Le Nord du Mali en feu : A quand la fin du chaos ?

42

Le nord en feu : A quand la fin du chaos ?

BKO, 24/05/2015 – maliweb.netQu’il s’agisse des habitants de Kidal ou de ceux des rĂ©gions de Tombouctou et de Gao, c’est toute une communautĂ© autochtone vieille des siĂšcles, qui se retrouve prise en otage par un insoucieux conglomĂ©rat d’aventuriers, lui infligeant humiliations et terreur.

Lorsqu’il Ă©tait 30 fĂ©vrier 2013, l’opĂ©ration SERVAL avait chassĂ© les terroristes jusqu’à leur dernier retranchement. A cette Ă©poque oĂč les Maliens s’attendaient au redĂ©ploiement de leur armĂ©e, on leur fit savoir que cela Ă©tait conditionnĂ© Ă  un dialogue que leur gouvernement doit engager avec un petit groupe d’hommes armĂ©s. Une vĂ©ritable pĂ©riode qui s’apparente Ă  celle qu’Aqmi a fait vivre les nordistes pendant prĂšs d’un an. La diffĂ©rence : pas de Charia. Mais le systĂšme de la violence instaurĂ© reste le mĂȘme.

PrĂšs de trois ans aprĂšs, le nord du Mali tarde Ă  rentrer sous le contrĂŽle de la RĂ©publique qui n’est pas prĂȘte Ă  l’abandonner.

AprĂšs Serval, c’est de la Mauritanie que la rĂ©bellion touareg armĂ©e reprend ses quartiers Ă  Kidal. Ainsi, tout individu qui ose  ouvertement se rĂ©clamer de la RĂ©publique du Mali, y risque la mort. Les quelques hommes armĂ©s, pour la plupart anciens d’Ançar-Eddine d’Iyad et du Mujao, contrĂŽlent la ville et font la loi sous la protection des forces françaises sur place.

MalgrĂ© l’accord de paix, issu de longs mois de nĂ©gociations et signĂ© le 15 mai dernier Ă  Bamako, au nord du Mali, accroissent violences extrĂȘmes, actes de vandalisme, de sabotage et cas d’assassinats.

Si vers Gao les transporteurs routiers sont habituĂ©s aux attaques et agressions physiques Ă  longueur de journĂ©e, Ă  quelques kilomĂštres de lĂ , notamment Ă  Menaka, la population se retrouve coupĂ©e du reste du monde.  Depuis une semaine, les rĂ©seaux tĂ©lĂ©phoniques sont interrompus. Il devient par consĂ©quent trĂšs difficile, voire impossible de dĂ©crire la situation sur place. Reprise le mois dernier de maniĂšre « improvisĂ©e » par les groupes d’autodĂ©fense, la ville de Menaka connait la convoitise des sĂ©paratistes qui se mordent les doigts pour y avoir Ă©tĂ© chassĂ©s sans mĂ©nagement.

Un peu plus vers l’Ouest, Ă  Tombouctou, l’alerte est maximale. Plus personne n’est autorisĂ©e  à voyager. A part les quelques rares patrouilles de l’armĂ©e malienne et de casques bleus onusiens, les routes sont presque dĂ©sertes, et les antennes de signal des rĂ©seaux mobiles ont Ă©tĂ© sabotĂ©es par les Ă©lĂ©ments de la CMA. Pareil pour les quelques rares bateaux amarrĂ©s, qui effectuaient les ravitaillements via le fleuve, en provenance du sud.

Profitant des disparitĂ©s et du faible effectif des soldats maliens pour assurer la dĂ©fense du territoire, la sĂ©curitĂ© des populations et de leurs biens, les groupes armĂ©s s’adonnent au braquage des passants, au dĂ©pouillement de leurs biens. Pis, Ă  moindre rĂ©sistance, ils leur ĂŽtent la vie.

