Le Premier ministre à Paris : Pour négocier avec les bandits armés

55 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Annoncé ce lundi 26 novembre à Paris, le chef du gouvernement de transition se rend dans la capitale française au même moment que le président du Mouvement national de libération de l’Azawad. Si l’entourage de Cheick Modibo Diarra ne présage pas de rencontre avec la délégation des bandits armés, tout porte à croire que cette visite s’inscrit en droite ligne de la volonté de celui-ci de négocier avec ceux qui ont violé, pillé, égorgé nos compatriotes civils et militaires au nord.

 

Cheick Modibo Diarra, PM

Le peuple malien à beau dit « non » aux initiatives de négociations des autorités avec les groupes armés, le Premier ministre s’en moque. Cheick Modibo Diarra est prêt à tous les compromis avec les militants du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) et les jihadistes d’Ançar Eddine. Contre toute attente, le patron de l’exécutif malien, qui était il y a dix jours à Ouagadougou, a exprimé que le dialogue est inévitable avec ceux-ci, sous prétexte « qu’ils sont des Maliens comme tout le monde ».

C’est donc dans ce contexte qu’intervient la visite du chef du gouvernement dans la capitale française. A la cellule de communication de la Primature, on évoque officiellement que le chef du gouvernement se rend à Paris dans le but de renforcer les liens d’amitié et de coopération entre la France et le Mali. Aussi, Cheick Modibo Diarra, qui aura des entretiens avec le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, devra, une fois de plus, demander le soutien de la France en vue de la reconquête des régions du Nord, sous occupation des bandits armés.

Mais ce que l’entourage du chef du gouvernement ne dit pas, c’est que cette visite intervient au même moment que celle de la délégation du MNLA, conduite par son président. Le « coordonnateur de la mission diplomatique » du mouvement rebelle a déclaré d’ailleurs ce lundi matin que le MNLA était prêt pour un dialogue politique avec les autorités maliennes.

Il n’y a pas de doute que la France, qui cherche par tous les moyens à remettre les rebelles en selle, pèsera de son poids dans la balance pour nouer des contacts entre le Mali et les bandits. Il y a quelques jours, leur délégation a été reçue par le quai d’Orsay. Et le comportement peu responsable des autorités françaises avait provoqué la colère et l’indignation des Maliens, qui dénoncent une forte complicité entre les indépendantistes et Paris.

Du mépris pour le peuple malien !

Le président Blaise Compaoré, médiateur de la Cédéao dans la crise, a déjà balisé le terrain en parvenant à faire capituler Cheick Modibo Diarra sur l’option militaire. Sans doute, la visite du Premier ministre à Paris, consacrera une fois de plus la violation de la volonté populaire du peuple malien, qui exige justice après les viols et les tueries commis dans les villes du Nord.

Le programme de visite du Premier ministre prévoit, selon de sources dignes de foi, un passage à Bruxelles. Si le communiqué de la cellule de communication de la Primature, est muet sur le sujet, les analystes restent convaincus qu’il s’agit, pour Cheick Modibo Diarra, de se rendre au Parlement européen. Là, il s’agira d’engager des discussions avec la délégation du MNLA qui y est déjà passé pour convaincre l’Europe de la nécessité de création d’un Etat de l’Azawad.

Le hic est que toutes ces initiatives solitaires du chef du gouvernement sont contraires à la volonté du peuple malien. Resté sourd aux différents appels de l’écrasante majorité des Maliens, Cheick Modibo Diarra pense que « la négociation est absolument nécessaire » pour la résolution de la crise du Nord. Une déclaration honteuse de la part de quelqu’un qui, en mai dernier, à Ségou, a tenu un discours que les Maliens voulaient entendre : celui laver l’affront du carnage et des tueries sauvages perpétrés sur nos soldats et nos compatriotes civils du Nord, notamment à Aguelhok.

En décidant d’engager seul des négociations avec les bandits armés du MNLA et d’Ançar Eddine, Cheick Modibo Diarra assume une lourde responsabilité devant l’Histoire. Et c’est au peuple malien de prendre les siennes !

Issa Fakaba Sissoko

55 Réactions à Le Premier ministre à Paris : Pour négocier avec les bandits armés

  1. bibici

    je n’est pas fonfiaence j’ai peur pour le mali un jour on na pas de dirigeans sanogo

  2. toure aameed ben hamat

    cheick modibo diarra ,

    ECOUTE NOUS, ET REECOUTE LES MALIENS. LE MALI NE SE NEGOCIE PAS. SUTOUT PAS AVEC LES MAUDITS NATIONAL LACHES ET AFAMEES, QUI SIGNIFIE LE (MNLLA). LESPAGNE NAS PAS NEGOCER AVEC LES BASQUES, LA FRANCE NAS PAS NEGOCER AVEC LES CORSES OU LES BASQUES,L’ALGERIE N’AS PAS NEGOCER AVEC LA KABILY, LES INDEPENDANTISTES CORSSE RESTES TOUJOURS DES FRANCAIS. LE MAROC AVEC LE SAHARA OCCIDENTAL RESTE LE MAROC. PRENDS LEXEMPLE SUR SES PEUPLES,ET NE VENT PAS NOTRE DIGNITER, TU NETAIS PAS LA AU MOMENT OU LE MALI SIGNAIS SONT INDEPENDANCE. NE VIENS PAS LAPIDER NOTRE HONNEUR AVEC LES BANDITS QUI ONT VOLER LES CONTENNAIRE DE DOLLARDS DU FEU COLONEL KADHAFI. VOUS AVEZ DES ARMES ALLEZ LIBERER LE NORD AVEC VOS SOLDAT QUI ONT OUVERT LA PORTE AUX MAUDITS NATIONAL LACHES ET AFAMEES JE DIS LE (MNLA) LE MALI NES PAS NEGOCIABLE.

