Le chef du MAA dissident, Ali Idriss Hamaha, quitte les séparatistes pour rejoindre les unionistes : “J’ai quitté les mouvements de l’Azawad parce que je ne me reconnais plus dans leur combat. Je ne suis pas de ceux qui massacrent les populations”

37

Le chef du MAA dissident, Ali Idriss Hamaha, quitte les séparatistes  pour rejoindre les unionistes : "J'ai quitté les mouvements de l'Azawad parce que je ne me reconnais plus dans  leur combat. Je ne suis pas de ceux qui massacrent les populations "C’est une véritable saignée que la coordination des mouvements de l’Azawad vient de subir avec le départ  d’un de leurs alliés le plus efficace dans leur  projet  de reconquête des villes du nord.

Le chef du mouvement arabe de l’Azawad (MAA), Ali Idriss Hamaha, ex-officier de l’unité des  forces spéciales de la Libye, compagnon d’armes des généraux Ould Meydou et Aladji Gamou dans l’armée de Mouammar Kadaffi, a claqué la porte des mouvements séparatistes. Dans un entretien qu’il nous a accordé, hier jeudi,  au moment où il s’apprêtait à  se rendre à Alger pour les pourparlers inclusifs inter-Maliens, il a dénoncé ” les attaques barbares et cruelles ” de ses ex-alliés séparatistes contre les populations civiles et déclaré désormais inscrire ses actions dans un Etat unitaire. ” Nous avons pris les armes pour défendre un droit légitime, mais il se trouve que nous sommes à côté de la planque, autant nous ressaisir et être avec le peuple ” a-t-il déclaré.

Après le départ d’un des chefs militaires du MNLA et du HCUA, le colonel Hassane Ag Mehdi dit Jimmy “ le rebelle ” courant janvier 2015, c’est au tour d’un autre chef de guerre des mouvements séparatistes de prendre ses distances en dénonçant, au passage,  les méthodes abominables de ses ex-compagnons.

Compte tenu de son rôle et du poids de son mouvement dans le dispositif des séparatistes, son départ va certainement sonner le glas et la débandade chez ces  derniers, notamment en termes de stratégie militaire. Bien qu’il soit le chef du MAA dissident,  Ali Idriss Hamaha faisait partie des dix officiers supérieurs qui forment l’état-major de la coordination des mouvements de l’Azawad. Il était le chef de sécurité et de renseignement militaires de ladite coordination.

Ali Idriss Hamaha a été très tôt formé au maniement des armes à feu et à la guérilla qu’il dit  avoir appris dans la Libye de Mouammar Kadhafi  à partir des années 1980.

Dans l’unité des forces spéciales de la Libye et à la solde de l’ex-guide libyen comme tant d’autres de ses frères maliens (arabes et touareg) il a combattu au Tchad, au Soudan et ailleurs en Afrique et au Moyen-Orient.  Entre 1989 et 1990, il rentre au Mali et participe à la rébellion armée de la même époque. Après la flamme de la paix en 1996 “ je suis parti en France. Je suis Français d’origine malienne. Et,  pendant les événements de 2012, j’étais le porte-parole du mouvement arabe de l’Azawad pour la France avant de devenir le chef  de ce mouvement ” a-t-il précisé.

Idriss Ali Hamaha  tient à informer l’opinion publique et la communauté internationale  de sa décision de  ”  de rompre définitivement tous ses liens et coopération militaire avec la coordination des mouvements séparatistes. Le groupe MAA s’inscrit sans réserve avec le soutien des communautés arabes de la région de Tombouctou, Gao et Kidal dans le processus d’Alger à côté de la plateforme du 14 juin 2014 pour des droits légitimes dans une nation unie et prospère “. En outre, il a exhorté tous ses frères d’armes de Tombouctou, Gao et Kidal à s’inscrire dans le processus d’Alger pour une paix durable.

Notre objectif c’est de défendre les droits légitimes de nos populations et non d’exploiter leur misère et   nous  servir d’elles. Les opérations militaires lancées contre des civils à Tabankort comme ailleurs au nord m’ont choqué. Ces actes étaient de trop et il fallait soit arrêter soit  choisir son camp. C’est ce que j’ai fait. Je me suis joint à la plateforme des mouvements d’autodéfense qui défendent l’unité nationale et le peuple malien contre des atrocités. Je crois avoir fait le bon choix. En partant, beaucoup de mes éléments qui partagent mes convictions pour la justice m’ont suivi. J’avais rompu avec la rébellion. Je ne suis rentré qu’à partir de 2012 quand il y a eu l’occupation pour défendre ma communauté. Actuellement, je veux suivre mon peuple qui a choisi la voie de la raison et de la paix. Aussi l’actuelle équipe dirigeante veut bien faire les choses, aidons là en lui facilitant sa volonté de réconcilier tous ” a indiqué Idriss Ali Hamma.