« La situation devient de plus en plus intenable, tĂ©moigne un commerçant de cĂ©rĂ©ales qui assurait la liaison sur l’axe Tombouctou-Goundam. Il ajoute, le nord du Mali est maintenant devenu un vĂ©ritable no man’s land. On ne sait plus qui est qui et la jeunesse est laissĂ©e Ă  elle-mĂȘme. Les Ă©tablissements scolaires sont dĂ©serts et les salles de classe n’ont plus que leur ossature: portes, fenĂȘtres, et plaques de tĂŽles servant de toit sont dĂ©montĂ©es et acheminĂ©es au nord de la rĂ©gion. Le chaos est gĂ©nĂ©ral mĂȘme quand Aqmi se fait rare. »

Sous l’effet d’une tempĂ©rature atteignant souvent les 5o°C le jour, on aperçoit un peu partout des attroupements constant d’animaux affamĂ©s et assoiffĂ©s, passant nuit et jour au bord des puits Ă  attendre un Ă©ventuel serviteur. Ici, les puits les moins profonds ne mesurent pas en dessous de 50 mĂštres.  Constat que les autochtones du nord du Mali, Ă©loignĂ©s des quelques rares et chiches points d’eau (humains et animaux) vivent un calvaire auquel s’ajoute la terreur instaurĂ©e par les groupes armĂ©s.

Certes, plus de 60% de ses populations n’a pas accĂšs Ă  la radio et Ă  la tĂ©lĂ©vision, encore moins l’Internet. Et bien qu’ignorant tout du contenu d’un accord censĂ© ramener la paix et la quiĂ©tude, on est conscient qu’il doit faire taire les armes. Mais malgrĂ© la signature de l’accord, les armes continuent de tonner et de tuer. La confusion est Ă©norme.

Le constat est amer : Kidal reste totalement sous le contrĂŽle des bandits armĂ©s. Gao est au moins la rĂ©gion la mieux contrĂŽlĂ©e par l’armĂ©e rĂ©guliĂšre. Dans la mĂȘme rĂ©gion, Tessit connait des violents combats entre armĂ©e rĂ©guliĂšre et bandits armĂ©s. Menaka est sous le contrĂŽle du GATIA et dans le collimateur des sĂ©paratistes.

A l’ouest, Tombouctou connait aussi des turbulences. A Ber des affrontements meurtriers ont lieu ce samedi.

Interdites de voyager, les populations sont laissĂ©es Ă  elles-mĂȘmes. L’armĂ©e rĂ©guliĂšre qui mise sur l’application de l’accord signĂ© pour se redĂ©ployer sur les environs, semble mal en point pendant qu’à Bamako le pouvoir est rĂ©duit Ă  la multiplication des communiquĂ©s de condamnations. Or, si rien n’est fait, le nord du Mali oĂč les forces onusiennes ne sont que pour mourir sans agir, ne sera habitĂ© que par son dĂ©sert. Les rĂ©fugiĂ©s partis depuis 2012 ne sont encore pas de retour, et d’autres habitants des zones en conflit sont obligĂ©s de s’enfuir pour se sauver la peau.  Alors Ă  quand la fin du chaos au nord du Mali?

Issiaka M. Tamboura (maliweb.net)

 

PARTAGER

42 COMMENTAIRES

  1. La jeunesse malienne doivent se rĂ©veiller pour construire le mali en travaillant pour dĂ©fendre notre fiertĂ© la grande siramory diabate disais dans ses chansons que gens d’avant n’Ă©tait pas des djinns ou des sorciers il sont travailler seulement a notre tour de dĂ©fendre leurs honneurs

  2. Le mujao a beaucoup aider la population
    Du nord mieu que les Fama qui ts tjrs inexistants
    au nord.
    Les maliens ont peur de la loi de dieu
    Mais adore la loi de la France
    Ainsi France est leur dieu
    Ils imitent les manis des blancs et sabotent
    celui de dieu.
    8)

