à la paix et à la vie de la nation

    Nous traduirons aussi devant des juridictions compétentes le moment venu tous ces « enfants ingrats égoïstes paresseux assistés impénitents » de faux islamistes Suppôts de Satan Satan faits humains adeptes et fidèles de Dajal ou de l’Antéchrist des criminels de narcotrafiquants d’Ansar Eddine d’Aqmi de Mujao et des bandits sans foi ni loi voleurs violeurs tueurs sur des bases raciale et tribale de MNLA

    Nous disons bien également ces « enfants ingrats égoïstes cupides bouffeurs voleurs impénitents des deniers publics » des lettrés politiques députés partis politiques sociétés civiles Hommes en armes et religieux de l’ex mouvance tous responsables de la déliquescence du Mali pour haute trahison crimes contre l’unité la paix crimes de guerre crimes contre l’humanité association avec les ennemis du Mali que nous traduirons aussi devant des juridictions internationales

  10. aldomoro

    on ne nous impose rien du tout.. c’est à nous de faire la part des choses. en finir une fois pour toute avec cette bande de clochards ou continuer à les amadouer comme des princes

  11. MAINTENANT on nous impose les indésirable comme interloquiter légitime :twisted: :twisted: :twisted:
    quel honte mai il vont trouve le peuple malien sur leur route :-P :-P :-P

    • moussa ag

      Vrai Patriote …

      On ne nous impose rien…ON NE PEUT PAS SEULEMENT FAIRE LA GUEULE COMME L’A FAIT SANOGO …. ÇA N’A JAMAIS LIBÉRÉ ET ÇA NE VAS JAMAIS LIBÉRER UN PAYS…

      Des GEULARDS OPPORTUNISTES qui ont choisi de s’en PRENDRE À L’ÉTAT AU LIEU D’ALLER AIDER LEUR FRÈRES D’ARMES A COMBATTRE L’ENNEMI ….

      ON N’A RIEN VU ENCORE …le MNLA SERA LE GROS GAGNANT DE CETTE MERDE QU’ILS ONT PLANTÉ….

      Moussa Ag, qui pense que nos GUEULARDS ET LEUR COMPLICE ONT MIS LE MALI À LA MERCI DE TOUTE SORTE DE BETISES….

      • cliclac

        Hum, s »il y aura un gagnant: ça serait le peuple malien. Le Mnla, après la perte totale du terrain et de la sympathie du pays tt entier se met au crochet de la France pour une couverture :!: :!: :!: :!: . Il serait très difficile aux leaders du Mnla même après reconcialition de regarder le peuple en face. Je dirai que les choses n’ont jamais été aussi compliquées que maintenant avec ou sans soutient français.

  12. koudis

    Pourquoi c’est une agence de presse chinoise qui nous donne cette info ???? Je croyais que c’est l’AFP qui avait ce monopole ou bien le mec il dormait ???? :mrgreen: :mrgreen:

  13. veridique

    Merci à la france pour cette ligne politique sans ambiguïté. Mais comme l’intervention militaire semble de plus en plus écartée au profit du dialogue au sein de la communauté internationale, et que les militaires maliens ne bougeront jamais de bamako et de kati pour risqueR leur vie pour qui que ce soit et quoi que ce soit (ils ont tout eu du vol et du pillage après le ptch et ne veulent vivre pour bien profiter :lol: :lol: :lol: ), alors le Mali a plutot interet à negocier avec le mujauo et aqmi, qui detiennent les vrais pouvoirs sur le terrain et qui vont eradiquer cette vermine de voyous racistes qu’est le MNLA.

  14. FERGA

    Je demande à la france ET au burkina de demander aux maliens ce qu’ils veulent d’abord avant de demander à mnla,ancardine et consors ce qu’ils doivent faire.La vrai sorti de crise commence par le peuple malien meme s’il existe de appatride qui veulent voir tout échoué ils existent des maliens qui aiment ce pays donc laissons de coté ceux qui ne pensentqu’à eux-meme et avançons en faisant la conference nationale en donnant les moyens à notre armée meme s’il faut la contribution de chacun un sacrifice national pour qu’elle n’attend pas leS « autres ».Pourquoi nous ne nous defendons pas avec nos moyens surtout demander à ceux qui bloquent nos armes de les rendre sans delaie ET CELA C EST LA CONFERENCE NATIONALE QUI PEUT REGLER DE TELLE GRANDES QUESTIONS ,de nous arretons des lutte de positionnement pour liberer notre pays ses bandits ne sont pas des diables et une fois de plus c’est les maliens qui doivent donner les termes de toute negociation ;entre mnla et mujao les maliens preferent negocier avec mujao peut etre que cesderniers sont tromper par mnla habitué de mansonges et de calomnies sinon ce que ces bandits ont gagné aucune race au mali n’a et ne peut esperer gagner. La france et meme tout ceux qui sont de bonne foi ont une chance de gagner le credit du malien dans cette crise nous sommes loin d’etre naifs et soutenons notre armée nous voulons pas de l’esclavage.

  15. Enverité

    Le Mali ne doit s’en prendre qu’à lui meme. Ce n’est pas la chine populaire qui a attaqué le Mali ce ne sont que quelques bandits armés comme vous le dites. Le Mali n’a pas su défendre son territoire. Au Nord les 99% des gouverneurs, préfets et commandants de zone militaire sont des militaires du Sud. Ils savent qu’ils sont au nord pour se faire la poche et non pas pour servir ce territoire qui n’est pas leur. Les soldats quant à eux ont hypothéqué leurs salaires contre des Jakartas et finalement ils se sont tous reconvertis en voleurs une fois la nuit tombée. Demander n’importe qui au nord il vous dira que la plupart des voleurs sont des porteurs d’uniforme. Le Nord du Mli est tombé pas parce que les Islamistes et MNLA sont puissants mais c’est plutôt grâce à la faiblesse de l’armée malienne. Disons nous la vérité ce n’est pas la fin du monde. Vous dites que le Mali a tout fait pour le Nord tant mieux. je vous rappelle que que la seule region de Tombouctou fait le 1/3 du territoire national et n’a que 10 km de route bitumée et un zoo-parc comme hopital où les humains sont utilisés comme cobayes. A bientôt.