    Abdoulaye    DIARRA

PARTAGER

37 COMMENTAIRES

  1. CES ENFANTS COMME LEURS MERES A MULTIPLE MARIAGE JE VOUS ASSURE. ILS VONT TJRS VERS OU SE TROUVE LA BONNE SAUCE. ILS N ONT NI DIGNITE NI HONNEUR. ILS ONT DU FLAIR POUR DETECTER LA DIRECTION DU VENT. LE VENT DE L UNICITE SOUFFLE EN FAVEUR D UN MALI UNI UN ET INDIVISIBLE. DE PEUR D ETRE PENDU HAUT ET COURT POUR TRAHISON, HOP IL CHANGE DE CAMP. 😈 👿 👿 👿 😈 😈 NOUS ALLONS JUGER TOUS LES FAUTIFS.
    INCONSCIENT, AS TU PENSE A TOUT CA AVANT DE T ENGAGER DANS LEUR PLAN MACHIAVALIQUE.?? PENDEZ LES HAUT ET COURT.

  2. Je demande a tout les maliens de les accepter , car on cherche a faire la paix avec ces genres de personne et non la gueurre , s’ils choisissent de revenir a la raison , nous pouvont que les encourager les accepter et les pardonner . Avec la paix un kayesien peut gagner sa vie a kidal tout comme un kidaloi peut gagner sa vie a sikasso . Tout les maliens sont contraint d’accepter les uns et les autres pour la construire la paix . La paix a un prix c’est le pardon malgre les Coeur mertrient il faut pardonner et les accepter .

  3. LE PEUPLE MALIEN, GOUVERNEMENT , ARMEE MALIEN ET LES GROUPES D’AUTO DÉFENSE DOIVENT SE MÉFIER DE CES MEMBRES DE LA RÉBELLION TERRORISTES ET NARCOTRAFIQUANTS.

    Ils n’ont pas de paroles ni d’honneur .,,,

    Ils ont déjà trahi le MALI et ils n’hésiteront pas à le refaire….

    Ils ne sont pas sincères et essayer de rejoindre le MALI EST TOUT SIMPLEMENT STRATÉGIQUE .

    DE GRÂCE IL NE FAUT PAS QUE LES MÊMES ERREURS SE REPRODUISENT …

  4. …il faut carrement faire arrêter c M. et l juger…en attendant, envoyez-le rejoindre Sanogo et autres…telle est ma derniere reflexion sur c personnage douteux…

  5. Il faut être très prudent avec ces gens qui ont plus d’un tour dans leur sac. Tout le monde est conscient des différentes techniques utilisées (car de voyageurs, infiltration à moto, infiltration à pied, intégration-désertion, etc). Qui peut dire de façon catégorique que ces différentes “défections” ne sont pas une manière d’infiltrer le mouvement d’autodéfense et de le combattre de l’intérieur? Comme toujours dans ce pays, on ne prend pas le temps de bien réfléchir sur certains actes car nous avons toujours des réactions dictées par l’émotions. Par stratégie, la France a muée Ançardine en HCUA et qu’est ce qui l’empêche de refaire la même tactique pour sauver MNLA-HCUA en le faisant garder par celui-la même qui peut le botter le cul?

  6. Le chef du MAA dissident, Ali Idriss Hamaha, quitte les séparatistes pour rejoindre les unionistes : « J’ai quitté les mouvements de l’Azawad parce que je ne me reconnais plus dans leur combat. Je ne suis pas de ceux qui massacrent les populations «

    franchement il faut avoir honte de toi même qui faisais des massacres les populations
    c’était pas toi même il revient pare ce que il voit bientôt sa vie est en danger

    franchement même gatia doit pas accepté ces gents la dan leur rang il doit être juger
    rien de d’autre que sa il faut plus accepté ces gents ni dan l’armee malienne ni dan le rag de unionistes

  7. …qu´est ce qui a pu se passer ds ta tête de M. Idriss Hamaha? pour prendre des armes contre vos frères, parents, amis et cousins…le Mali est un cousinage de plusieurs siècles. Ns sommes de differentes ethnies certes ms aussi soudées qu´on n´y peut voir nulle part que chez ns: IBK est malinké né au coeur du pays minianka(koutiala), marié à une sonrai d´un parent marocain. Soumaila Cissé, un sonrai de Niafunké est marié à une Touramakan. A Tombouctou et Gao, les tuaregs parlent sonrai et les sonrai parlent tamasheq. Un touareg a tjrs plaisanté avec un dogon…le cousinage est aussi ancré qu´il faut encore des siècles pr le dénouer. Alors rien ne sert d prendre des armes pr n´importe quelle raison que cela fut-elle…En tuant un malien, on tue en même un frère, un cousin, un parent aussi lointain que cela fusse-t-il. Entretenons nos liens de parentés, de plaisanteries que bcp de pays Africains ns envient…

