Le Burkina Faso réaffirme son soutien aux autorités du Mali

3
0

Le Président de la République , Son Excellence Monsieur Amadou Toumani TOURE, a reçu en audience, ce lundi 05 mars 2012, au Palais de Koulouba, M. Djibril Yipènè BASSOLE, ministre burkinabé des Affaires Etrangères et de la Coopération Régionale , porteur de message de son homologue Blaise COMPAORE.
L’objet de l’audience a porté sur le renforcement de la coopération multiforme entre le Mali et le Burkina Faso.
Mais on peut penser aisément que la situation de nos compatriotes estimés à 25.000 personnes qui ont trouvé refuge au Burkina Faso a été largement évoquée.
Ces personnes essentiellement d’origine touarègue ont du fuir leur milieu suite aux agressions que notre pays subit depuis la mi-janvier de la part des terroristes du Mouvement de Libération de l’Azawad (MNLA) et des éléments jihadistes d’AQMI.
Les deux personnalités ont également évoqué l’organisation des prochaines échéances électorales dans un contexte de crise sécuritaire exacerbé par la poursuite des affrontements entre l’Armée et les hordes de bandits dans le Septentrion.
S’adressant à la presse nationale, M. BASSOLE a déclaré qu’il apporte un message de solidarité et de soutien aux efforts du Gouvernement malien dans la gestion de la crise du Nord.
Le Président de la République s’est réjoui du soutien des autorités burkinabè et a chargé le ministre BASSOLE de transmettre ses salutations fraternelles ainsi que celles de l’ensemble du peuple malien à son homologue du Faso, le Président Blaise COMPAORE et au peuple frère burkinabé.
Kader MAIGA
CRISE DU NORD : L’UEMOA exprime sa solidarité au Mali
Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Amadou Toumani TOURE, a reçu en audience, ce mardi 06 mars 2012, au Salon Mali du Palais de Koulouba, une délégation de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) conduite par le Président de sa Commission, Monsieur Hadjibou SOUMARE.
En foulant le sol du Palais de Koulouba, le Président de la Commission de l’UEMOA avait à cœur de saluer un artisan convaincu de l’intégration sous-régionale dont les initiatives ont permis à l’Institution d’atteindre de brillants résultats.
Mais M. SOUMARE était surtout venu exprimer la solidarité de l’UEMOA aux dirigeants du Mali, aux institutions de la République ainsi qu’au peuple malien qui vivent en ce moment dans leur chair et âme les attaques barbares perpétrées contre notre pays par les terroristes du Mouvement National de Libération de l’Azawad (MNLA), d’AQMI et de bandes de trafiquants qui écument la bande Sahélo-saharienne.
Le Président de la Commission de l’UEMOA a également informé le Chef de l’Etat de la mise à disposition par son Institution au Mali, au Niger et à la Mauritanie de la somme de trois cent millions (300) millions de francs CFA pour la gestion de la situation des personnes déplacées.
Monsieur SOUMARE a encouragé le Président Touré et les autorités maliennes à œuvrer pour préserver la paix au Mali et dans l’union afin de préserver les acquis de développement.
Pour sa part, le Chef de l’Etat a félicité le Président de la Commission de l’UEMOA et ses collaborateurs pour le travail remarquable qu’ils abattent au quotidien au bénéfice des communautés des pays membres de l’Union.
Le Président de la République a réitéré sa volonté et celle du gouvernement à travailler au renforcement de la coopération entre le Mali et l’Institution sous régionale.
Cette audience s’est déroulée en présence de M. Lassine BOUARE, Ministre de l’Economie et des Finances, de M. Baba BERTHE, Secrétaire général de la Présidence de la République et de M. Birahim SOUMARE, Conseiller diplomatique du Chef de l’Etat.
Kader MAIGA

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
waritiki<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 604</span>
Membre
waritiki 604
4 années 6 mois plus tôt

att va donne les 300millions au rebelle et le reste pour sa retraite comme dab

aljabhadis<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 4</span>
Membre
aljabhadis 4
4 années 6 mois plus tôt

hier après midi près de Tessit vers 14H TU la milice Gandaïzo du Gourma à bord de 2 véhicules 4×4 et 6 motos a saccagé plusieurs campements et torturé plusieurs familles dont des femmes et des enfants. Dans un campement de la localité de Tinagagui dans la commune de Tessit cercle d’Ansongo, la milice Gandaïzo a tué deux hommes: Mohani Ag Ismaril et Eglas Ag Assaleh (paix à leurs âmes) et enlevé trois(3) autres hommes dont du nom Ousmane Ag Abou au lieu de un. Toutes ces personnes sont des civiles qui s’occupent de leurs campements.

WAKAM<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 130</span>
Membre
WAKAM 130
4 années 6 mois plus tôt

Paix à leur âmes. C’est ça la geurre, il y’a toujours des vicyimes. Ils se sont sacrifiés pour leur nation. Si cela ne te satisfait pas alors écris à SARKOZY! espèce de bandit et vendeur de drogue du MNLAQMI!!!!!!!!.Bonne journée ALJABHADIS AG AG AG AG OUSYNA AG AG BEIDIANMAOUCHATANATM AG MNLAQMI.SALAM

wpDiscuz