L’ambassadeur Gilles Huberson en fin de mission : «Le problème de Kidal doit être réglé entre maliens »

49

L’ambassadeur de la France au Mali, Gilles Huberson, en fin de mission dans notre pays, a rencontré, mardi dernier, la presse pour faire le point de son séjour malien. L’on se rappelle que le diplomate français avait posé ses valises à Bamako en 2013 au moment où la situation politique et sécuritaire du pays n’était pas tout à fait stable. Après trois ans et demi de fonction au Mali, Gilles Huberson estime qu’il y a eu de grandes avancées comme la tenue de l’élection présidentielle, la signature de l’Accord pour la paix et la réconciliation entre les gouvernement et les groupes armés, la lutte engagée contre le terrorisme.

«Sur le plan sécuritaire, je retiendrai, avec une immense fierté, le déclenchement de l’opération Serval le 11 janvier 2013», a-t-il apprécié. «On a essayé de donner le meilleur de nous-mêmes pour la résolution de cette crise. Aujourd’hui, c’est toute la communauté internationale qui est mobilisée. Un accord de paix a été signé et je reste confiant pour son application», a-t-il ajouté.

Malgré la dégradation de la situation sécuritaire sur le terrain, l’ambassadeur français pense qu’il ne faut pas perdre l’espoir. « Le terrorisme recule dans ce pays. Seulement l’immensité du territoire fait qu’on ne peut pas tout contrôler. L’insécurité perdure car il est facile de poser une mine quelque part », a-t-il expliqué. Gilles Huberson pense aussi que les efforts qui sont en cours pour renforcer les moyens d’action des forces de défense et de sécurité maliennes permettront de prendre le dessus sur les terroristes et les narcotrafiquants qui sèment la terreur au nord et au centre du pays.

« L’armée malienne a subi des attaques traitres. Mais elle se reconstruit. Elle se forme. Elle s’équipe. Elle est plus motivée qu’avant. Avec l’aide des Européens, le défi sécuritaire sera relevé. On est tous avec le Mali. On est tous dans le même bateau car les terroristes qui attaquent le Mali sont les mêmes qui agissent en France ou ailleurs », a-t-il fait savoir, avant d’ajouter que l’accent doit être également sur la lutte contre le trafic de drogue qui est devenu un bon business pour les terroristes. « C’est une lutte difficile. Mais il faut la mener », a-t-il préconisé.

…..lire la suite sur essor.ml

PARTAGER

49 COMMENTAIRES

  1. Ce problème de Kidal ne peut pas être réglé par les maliens si la France joue au double visage. Tant que ce double visage existe, il n’y aurait pas de paix à Kidal. Qu’Allah le tout puissant aide et protège le Mali au bord du précipice.
    NB: Quand le gouvernants du Mali comprendraient ce comportement de la France, ils arboreraient une u autre posture face à ce problème de Kidal.

  2. Fill
    “Ça recommence!
    C’est toujours la faute des autres.
    Nous devrons comprendre que personne ne viendra se battre a notre place.
    La MINUSMA & SERVAL sont là pour nous aider, pas se substituer à nous.
    La verité est que nous avons tenté de reprendre Kidal, mais nous avons echoué! C’est tout!”

    Bonjour mon frère, comment vas-tu?

    Tu vois, je fais carrément un copié-collé de ce que tu écris, tant IL N’Y A RIEN A AJOUTER OU A ENLEVER à ton propos!!!!

    Malheureusement sur ce forum, pour UN Fill il y a 50 crétins!!!!

    Bravo pur la pertinence, la lucidité, et………le courage de ton analyse.

  3. Mes amis, la France a une responsabilite’ historique face au Mali. Il faut bien etre tres prudent a’ propos de la question de Kidal. Personnellement, la posssibilite’ d’un genocide me traumatise toujours. Nous savons comment notre faso a ete’ humilie’ et nous avons une excellente ide’e des maliennes et des maliens qui ont joue’ un role dans cette humiliation. Les esprits sont encore chauds. Comme disait le defunt president Mitterand, “IL FAUT DONNER DU TEMPS AU TEMPS” pour calmer les esprits. KIDAL EST UNE PARTIE INTEGRANTE DU MALI mais LET’S BE CAREFUL WITH WHAT WE WISH FOR!!!!