    • le scientifique

      ce que vous oubliez c’est que tombouctou est en grande partie composé de sable et de desert .

  16. Kassin

    Pourquoi les négociations et une éventuelle autonomie des régions nord est un suicide collectif au Mali?

    L’idée saugrenue née en Algérie et grandit dans les méandres des palais et palaces burkinabés qui consiste à négocier avec les criminels du Mnla crimes et d ‘Ansardine crimes est une fuite en avant dangereuse et inutile pour la paix et la stabilité non seulement au nord mais aussi dans tous le Mali.

    D’abord le peuple millénaire du Mali est un melting pot de plusieurs ethnies et de millions de brassages à travers les siècles depuis l’assèchement du Sahara dans la préhistoire.

    Ensuite les touareg qui revendiquent l’autonomie de nos régions nord ne représentent pas plus de 5% de la population totale du Mali et sont largement minoritaires dans les régions dont ils revendiquent les terres.

    Par ailleurs depuis l’assèchement du Sahara dans la préhistoire jusqu’à l’avènement de l’empire du Mali au 13ème siècle de l’ère chrétienne ces régions sont de peuplement majoritairement négro africain.

    Les touaregs et les arabes sont venus d’Afrique du nord et du nord est et ne sauraient être autres choses que des étrangers si jamais ils ne se sentent pas maliens.

    Ainsi de par la population, l’histoire et la géographie les régions nord du Mali ne peuvent être autres choses que maliennes et à cent pour cent.
    Donc point d’autonomie.

    Maintenant concernant la politique qu’en es- il des acteurs qui claironnent pour revendiquer le nord du Mali?

    Que ce soit le Mnla crimes ou l’Ansardine crimes , leurs leaders sont tous connus et ils sont soient des bandits de grands chemins comme Iyad Ag Ghali (moustachu dans les années 90 et barbu dans les années 2000 mais toujours avec le sang malien sous les aisselles), soit de vulgaires voyous à l’image des Moussa Ag (Attayer ou Assarid c’est à vous de choisir) spécialisés dans la calomnie et le délire collectif jusqu’à incitations à la boucherie de type Ménaka 2012.

    Ces criminels attitrés, dorlotés cyniquement par l’Algérie, la Mauritanie, le Burkina Faso et la Suisse, sont de véritables apatrides natures, qui ne font qu’utiliser l’argent du Mali, gracieusement offert par des régimes vagabonds d’Alpha Oumar Konaré et de Amadou Toumani Touré, contre le Mali.

    Rien qu’ en s’adonnant à des campagnes de dénigrement, en désertant des postes juteux de l’armée, des administrations et des projets de développement, en détournant l’argent public du Mali, en armant des jeunes du nord qu’ils ont contribué à rendre désœuvrés malgré des milliards engloutis pendant plus de 20 ans dans des projets de développement orientés vers le nord, et en s’adonnant à des trafics illicites et criminels.

    Sans compter les vols de bétails, les braquages à tout vent, les détournements du matériel de guerre de l’armée malienne, les viols collectifs, les saccages des administrations, des écoles, des centres de santés et des hôpitaux, le pillage des garnisons militaires, des banques, et des commerces, la destruction du patrimoine culturel vestiges de la présence millénaire négro africaine du nord du Mali, les exactions de toutes sortes sur les populations majoritairement négro africaines du nord, et j’en oublie, qui sont le passe-temps favori de ces hommes lige du terrorisme.

    C’est ce ramassis de voyous et de criminels de tout acabit qui constitue la crème des enfants gâtés de Blaise Compaoré et de Ould Abdel Aziz pour espérer négocier les terres de Kankou Moussa.

    Inutile de vous dire qu’entre 1990 et 2012 nous avons déjà dans le panier et minimum, 5 rébellions touareg et pas moins de 3 accords tous négociés en Algérie comme des cuisses de poulet à l’entrée d’un camp de réfugiés affamés, donc 3 échecs qui nous ont emmené là où nous sommes aujourd’hui, c’est à dire nulle part.

    Nous sommes donc suspendus dans le vide, et les autorités de la transition à l’image d’un Dioncounda et d’un CMD, avec un air bonasse continuent d’adhérer à la stupide idée de négocier avec des criminels sans fois ni loi pour espérer avoir la paix au Mai, sous le prétexte fallacieux qu’ils sont maliens.

    Quelle naïveté!

    La pantalonnade de CMD et de son gouvernement de copains familiaux avec sa fratrie des Coulibaly, sous la douce musique machiavelle burkinabè est en réalité une invective pour le peuple malien.

    Il n’y a pas d’alternative à la guerre au problème du nord du Mali, sauf un cessez le feu unilatéral et sans conditions de tous les groupes criminels qui y sévissent quels que soit leurs objectifs apparents et affichés.