  3. Mercie koumba drĂŽle de compatriote.
    nous sommes en ( 2015 ) le prix de la paix est devenu trĂšs chĂšre. il faut plus d’ intĂ©ligence que vous ne l’ imaginĂ© . nous savons tous que le ” mali ” compte plus de (7millions ) de jeunes qui se disent patriotes .si oui. cette affirmation est peremptoire .c’est se flatter ,une masse amorphe , inconsistante. sachez que le pays n’ aura bĂ©soin qu un petit million de patriotes pour tout finir en beautĂ© . mais malheureusement . les soit disants citoyens qui dĂ©nigres les sages en longueur de journĂ©e. pour un oui oĂč pour un non. prefererons ĂȘtre du nombre des apatrides ..
    mĂšme si vous avez des desamours pour nos combattants ne leurs poussĂ©s pas le dos pour le ” suicide “. si non : l’ amour est le synonyme daccord avec le bien aimĂ© dans tout ce qu’ il aime. nous prĂ©tendons aimĂ© notre ” armĂ©e ” qui se fait tuĂ© pour nous et nous les fuyons : oĂč est donc l’ amour.?*. Oui il faut nĂ©gociĂ©.

    • Si l’armĂ©e ne puet pas rĂ©agir donner des armes au population

      Ou nous mĂȘme on va achĂšte des arme
      Pour la population noir du nord se mentennat

  4. Le salut du Mali rĂ©side sans doute dans son armĂ©e. Pour cela, investissons dans ses Ă©quipements militaires et dans sa prĂ©paration pour jouer ce rĂŽle. Pour se faire, Ă©largissons nos partenaires militaires au delĂ  des occidentaux. Ces occidentaux ont toujours jouĂ© le double jeu dans tout conflit oĂč ils s’impliquent. Ils discutent de leurs intĂ©rĂȘts avec toujours les deux parties. Une partie officiellement et l’autre officieusement. C’est le cas au Mali aussi. Ni la MINUSMA, ni la France ne viendra garder notre territoire pour nous, c’est nous qui devrons le faire. DĂ©gager l’argent pour les Ă©quipements d’Ă©coutes militaires au nord, pour les Ă©quipements de vision nocturne et des avions de combat. C’est une nĂ©cessitĂ© absolue.

  5. Si les forces contre l’unitĂ© du Mali venaient Ă  s’imposer ,que pourrait et que devrait faire la france ?

    Les discussions ont eu lieu …

    Une question cependant : si ces groupes armés sont minoritaires pourquoi sont-ils si nombreux sur le terrain ?

    Autre question : comment sont-ils si bien armés ?

    DerniĂšre question : Si ils s’imposaient que demanderaient-ils ? …L’indĂ©pendance ? la fĂ©dĂ©ration ?….
    Les faucons sont Ă  la manƓuvre semble-t-il oĂč sont les autres ?

  6. CONSEILS GRATUITS D’UN LECTEUR A TAMBOURA DE MALIWEB:

    ” Les quelques hommes armĂ©s, pour la plupart anciens d’Ançar-Eddine d’Iyad et du Mujao, contrĂŽlent la ville et font la loi SOUS LA PROTECTION 🙄 des forces françaises sur place.” 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

    Tamboura, si tu veux ĂȘtre un tant soit peu crĂ©dible aux yeux des lecteurs sĂ©rieux (quel que soit leurs bords politiques ou leur opinions), il y a un moyen bien simple:
    NE PAS ECRIRE N’IMPORTE QUOI! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

    Bien sĂ»r, si c’esti c’est plutĂŽt le public du lecteur de la rue ou des chefs de grin que tu vises, ce genre de conneries peut effectivement te valoir un triomphe! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
    VoilĂ  pour le fond… 8) 8) 8)

    Pour la forme, toujours dans le but d’ĂȘtre un tant soit peu crĂ©dible, je te suggĂšre soit de (re)prendre des cours de Français, soit de te faire relire par quelqu’un d’autre avant de publier…
    Parce que « communautĂ© VIEILLE DES SIECLES » ou « conglomĂ©rat INSOUCIEUX » (entre autres, hĂ©las
), ça Ă©voque plus un devoir du DEF qu’un article de presse ! 😳 😳

    Mais rassure-toi, lĂ  encore, tout dĂ©pend de l’auditoire que tu vises ; AuprĂšs des chefs de grin, ça peut tout Ă  fait passer
 8) 8) 8) 8)

