La tâche difficile des casques bleus de la Minusma

15
Mali: la tâche difficile des casques bleus de la Minusma
Hommage à neuf casques bleus nigériens tombés dans une embuscade au nord du Mali.
AFP/Habibou Kouyaté

Ce vendredi 29 mai, c’est la journée mondiale des casques bleus. Les casques bleus, ce sont les soldats des Nations unies qui composent les forces des opérations de maintien de la paix. Au Mali, où la Mission des Nations unies est déployée depuis l’été 2013, la Minusma, compte près de 7 000 soldats de la paix. Le Mali est un terrain à la fois très complexe et très meurtrier pour ces casques bleus.

Trente-six casques bleus tués au Mali, plus de 150 blessés et près de 80 attaques subies, depuis la Somalie dans les années 90, aucune opération de maintien de la paix n’avait été aussi meurtrière. Radhia Achouri, porte-parole de la Mission des Nations unies au Mali (Minusma), se soucie essentiellement des « attaques que nous pensons être le fait de groupes terroristes qui utilisent des moyens diversifiés. Il y a les attaques suicide, toute sorte de bombes, soit improvisées, soit des mines classiques, des tirs d’obus. Donc des moyens très difficiles à contenir. »

Mission impopulaire

Malgré cela, la mission onusienne est aujourd’hui très impopulaire au Mali. Le processus de paix engagé avec les rebelles est difficile, les combats se poursuivent dans le Nord et beaucoup de Maliens, fatigués de cette situation, accusent les Nations unies. Pour Radhia Achouri, « il y a certains Maliens malheureusement qui pensent que nous sommes en position d’imposer la paix alors que ce n’est pas notre rôle. Il y en a qui pensent que nous sommes là pour prendre parti dans un conflit. Ce n’est pas ça le mandat qui nous a été octroyé. Donc on persévère. Nous allons continuer avec la même détermination pour accompagner la mise en œuvre de l’accord de paix et de réconciliation nationale. »

Le mandat de la Minusma doit être réexaminé et prolongé par le Conseil de sécurité de l’ONU courant juin 2015.

Attaque à la bombe

Trois casques bleus ont été blessés ce jeudi 28 mai dans le nord du Mali par une explosion au passage d’un convoi transportant les chefs de la force militaire et de la police de l’ONU dans le pays. A en croire une source sécuritaire au sein de la Minusma, une question taraude les esprits : les poseurs de mine savaient-ils réellement que le commandant en chef des casques bleus, le général danois Michael Lollesgaard, et le patron de la composante police de la Minusma, le chef djiboutien Awale Abdounasir, étaient dans le convoi attaqué ? Il se murmure que oui et que l’objectif était de décapiter le commandant des casques bleus, d’où des inquiétudes.

…Lire la suite sur rfi.fr

PARTAGER

15 COMMENTAIRES

  1. Malgré tout, personnellement je remercie la Minusma pour tous ses efforts et sacrifices font au Maliba, surtout mes pensées et prières aux soldats tombés et blessés pour la cause du Mali sans oublier nos Fama et civils.
    Encore Merci a la Minusma.

    Vive le Maliba Un et Indivisible.

  2. Nous savons et sommes tous conscient que votre tache est très difficile tous le monde en convient pas de doute ur cette difficulté .c’est complique et le territoire est trop vaste pour vos moyens et OK il y a aussi la mauvaise lecture par le peuple de la mission des casques bleus en arme et dans les bureaux.
    Seulement ce que le peuple ne comprend pas c’est que le communauté internationale a mis sur le mêmes pied d’égalités les mouvement armées hostiles au mali que l’État malien voir même écouter que l’État central , alors que l’ONU est la pour aide l’État malien a recouvré sont intégrité territorial qui passe par le retour de sont armée l’administration en générale
    Quand nous avons ce qui c’est passer a tabancort et la réaction sur Menaka nous fait peur
    Chaque ville libérer des groupes armées hostile a l’État centrale doit être remis au autorités malienne et appuyé par la minusma il y a beaucoup trop de mort meme une vie est trop le cas de Kidal dépasse tous entendement la proximité des forces des nations unis barkanne avec le mnla qui n’a de force que les terroristes a certainement facilite beaucoup d’attaques mortel a Kidal le mnla=ansardine= hcua=aqmi c’est dans ce cafouillage qu’ils a eux malheureusement trop mort ce que nous regrettons tous quand le cas Kidal sera réglé il y aura beaucoup de visibilités et les menaces seront réduite et contrôlable .

  3. Nous savons et sommes tous conscient que votre tache est très difficile tous le monde en convient pas de doute ur cette difficulté .c’est complique et le territoire est trop vaste pour vos moyens et OK il y a aussi la mauvaise lecture par le peuple de la mission des casques bleus en arme et dans les bureaux.
    Seulement ce que le peuple ne comprend pas c’est que le communauté internationale a mis sur le mêmes pied d’égalités les mouvement armées hostiles au mali que l’État malien voir même écouter que l’État central , alors que l’ONU est la pour aide l’État malien a recouvré sont intégrité territorial qui passe par le retour de sont armée l’administration en générale
    Quand nous avons ce qui c’est passer a tabancort et la réaction sur Menaka nous fait peur
    Chaque ville libérer des groupes armées hostile a l’État centrale doit être remis au autorités malienne et appuyé par la minusma

  4. Montre là ou les forces de NU ont passé ou il y a la Paix ?
    S’il en existe, VIVE CETTE JOURNEE POUR EUX MAIS DES MALIENS POUR EUX

  5. pour une fois la photo qui illustre l’article est particulièrement bien choisie …

    chapeau bas et respect à ces soldats …

  6. SEYNI
    « plus tôt force des nations unis au service de plan diabolique de l’occident, à savoir détruire des vies pour mieux gérer chez soit. »

    Ce sont les tout petits esprits limités et haineux dans ton genre, qui font la honte (la vraie !) du peuple Malien ! 😳 😳 😳 😳 (Et quand je dis esprit LIMITE, je pourrais aussi bien dire INEXISTANT !) 😥 😥 😥

    Toi et tes semblables, brûleurs de drapeaux et autres, VOUS ETES TOUS CONCUS SUR LE MEME SCHEMA MENTAL, à savoir :
    – Un Q-I voisin de celui du margouillat, et donc les mêmes capacités d’analyses et de réflexion…
    – Un dose MASSIVE d’aigreur et de haine des autres
    – Et une paranoïa obsessionnelle du type ETRANGER=ENNEMI !

    Sans être ni psychiatre ni primatologue, je jurerais que ce schéma mental est très proche de celui du singe ; 8) 8) 8)

    En pire bien sûr… 😥

    PS: Repos à l’âme des éléments Minusma qui ont laissé leur vie au Mali.

  7. plus tôt force des nations unis au service de plan diabolique de l’occident, à savoir détruire des vies pour mieux gérer chez soit.

Comments are closed.