    Ils doivent se mettre à disposition entière de la justice malienne pour répondre de tous leurs forfaits pour attaque contre le Mali, outrage au drapeau malien et aux symboles de l’état malien, complot contre l’armée malienne, violences sur les services publics, exactions et crimes multiformes sur des citoyens maliens et de leurs biens, contribution à création de situation de guerre ayant contribué à déstabiliser la république souveraine du Mali, à entamer sérieusement son intégrité territoriale, à jeter 500000 maliens sur les chemins de l’exode et l’humiliation des camps de réfugiés, à compromettre la scolarité des enfants maliens, à anéantir les activités économiques de citoyens maliens et à fouler l’image du Mali par terre dans le monde.

    Voilà mes chers amis pourquoi il ne doit y avoir ni négociation ni une quelconque autonomie mais seulement que justice soit faite, comme cela se doit dans chaque espace de liberté et de droit.

    Que le Burkina de Blaise et de son Bassolé cesse de nous bassiner avec son vaudeville et que l’armée malienne et la justice malienne fassent leur travail si jamais la communauté internationale ne prend pas ses responsabilités pour nettoyer le nord du Mali de la vermine.

    • Lynx22

      Slt Kassin,vous n’avez pas encore compris que Blaise n’est que l’interface de la COM INTER…

      1-Pourquoi la COM INTER n’a pas bouge d’un iota entre le 17 janvier au 21 Mars???

      2-A partir du 22 Mars,elle s’est accaparee du dossier politique malien..Pourquoi???

      Parceque le coup d’etat etait une serieuse menace a leur plan machiavelique,mais Helas! Consciemment ou inconsciemment ,les « demoNcrates »maliens ont muri leur dessein mal sain:

      -Retour a l’ordre constitutionnel sans reflexion murie,sinon les preables devraient etre les causes et les responsabilites « celles des acteurs et des institutions » dans la crise.

      -L’armee a eu droit a tous les attributs possibles par ceux qui etaient supposes la construire.
      « Simple logique :Aucune armee dans ce monde ne fera le SACRIFICE ULTIME pour des politiciens corrompus »..Il ne faut pas rever..

      -Nous avons tendu la main a la COM INTER sans la moindre dignite dans un etat de division totale.

      -Cette meme disivion a encourage le blocage de nos armes avec la benediction des demoNcrates…

      -Nous voulons resoudre une crise polysemique en faisant fi de certaines composantes du probleme…On s’engage tout simplement sur une voie sans issue!!

      Assumez au moins votre vision!!!

      • Vision2013

        Merci frere Lynx22. Et la raison pour laquelle cette « COM INTER » est unanime autour du Mali cest pour y eliminer Al-Qaeda…sinon l’integrite territoriale d’un pays ne veut rien dire aux maitres.

        En fait, face a l’integrite petroliere de multinationales occidentaux… la creation d’un nouvel etat ou l’empechement de sa creation tous dependent de l’interet des maitres du monde…en Iraq tout montre la necessite de nouvels etats (Kurdistan, Iraq Sunni et Iraq shiite) mais helas ce ne se passera pas vu que l’integrite petroliere de multinationales y serait finie par les guerre inter-etats qui y resulteront…donc Iraq doit etre uni et federe non pas pour l’interet des irakiens qui continuent de s’entre-tuer .. et non ni en vertu d’une integrite territoriale quelconque mais pour l’integrite petroliere des maitres. La Libye vit le meme cas sa division etant tres dangereuse pour le petrol…sinon si le petrol se stuait dans Benghazy on aurait vu la republique de Benghazy (car moins de population et tout le petrol)

        Cepndant, le Soudan du Sud pour la meme raison doit naitre…un pays dont les bordures et le nombre de la population sont soignesement taillés autour d’une quantite enorme du petrol(3/4 du petrol d’ancien Soudan) avec le bonus de tenter recemment de mettre la main sur le reste (1/4) n’eut ete la resistance exemplaire de Oumar el Bechir…encore un nouveau pays pour l’integrite petroliere des maitres.

        Pour le cas du Mali, Al-Qaeda a sauvé le jour. On s’est en sorti et cest simple: Tout sauf Al-Qaeda au Sahara! Où il ya Al-Qaeda petrol est secondaire et ce n’est meme pas imaginable! Or on ne peut jamais eliminer al qaeda du Mali sans passer par le Mali (quelque en soit la morosite de ce pays). Eliminer Al-Qaeda contre l’integrite territoriale du Mali cest toujours realiste!

        Sinon le MNLA n’avait pas declaré « l’independance de l’Azawad » par hazard…et l’histoire le reportera qu’ il etait bien sous une guidance bien calculee et mesuree par ses sponsors… l’agenda a ete donc fauche par le MUJAO.

    • Vision2013

      Absolument tout dit. Tres objectif cette fois-ci Kassin. La negociation n’est meme pas envisageable. Blaise est une honte pour l’Afrique….imaginez des separatistes corses attaquer la France pour apres venir se soigner et se refigier en Espagne et rencontrer le president espagnol pour une mediation et portés par helicos espagnols pour faire les vas-et-viens entre le territoire francais et celu d’espagne. Imaginez que les separatistes basques soient aussi traites de mme facon par la France vis-a- vis d’Espagne.

      Les actes Blaises vis a vis de la rebellion malienne est une preuve frappante de manque de conscience des africains noirs et ce montre combien de fois nous sommes desunis…sinon comment-peut-on justifier qu’un pays frere comme le Burkina aceuille les ennemis invariables du Mali chez lui? Nous ne pardonnerons jamais le Burkina et la Mauritanie… ces deux pays ont sans aucun doute encourage la rebellion malienne…la Mauritanie etant surtout la base militaire pricipale du MNLA…

      • celui qui se tape 100 fois blanche neige et sa coco sans pisser

        Moi je partage l’avis des uns et des autres…

        Mais j’insiste l’un de vos points. La maudite Com Inter, et pour dire les choses clairement l’occident blanc veut:

        -mettre en place dans le sahel et le nord de l’Afrique des blases militaires
        -S’ingérer dans les affaires de l’Algérie, deuxième fond souverain africain après celui de la libye, dont ils viennent de rafler en assassinat khadafi. C’est pour cela que je passe que la dictature algérienne ne veut pas de guerre au Mali,par peur que le conflit ne déborde sur son territoire, ce que les blancs cherchent à faire.