  4. Comrades the ambassador is a typical Frenchman with a typical French response from his French slavemaster government to its slaves overseers in Mali. Now we all know France had a controlling role in establishing the conditions now existing in Kidal. Had the French not intervene the Malian Arm Forces with the support of ECOWAS would have bought the entire nation to conditions manageable by the government in Bamako. Although the conditions would have initially been loosely manageable as time passed they would have become more controlled from a security position thus, the people of Kidal would have stability plus predictability which provides for development. As I have repeatedly acknowledged the French goal is to create turmoil from which the French slavemaster government plus its sycophant Malian Slave Overseers may profit from. The only way Mali will ever have the security plus development the people of Mali need plus deserve is by the actions of the Malian people with support from the ECOWAS free of European input. European input have done nothing but conclude in disaster. It will continue to do so in Africa as long as there is profit to be gained from creating disaster. Keep it real. Let us do the right thing now. Very sincere, Henry Author Price Jr. aka Obediah Buntu IL-Khan aka Kankan.

  5. AU revoir “Mr le President” du Mali. Une derniere faveur…, peux-tu amener avec toi ton Proconsul IBK? Please amene le ou envoie le ailleurs..? STP, on est fatigue de lui deh….. Ce serait le meilleur acte que tu aurais pose pour le Maliens….

    • INCHALLAH SON EXCELLENCE ENGAGERA PETIT GUIMBA POUR REGLER TON COMPTE!!!! CE NE SONT PAS LES VOITURES QUI MANQUENT A’ BKO!!! TU SERAS BIENTOT A’ LA CLINIQUE PASTEUR POUR DES SOINS!!!! RIRE!!!!!

  6. Le Mali fait face à une crise identitaire sans précedent dans son histoire.La solution aux multiples problèmes dans cette partie septentrionale du pays se trouve entre les mains des chefs tradionnels des tribus des régions du nord qui se voient depourvus de leurs pouvoirs par les hommes politiques.

  7. Ça recommence!
    C’est toujours la faute des autres.
    Nous devrons comprendre que personne ne viendra se battre a notre place.
    La MINUSMA & SERVAL sont là pour nous aider, pas se substituer à nous.
    La verité est que nous avons tenté de reprendre Kidal, mais nous avons echoué! C’est tout!
    Au lieu de nous fixer sur Kidal, il faut d’abord securiser les regions de Mopti & Segou!
    Actuellement, des zones entières dans le macina, le kounari, le gourma, le haïré sont en insecurité totale.
    IBK n’a qu’à laisser Kidal a ces voyous, & arreter de les donner de l’argent, puisqu’ils ne veulent pas de la presence de l’administration là bàs. On vera bien s’ils peuvent se prendre en charge! Je vous assure qu’ils viendront pleurnicher a BKO pour quelques paquets de thé & de pates alimentaires!
    Desolé!

  8. La paix ne sera jamais de retour dans ce pays tant que la coordination des mouvements armés de l’Azawad est toujours dans son jeu de violation de l’accord et de non-respect de ses engagements. Cette rencontre ne devrait pas avoir leu à l’absence du gouvernement et de la Plate-forme. C’est fini. On ne peut plus continuer de la sorte. Le gouvernement est invité à ignorer la médiation et la communauté internationales et à prendre ses responsabilités avant qu’il ne soit trop tard.

  9. Je suis sûr d’une seule chose, la ville de Kidal ne sera pas toute fois gouverner par les rebelles qui l’occupe actuellement. Sans aucune idée raciste ou autre, je pense que les rebelles administrateurs de la région de Kidal verront leur pouvoir écourté au profit des autorités transitoire légitimes.

  10. Les citoyens maliens vivants dans la région de Kidal sont dans une condition d’insécurité, de détournement du fonds alimentaire d’aide. LA sécurité est assurée partiellement et personne n’ose daigner quoi que ce soit contre cette pratique de la CMA. Cela à cause de l’absence de l’Etat malien dans cette ville. Mais la signature de l’entente entre les parties sur le « comment » mettre en place les autorités transitoires consacrera le retour de l’administration, donc de l’Etat, dans cette région.

  11. La France favorise trop, trop et trop les groupes armés qui ont pris des armes contre la République cela est fort dommage. La France n’a aucun respect envers ses peuples négroïdes colonisés d’Afrique, cela est fort regrettable. Je demande à la France de revoir sa feuille de route concernant Kidal sinon se serait le chao très bientôt Qu’Allah le tout puissant aide et protège le Mali au bord du précipice.
    NB: Ce peuple négroïde du Mali ne vous a rien fait de mal depuis la nuit des temps, comment vous vous comportez comme ça à leur égard?