    Enfin, pour rĂ©pondre Ă  ton interrogation, dis-toi SIMPLEMENT que la fin du chaos surviendra quand d’une part, nous aurons admis une bonne fois qu’on Ă©chappera pas Ă  l’option militaire sur le terrain, et d’autre part, quand nous aurons aussi admis que PERSONNE ne le fera A NOTRE PLACE!… 8) 😯 8) 😯

    Ca semble te paraĂźtre complexe, mais pour un certain nombre d’entre nous, ça sembla aussi LIMPIDE qu’EVIDENT! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

    • Nfp….
      L’option militaire n’a jamais rien rĂ©glĂ© et ne rĂšglera rien.
      En conclusion, je te suggÚre que le chaos finira quand nous seront réconciliés. Ce qui va instaurer la paix.

      • Mamou
        ” je te suggĂšre que le chaos finira quand nous seront rĂ©conciliĂ©s.”

        Ma soeur, j’aimerais beaucoup que tu ais raison…

        Mais parler de “rĂ©conciliation” 🙄 quand on parle des atroces tueurs d’Aguelhok ou des sauvages de la CMA qui attaquent des villages ou des positions militaires quasiment chaque jour, excuse-moi, mais ça me parait ANGELIQUE! 😯 😯

        Quand un chien est mĂ©chant et Ă  tendance Ă  mordre, on l’Ă©duque; Quand un chien est atteint de la rage, on l’abat!

        Pourquoi? Parce que c’est LA SEULE ET UNIQUE solution… 8) 8) 8)

  7. Hey ! … Foudkg lĂ  ! … 😉

    “A quand la fin du chaos ? ”

    Quand la France gagnera l’Eurovision… pataaaate ! 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

    • @ Bou-Brou ………………….en toute honnetetĂ© je vous souhaite d’avoir la paix que la France ne gagne Ă  nouveau l’eurovision ,parce qu’autrement tu seras mort et enterrĂ© et moi aussi avant que la paix ne rĂšgne

    • “Quand la France gagnera l’Eurovision
 pataaaate ! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛

      C’est vrai qu’heureusement que leurs forces spĂ©ciales sont plus performantes sur le terrain, que leurs chanteurs sur la scĂšne de l’Eurovision! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

      Mais ils progressent cependant! L’an dernier ils Ă©taient derniers, et cette annĂ©e, j’ai lu ce matin qu’ils Ă©taient 25Ăšme sur 27! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      Le progrĂšs est donc bien REEL! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
      Wallaye! 😛

  8. La fin du chaos qu’interviendra que le jour de la victoire militaire des FAMAs contre les force du mal. L’accord n’est qu’un outil diplomatique, il ne garantira jamais la paix au Mali. C’est par les armes que le Mali gagnera sa paix et c’est par ces mĂȘme armes qu’il la maintiendra parce qu’il a en face de lui des criminelles de la CMA et ses alliĂ©s dont le seul objectif est d’aboutir Ă  la partition de notre pays par tous les moyens. Vous savez, ils sont soutenus par de hauts lieux en France.
    Le Chaos cessera le jour oĂč le Mali mettra en place une vraie armĂ©e: bien formĂ©e, bien Ă©quipĂ©e et des soldats motivĂ©s, conscients de leur mission.

  9. A MOYEN TERME

    LE MALI DEVRA S EQUIPER DE DRONES TACTIQUES SHADOW COMME LE CONTINGENT SUEDOIS EN EST EQUIPE

    VOIR LIEN CI DESSOUS
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2014/11/14/des-drones-suedois-a-tombouctou-12911.html

    CE SYSTEME A L AVANTAGE D ETRE AUTONOME ET A UN PRIX ABORDABLE POUR
    L ETAT MALIEN

    Fin 2001, le programme connaissait un certain retard et un nouveau contrat portant sur la rĂ©alisation de 6 systĂšmes Phase I supplĂ©mentaires fut accordĂ© Ă  AAI Corp au lieu d’une commande ferme attendue de 44 systĂšmes complets. Il faudra attendre octobre 2002 pour que le systĂšme complet soit enfin au point et que sa production soit autorisĂ©e. Le coĂ»t du systĂšme Ă©tait alors estimĂ© Ă  36 millions de dollars pour une station terrestre complĂšte avec 2 drones, chaque drone supplĂ©mentaire coutant 275 000 dollars.

