Le Général de division Michael Lollesgaard Commandant de la Force de la MINUSMA prend ses fonctions

1
Le Général de division Michael Lollesgaard Commandant de la Force de la MINUSMA prend ses fonctions
Le Général de division Michael Lollesgaard Commandant de la Force de la MINUSMA prend ses fonctions

Originaire du Danemark, le Général de division, Michael Lollesgaard a officiellement pris ses fonctions hier après-midi, le 1er avril, au cours d’une cérémonie de transfert d’autorité au quartier général de la MINUSMA en présence du Représentant spécial du Secrétaire général et Chef de la MINUSMA, M. Mongi Hamdi.

 

Diplômé de l’École d’état-major du Collège royal de défense du Danemark, basée à Copenhague, le Général Lollesgaard prend les rênes du commandement  des forces de la MINUSMA après 30 années d’expérience militaire acquise aux niveaux national et international au sein de l’armée danoise.

 

Les défis à relever par les forces onusiennes sont multiples et le nouveau Commandant des Forces aura la lourde tâche de coordonner et d’harmoniser sur le terrain les efforts de milliers de soldats venant de 38 pays différents, pour aider les autorités maliennes à stabiliser les principales agglomérations dans le nord du pays, écarter les menaces, empêcher le retour des éléments armés et assurer la protection des civils, du personnel et des installations des Nations Unies ainsi que les acteurs humanitaires.

 

La Force militaire de la MINUSMA opère dans le nord du Mali dans les secteurs nord (Kidal, Tessalit et Aguelhoc), secteur Est (Gao, Ménaka et Ansongo) et le secteur Ouest (Tombouctou, Diabaly, Douentza, Goudam, Gossi, Mopti et Sévaré).

 

Auparavant, le général de division Lollesgaard a entrainé avec distinction des brigades militaires de plusieurs pays.  Il a une très large expérience internationale, y compris à travers son service comme Conseiller militaire adjoint de la Mission permanente du Danemark auprès des Nations Unies à New York.  Il a participé à des déploiements au sein des opérations onusiennes de maintien de la paix aux Balkans et en Iraq, et a été de 2007 à 2009, Commandant du Centre multinational de formation aux opérations de soutien à la paix en Bosnie-Herzégovine.

 

« Je mesure toute la responsabilité qu’est la mienne en tant que Commandant de la Force, je suis déterminé à faire face avec l’accompagnement et le soutien de tous les contingents aux multiples challenges qui se posent et je m’engage à utiliser mes expériences pour influencer positivement et poursuivre les efforts qui ont déjà été engagés pour rétablir la paix et la sécurité au Mali et à développer davantage les relations avec les autres partenaires », a déclaré le Général de division, Michael Lollesgaard.

Mission des Nations Unies au Mali – MINUSMA

PARTAGER

1 commentaire

  1. Armées occidentales, armées Africaines: 2 CULTURES MILITAIRES RADICALEMENT DIFFERENTES.

    Cette différence fondamentale, cette photo d’un salut militaire l’illustre à merveille:

    D’un côté, le salut du toubab évoque le regard perçant caché du soleil pour mieux apercevoir l’ennemi tapi au loin

    et de l’autre,

    le salut de l’officier Africain qui en profite en douce pour faire coucou à sa copine! 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

Comments are closed.