    • Cet ambassadeur est cou pé des maliennes raisons pour laquelle il nous dit que le problème de Kidal doit être régler entre malien, depuis les maliens ont voulu ça, c’est sa patrie qui s’est opposer à ça.

  12. La position de la CMA est soutenue et accompagnée par les forces étrangères à leur tête la Communauté Internationale. Si la ville de Kidal est aujourd’hui sous l’administration de la CMA, c’est parce que l’armée régulière et les milices pro gouvernementales sont chassés au profit de la CMA

    • Moi je pense que ce Mr n’a rien dit que si ce n’est la vérité mais il a oublié une chose, c’est la france qui a fait que les maliens n’ont pas pu régler leur problème entre eux, et ce n’est pas aujourd’hui que lui va nous dire ça. C’est la france qui est derrière Kidal sinon Kidal n’est rien, même moi seul je peux aller récupérer Kidal sans confrontation ni rien, il faut qu’on se dit la vérité, le problème de Kidal est purement et simplement politique. Donc il nous faut des vraies solutions politiques pour bannir à jamais la guerre inter malien.

  13. Le retour de la paix mettra fin à la règne de la CMA. La signature de l’entente entre le gouvernement et les groupes armés sur les modalités de mise en place des autorités intérimaires dans les cinq (5) régions du nord sera la solution au cas CMA. L’Etat malien aura de représentants dans toutes les régions du nord, sans aucune exception.

    • Que des bobards de la part de cet ambassadeurs du nom, de Gilles Huberson, cet ambassadeur veut tout faire pour blanchir son pays, alors que tous les maliens savent que c’est la France qui a la main mise sur le problème de Kidal.

  14. Le dialogue prône le retour de la paix et de la réconciliation nationale et surtout du retour de la région de Kidal dans le cadre institutionnel de notre pays. Les autorités maliennes doivent reprocher les habitants de Kidal pour connaitre les atteintes de cette population victime de toutes sortes d’exactions de la part des rebelles.

    • On en marre des conneries françaises, de qui se moque cet ambassadeur, si le problème de Kidal doit être régler entre malien pour quoi la France s’oppose entre Gatia et cma, est ce n’est pas entre malien ?

  15. La signature de l’accord d’Alger en juin 2015 a permis à certains habitants de la population de Kidal de tourner cette page de prisonniers dans son propre domicile. Les attaques et autres actes rebelles contraignaient la population à rester chez elle et à ne pas mettre le pied à la porte.

  16. Je suis d’accord avec ce journaliste. Le dialogue est la seule solution pour notre gouvernement d‘arracher la ville de Kidal entre les mains de la CMA. C’est d’ailleurs c’est ce que le gouvernement malien est en train de faire. Le dialogue prône le retour de la paix et de la réconciliation nationale et surtout du retour de la région de Kidal dans le cadre institutionnel de notre pays. Les autorités maliennes doivent reprocher les habitants de Kidal pour connaitre les atteintes de cette population victime de toutes sortes d’exactions de la part des rebelles.

    Le retour de la paix mettra fin à la règne de la CMA. La signature de l’entente entre le gouvernement et les groupes armés sur les modalités de mise en place des autorités intérimaires dans les cinq (5) régions du nord sera la solution au cas CMA. L’Etat malien aura de représentants dans toutes les régions du nord, sans aucune exception.

    • Tu sais les français se moquent de la gueule des maliens sinon cet ambassadeur ne devrait pas dire ces conneries sur nos ondes, comment, comme par hasard, il veut nous faire croire que la France n’a rien à avoir avec le problème de Kidal, alors que c’est la France qui est le mnla, la cma.

  17. Le problème de Kidal n’incombe pas seulement aux Maliens sinon IBK l’aurait résolut depuis fort longtemps. Il y a aussi le nez de la France et de la communauté internationale qui empêche au président malien d’entreprendre toute action d’envergure pour récupérer la ville.

  18. Aujourd’hui le problème du mali doit réglé entre les maliens comme le dit l’ambassadeur hors que c’est la France et minusma qui barre la route notre armée de rentre a Kidal il est tant qu’ils laisse l’armée malienne de rentre a Kidal

  19. Si la communauté internationale était mobiliser comme il le faut,il y a longtemps que cette situation aurait pris une autre tournure mais certes ils trouvent leur intérêt dans cette instabilité.C est la raison pour laquelle il n y pas d’évolution dans cette situation de Kidal jusqu’à présent.