    • @ MALIAN ……………… et qui va les piloter tes drones ??? Sais tu que se sont des pilotes de chasse qui pilotes les drones ??? j’en n’ai pas l’air !
      D’un autre cotĂ© tu sembles ignorer le cout d’un seul de ces drones , ce ne sont pas des trucs Ă  300 euros dans les magasins de jouets 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  10. Quand la France arrĂȘtera de fournir des armes aux bandits,la France ne sait plus se battre diplomatiquement

    • @ OK OK ………………..peut etre qu’avant d’Ă©crire des conneries tu devrais te renseigner . Primo crois tu une seconde que la France livrerait des armes aux rebelles (pas bandits) pour qu’ensuite ils tuent des soldats français avec ces memes armes ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓
      Deuxio tous ces rebelles sont armĂ©s de AK47 ou Kalachnikov qui sont de fabrication russe ,tu n’en trouvera pas une seule dans l’armĂ©e française ❗ ❗ ❗ ❗ ❗
      Tertio ces armes que possĂ©de la rebellion ont Ă©tĂ© prises dans les casernes de Kadhafi aprĂšs sa chute et Dieu sait s’il y en avait beaucoup parce qu’il Ă©tait un gros client de l’armement français ,ceci dit on ne lui a jamais vendu des armes lourde comme des canons .Et puis toutes ces armes revenues sur le territoire malien l’ont Ă©tĂ© par les maliens partis soutenir Kadhafi et qui en ont ramenĂ© des stocks importants avec eux sans doute dans l’intention de les revendre Ă  n’importe qui ,le Dieu du malien Ă©tant l’argent !! Il y a un mois sur maliweb j’ai lu un article comme quoi on retrouvait sur les marchĂ©s de GuinĂ©e les paquetages tous neufs jamais dĂ©ballĂ©s fournis Ă  l’armĂ©e malienne 👿 👿 👿 👿

      • “ceci dit on ne lui a jamais vendu des armes lourde comme des canons”

        espece de gros con-ar pervers, tu as deja lu un seul contrat de vente de la france de ta vie pour savoir ca?
        —> NON

        la france est comme les usa ils foutent le bordel dans l’humanite causant des millions de morts…

        ta femme et ta fille vivent avec un certain mamadou sanogo maintenant
        ——————————————————-> :mrgreen: 😆 :mrgreen:

      • dimache samedi…. tu n’as rien dans ta miserable vie blanche:

        pourquoi les blanc sont des tueurs en serie?

  11. Il est regrettable de constater que le passage des djihadistes dans le nord du Mali est trop souvent perçue comme une pĂ©riode sombre. Je crois que cela dessert l’histoire par son manque d’analyse objective. Quand les habitants de Douentza subissaient les exactions du MNLA et de ses alliĂ©s, c’est le MUJAO qui y est venu apporter la quiĂ©tude. Notre problĂšme c’est de ne pas comprendre que les djihadistes sont des groupes organisĂ©s avec des objectifs clairs avec qui on aurait pu engager un vĂ©ritable dialogue si on avait eu le courage d’accompagner le Haut Conseil Islamique dans ses dĂ©marches. Or, nous avons prĂ©fĂ©rĂ© une intervention française, plutĂŽt prĂ©mĂ©ditĂ©e, qui est venue remettre en selle un MNLA qui Ă©tait en perte de vitesse et qui a rendu Kidal incontrĂŽlĂ©e par l’État malien. Maintenant, pour mettre fin Ă  ce dĂ©sordre dans le nord malien il nous faut faire la guerre contre le MNLA et ses alliĂ©s, mais aussi contre ….la France. Eh oui! Il nous faut entreprendre la vraie lutte d’indĂ©pendance contre la France, ce poison qui empĂȘche nombre de nos pays d’Ă©merger en contrĂŽlant notre monnaie, le CFA, et nos dirigeants. A bon entendeur….