  3. soldat rate

    :lol: :lol: :lol: :lol:
    En tout cas … les MNLISTES

  4. Dr ANASSER AG RHISSA

    SE CONNAITRE POUR VIVRE, MIEUX, ENSEMBLE

    Bonjour,
    Merci pour vos contributions pour sortir le Mali de la crise.

    Certains se posent des questions sur moi, telles que :
    qui est ce Monsieur ? Pourquoi, n’intervient-il que maintenant ? Est-il opportuniste ? N’a-t-il pas de connexion avec le MNLA ou Ansar Dine ou autre ?

    Je suis Touareg, de père Malien et de mère Nigérienne, Habitant en France.

    En tant que Touareg, mes parents, pratiquant le nomadisme, ont habité alternativement au Mali et au Niger (région de Tillabery). Une partie de mes parents habite dans la région de Gao (côté père) et une autre dans la région de Tillabery (côté mère).

    J’ai effectué mes études jusqu’au Bac au Mali et les études supérieures, y compris le doctorat sur l’informatique et les TIC, en France.

    Plusieurs de mes promotionnaires, frères et amis, travaillent actuellement dans l’administration du Mali.

    Je ne suis pas un opportuniste. Ma bonne foi, c’est l’honnêteté que j’ai en moi et le courage de ma conviction.

    Je n’ai aucune connexion avec le MNLA ni Ansar Dine ni aucun groupe islamiste ou terroriste.

    Je suis un Touareg qui est convaincu de son choix et qui souhaite attirer l’attention sur les différents amalgames à éviter et les moyens pour sortir de la crise Malienne et sur le fait que la seule route d’espoir pour le Mali, c’est l’unité et la réconciliation nationales dans un climat de paix et sécurité durables sans terrorisme.

    Comme vous le savez, j’écris beaucoup et je publie sur internet sur le développement durable et équitable, les TIC mais aussi sur des sujets divers.

    J’étais, en 2011/12, l’expert NTIC du forum international FIJEV et conférencier invité au forum de Saint-Étienne sur l’information et la gouvernance pour le développement durable, préparatoires à la conférence internationale RIO+20. Ces forums étaient co-présidés par le Secrétaire Général de l’organisation internationale de la francophonie et le Président du Niger.

    Je mets en avant la négociation comme solution de sortie de crise la plus honorable pour tous en garantissant l’unité et la réconciliation entre Maliens.

    Vous savez depuis 2010/2011, j’avais écrit aux chefs d’États de la zone Sahel pour leur proposer un programme communautaire pour le développement durable de cette zone et pour la lutte contre l’insécurité et le terrorisme.

    J’ai rencontré le Président ATT, en juillet 2011, concernant ce programme, il m’avait promis qu’il allait l’appliquer au Mali et le soumettre aux pays de la zone sahel. Ce qu’il n’a pas du tout fait.

    Dommage, s’il avait appliqué ce programme, au Mali, peut être que le Mali ne connaitrait pas cette crise.

    Depuis juin 2012, j’ai envoyé à la CEDEAO, au médiateur, au Président et au Premier Ministre du Mali ma proposition de sortie de crise.

    J’ai écrit une lettre ouverte au MNLA pour leur demander d’éviter leurs dérives et de rejoindre la famille Malienne.

    Je viens d’écrire une lettre ouverte, à son excellence Monsieur le Président du Mali, au médiateur, au gouvernement du Mali, à la commission nationale des concertations nationales et aux Maliens, pour leur PROPOSER :

    UN GUIDE ET UNE PLATEFORME DE CONCERTATIONS NATIONALES ET DE NÉGOCIATION POUR UNE SORTIE DURABLE ET HONORABLE DE LA CRISE AU MALIENNE.

    Ce n’est qu’ensemble, à travers la participation, que les Maliens devront inventer et créer le futur qu’ils souhaitent pour eux et pour leurs enfants.

    Bien cordialement
    Dr ANASSER AG RHISSA
    Expert TIC ET GOUVERNANCE
    Webanassane@yahoo.com

    • celui qui se tape blanche merde et sa coco 100 armes

      Ne vous expliquez pas docteur, si vous êtes honnêtes, vous n’avez pas à vous expliquer à la plupart des petite lâche et imbeciles de ce site (100 armes, coco, blanche pute…) :wink:

      • Dr ANASSER AG RHISSA

        Bonjour,
        Merci pour votre commentaire.

        Sachez qu’il n’est jamais inutile d’informer pour mieux se comprendre.

        Certains me l’ont demandé et c’est pourquoi je leur fournis ces éléments pour se connaître mieux.

        COMPTE-TENU DU FAIT D’ÊTRE TOUAREG ET DE MES CONTRIBUTIONS QUI VONT DANS LE SENS DES CONCERTATIONS NATIONALES ET DES NÉGOCIATIONS, CERTAINS Y VOIENT AUTOMATIQUEMENT UN LIEN AVEC LE MNLA ET ANSAR DINE.

        Or, il n’en est rien, j’ai toujours dit que je n’ai des liens ni avec le MNLA, NI AVEC ANSAR DINE, NI AVEC AUCUN GROUPE ISLAMISTE OU TERRORISTE.

        Ma conviction, c’est qu’APRES UN REFUS CATÉGORIQUE DE L’IMPUNITÉ ET DU TERRORISME ET EN S’APPUYANT FORTEMENT SUR LA JUSTICE, les Maliens ont intérêt à se retrouver ensemble pour reconstruire le pays dans l’unité AFIN DE GARANTIR LA PAIX ET LA SÉCURITÉ DURABLES ET LA RÉCONCILIATION NATIONALE.