        Pour ce faire, le conflit malien et sa durée dans le temps les arrangent.

        Tout comme la france a fait durée le conflit ivoirien, parce que elle voulait armer les rebelles de ouatarra par blaise. Cela lui a pris 8 ans.A
        lors qu’en principe, à la suite du coup d’état manqué de soro et IB et leurs hommes, Gbagbo a voulu faire jouer les accords de défenses. Mais la france les appliquent selon ses intérêts. Elle a divisé le pays
        (Et un président, Gbagbo, qui veut offrir une sécurité sociale aux nègres, sortir du franc des colonies françaises d’afrique etc… Il fallait l’éliminer).

        Le conflit malien durera aussi longtemps que l’occident a besoin de le faire durer pour ses propres intérêts géopolitiques. Parce que en face, il n’y a pas d’hommes (comme Sankara, Sekou Touré, Gbagbo…) pour taper du point sur la table et leur dire stop.
        Nous savons tous que cela se terminera par une guerre, parce que ces gens n’arrêteront que si il y a une force en face et pas autrement. C’est d’ailleurs pour cela qu’ils sont venus au mali, parce qu’il n’y avait pas d’armée.

        Je viens de voir au cinéma le film Lincoln. Il y a un moment, où il tape du point sur table pour dire stop aux rebelles: qu’ils arrêtent de faire la guerre et qu’ils sont tous citoyens du même pays. Et depuis, cela fait un siècle et demi, qu’ils arrêtent de se faire la guerre et qu’ils construisent leur pays.

        Dans le cas du Mali, les touaregs n’arrêteront jamais de prendre les armes. Puisqu’ils (minorités) veulent dominer les nègres à la mauritanienne où créer leur état, où ils domineront les quelques nègres qui y resteront.

        Et en face, on a des gens faibles et voleurs comme alpha et atoufo… alors les rebelles en profitent.

        Croyez-moi, mettez une minorité noire, dans un pays arabo-berbère, qui fout autant la merde, au bout d’un moment ils les exterminent tous, comme en libye actuellement..

        Et comme les nègres sont les peuples plus désunis politiquement (…), c’est très facile à faire…

  17. Le regard

    Faisons attention! Il ne faut pas nous faire piéger! Le langage diplomatique est très complexe, ce qui se dit au salon fleutré et ce qui ressort pour l’opinion mondiale, existe toujours un différenciel et il est de Taille.
    Je demande à ceux qui sont à charge de notre patrie de veiller à tout instant à ces négociations où le diable peut bien se cacher…

  18. Dr ANASSER AG RHISSA

    POUR LA NON IMPUNITÉ, LA JUSTICE ET LA NÉGOCIATION POUR LUTTER CONTRE LES AMALGAMES, LE RACISME, LA HAINE ET LE TERRORISME ET POUR UNIR

    Bonjour,
    Le problème de racisme invoqué souvent par le MNLA n’est pas exact et n’est pas autorisé au Mali seulement compte-tenu de l’aspect cyclique de la rébellion Touareg, certains Maliens commencent à en avoir marre, ce qui, en plus des amalgames, peut expliquer le sentiment de rejet des Touaregs par ces derniers et la haine induite chez certains Touaregs.

    Ce n’est qu’un sentiment, en vérité le Mali est vraiment un pays multiethnique sans racisme.

    Certains disent que cette haine est amplifiée par l’accès inégal au travail et par des problèmes non résolus liés au sous-développement malgré les programmes mis en œuvre dans les zones du Nord Mali dans le cadre du pacte national. Ce dernier n’a pas bénéficié à tous.

    Or, ces problèmes sont communs à d’autres communautés vivant dans d’autres zones ou régions du Mali.

    Alors, faut-il pour autant que les autres communautés touchées par le même problème se rebellent ?

    NON, il y a d’autres façons de revendiquer (à travers la démocratie, la citoyenneté et la gouvernance participative) autres que la rébellion ou la force.

    Pour apporter une solution durable et pour éviter de nouvelles révoltes, les concertations nationales et les négociations sont incontournables.

    Voir ma proposition de sortie de la crise, se référer à la lettre ouverte au président du Mali et aux Maliens que j’ai publiée sur maliweb.

    Ces concertations et ces négociations permettront de faire le bilan du futur souhaité par toutes les parties prenantes (tous les maliens n’acceptant pas le terrorisme, TOUTES LES COMMUNAUTÉS Maliennes, les groupes armés MNLA et Ansar Dine acceptant les principes et conditions à fixer.

    Pour être admis à négocier, des principes (refus du terrorisme, non impunité, respect des droits de l’homme, coexistence pacifique) et des conditions (dépôt des armes, indivisibilité du Mali et laïcité) sont à accepter par tous les groupes (MNLA, Ansar Dine, Gandakoye, …) intégrant des Maliens.

    Il faut donc avoir une plateforme de concertations nationales et de négociation pour une sortie durable de la crise.

    J’ai proposé un cadre et une plateforme de ce type au Président et aux Maliens à travers la lettre ouverte précédente.

    Sachez que les négociations sont incontournables pour que les différentes parties prenantes, comme elles doivent toutes accepter la condition d’indivisibilité du Mali, puissent comprendre leurs différends, réfléchir au futur souhaité et s’entendre sur les problématiques consensuelles et éventuellement les grandes lignes des solutions à y apporter.