  12. qui sĂšme le vent rĂ©colte la tempete !!!! Je crois que cette phrase convient parfaitement au Mali qui dĂšs son autonomie en poche , n’a eut qu’une idĂ©e en tete c’est de se debarrasser des touaregs en bombardant leurs campements tuant leurs femmes et leurs enfants !!!C’Ă©tait encore l’Ă©poque ou vous aviez 3 avions qui tenaient en l’air 🙄 🙄 🙄 🙄
    Vous avez agit de la meme façon que Saddam Hussein ou Bachar El Hassad avec les kurdes ::: vouloir Ă  n’importe quel prix se dĂ©barasser d’eux quitte a commettre un gĂ©nocide.Quand vous aurez compris çà ,sans doute que la paix reviendra au Mali 💡 💡 actuellement les kurdes se battent ,femmes comprises contre les fous de Dieu d’EL ou DAESH si vous preferez pour qu’on leur foute la paix et qu’on les laisse vivre ,faites pareil avec les touaregs ❗ ❗ ❗ ❗

  13. Nous disons et rappelons la fin du chaos ne sera possible que lorsque les maliens et maliennes fiers honnĂȘtes aimant leur Mali Ă  travers le Mali et dans le monde comprendront que l’instauration de la paix la dĂ©mocratie vraie et l’unitĂ© de leur Mali demande leur courage et dĂ©termination

    Nous disons et rappelons la fin du chaos ne sera possible que lorsque les maliens et maliennes fiers honnĂȘtes comprendront comme partout dans le monde que dans les vraies dĂ©mocraties on ne dialogue jamais avec des collabos compatriotes criminels qui ont tuĂ© violĂ© handicapĂ© des citoyens lambda Ils sont traquĂ©s partout ils sont et mis hors d’état de nuire sans aucun d’ñme aux fins que plus jamais il vient Ă  l’idĂ©e d’1personne ou groupe de personnes Ă  refaire de tels actes sur les populations et le Mali qui se veut 1vraie dĂ©mocratie ne saurait donc se dĂ©roger Ă  ce principe sacro-saint

    Nous disons et rappelons tel fut les sorts rĂ©servĂ©s aprĂšs « l’Appel du 18 juin 1940 » Ă  l’ennemi nazi aux collabos français au MarĂ©chal PĂ©tain et au gouvernement Vichy qui furent mis hors de nuire sans aucun Ă©tat d’ñme bien que le MarĂ©chal fut le principal hĂ©ro de la victoire de la France contre l’Allemagne durant la 1Ăšre guerre mondiale par les français et françaises fiers honnĂȘtes aimant leur France Ainsi depuis la France retrouva son honneur sa gloire son unitĂ© et sa paix Ă  jamais et pour toujours

    Nous disons et rappelons tel fut les sorts rĂ©servĂ©s aprĂšs « l’Appel du 15 juin 1775 » Ă  l’ennemi britannique aux collabos amĂ©ricains qui furent hors d’état de nuire sans aucun Ă©tat d’ñme » et les rescapĂ©s dĂ©talĂšrent jusqu’au Nouveau Brunswick au Canada pour ne plus revenir Ainsi l’AmĂ©rique retrouva depuis son honneur sa gloire et son unitĂ© Ă  jamais et pour toujours

    Nous disons et rappelons la fin du chaos ne sera possible que lorsque seulement et uniquement seulement les maliens et maliennes fiers honnĂȘtes aimant leur Mali exigeront dans « 1 Appel du 1er juin 2015 » du lettrĂ© mutant politique « politimogo » prĂ©sident du Mali choix de la « France-Afrique » ami d’1parrain des parrains de la mafia 1charlie de 1Ăšre ligne de « la lutte anti-Mohamedane » lançant Ă  tout vent « des Inch’A1lah et des Soubhanalatallah ostentatoires non productifs et inefficaces » et 1 des responsable de la dĂ©liquescence du Mali Ă  son gouvernement de « fidĂšles klĂ©bars et doungourous » aux lettrĂ©s mutants dĂ©putĂ©s politiciens maires Hommes en armes sociĂ©tĂ©s civiles religieux tous responsables de la dĂ©liquescence de leur Mali