        Un effort dans ce sens de TOUS les Maliens est nécessaire.

        Bien cordialement
        Dr ANASSER AG RHISSA
        EXPERT TIC ET GOUVERNANCE

  5. L'homme des tenebres

    La route qui mène au nord mali est connue de tous. Que celui qui ne veut pas negocier aille soumettre ces gens par la force. Ça nous fera très plaisir car ça nous empêchera de negocier.

  6. LeCitoyen.

    celui qui ne veut pas négocier, qu’il se paie une arme, monte au front et tue les islamistes et autres rebelles….
    C’est simple!!

  7. veridique

    Ecoutez, cessez de faire un faux procès au PM , le colosse de Segou. A-t-il un quelconque choix? non! ceux qui veulent nous aider à former nos militaires et à les réequiper l’obligent à aller dans le sens de la negociation. Tous seuls, on ne peut rien. L’etat de pourriture de cette armée est trop avancé et vraiment nos militaires indisciplinés, mal formés, mal equipés et pas determinés, avec le moral en berne ne peuvent meme pas conquerir léré tous seuls. Alors dites, moi, que voulez-vous que le PM fasse? S’il dit non, l’occident ne fera rien et nous tous seuls face à ces fous aliénés au nord, ils vont nous ecraser et nous allons tous replier jusqu’à conakry :-D :-D … Perso je ne suis pas soutien du PM , au contraire, j’ai longtemps été de ceux qui le critiquaient quand il faisait copain-copain avec les voyous de sanogo. Maintenant, hormis la concertation qu’il a mal préparé et son maque de consideration à l’endroit du president de la republique Dioncounda , je ne lui reproche plus grand chose.

  8. L'homme des tenebres

    Foutaises! Avec quoi vous allez laver l’affront?

  9. Malheur à celui ou celle qui assied à la même table de négociation que les cafards du MNLA et d’Ansar dine. Nous préférons que le pays demeure ainsi coupé en deux que de négocier. Le premier ministre n’est qu’un assoiffé de pouvoir et de considération. Il veut être dans les bonne grâce de la France et de la CEDEAO. Il finira comme ATT c’est inéluctable.

  10. Koumba Sacko

    Nous rappelons à Dioncounda au 1er ministre au gouvernement et aux « jeunes gens » que leur pays le Mali les a vu naître élevé nourri envoyé dans les meilleures écoles et universités des « Autres » aux fins qu’ils soient travailleurs honnêtes qu’ils aient 1amour profond pour leur pays partout où ils se trouvent et qu’ils se comportent d’égal à égal avec les « Autres » sans complexe pour la défense des intérêts du peuple malien dans cette compétition mondiale où tous les coups sont permis sans aucun état d’âme et où il n’y a pas de place pour les faibles les pleurnichards et les sentimentaux

    Nous leur disons que le peuple ne les pardonnera jamais s’ils se soumettaient aux « dicta et imposé des Autres » au détriment du Mali

    Nous disons seuls les naïfs les tarés les idiots de naissance et ceux qui n’ont aucun sens de l’honneur aucun sens du respect du citoyen lambda qui dialoguent avec les ennemis qui ont tué violé handicapé des citoyens lambda

    Nous disons partout dans le monde et dans toutes les vraies démocraties on ne dialogue pas avec les ennemis même fussent ils des compatriotes en service pour des pays autres que les leurs et qui plus ont volé violé handicapé tué des citoyens lambda leurs compatriotes

    Nous disons les exemples de la France et de l’Allemagne etc. sont là

    Nous disons et l’avions dit que le gouvernement de la France libre n’a point hésité à faire passer de vie à trépas ou à condamner à mort ou à vie tous les françaises et français ayant collaboré avec l’ennemi nazi en tuant violant handicapant des citoyens lambda français Ainsi le Maréchal Pétain qui fut l’artisan et le héro de la victoire de la France contre l’Allemagne durant la 1ère guerre mondiale et son gouvernement n’ont pas été épargnés et furent condamnés à la peine capitale communié à la peine vie pour avoir dialogué collaboré avec l’ennemi nazi

    Nous disons l’Allemagne également n’a pas hésité à faire passer de vie à trépas ou à condamner à mort ou à vie les nazis allemands responsables de la mort du viol de l’handicape des citoyens lambda allemands

    Nous disons à Dioncounda au 1er ministre et gouvernement que le Mali ne saurait se déroger à ce principe sacro-saint de justice de protection des citoyens lambda aux fins que plus jamais il vient à l’idée d’1personne ou groupe de personnes à refaire de tels actes sur les populations

    Nous leur disons que nous les traduirons devant des juridictions spéciales le moment venu s’ils dérogeaient à ce principe sacro-saint existant dans tout état démocratique à savoir être ferme intransigeant et ne point dialoguer avec des criminels ayant attenté à la sécurité à l’unité à la paix et à la vie de la nation

    Nous traduirons aussi devant des juridictions compétentes le moment venu tous ces « enfants ingrats égoïstes paresseux assistés impénitents » de faux islamistes Suppôts de Satan Satan faits humains adeptes et fidèles de Dajal ou de l’Antéchrist d’Ansar Eddine d’Aqmi de Mujao et des bandits sans foi ni loi voleurs violeurs tueurs sur des bases raciale et tribale de MNLA

    Nous disons bien également ces « enfants ingrats égoïstes cupides bouffeurs voleurs impénitents des deniers publics » des lettrés politiques députés partis politiques sociétés civiles Hommes en armes et religieux de l’ex mouvance tous responsables de la déliquescence du Mali pour haute trahison crimes contre l’unité la paix crimes de guerre crimes contre l’humanité association avec les ennemis sous régionaux d’Europe et d’Arabie

    • Ditous

      mon ami dit moi en toute franchise quelle solution tu proposes pour une sortie de crise durable actuellement.
      Sache aussi qu’en politique c’est pas ce qu’on a dit au peuple qu’on est forcé de faire.
      actuellement nous n’avons pas le choix.
      on est obligé de négocier
      Si le MNLA ou ançardine n’étais pas dans la dance, y avais même pas négociation la communauté internationale allais intervenue depuis.
      et sache aussi que cette négociation, les autres groupe terroristes ne sont pas pour.
      imagine ançardine, MNLA côte à côte avec la communauté internationale combattre AQMI ET MUJAO.