    Par exemple, comme développé dans ma proposition de sortie de crise, pourront être consensuelles des problématiques liées à la bonne gouvernance de la décentralisation, au développement résilient, au développement équitable et l’intégration équitable des communautés dans un environnement démocratique, décentralisé et sécurisé.

    En fait, lors de la négociation portant sur l’avenir du Mali, il s’agit pour les parties prenantes d’établir ce consensus sur des problématiques à traiter et plus tard disposer de mécanismes de contrôle et de surveillance.

    Les Maliens doivent ensemble réfléchir sur le futur souhaité et construire durablement le pays dans l’unité en négociant l’organisation de ce processus de construction.

    Bien cordialement
    Dr ANASSER AG RHISSA
    EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
    E-mail: Webanassane@yahoo.com

    • Reaction_Mting_26mrs

      Votre analyse est très pertinente.

      Pour les concertations nationales, je pense que les autorités de la transition doivent les oublier, il faut qu’elles laissent ces assises au pouvoir légitime qui sortira des élections car à l’heure actuelle les Maliens ne seront jamais d’accord sur les conditions d’organisation d’une telle concertation, tellement les positions sont divergentes. il n’est pas opportun de créer d’autres facteurs de déstabilisations ou de discordes dans le pays. Tout le monde ne partage pas les organes de transition et quelque soit les médiations, je ne suis pas sûr que ce problème sera résolu. Depuis le début de la crise jusqu’aujourd’hui les positions sont restées inconciliables, inutile de forcer l’impossible. Le pouvoir légitime sera à même de faire cette tâche car issu des élections il sera moins contestable que les organes actuels de transition qui tirent leur légitimité de plusieurs illégalités.

      Pour les amalgames, je pense qu’il faut faire la part des choses lorsqu’on l’aborde. Il faut d’abord identifier les protagonistes de la crise Malienne qui sont les bandits Touaregs (MNLA et AnSarDine) et le pouvoir central du Mali (Président et son Gouvernement). Les populations civiles qu’on traitre de faire amalgames ne sont que des victimes qui n’ont pas souvent d’autre recoure que de se rendre justice, qui n’est pas du tout admissible mais il faut que les protagonistes réfléchissent en amont avant de poser leurs actes pour ne pas créer des situations

      • Dr ANASSER AG RHISSA

        L’ENGAGEMENT RESPONSABLE DE CHAQUE PARTIE PRENANTE ET LA COHÉSION NATIONALE CONDITIONNERONT UNE SORTIE DURABLE DE LA CRISE MALIENNE EN GARANTISSANT LA NON IMPUNITÉ, LA RESTAURATION DE L’INTÉGRITÉ TERRITORIALE ET DE L’UNITÉ ET LA RÉCONCILIATION NATIONALE MAIS AUSSI LA PAIX ET LA SÉCURITÉ PÉRENNES.

        Bonjour,
        Merci de votre analyse sans partie prix.

        Les concertations nationales doivent être INCLUSIVES et OUVERTES aux régions, à la diaspora et à toutes les parties prenantes, A TRAVERS UN ENGAGEMENT RESPONSABLE.

        Ce dernier fait qu’elles doivent être constituées de tous les Maliens, de toutes les communautés, qui acceptent les principes (refus du terrorisme, non impunité, respect des droits de l’homme, coexistence pacifique, …) et les conditions (pour les groupes armés (MNLA, Ansar Dine, Gandakoye, …): dépôt des armes, indivisibilité du Mali et laïcité) retenus d’un commun accord lors de ces dernières.

        Les concertations nationales sont INCONTOURNABLES pour apporter des réponses à la difficulté qui fait qu’on a du mal à les rendre inclusives et ouvertes (en garantissant l’engagement responsable) et que les parties prenantes ont du mal à s’entendre sur leurs termes de référence donc leur finalité, les opérations et leurs ordonnancement pour apporter une réponse durable à la crise au Mali.

        Plusieurs éléments peuvent contribuer à expliquer cette difficulté tels que : l’exclusion de certains Maliens, la non compréhension par certains Maliens de ce qu’on veut faire, les égos de certains membres des parties prenantes, leurs desseins inavoués, les amalgames, la haine, l’engagement en ordre dispersé qui nuit à la cohésion et à la garantie d’une solution pour le bien-être collectif.

        Ce sont certains des aspects bloquants qu’il faut expliquer, les mettre de côté ou bien les traiter, comme le futur réellement souhaité, les opérations à traiter pour y parvenir et leur ordonnancement à travers une feuille de route (ce qui est indispensable à faire tout de suite et l’ordre des opérations pour y arriver, comme la nécessité ou pas d’institutions ou organes de transition additionnels, la restauration de l’intégrité territoriale, les élections, ce qu’il faut faire juste après les élections et ce qu’il faut laisser à beaucoup plus tard).

        Sans ce travail préalable à tout, on risque d’avancer dans le désordre, sans cohésion, sans traiter ce qu’il faut et sans consensus entre les parties prenantes sur la problématique rendant difficile, voire impossible, la négociation.

        Ce qui peut nous amener à la fin de la transition sans rien faire de concret, comme la libération des zones occupées, la tenue des élections transparentes et justes, qui sont les objectifs majeurs de cette transition.

        L’aspect cohésion nationale est très important et prédétermine la suite.

        Les concertations nationales aideront à créer cette dernière autour du futur souhaité.

        Quant aux amalgames, comme vous l’avez constaté, ils font partie de ce qui peut bloquer et toutes les parties prenantes, dont les populations civiles, doivent les éviter : chacun a une part de responsabilité.

