L’Accord Tripartite Mali- Burkina Faso et HCR Paraphé

1

    L’Accord Tripartite Mali- Burkina  Faso et HCR ParaphéSur invitation du Gouvernement de la République du Mali, et conformément aux dispositions de l’Accord Tripartite signé à Ouagadougou le 9 janvier 2015, s’est tenue à Bamako, le 07avril 2015, la première réunion de la commission Tripartite sur le rapatriement volontaire des réfugiés maliens vivant au Burkina Faso. La cérémonie était présidée  par Monsieur Samba Alhamdou BABY, Secrétaire Général du Ministère de la Solidarité, de l’Action Humanitaire et de la Reconstruction du Nord, en présence de son homologue du Burkina Faso, son Excellence, Ambassadeur Jacob W. PASGO, Secrétaire Général du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération Régionale et du chef de la délégation  du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR), monsieur BIZO Mizinyawa. A l’issue des travaux, les trois délégations conviennent et recommandent ce qui suit :

Poursuivre les efforts de sécurisation et d’amélioration des conditions favorables au retour dans la dignité et dans la sécurité au Mali ;

Continuer les évaluations des mouvements de retour en provenance du Burkina Faso, ainsi que le profilage des zones de retour au Mali ;

Définir une stratégie d’information des réfugiés maliens sur la situation au Mali et développer un système de partage d’information entre les parties pour harmoniser les données sur les mouvements de retour et pour faciliter le monitoring de protection;

Elaborer et partager, dans les meilleurs délais, le plan de travail du Groupe de Travail Technique et les paramètres requis, pour faciliter le retour volontaire des réfugiés maliens vivant au Burkina Faso, dans la sécurité et la dignité.

La mise en œuvre de ces  mesures seront assurées par la commission technique. Elle  veillera  au respect des clauses de l’Accord Tripartite signé entre les parties. La prochaine réunion de la Commission tripartite Mali-Burkina-UNHCR,  aura lieu au Burkina Faso, au mois de juillet2015, conformément aux dispositions de l’Accord Tripartite signé le 9 janvier 2015 à Ouagadougou.

 

Garibou PEROU, Chargé de Mission

 

PARTAGER

1 commentaire

  1. Encore le Mali !!! Si seulement tous ces dossiers pouvaient être transférés a l’Algérie.

Comments are closed.