  11. Freres maliens, freres africains, freres humains, LE FRONT ANTI-NEGOCIATION EST NE. faites passer le mot: dans les villes, campagnes, hameaux et villages, contres et bougouda, les peuples du Mali ne pardonneront jamais a leur dirigeants de comparer et de compromettre L’AVENIR DE 14 MILLIONS DE PERSONNES POUR SAUVER 1500 (OU MOINS) PERSONNES.
    SUR FACEBOOK, DANS VOS EMAILS, VOS CORRESPONDANCES, DANS LES SOTRAMAS, DANS LES BUS SUR VOS MOTOS ET DANS VOS VOITURES, DANS VIS GRINS DE THE, DANS VOS SALLES DE CLASSE DANS VOS CONVERSATIONS TELEPHONIQUES, DITES LE AVEC force et conviction : JAMAIS DE NEGOCIATION AVEC LE MNLA OU ANSAR DINE.
    Les europeens ne doivent pas pousser le Mali a negocier avec des gens qui ont enleve leur compatrioteS pour le vendre a AQMI. L’Algerie ne doit pas se faire la voix d’apatrides et de trafricquants qu’elle a chasse de chez lui ET AU MEME MOMENT elle refuse la moindre concession a SES COMPATRIOTES DE LA KABYLIE.
    QUEL HONNEUR ET QUELLE DIGNITE Y A-T-IL POUR UNE ETAT, UNE NATION A S’ASSOIR ET DISCUTER AVEC UN GROUPE QUI NE VEUT PAS VIVRE AVEC LES AUTRES.
    Il est plus que temps, Associations des ressortissants du Nord, hommes politiques, societe civile, Religieux et athes, somas et donsos,paysans, eleves, Maliens du Nord, Maliens du Sud, maliens de l;Est et Maliens de l’Ouest,C’EST MAINTENANT LE MOMENT DE SE LEVER ET DE DIRE NON, NON, NON. NOUS NE VOULLONS PAS DE NEGOCIATION AVEC NI ANSAR DINE, A PLUS FORTE RAISON LE MNLA. C’est aujourd’hui que vous devz elever vos voix, crier haut et fort. Sinon demain il sera trop tard. Demain, vous serez mis devant le fait accompli.
    DEMAIN, CE SERAIT COMME DANS CES ELECTIONS OU LES LENDEMAINS, VOUS VOUS REVEILLEZ AVEC QUELQU’UN QUE VOUS N’AIMEZ PAS, simplement parce que vous n’avez pas voter du tout.
    UN ETAT, UNE NATION DIGNE ET RESPECTE N’A PAS PEUR NI HONTE DE NEGOCIER AVEC une communaute qui se sent marginalise, avec une region sujette a des difficultes, une partie de la population qui a un avis contraire, mais JAMAIS AU GRAND JAMAIS AVEC UN GROUPE DE PERSONNES, QUI POUR DES INTERETS PERSONNELS, ONT PACTISE AVEC DES TERRORISTES,LE CARTEL DE LA DROGUE POUR METTRE LE PAYS A GENOU ET QUI ONT COMMIS AU VU ET AU SU DE TOUS :viols, meurtres gratuits, destruction du tissu economique et provoque le deplacement des milliers de personnes, au nom desquels, ils pretendent commettre ces forfaits.
    ATOUS LES REBELLES: VOUS NE VOULLEZ PAS VIVRE AVEC NOUS? ALLEZ AILLEURS

  12. sbt

    SI NOTRE ARMEE ATTEND CDEAO, QUI ATTEND UA, QUI ATTEND ONU, QUI ATTEND SEPTEMBRE 2013;ALORS S’EN EST FINI POUR LE MALI.

  13. malimane

    Le debat entre les patriotes maliens (Les malimanes) c’est sur http://www.facebook.com/malimania

  14. ApemaMali

    Laisser le PM negocier SVP!!! Le PM sait l´incapacité des voyous de Kati.. Ce n´est pas ces voyous militaires qui portent des grand boubous et qui se defilent qui iront se battre par vous liberer, alors mieux vaut qu´on se mette sur la table de negociation…Dites ä ce peuple contre la negociation: Qu´on ne peut pas supporter un coup d´Etat au 21 siecle et reussir une guerre qui soit noble..

  15. moussa ag

    J’admets d’abord n’avoir lu que les premières phrases de l’article. Quand on affirme avec certitude que le peuple a dit « NON » aux NÉGOCIATIONS … ça me décourage bien qu’étant complètement OPPOSÉ aux NÉGOCIATIONS avec ces TERRORISTES APATRIDES DU MNLA….

    Cela dit….

    IL Y’AURA DES NÉGOCIATIONS ENTRE LES BANDITS DU NORD ET LES BANDITS DU SUD….qu’on le veuille ou pas … que ÇA ARRANGE LE MALI OU PAS…

    LES NÉGOCIATIONS ARRANGENT LES BANDITS DU NORD ET DU SUD….ALORS VIVE LES NÉGOCIATIONS!!!