  20. Sous votre respect monsieur L’ambassadeur Gilles Huberson,le probleme de Kidal ne concerne pas seulement les maliens et vous le savez très bien,donc ne dites pas que nous devons régler ce probleme entre nous,nous ne sommes plus a ce stade.

  21. Le problème de Kidal doit être régler entre nous les maliens pour cela la population doit se levé pour demander le départ de minusma et de la France et afin de permettre a l’armée malienne de sécurisé toute la région de Kidal

    • AMI JOLIE, ça se voit que tu as confiance en nous les hommes de ton pays, c’est bien mais si jamais ces gens-là partaient, toi tu porteras la burqa et tu auras le droit de te taire. Ladji Bourama, lui, portera un pantalon sauté aux chevilles et surtout apprendraaà bien prononcer les expressions coraniques qu’il ne cesse de nous balancer. La plupart de nos marabouts fuiront le pays pour aller prêcher ailleurs……

  22. il est indispensable de donner une seconde chance aux plus démunis pour un Mali plus juste, plus solidaire, plus démocratique et plus tolérant.

  23. Convaincu que seules l’union et la solidarité permettront au peuple malien de sortir de cette crise et pour l’illustrer par des actes concrets,

  24. La paix est capitale pour la réussite de toute société qui aspire au progrès. Comme on le dit, sans la paix, il n’y a pas de vie. Aujourd’hui, ce que nous sommes en train de vivre partout dans le monde avec des attentats terroristes, les guerres entre communautés, les conflits armés, toutes ces choses nous rendent davantage vulnérables.Les maliens doit se donnée mains pour la stabilité du pays.

  25. C’est la france même la principale source de cette crise au nord mais ils veulent nous faire croire le contraire.

  26. Du n’importe quoi , si cet ambassadeur s’avait que le problème de kidal doit être réglé entre maliens pourquoi il est venu alors dépuis 2013 c’est maintenant qu’il s’est rendu compte de cas. Vraiment du n’importe quoi.

  27. L’ambassadeur huberson a fait un récapitulatif claire de la situation du pays.Sur la question de kidal qui est un secret de polichinelle son pays la france est tout à fait complaisant avec les rebelles touaregs et à interdire cette localité du Mali aux forces de defense et de sécurité malienne.Comment se problème entre malien peut etre resoudre par les maliens si la position de la france vis à vis de la question reste toujours ambiguë?

    • BINTOU JOLIE, quelle est la position de la France à Nampala, Téninkou, Diabali et Nara ? N’est-ce pas qu’elle a libéré toutes les autres localités et nous les a remis et que nous n’avons pas pu tenir nos positions ?

      Moi j’aimerais que la situation à Kidal reste telle qu’elle est. Cela nous aidera à dissimuler notre lâcheté car pendant que nous fuyons et abandonnons le Macina aux mains de l’ennemi nous pourrons accuser la France de nous empêcher de conquérir Kidal et Taoudénit.

      • M yugubané,

        position ambiguë? il faut mettre tt cela en perspective et penser en termes de geostratégie sur les longues durées, comme disait F. Braudel:
        1- Il ya eu la Libye…
        2- Le Mnla…
        3- Il y a eu des répercutions telluriques sur une grande partie du territoire qui s´est propagée partout et que notre faible armée n´a pas pu contenir…
        Voilá, ns sommes ds le fossé!C´est comme une voiture prise ds un fossé et on demande de faire pour que l´accident n´est pas eu lieu! Il a déjá eu lieu…

        • Certes il y a eu la Libye et cela a eu des répercussions mais dire que la situation au Mali est la résultante de la Libye est un peu exagéré. Quant on regarde autour, on verra qu’il y a des pays aussi pauvres que le Mali, aussi désertiques et aussi vastes que le MALI, qui de surcroît on une longue frontière avec la Libye mais qui n’ont pas sombré. Si le MALI est le seul état sur 53 à sombrer alors qu’il n’est pas frontalier de la Libye, cela veut dire que les raisons sont en grande partie endogènes. Peut-être que j’ai tort.