        L’engagement responsable de chaque partie prenante et la cohésion nationale conditionneront la réussite de la sortie durable de la crise au Mali en garantissant la non impunité, la restauration de l’intégrité territoriale et de l’unité et la réconciliation nationale mais aussi la paix et la sécurité pérennes.

        Bien cordialement
        Dr ANASSER AG RHISSA
        Expert TIC et Gouvernance
        E-mail : Webanassane@yahoo.com

    • Vision2013

      Dr. Ag Rihissa merci pour votre sens de verite. saches cependant que cette haine que les apatrides du MNLA deverse sur le Mali et son peuple ne peut se justifier par quelquconque manque d’investissement dans les regions du nord. Les touaregs sonts-il plus delaisses au Mali que le reste des populations noirs dans le sud? Il ya juste quelques annees on faisait des voyages terribles (avec leur cortege d’accidents) de 4-5 jours entre Bamako et Nioro du Sahel(aujourd’hui 5-6 heures )…et il fallait visiter les village enclaves pour voir les souffrances des populations…maladie et malnutrition des enfants. Ce qui est vrai la plupart de ces apatrides ne connaissent meme pas reellement le Mali…ils n’ont que ce Mali imaginaire dans leur tete…qui « maltraite les touaregs »! Nos freres touaregs qui vivent au sud et connaissent la realite du pays dans toutes ses regions ne permettront jamais a leur conscience d’ aussi mentir que le pays fait une difference entre ses fils sur la base de leurs ethnies. En realite, ce qui s’est passe au Mali dans les 20 derniere annees cest la politique enrichissement illegals des elites (gouvernants) contre l’appauvrissement des pauvres du sud au nord. Cette elite mafieuse les touaregs font bien partie…les elus, les officiers, les ministres et les businessmen touaregs… on se connait tous ici au Mali. En fait, la region de Kidal dirigee par l’elite touareg est le centre de la drogue et tout traffic illicites au Mali.

      Mais helas! Pour les racistes haineux du MNLA, le mal cest toujours du cote des autres au Mali…la race touareg est toujours saine et sans pechés…mais toujours victime. Ils ne font jamais l’autocritique necessaire…ils ne se posent jamais la question de savoir: que est ce que NOUS avons pu /realise au nord en tant que communaute? Tout ce qu’ils connaissent cest les armes et des complaintes eternelles..acompagnes par un feantisme chronique.

      • Dr ANASSER AG RHISSA

        Bonjour,
        Merci Vision2013 de votre contribution.

        Vous savez dans tout ce que vous avez dit, il y a du vrai et du faux (aspect généralisation).

        Peut être que le MNLA, qui n’est pas constitué que de Touaregs, dira la même chose, ou presque, concernant le Mali, donc, il convient que le ping pong d’accusations et d’insultes s’arrête, de part et d’autre, pour que les Maliens se retrouvent à travers les concertations nationales et les négociations, fassent leur autocritique, comme vous le dites, et envisagent un avenir meilleur en ouvrant leurs cœurs.

        Concernant les projets de développement au Nord Mali, vous avez raison, beaucoup d’argent a été injecté dans ces derniers, mais, malheureusement, mal géré et inégalement réparti entre ces zones du Nord Mali mais aussi entre les communautés et les habitants de ces zones.

        Certains, comme certains Touaregs, ont en beaucoup profité tout en laissant la majorité, constitué d’autres touaregs et des membres d’autres communautés, souffrir à côté d’eux.

        C’est à cause de tout cela et pour une gestion équitable des ressources que j’ai proposé dans la lettre ouverte au Président et aux Maliens, afin de garantir la réussite de la restauration de l’intégrité territoriale et de l’unité nationale, un développement équitable de TOUTES LES RÉGIONS DU MALI et l’intégration équitable de TOUTES LES COMMUNAUTÉS dans un cadre démocratique, décentralisé et sécurisé, ainsi que le bonne gouvernance de la décentralisation.

        Bien sûr, tout cela ne se fera pas d’un coup mais un ordonnancement et une planification rigoureuse, consensuels, seront nécessaires.

        La discrimination positive pourra être appliquée pour certaines zones (au Nord tout comme ailleurs au Mali).

        En se basant sur le guide et la plateforme de concertations nationales et de négociation pour une sortie durable et honorable pour tous de la crise Malienne, que j’ai proposés en ligne sur internet (maliweb, essor, agora21, facebook, …), au Président du Mali et aux Maliens, ils trouveront un cadre d’entente établissant la CONFIANCE ENTRE MALIENS et permettant la RÉSOLUTION EFFICACE DE LEURS PROBLÈMES ET LE BIEN-ÊTRE DE TOUS.

        Bien cordialement
        Dr ANASSER AG RHISSA
        Expert TIC et GOUVERNANCE
        E-mail: Webanassane@yahoo.com

  19. FARA1001

    Arretez de blablater mes frères, il y’a deux revendications : l’indepandence (mnla) et la charia (ansare-dine). Ces deux revendicat° ont été réjeté il ne reste qu’à discuter la redit°c-à-d comment deposer les armes qui permettra d’affaiblir les rang, avoir l’influance de hommes en armes sur le terrain et créer la division entre eux . SVP un peu de sagesse.