    Si on veut être juste…LE MNLA ET LE CNDR NE SONT PAS FONDAMENTALEMENT DIFFÉRENTS AUX YEUX DE LA CONSTITUTION….ILS ONT TOUS PRIS DES ARMES CONTRE L’ÉTAT LÉGITIME ET SES INSTITUTIONS POUR UNE RAISON OU UNE AUTRE…

    SI LES TEXTES DU PAYS ÉTAIENT RESPECTÉS … ET LES MEMBRES DU MNLA ET LES MEMBRES DU CNDR AURAIENT ÉTÉ JUGÉ…PROBABLEMENT CONDAMNÉ À MORT … ET PENDU …. bon laissons la pendaison à l’IRAQ.. et autre …

    en plus GMT VADROUILLE À BAMAKO AVEC DES BÉNÉFICES PAYÉS PAR LE PEUPLE QU’IL A ASSASSINÉ LÂCHEMENT NON?

    QUELLE MALÉDICTION!!!

    Revenons à nos chameaux…IL Y’AURA DES NÉGOCIATIONS ET LE MNLA SERA LE GROS GAGNANT DE LA MERDE QU’ILS ONT CRÉE … d’ailleurs CETTE RACAILLE SEMBLE PLUS INTELLIGENTE QUE NOTRE TABOURET A TROIS PIEDS…LE MATHEMAGIENS PRÉSIDENT….L’ASTRES DES ASTRES PM… ET LE GUEULARD ANGLOPHONE ROI DE KATI ET DU SUD….

    La seule question qui se pose dans ces fameuses NÉGOCIATIONS entre FUYARDS est….

    QU’EST CE QUE LES GROS FUYARDS ONT A OFFRIR AUX MOINS-FUYARDS?

    Moussa Ag parie que ce sera le « PRIX BASSOLE » qui consiste à AMNISTIE … POSTES POLITIQUES…V8 ÉTATIQUE … DROIT DE VOL DE L’ARGENT DU PAYS ET PEUT ETRE DE VIOL…ET AUTRES ACCORDÉS AUX VAURIENS DU CNDR…

    Les NÉGOCIATIONS les plus intéressantes sont a venir ….

    CELLES AVEC LES VAINQUEURS DE L’ANSADINE …

    Là … Moussa Ag doute fort que le  » PRIX BASSOLE » va faire l’affaire… Ils nous ont botté le derrière et demeurent maître du terrain…

    ALORS….

    Moussa Ag, pas du tout supporteur du « PRIX BASSOLE » … C’EST DE LA MERDE…

    • coco

      :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: «  » » » » »Moussa Ag parie que ce sera le « PRIX BASSOLE » qui consiste à AMNISTIE … POSTES POLITIQUES…V8 ÉTATIQUE … DROIT DE VOL DE L’ARGENT DU PAYS ET PEUT ETRE DE VIOL…ET AUTRES ACCORDÉS AUX VAURIENS DU CNDR… » » » » » » » » » » » » »
      :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

      Moussa AG , il existe une variante à ce que tu appelles le « PRIX BASSOLE » ……c’est de laisser le temps au temps ….. :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
      EXEMPLE bien expliqué par la LETTRE DU CONTINENT (647 du 22 /11/2012 )
      …..AU PALAIS …..

      BAMAKO
      Les amis d’ATT rois de la bière !

      Le Parti pour le développement économique et la solidarité (PDES), créé le 17 juillet 2010 par les partisans de l’ex-président
      Amadou Toumani Touré, est à l’agonie.

      Son siège, situé dans le quartier luxueux d’ACI2000 de Bamako, s’appelle désormais Bar Star.

      Il a été repris par un entrepreneur chinois déjà patron de
      l’hôtel Star dans la capitale ………

      Moussa AG , …..Le temps …..les effets du temps ….. :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

      • coco

        :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
        ..Les pintades ….çà finira pareil !
        :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

        • celui qui se tape blanche merde et sa coco 100 armes

          coco=blanche merde= sanene ba kulé fa kulé den kulé itakou bakou :mrgreen: :?: :-P

          • coco

            Ton discours n’évolue pas beaucoup ..

            ..Tiens ….. tu pourrais rajouter çà à ta bande annonce pour donner un sens à ta vie :
            «  » » » le résidu de négraille , celui qui se tape blanche merde et sa coco 100 armes «  » » » »

            au moins les mecs , sur MW constateraient que tu évolues  » consciemment  » !

    • Adama83

      Frère, tu as raison en lisant seulement le 5ème paragraphe.

  16. Taba

    C’est une maladresse diplomatique repondant a une autre maladresse diplomatique.Dans un Etat de Droit,une puissance exterieure ne doit pas parler d’armer des rebelles dont le sort n’est pas decide. Ces rebelles ont commis des crimes politiques et de droit commun dont ils doivent repondre.L’armee Malienne tirera automatiquement contre toute troupe ne faisant pas partie de ces rangs.Il faut suivre une procedure de negociation.D’autre part ,le Premier Ministre ne cesse d’etre maladroit.Il aurait du eviter d’etre a Paris alors que les rebelles Touaregues s’y trouvent.Il doit y avoir une procedure de negociation impliquant toutes les forces du pays .Quei serait alors les objectifs de la Convention Nationale en preparation.

    • andre samake

      Voila les effets pervers de toute dependance a l’aide exterieure. Avant de se livrer a des proces d’intention chaque malien doit se poser cette grande question : EST QUE LE MALI PEUT SURVIVRE SANS LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE??? IL est temps de revoir l’histoire du Mali et par dela du continent pour savoir dans quelle direction il faudra aller.