    *d’équiper immĂ©diatement l’armĂ©e malienne en armes avions hĂ©licos de combat modernes adaptĂ©s non usagers

    *l’évacuation immĂ©diate des forces sous mandat de toute la rĂ©gion du nord de leur Mali qui en fait sont des forces d’interposition et sont lĂ  pour maintenir leur Mali divisĂ© en 2 de renouvellement en renouvellement de mandats avec comme objectif principal «la Kidalisation l’Awazadisation » de leur Mali tels ils ont procĂ©dĂ© par le passĂ© Ă  «la Balkanisation la Soudanisation l’Afghanisation » de renouvellement en renouvellement de mandats Ils sont tuĂ©s uniquement par accidents d’engins de mines et attentats Ces types de dĂ©cĂšs sont prĂ©vus car le risque zĂ©ro n’existe nul part

    *de confier les fronts des combats aux soldats et officiers prototypes des maliens antiques fiers honnĂȘtes courageux intrĂ©pides sans peur prĂ©fĂ©rant la mort Ă  la honte non parentaux non familiaux non claniques juste incorporĂ©s pour « bouffer leur GĂąteau-Mali succulent savoureux qui donne de l’embonpoint » non rebelles « cheval de Troie » qui assumeront leur mission rĂ©galienne en usant de la guerre classique si les ennemis en usent et la guerre asymĂ©trique si les ennemis en usent car ils ont 1amour profond pour leur Mali pour « bouter et mettre hors d’état de nuire sans aucun Ă©tat d’ñme tous ces ramassis de voyous et collabos» qui ont Ă©lu domicile dans le nord et qui sont « aux bons soins et reçoivent tous ceux dont ils ont besoins » des soit disant amis ennemis les « Autres » du Mali et qui ne sont point des foudres de guerre comme veulent le faire croire leurs maitres et commanditaires car certains « dĂ©talent comme des lapins » quand « on met le feu Ă  leurs fesses » car ils ne veulent pas mourir et les autres veulent vite mourir pour l’Enfer leur habitat naturel qui est leur paradis

    Ainsi l’armĂ©e malienne et le Mali retrouveront leur honneur leur gloire d’avant et le Mali retrouvera son unitĂ© et sa sĂ©curitĂ© d’alors Ă  jamais et pour toujours

    Ainsi le « Chaos disparaitra à jamais et pour toujours dans le nord du Mali tant convoité » depuis fort longtemps par les soit disant amis ennemis « les Autres » du Mali et qui ont inventé de toute piÚce le « faux problÚme touareg » pour ses richesses miniÚres hydrauliques solaires le Proche et le Moyen Orient également sont à portés de missiles

    • Que Dieu nous garde de Satan et de son suppĂŽt Jallali.
      Les sĂ©paratistes sont toujours dans leur logique et ils nouent et dĂ©nouent des amitiĂ©s pour les besoins de “leur cause”. Ils Ă©taient avec Kadhafi pour “la cause”, ils ont lĂąchĂ© Kadhafi uniquement pour l’intĂ©rĂȘt de “la cause”…
      Par contre, l’absence de conviction politique au sud, aura raison de la nation. Le chef de file de l’opposition et celui de la majoritĂ© sont nativement du mĂȘme parti, et ceux qui Ă©taient supposĂ©s ĂȘtre la deuxiĂšme voie, sont devenus des collabos du prĂ©sident IBK de l’ADEMA.

  14. Alors Ă  quand la fin du chaos au nord du Mali?

    A question simple reponse toute aussi simple. Le chaos prendra fin quand nous nous

    assumerons et arreterons la vision chimerique de vouloir faire cette guerre par procuration.

    Beste Grusse.

Comments are closed.