  20. « N’yuma te wulu denw na », Ils ni. que.ront toujours leur « ba » (mere partrie) quand viendra la periode de chaleur. Un b.a.t.a.r.d ne vaut pas mieux qu’un « bataraden ». MNLA=Ansar Dine= Aqmi=Mujao=CNRDR+E ou ce qui en reste. Ce sont tous des extrémistes très minoritaires qui savent qu’ils ne peuvent pas le faire par des voies démocratiques:

  21. Koumba Sacko

    Nous disons à part les tarés idiots de naissance qui ne comprennent rien et ne comprendront jamais rien et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose pour des raisons personnelles primaires égoïstes (politique déstabilisation financière etc) partout tout le monde sait qu’il n’y a pas de bon ennemi 1ennemi est 1ennemi et doit être traité comme tel mêmes fussent ils des fils frères compatriotes au service de pays autres que les leurs et qui en plus ont violé tué handicapé à vie des citoyens lambda leurs compatriotes sur des bases raciale tribale et religieuse

    Nous disons que ces “ramassis de voyous” ne sont que les facettes d’1 même pièce en effet ils ne formaient qu’un lorsqu’ils ont attaqué le Mali

    Nous disons et l’avions toujours dit que le complot contre le Mali est 1complot inimaginable de part les pays et les personnes impliquées

    Nous disons grâce à DIEU Le Tout Puissant Le Tout Miséricordieux le « puzzle malien » se dévoile progressivement et continuera à se dévoiler ainsi tout le monde entier saura les pays sous régionaux d’Europe d’Arabie et les personnes à l’intérieur et à l’extérieur du Mali impliqués

    Nous disons et nous l’avions toujours dit que les commanditaires et maîtres sous régionaux d’Europe et d’Arabie de ces « ramassis de voyous » ou « enfants ingrats égoïstes paresseux impénitents assistés permanents du Mali » vont user de toutes les astuces et malices sataniques pour faire avorter toute intervention militaire visant à faire passer de vie à trépas leurs bras armés

    Nous disons et l’avions toujours dit que cette guerre de reconquête des zones occupées est avant tout 1problème du peuple malien et de son armée

    Nous disons et l’avions toujours dit qu’aucun militaire étranger ne viendra se faire tuer pour 1cause qui n’est pas sienne l’exemple tout récent de Goma en RDC est là pour le confirmer

    Nous demandons à DIEU Le Tout Puissant Le Tout Miséricordieux d’Etendre Sa Protection sur le Mali et son armée aux fins
    1)d’expédier au plus vite en Enfer leur Paradis tous ces Suppôts de Satan Satan fait humains adeptes et fidèles de Dajal ou l’Antéchrist de criminels de narcotrafiquants de bandits sans foi ni loi voleurs violeurs tueurs sur des bases raciales et tribales ou « enfants ingrats égoïstes paresseux impénitents assistés permanents du Mali » d’Ansar Eddine Mujao et MNLA et consorts

    2)que le Mali retrouve la paix l’unité

    3)d’établir 1liste électorale crédible acceptée par tous les partis

    4)d’organiser des élections libres transparents crédibles démocratiques dans 1Mali unifié non bâclées non truquées des démocraties bananières ou des tropiques dont si friands ces soit disant faux démocrates de lettrés politiques mutants africains usurpateurs sans vergogne du titre « d’intellectuels » encouragés en cela par leurs soit disant amis les «Autres » qui avec mépris disent que l’Africain n’est par mûr pour la vraie démocratie et qu’il est mieux de faire des élections bâclées truquées mêmes si le pays est divisé déchiré que de ne pas en faire

    Nous disons ainsi le Mali démocratique unifié dirigé par des maliens et maliennes fiers honnêtes reconnaissants et aimants leur Mali
    1)le Mali sorte victorieux de cette compétition mondiale où tous les coups sont permis sans états d’âmes pour la défense des intérêts des peuples par les gouvernants et où il n’y a pas de place pour les faibles les pleurnichards les sentimentaux
    2)le Mali soit au vrai rendez-vous du donner et du recevoir et non du recevoir exclusif

  22. le scientifique

    je pense que nous avons plus intérêt à dialoguer avec la mujao , car elle seule a le pouvoir de nous debarasser de ces criminels .
    la france qualifie le mnla d’organisation non terroriste , elle doit avoir perdu la memoire . la france oublie que pour destabiliser l’armée malienne le mnla a fait alliance avec aqmi et ançardine . de plus ces criminels sont liés au enlèvement et prise d’otage.

  23. 1FILSDUMALIBA

    On est tellement naif et ignorant. Les enjeux de cette crise sont plus que maliens mais internationaux. Division et unicite du Mali depend de NOUS. Ouvrons nos yeux et nos oreilles.

  24. Taavarich

    la france et la communauté internationale trouvent que le problème mnla-ansardine est différent du terrorisme alors que pour nous maliens c’est la meme chose donc pas de negociation avec des criminels. L’algerie a refuse toutes negociations avec ses criminels d’aqmi nigeria a refuse avec bokoharam et pourquoi on veut obliger le mali a negocier!

  25. Il faut le dire

    Le mnla a dit que l’indépendance de l’azawad est un processus irréversible. Ils n’ont aucune dignité c’est vrai mais ils auront cette fois-ci honte de se dédire et de rendre ce processus réversible aujourd’hui. S’ils doivent le faire parce qu’ils sont capables de tout, il faut qu’ils le fassent sur france24.

    • Bougobalini

      Quand on est depourvu de dignite, c’est qu’on a pas honte. Ne te fatigue meme pas a chercher loin.

  26. Djeden

    Chers frères, je pense que rien n’a changé dans la position de la France. En lisant : François Hollande « a exclu ………… toute « discussion avec des groupes liés au terrorisme » » et « l’UE demande au gouvernement malien « la mise en place dans les meilleurs délais » d’un cadre de dialogue national « ouvert » avec toutes les forces du pays, et notamment avec les « groupes armés, non terroristes, qui reconnaissent l’intégrité du territoire malien », vous comprendrez que le déploiement de la force internationale au Nord n’a qu’un objectif : débarrasser le nord de notre pays des groupes terroristes.