  17. koudis

    Si la malhonnêteté intellectuelle rend aveugle il n’y a vraiment pas de solution !!!! C’est ce Mr qui fait les frais de nos journaux de rue et politiques corrompus jusqu’à la moelle épinière !!! Ok CMD est le PM mais Dioncounda qui est président dans tout ça, quelle est sa position ??? Pourquoi lui il ne parle pas pour nous donner sa position ??? Le représentant de la CEDEAO au Mali, le ministre Bassolé du Burkina, Mme Zuma… Toutes ces personnes ont parlé à Dioncounda, est ce il a fait un communiqué pour donner sa position ??? Tout ce que CMD fait et dit, Dioncounda est informé et est aussi comptable. S’il se plante Dioncounda se plante, s’il réussit Dioncounda aussi réussit. C’est difficile à comprendre ça ???? Continuez toujours à raconter des bobards dans vos journaux pour plaire à certains individus, c’est dur de refuser de voir la vérité en face 8-O 8-O 8-O

  18. Kadi

    Si CMD négocie avec ces bandits ça n’engage que lui. Ils ne contrôlent rien au Mali. Tout ce qu’ils ont ce sont les micros de Rfi et un hôtel à Ouaga.

  19. konaté1

    Ces conflits ne date pas d’aujourd’hui.
    Les dirigeants ançar dine, mnla, mujao, aqmi doivent êtres arrêtés, jugés et exécutés au yeux de tout le monde.

  20. andre samake

    Les memes vielles routines diplomatiques du passe; souhaitons un compromis durable et que le Mali sort grand de ces negociations en gagnant cette guerre sans se battre pour eviter un desastre.
    CMD n’a pas le choix car il est indeniablement sous influence de l’ONU et des super-puissances( UE, USA…).

  21. diabaly@gmail.com

    L’Azawad a été en 1958 proposé à la Mauritanie et Ould Daddah avait déjà à l’époque compris que l’histoire de cette zone ( qui se nomme Azawad)était complexe et à rebondissement, avait donc décliné l’offre.
    Il faut comprendre que n’eut été la guerre de libération de l’Algérie l’Azawad la France puissance colonisatrice prevoyait la création de l’état de l’Azawad). Ce n’est un secret pour personne qui connait l’histoire de la décolinisation

    • Kadi

      Même si un Etat avait été créé au Nord il ne sera pas dirigé par un touareg. ils sont très minoritaires, ça aussi c’est l’histoire + la géographie qu’on n’ignore pas.

    • Iskandr

      Toi diabaly، tu es très malades mentaux, ne sachant pas que le cadre même de la Mauritanie, Mali terres. Et que la Mauritanie plupart de ses habitants sont noirs, mais les Noirs en Mauritanie sont considérés comme des esclaves en Mauritanie, et nous disons à vous et vos maîtres, que les Noirs en Mauritanie réclament leurs droits usurpés par la minorité arabe en Mauritanie. Et vous avez lu l’histoire du royaume du Mali qui existait avant Mauritanie, des centaines d’années, ne sachant pas que le monde entier sait ce qui se passe en Mauritanie de l’esclavage, et qu’il y une volonté de diviser la Mauritanie superpuissance à deux, et si tu es fou, vous devez connaître les faits de l’histoire du Parti du monde que vous ne savez rien sur lui. Mauritanie ce pour les africains Noirs, pas quelque chose pour les Arabes et les Arabes venus de la péninsule arabe, ils doivent préparer avant qu’il ne soit trop tard.

  22. Danzanble

    Franchement notre premier ministre ne devrait pas rencontrer ces gens qui depuis les indépendances nous ont empêcher de nous développer. Monsieur le PM n’humilie pas. De grâce n’accepter aucune solution négociée car le Mali n’aura jamais les moyens de mettre en œuvre les conclusion. La base du conflit est raciale ; les Touaregs pensent qu’eux blancs ne doivent pas être sous domination des noirs.

  23. BDiagne

    Qu’ils changent de nom s’ils sont Maliens.Au lieu de MN Libération de L’azawad qu’ils se nomment MLNM (Mouvement de libération Nord Mali). Nous ne voulons pas entendre parler de libération de l’azawad. Négocier avec ce groupe serai reconnaître l’existence d’un territoire « Azawad ». Ils ne peuvent pas être à la fois Malien et azawadien.

  24. koussata

    Salut a tous cheque Satan Dhiarre nous conseille pour tout ceux qui veulent entre dans histoire au Mali hâ tué beaucoup et surtout n’oublier pas il faut surtout surtout ligotte égorgé et n’oublier pas déventrées et la vous pourrez échapper a la justice et avec une grande chance si vous réussisse a butée quel que 70 soldats et la bigo le grand lot une sacrés chance de rentre dans le gouvernement de rentre de crise la justice est fait pour les faibles alor soyez dure dans vos crimes

    • WC

      BONJOUR CHERS COMPATRIOTES MALIENNES ET MALIENS VOUS SAVEZ LE MP CMD SE MOQUE DES MALIENS POUR QUOI PEUT-ON COMPRENDRE NÉGOCIE DES BANDIEZ QUI ONT MASSACRE, ÉGORGE ET VIOLE LES FEMMES ET ENFANTS? PEUT-ON VRAIMENT NÉGOCIE AVEC CES GENTS QUELLE BASSESSE DE LA PART DU PREMIER MINISTRE CMD
      QUI A VRAIMENT DÉÇUS LES MALIENS PAR SON ATTITUDE

