Le parti SADI monte au créneau : « L’Etat n’a pas pris ses responsabilités pour une gestion efficace de la crise du Nord »

7
0

Le diagnostic de SADI est sans équivoque : les responsables de la crise du Nord ne sont pas les paisibles communautés touareg, maures et arabes. Les vrais et seuls responsables sont : ATT et son Gouvernement ; le MNLA (Mouvement National de Libération de l’Azawad), Certains anciens militaires de Lybie, AQMI et  les narcotrafiquants.

Dr Oumar Mariko

Le parti Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance (SADI) était  face à la presse ce jeudi  09 février 2012 pour faire des propositions définitives de sortie de  la crise au Nord Mali. La radio Kayira a servi de cadre pour la dite conférence de presse animée par le président du parti, Cheick Oumar Sissoko, et  le secrétaire général du parti, le Dr Oumar Mariko. Apres une minute de silence observée à la mémoire de nos militaires tombés sur le champ de bataille, le président du parti, Cheick Oumar Sissoko, a tenu à situer les responsabilités : « Nous vivons actuellement une période tourmentée. Nous l’avions dit avant le déclenchement des hostilités parce que cela était prévisible et le gouvernement ne nous a pas écoutés ».  Selon  SADI, les Maliens doivent comprendre que les responsables de cette situation désastreuse à tous points de vue ne sont pas les paisibles communautés touareg, maures et arabes. Les vrais et seuls responsables sont : ATT et son Gouvernement, le MNLA (Mouvement National de Libération de l’Azawad), certains anciens militaires de Lybie,  AQMI et les narcotrafiquants.

Et pour remédier à la situation difficile que le Mali traverse actuellement, le parti SADI propose entre autres : la démission du Président de la République et de son gouvernement ; la réduction du nouveau gouvernement à 15 membres pour mettre fin à la guerre et mener le dialogue avec le MNLA ; le maintien de la sécurité dans le pays pour organiser sérieusement les élections présidentielles et législatives.

Dans la perspective d’un dialogue entre le nouveau Gouvernement et la rébellion du MNLA, le parti SADI préconise les dispositions suivantes : le désarmement immédiat et sans condition des rebelles ; le retrait des villes et villages occupés par le MNLA pour assurer le retour des populations parties à l’exode et pour leur sérénité ; le rejet de tout schéma d’interposition entre notre armée et les rebelles ; la tenue du dialogue sur notre territoire et plus précisément à Mopti, qui de par sa position géographique se trouve au milieu du pays ; l’audit de tous les projets affectés dans le Nord-Mali ; la condamnation ferme des exactions des deux côtés (MNLA et Forces Armées et de sécurité) des populations civiles et militaires désarmées ; le soutien total aux Forces Armées et de Sécurité du Mali ; l’ouverture d’une enquête judiciaire sur tous les cas d’atrocités avérées afin de poursuivre leurs auteurs. De l’avis du secrétaire général du parti,  l’honorable Oumar Mariko, le gouvernement est dépassé par la situation car il n’a pas pris ses responsabilités. « Il ne faut pas esquiver les questions, il faut débattre pour trouver une issue heureuse à la crise » a-t-il conclu.

Madiassa Kaba Diakité

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
waritiki<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 604</span>
Membre
waritiki 604
4 années 7 mois plus tôt

il faut demandé la démission de att et toute sa bande pour les traduire devant la justice pour non assistance de la population en danger car att etant le chef sûppreme de l armée

hermann<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 22</span>
Membre
hermann 22
4 années 7 mois plus tôt

Quelles contradictions et ambiguïtés dans ces déclarations!!! parmi les responsables de la situation d’après le SADI, ATT, le MNLA, etc. Alors on demande la démission de ATT et le dialogue avec le MNLA (qui n’en veut pas, d’ailleurs!!!); quelle absurdité!!!! et comment peut -on mettre sur le même pied d’égalité le MNLA et les Forces Armées et de Sécurité du Mali? Un groupe de bandits, terroristes et que sais-je encore d’une institution légale et légitime? Quelle déception de la part du SADI? moi qui s’attendait à une position responsable de ce parti, je me rends compte que ce parti aussi fait des déclarations en prélude aux campagnes électorales à venir.

djig<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 7</span>
Membre
djig 7
4 années 7 mois plus tôt

Je commence à comprendre pourquoi tous les politiciens du gouvernement de ATT ont peur de Mariko?
Je ne dirais pas qu’il serait le meilleur president du mali, mais il joue au moins son role et ne le marchande jamais.

MACOSA<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 6</span>
Membre
MACOSA 6
4 années 7 mois plus tôt

Très bonnes recommandations de la part du parti SADI. C’est sûr que le peuple malien vous réclamera un jour. Merci et patientez vous ➡

Dongo<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 131</span>
Membre
Dongo 131
4 années 7 mois plus tôt

Voilà des propos dignes d’un responsable. Il faut exiger, que l’opposition représentée au parlement ou pas ait un temps d’antenne sur les média d’état pendant toute l’année et pour toujours. La voix de la radio Kayira ne porte pas aussi loin que la nationale.

ApemaMali<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 1373</span>
Membre
ApemaMali 1373
4 années 7 mois plus tôt

Ce n’est pas le moment de situer les responsabilités. Nos somes tous coupable de cette situation. J’aurais meme appris que le sercretaire de Sadi, Mr Ckeick Omar qui aurait incité à la haine raciale ui s’est soldé par l’attaques des compatriotes par d’autres.

abaslerebelles<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 16</span>
Membre
abaslerebelles 16
4 années 7 mois plus tôt

Je unis d’accord avec tous les points avancés par votre parti sauf que le seul dialogue que les terroristes connaissent c’est celui de armes. Il ne faut surtout pas négocier avec ces gens. Soit ils se prennent pour des maliens sinon ils faut les éradiquer c’est tout. Oukou Kou kilén falikan.
Je profite pour tirer mon chapeau à M. Mariko car c’est le seul vrai et digne opposant qui n’a jamais été un béni oui-oui du roi ATT et sa clique. Courage mon DR, je suis avec vous.

wpDiscuz