  8. VIVE LA PAIX POUR TOUT LES MALIENS TOI COROTOUMOU TU CRIE TOI TU ET QUI .LE CHEF MILITAIRE QUI VIEN DE SE RENDRE SE GRASSE A L ESPRIT QU ONT A OBTENU A SES RÉSULTAT MES IMBÉ CILES COMME TOI ET AUTRES QUI GÂTENT TOUT ET VOUS NE SEVRER QUE A METTRE L HUILE SUR LE FEU ET VOUS VOUS CACHER DERIEUR VOS MERES DONC DITENT DU BON QUI AIDENT A RAMENER LA PAIX OU FERMER VOS GRAND RUELLES

  9. tous ça à cause de sarkosy qui à detruit le plus beau pays du monde qui est la libye 💡 💡 ➡

  10. Je veux ce Mali ! Ce Mali de toi et de moi, loin des des intérêts personnels de toi et de moi !
    Je veux ce Mali Unique, unique comme mon corps et mon âme pour faire moi! Oui comme toi, je veux ce Mali ou le chat affamé caresse les petits de la souris et NON ce Mali ou la souris est toujours en quête d’un trou pour y cacher ses petits!
    Et toi ? Moi, je veux ce Mali qui me parle de pas Kayes Kassoké et Maneka,
    de Koulikoro qui me parle pas sarakol ou de soninké,
    de Sikasso qui me parle pas de Sénoufous ou de Minianka,
    de Ségou qui me parle pas de Bambara! ou bobo,
    de Mopri qui me parle pas de Bozos ou dogono,
    De Gao qui me parle pas de Sonrhoi ou de Bellah,
    de Tombouctou qui me parle pas d’arabes ou de sonrhai et,
    de Kodal qui me parle pas de tamacheq ou de touaregs
    MAIS DU MALI DES MALIENS FRÈRES ET SŒURS EN TOUT ET POUR TOUT ,
    MAIS DU MALI DES MALIENS OUVERTS AU MONDE ENTIER POUR LES DONNER SA DIFINITION
    DE M = Modelé, A = Africain, L = Liberté des I = idées,
    Des idées quelles soient ethniques, religieuses, culturelles, politiques, toutes formes d’idées sans nous divisées ous conduisant au déchirement pour n’etre que la honte du monde;
    Non, je ne veux pas ce Mali de la risée du monde
    Adama SIDIBE, UN MALIEN COMME TOI

  11. je parie que sa famille est en france tranquillement pendant qu’ils apportent la guerre aux pauvres maliens…

    Korotumu mdrrrrrrr
    ce passage me poussa à rire jusqu’à…. tellement tu réfléchis vrai. ””

    • Mon soldat, ce que je dis la est la stricte verite:

      -D’un cote on a des dirigeants qui ont un merpis absolu du peuple malien: a Bamako
      -De l’autre, on a des fascistes des sables, qui se croient superieurs aux autres maliens et qui nous apportent la guerre tous les 10/15 ans.

      Il faut que cela cesse.

      Ces gens ne sont pas des cameleons, un animal pacifique, mais des diables des sables, qui changent tout le temps leurs parole, tant leurs coeurs sont sombres et haineux
      Je ne ferai jamais confiance a ces gens!!!

  12. C’est dommage seuls les responsables maliens et la communauté internationale croient à ces gens qui n’ont pas de paroles d’honneur, ils se mettent à mentir sur la société malienne et les militaires maliens qui n’existent plus à Kidal depuis plus de deux décennies (les deux mandats de la démocratie malienne) où la zone était une zone de non-droit. Ces jours là, ils ont transformé la zone en espace de narcotrafic. Des bandits armés qui ont toujours vécus comme çà depuis la nuit des temps. Je reste certain que cet accord dit d’Alger ne donnera rien de potable. Comment peut-on torturer son pays jusqu’à ce niveau, en refusant de travailler et en s’adonnant aux braquages, brigandages, aux vols, aux tricheries. Ce pays vous a tout donné sans aucun effort de votre part. Regarder les autres peuples de ce pays qui souffrent et qui se débattent tous les jours pour faire avancer le pays et vous vous ne faites que détruire tous ce que les autres construits et vous donnent gracieusement. Vous êtes inutiles et irresponsables.

  13. LES RATS QUITTENT LES NAVIRES ! Espérons que le gouvernement ne leur propose des tapis volants !

  14. Ils ne changeront jamais, jamais……………………………. jusqu’à la fin du monde. Ne jamais les faire confiance, jamais. Je préfère une armée FORTE et BIEN EQUIPEE pour faire face à ces terroristes.

  15. Ces gens me degoutent: ce type merite qu’on lui retire sa nationalite et qu’il vive en france… et qu’il fasse une rebellion en france, il va voir comment les francais ne sont pas des laches… ils vont massacrer toute sa famille… Il a de la chance de faire la rebellion dans un pays de laches comme le mali…

    En apportant la guerre et le chaos dans une population sous alimentee, pauvre, sans education… tu es le pire ennemi de ton peuple…

    Tu ne merites meme pas que je te crache dessus… Et dans tout ca, je parie que sa famille est en france tranquillement pendant qu’ils apportent la guerre aux pauvres maliens…

Comments are closed.