      • koussata

        Mes cher frêre la situation qui prévoit aujourd’hui au Mali est de faire le grand saut vert l’avenir et pour ceula les fils digne de se peuple doive se lêve prendre des armées et boté les fesse des solda fuiyar,1 la solution pour la libération des terre Malien ,pour une victoire écrasante bote les fesse de cheique Satan d’horreurs,et ses complice Sanogo avec tout sa bande de solda bandi ,ils son de mêche avec les groupement bandi du nord,leur bute n’est pas pour une sorti de crise mes une rentre de crise tout faire pour que la situation ne se débloquer pas pour cette raison ils nous faut cassé les oeuf pour faire des omellete pour ma par sî les bandi du nord Mali obtient bien de causes alor ils seraient temps pour la région de bagounou,lambélaké,Trougoubé,brève de kolykoro a kays de se lêve comme un seul homme pour faire un guerre au centre Mali pour l’unification de leur région et jusqu’à l indépendance de ses région cite merci

      • SVS

        Vous ne comprenez pas que la gestion de cette crise est très complexe. Moi même je ne voudrais pas de cette négociation. Mais le PM n’a pas le choix parce que sur qui on peut compter pour défendre nos populations et l’intégrité de notre territoire.Il s’agit bien sur des militaires, mais malheureusement ces derniers ont disparu de la circulation. Ils sont réduits aujourd’hui à des bandes de buveurs, de dragueurs, de voleurs, de violeurs. Ils n’ont aucun souci du devenir de ce peuple.
        Donc j’invite les uns et les autres à comprendre le docteur qui se retrouve devant une équation à plusieurs inconnus et plusieurs paramètres.Nous , peuple du Mali sommes pris en otage au nord par des rebelles et terroristes et au sud par des terroristes vêtus en tenu militaire.
        Je voudrais pas être à la place de CMD qui à fini par avaler sa langue de bavard.

  25. coco

    Juste pour ….SOURIRE un pé un pé ….
    Trouvé sur la Lettre du Continent de la semaine …

    BAMAKO
    Les amis d’ATT rois de la bière !

    Le Parti pour le développement économique et la solidarité (PDES), créé le 17 juillet 2010 par les partisans de l’ex-président Amadou Toumani Touré, est à l’agonie.

    Son siège, situé dans le quartier luxueux d’ACI 2000 de Bamako, s’appelle désormais Bar Star. Il a été repris par un entrepreneur chinois déjà patron de l’hôtel Star dans la capitale.

    FOUDKG … « YZONT » MÊME PAS LAISSE LA MOUSSE !

    :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

  26. les imbéciles qui ont humilier notre patrie on n’est pas prêt a leur pardonner même s’ils négocie, les bandes de violeurs hypocrite qu’ils sont,ils vont payer pour tous le mal qu’ils ont fait sur cette pays inchaallah.je ne sais ce l’armé attend pour partir,ou est leur fierté s’ils ne défendent pas notre nation ou est l’armé s’ils vous plait ils temps d’aller au front.
    Il faut pas oublier le reste de nos régions surtout à kaye en plus ce qui c’est passe là bas a diema essayons d’être très vigilant et beaucoup de surveillance à l’intérieure de notre capital.
    Ceux ci est mon conseil.

  27. Papy1

    Vous savez quoi chers maliens, il faut laisser la honte de cote car elle est deja consommee.
    1-Tout le monde sait que l’armee malienne a elle toute seule ne viendra jamais a bout des terroristes.
    2-Tout le monde sait que sans l’assistance des armees et des techniques exterieures nos militaires ne bougerons pas d’un centimetre du Sud du pays.
    3- Tout le monde sait qu’on a pas une armee digne de ce nom mais plutot des poltrons dans des uniformes.
    4- Tout le monde a entendu notre pauvre armee dire on va liberer..on va liberer..qui et quoi? que du vent.
    5- Des lors chers maliens, ceux a qui vous faites appel de vous venir en aide doivent etre ecoutes.
    6- CMD ne fera RIEN sans l’aval de Dioncouda et des militaires, c’est cela la REALITE.
    Vouloir lui faire porter le chapeau de la HONTE en laissant nos poltrons de militaires qui sont senser et payer pour faire la guerre est un faux proces.
    Rappelez vous! c’etait la meme chose au debut avec la CDEAO et l’histoire se repete avec la Communaute Internationale.
    Si on est demandeur on perd les prerogatives d’un choix.
    Soit on dit a l’armee malienne ce que la Mere de Soundiata a dit a son fils pour qu’il bouge le cul, soit on fait ce que nos SAUVEURS veulent qu’on fasse. Soit on est un pays independent et on fait ce qu’on veut soit on est un pays dependent et on subit. :evil:

  28. Dr ANASSER AG RHISSA

    LES MALIENS DOIVENT DÉPASSER LEURS ÉGOS ET PRENDRE DE LA HAUTEUR POUR SE CONCERTER, DÉFINIR LE FUTUR SOUHAITÉ, NÉGOCIER ET S’ENTENDRE LIBREMENT SUR CE QU’ILS VEULENT DEVENIR

    Bonjour,
    Merci pour les nombreux internautes et Maliens qui échangent sur le devenir du Mali. Certains pensent que le fédéralisme sera imposé aux Maliens par des organisations et des pays étrangers.

    La bonne gouvernance passe par l’unité du commandement mais aussi par la fixation de règles claires entre commandements pouvant être différents, à condition que les parties prenantes s’y conforment.

    Ce dernier cas est semblable à celui qui est nécessaire pour l’élan harmonisé entre les différents contingents qui composeront la force de la CEDEAO/UA/ONU qui sera utilisée pour la restauration de l’intégrité territoriale du Mali.

    Donc, une parfaite harmonisation entre les différentes parties prenantes est nécessaire pour atteindre, sans surprise, un objectif.