    Personne ne viendra combattre notre rébellion à notre place.

    Pour la communauté internationale, le problème Touareg est différent du terrorisme international.

    Cette rencontre officielle n’a rien avoir avec les petits coups de SARKOZI qui soutenait le MNLA en douce. C’est la suite logique de la politique de la France et de toute la communauté internationale qui veulent faire la part des choses.

    Ne pensez pas une seconde que cette communauté internationale déclenchera une offensive contre les groupes armés rebelles qui se démarqueront du terrorisme.

    Je reste convaincu qu’après la libération des régions du nord, l’Etat malien s’occupera du cas « rébellion Touareg » qui sera très bien gérée cette fois-ci. :twisted: :twisted: :twisted: :twisted:

    Dans ce cas on ne parlera pas d’immixtion de telle ou telle organisation ou Etat dans les affaires internes du Mali. :lol: :lol: :lol:

    • Bougobalini

      Depuis le debut de cette honte, Djeden, c’est ce qu’on dit a nos felons de Kati, cette guerre mieux vaut la faire et en finir une bonne fois. Mais se terrer a Bamako jusqu’a prendre racine, et esperer que « les enfants des autres » vont venir nous liberer est, plus qu’une insulte au Mali, simplement suicidaire.
      Quelle honte!!!

    • Lynx22

      Dis nous avec clarte les groupes NON lies au terrorisme au nord du Mali !

  27. Lynx22

    Lisez ce que le Major General David R. Hogg dit l’ensemble du continent et particulierement la ou les interets americains sont menaces……

    « … the obvious mission is to lock down the entire continent. » »‘

    «  » » »The U.S. military has at least a dozen ongoing major operations in Africa that require hands-on involvement by U.S. troops. By ensuring that U.S. troops will be found in every corner of Africa, there will be little risk that any regions where U.S. interests are threatened will be left uncovered. For example, Mali HAS OIL RESERVES and is strategically located, but it has been destabilized by a growing secessionist movement in the north. Conveniently, Mali has also been the site of a U.S. military exercise called “Atlas Accord 12” which provided training to Mali’s military in aerial delivery. » » »

    http://www.globalresearch.ca/bad-news-for-africa-3000-more-u-s-soldiers-are-on-the-way/5312664

    Nous sommes plus que naifs…

    :oops: :oops: :oops:

  28. fakolyhakika1

    très bientôt les masques vont tomber, juste une question de temps.

  29. Bougobalini

    Voila ce que la lachete et l’immobilisme de notre armee va nous rapporter comme dividende:
    Le mnla va dire qu’il est d’accord avec cette exigence francaise (a t-il vraiment le choix vu qu’il a tout perdu), juste pour donner l’impression d’etre politiquement correct. La France va peser de tout son poids pour nous obtenir les aides necessaires pour nous sortir de ce petrin. Quand les vraies negociations vont commencer, ce sera cette meme France qui va tordre la main a l’etat malien et exiger une amnistie pour ces rats. On va la leur donner cette amnistie, sans broncher comme d’habitude. Et nos vaillants soldats, je veux parler de ceux qui sont morts sur le champs de bataille (Tessalit, aghel hok, etc.)se seront battus jusqu’au bout pour rien, si ce n’est mourir comme des chiens sans une seule personne pour les pleurer.

    Quelle honte!!!

  30. maiga issa

    honte au mnla,la minorité de la minorité qui a vendu son ame au diable,on n a pas d armée mais on ALLAH qui dans sa toute puissance a humilié le mnla par le mujao,malheur a vous fils ingrats maudits et traitres,merci President HOLLANDE

  31. MOHAMED KEBIR

    le MNLA doit tirer les conséquences de son ECHEC…..

    • celui qui se tape blanche neige et sa coco sans pisser

      ils ne pouvait qu’échouer…
      Car il ne sont qu’une partie de la minorité arabo-bèrbère… du mali

      Merci de changer ce PSEUDO. Tout en comptant sur votre compréhension… Webmaster

      • celui qui se tape 100 fois blanche neige et sa coco sans pisser

        vous n’avez rien à faire que de vous occuper de mon pseudo.
        Ne soyez pas imbecille. Ce n’est pas parce que vous écrivez en majuscule gras que je vous considère.

        Vous êtes lâche et minable à mes yeux.

        Cela fait des mois que je vous demande de supprimer aussitôt les posts injurieux et le manque de respect aux victimes de la guerre. Mais vous ne faites absolument rien.

        Maintenant que je me suis mis au niveau pathétique de certains de vos postulants, vous voulez m’emmerder avec mon pseudo.

        Vous n’avez vraiment rien à faire….?

        WEBMASTER = PATHETIQUE

        A ce que je sache, ce n’est pas à vous de décider de mon pseudo!!!

        Webmaster PATHETIQUE vous demande gentillement d’utiliser un autre Pseudo SVP…

  32. SALY

    :lol: :lol: merci la France et vive la France vive le Mali,ca nous fait plus de confiance a la France ca nous rassure aussi :lol: :lol:

    • teze

      Hollande fais son mieux pour notre pays il faut être aveugle pour ne pas voir.je l’appelle HOLLANDE pas par impolitesse mais il es plus proche des personnes simples que tout les présidents du monde.il regarde les choses avec le coeur avant les machine a calcul.
      il ne s’agit pas de faire le beau devant les cameras et de laisser les autres faire le travail après venir faire les supers puissances.
      HOLLANDE est incontournable dans ce problème aidons le a bien faire son travail.SI le monde pouvais avoir 2 présidents comme Hollande le Monde ne serai pas là.