Le Mali est un pays souverain, la MINUSMA doit clarifier sa mission

9
Les munitions de la minusma saisies avec la cma par GATIA
Les munitions de la minusma saisies avec la cma par GATIA

Le Mali est un Etat souverain. A ce titre, il doit bénéficier de tous les égards dus aux pays qui assument leur indépendance et assurent l’intégrité de leur territoire, conformément  à sa constitution, aux accords et traités internationaux. Donc, aussi bien le gouvernement du Mali que les institutions internationales, en l’occurrence le conseil de sécurité des Nations unies, doivent se conformer à ces dispositions légales.

Les munitions de la minusma saisies avec la cma par GATIA
Les munitions de la minusma saisies avec la cma par GATIA

Ce sont les textes de la MINUSMA qui indiquent : par l’adoption de la résolution 2164 du 25 juin 2014, le conseil de sécurité des Nations unies a décidé d’axer le mandat de la MINUSMA sur des tâches prioritaires telles que la sécurité, la stabilisation et la protection des civils, l’appui au dialogue politique national et à la réconciliation nationale, ainsi qu’à l’appui au rétablissement de l’autorité de l’Etat dans tout le pays, à la reconstruction du secteur de la sécurité malien et à la promotion des droits de l’homme. Sur ce point, le mandat de la MINUSMA est donc clair. Or, non seulement l’Etat du Mali a accepté que ses troupes soient cantonnées, en lieu et place des groupes rebelles, mais, il a mené des rounds de négociation avec la Coordination des mouvements de l’AZAWAD, en lui laissant des fenêtres ouvertes pour s’adonner à du chantage.

Le Mali est un pays souverain, la MINUSMA doit clarifier sa mission
Un véhicule du mnla et les prisonniers de ce mouvement faits par gatia

Ce qu’un pays comme la France n’a pas accepté de faire lors de son conflit avec les indépendantistes corses. Est- la raison pour laquelle, la MINUSMA, interpellée pour expliquer son mandat et sa mission, traîne encore les pieds ? En effet, ce n’est pas en demandant au GATIA de sortir de Ménaka que la MINUSMA concourt à l’appui au rétablissement de l’autorité de l’Etat malien dans tout le pays. Il est donc important, aujourd’hui, que l’organisation onusienne puisse clarifier son rôle dans notre pays. Sans délai.

B.D.

PARTAGER

9 COMMENTAIRES

  1. La MINUSMA , doit rester et ce pour bien des raisons . Le problème se situe au niveau des hommes qui l’animent . Le gouvernement doit demander l’Ă©viction des premiers responsables de la force onusienne en entier , avoir voix au choix des pays qu’il veut dans la mĂ©diation et dans la sommitĂ© de la MINUSMA.

  2. La position de la MINUSMA est claire comme l’eau de roche divisĂ© le Mali ou prĂ©parer un guerre civil avec la complicitĂ© des dirigeants corrompus.

  3. Je suis désolé mr le journaliste notre pays ne sera indépendant quand ont sera capable de se défendre tout seul
    Quand l’Ă©tat arrive Ă  subvenir Ă  ses besoins sans aide extĂ©rieur
    Quand nos dirigeant auront la conscience que le Mali appartient Ă  tout ses enfants et que notre Mali n’est pas un hĂ©ritage

  4. la minusma doit quitter le mali un point c’est tout.ces gens n’aiment pas le mali ni les population maliennes.

    • Dialla la munisma a Ă©tĂ© appelĂ© il ne sont pas venu tout seul
      Il faut ĂŞtre reconnaissant
      Les vrais responsables de notre problème ce sont les dirigeants
      Au Mali il est temps qu’ont fassent notre autocritique

  5. Quand un pays a Ă©tĂ© mis Ă  terre par Alpha? att ET ibk maintenant, on a pas d’autre choix que de negocier avec un groupe de rebelles d’Ă  peine 300 personnes selon les dire du president mauritanien Ă  l’epoque. Les maliens sont naifs et d’autres sont apatrides et demandent meme le retour de ceux lĂ  qui ont mis le pays dans la merde juste pour leur confort personnel ou bien meme que Sanogo a versĂ© leur sauce. Et pourtant ce pays regorge de gens braves et honnetes mais qui n’ont pas droit au chapitre. Mais un jour, la complainte du malien va sortir et la revolution sera violante et terrible et on pourra vivre peut etre une revolution française bis. Que ceux qui ont bati sur le dos du peuple ou ceux qui ont detournĂ© des milliards pour s’offrir des maisons en Europe ou Amerique, l’histoire vous rattrappera, car au Mali tout le monde connait tout le monde. Ce jour grandiose arrivera car Dieu ne laissera jamais impuni un crime contre son prochain tel le playdoyer de Mugabe pour Modibo Keita en presence de son bourreau Moussa TraorĂ©. Entre 1977 et 2015 plus 30 ans sont passĂ©s et Moussa ne pensait pas vivre cela. Dieu l’a fait, donc espoir pour le peuple meurtri du Mali par sa bourgeoisie criminelle.

  6. Au lieu de demander Ă  l’organisation onusienne de clarifier son rĂ´le dans notre pays, il serait plutot souhaitable d’exiger de ton PrĂ©sident de se montrer digne de la confiance que le peuple a placĂ© en lui. Cet homme accepte tout, au nom de la paix, mĂŞme Ă  bafouĂ© notre honneur et notre dignitĂ©. Pourquoi accepte-t-il de la France ce que celle-ci refuse aux corses qui demandent pour eux la mĂŞme chose que les rebelles du MNLA? A se demander si le Mali est encore un pays souverain.

  7. Oui ils doivent se positionner. GATIA remplis de fils de MENAKA ne doit en aucun cas sortir de MENAKA, sauf pour laisser la place Ă  l’arme malienne. Oui il faut qu’on se rĂ©veille. Notre analphabètisme nous a dĂ©jĂ  beaucoup coĂ»tĂ© !!!

Comments are closed.