          • Endogènes même, c-á-d en dehors de tout apport extérieur, parce que de l´intérieur ns n´avions pas géré un sple coup d´état en paralléle de la rébellion, tantôt Ouaga, tantôt Abidjan, Niamey, Alger…Mais il n´est pas á écarter que le Mali fait bien parti d´une répartition géopolitique qui a commencé par les Rév.Arabes.
            Ex:
            1- Le Niger, Uranium d´Arlit: plus de 50% électr. France!
            2- L´Algérie est sous contrôle américain!
            3- Le 4 février 2011 l’Otan est au Caire: une réunion présidée par John McCain pour lancer le « printemps arabe » en Libye et en Syrie…

            4- Les Aveux de Roland Dumas : et le très ancien complot de l’Occident contre la Syrie depuis 2001…
            5- En 2011,le Quai d’Orsay reçoit secrètement les responsables du MNLA (voir article sur le site internet de RFI après l’interview de Mr de Raincourt le13 février http://www.rfi.fr/afrique/20120213…!

            6- le 17 janvier 2012 la guerre éclate dans le nord du
            Mali. Il est difficile d’imaginer que ces rebelles touaregs aient pu engager cette guerre sans informer Paris, lors
            de la réunion secrète…

            7- Menaka, Anderaboucane, Tinezaoutène, Aguel-Hoc, Tessalit, Kidal, Ansongo, Gao et Tombouctou tombent successivement entre les mains de la rébellion, pas une seule condamnation officielle du Govt de Sarkozy.Pire, M. Alain Juppé,M.AE affirme que la «Rébellion»a eu des succès militaires incontestables, avant d’apler le Govt malien à ouvrir des négociations (Journal Afrique matin de RFI du 12 février 2012) pour sortir de la crise…elle était écqmt,politiq,mais pas une rébellion de ce genre!
            .

  28. POUR CE QUI EST LE CAS KIDAL DITE LE A HOLLANDE ET LEDRIAN, qui se sont fait manipulés je dis bien manipulés par des forces obscures incriminant par anticipation la disparitions de la race touareg au mali, oui cette anticipation a fait prendre des décisions historique qui laissera des traces a vie car plus jamais le peuple malien ne fera plus confiance aux politiques, et aux diplomates français, hollande et ledrian le regrette aujourd’hui, même s’il n’ose pas le dire, mais le mal est la.

    • Aucune Nation au monde ne viendra combattre une minorité ethnique pour nous. Serval et MINUSMA ont fait ce qu’ils pouvaient faire pour nous. Ne leur demandons pas ce qu’ils ne pourront faire.

  29. Il en sait plus qu’IBK ce ambassadeur français, cela est sans équivoque. C’est dommage de voir ces français agir parfois comme sur un terrain conquis. Si la France avait accepté l’entrée de l’armée malienne à Kidal en janvier 2013, on en serait pas là aujourd’hui. Comment ce colons français considère nos pays comme des états esclaves, les négroïdes sont des moins que rien, on peut disposer d’eux comme bon lui semble. Qu’Allah le tout puissant aide et protège les nègres du monde.
    NB: Aucun considération entre le colon français et ses nègres maliens.

    • Après avoir libéré Gao et Tombouctou les Français ont attendu environ 10 jours pour entrer à Kidal. Pour couper court aux accusations du MNLA qui venait de se ressusciter à Kidal et qui avait déjà averti Serval sur un éventuel génocide qui lui serait imputé, les Français avaient laissé à l’armée Malienne le soin de conquérir Kidal. Les FAMA ont traîné jusqu’à ce que les djihadistes chassés de Konna à Anéfis commencent à se reconstituer là-bas obligeant Serval à faire le boulot. Maintenant nous attendons que les autres tuent une minorité ethnique pour nous.

    • M COULIBALY,

      il faudrait au moins une certaine cohérence dans vos propos et surtt ds vos idées:
      1- Hier vs parlez de médaille, de mérite lorsqu´il décorait M Thiam…
      2- Aujourd´hui vs parlez d´équivoque, vs insinuez ambiguité, de “français qui agissent parfois comme sur un terrain conquis”….
      3- M, la colonisation, elle continue et s´appelle néocolonialisme, quand elle ne s´accapare pas seulement le terres de Kidal, mais cyniquement des cerveaux Thiam et autres…
      4- Le simple constat rend allergique ceux qui sont ds l´incapacité de réfléchir large et interdisent même á d´autres de penser! Invitations á ne pas penser!
      Mais on a beau tourner en Afrique et au Mali ds ce contexte actuel on ne pourra constater que des colons, des esclaves, des négres existent encore de nos jours…hélas!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here