    C’est le cas de la négociation qui exige qu’on sache qu’est ce qu’on doit négocier, avec qui et pourquoi en ayant défini au préalable des principes, conditions et des règles à respecter, d’où la proposition que j’ai faite d’un guide et d’une plateforme de concertations nationales, de négociation pour une sortie durable de la crise.

    Les propositions que font les Maliens ont pour but de retrouver leur souveraineté en s’entendant sur une solution pour une sortie durable de la crise.

    Les miennes coïncident avec celles de nombreux Maliens (politiciens et membres de la société civile) et étrangers.

    Chacun a sa façon de voir, ce qui n’empêche pas des points de vue identiques.

    Nous devons apprécier le fait qu’un consensus mondial s’est dégagé, aujourd’hui, sur l’intérêt de la négociation pour éviter les méfaits et les effets collatéraux d’une guerre. Même si on n’évitera pas celle contre le terrorisme.

    Contrairement à ce que disent certains, je ne pense pas que tout soit déjà ficelé par l’ONU ou par certains pays.

    C’EST AUX MALIENS DE DÉFINIR LE FUTUR QU’ILS SOUHAITENT ET DE TRAVAILLER ENSEMBLE EN FIXANT DES PRINCIPES ET DES CONDITIONS A RESPECTER POUR Y PARVENIR.

    Le MNLA et Ansar Dine seront soumis à des principes (non impunité, respect des droits de l’homme, refus du terrorisme, coexistence pacifique) et des conditions (dépôt des armes, indivisibilité du Mali et laïcité) fixés par les Maliens d’un commun accord et non par des étrangers, comme certains le pensent.

    La condition d’indivisibilité est contraire au concept de fédéralisme. De ce fait, si ailleurs certains veulent imposer ce dernier, c’est aux Maliens de s’y opposer.

    C’est aux Maliens de s’entendre pour bâtir un Mali nouveau répondant à leurs souhaits et aux conditions et principes qu’ils définiront.

    C’est pourquoi, les Maliens doivent s’entendre sur un guide et une plate-forme de concertations nationales et de négociation pour une sortie durable de la crise.

    D’où l’intérêt de ma proposition en ligne sous forme de lettre ouverte au Président du Mali, au gouvernement, à la commission nationale d’organisation des concertations nationales et à tous les Maliens, mais aussi au médiateur.

    Souhaitons que tous les Maliens dépassent leurs différences et leurs égos pour s’accorder sur le devenir du Mali en s’appuyant sur un ENGAGEMENT RESPONSABLE constitué par les conditions et principes, vus précédemment, dont l’intégrité, la laïcité et le refus du terrorisme.

    Bien cordialement
    Dr ANASSER AG RHISSA
    EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
    E-mail : Webanassane@yahoo.com

    • voirclaire

      Dis moi, toi tu t es toujours adressé aux maliens dans tes lettres, moi je voudrais sincerement savoir si toi meme tu es malien ou pas, reponds moi sincerement et avec fierté.

      • Dr ANASSER AG RHISSA

        Bonjour,
        Merci de votre message. Effectivement, je suis Malien. Mon père est Malien et ma mère est Nigérienne.

        J’ai des parents, côté père, qui habite au Mali (région de Gao) et d’autres, côté mère, qui habitent au Niger (Région de Tillabéry).

        C’est avec fierté que je le dis. Voirclaire, avez-vous vu clair maintenant ? Avez-vous compris pourquoi je m’adresse toujours à mes sœurs et frères Maliens ?

        Vous trouverez plus haut une contribution qui parle plus en détail sur moi.

        Bien cordialement
        Dr ANASSER AG RHISSA
        EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
        E-mail: Webanassane@yahoo.com

  29. dramane coulisakoiba

    pauvres maliens trop d »imagination CMD est un vrai patriote negocier ne veut pas dire capituler.

  30. toure aameed ben hamat

    LE MNLA, signifie MAUDITS NATIONAL LACHES ET AFAMEES>
    LE MALI N »ES PAS NEGOCIABLE.

  31. toure aameed ben hamat

    cheick modibo diarra, le mali nes pas negociable, notre indepance nous lavons meriter, les francais le savent. les corses en france resterons francais. au mali les touaregs resterons malien. pas un centimetre n’echapperas pas au mali.

    MAUDITS NATIONNAL LACHE ET AFAMEE qui signifie le MNLA, nont rien a negocier avec vous, ne bafouer pas votre dignitee.

  32. Rabellais

    Le journaliste dit de n’importe quoi, toutes ces phrases sont au conditionnel. Monsieur le journaliste, le peuple malien a trop souffert de vos désinformations, vous mettez de l’huile sur le feu or votre rôle est d’apaiser le climat social qui existe maintenant. Dis moi parmi vous les journalistes ou les fonctionneurs maliens, qui a renoncé une partie de son salaire pour l’effort de guerre, à mon avis ça n’existe pas. Même si le Mali négocie ou est le problème Mr le journaliste? Ou est ta part de contribution pour une éventuelle guerre? En cas de guerre vous êtes prêt à laisser une partie de vos salaires? les gens aiment trop parler mais pas d’action. Je fais confiance à l’armée malienne car parmi eux il y a des hommes aguerris prètent à mourir pour le mali mais ce que vous oubliez, cette armée est l’image de ces politiciens maliens, dis moi dans ces 10 derrière années, est ce que le fils d’un pauvre pouvait accéder à l’EMIA ou Prytanée militaire, je te dis non, ce sont les fils des officiers corrompus ou de ces politiciens apatrides. A mon humble avis, reconstruisons l’armée avant lancer une guerre qu’on ne connait pas la porté, les américains en savent beaucoup.
    Vous n’êtes obligé d’accepter mon opinion mais ça n’engage que moi, je fais pas une analyse extérieure mais une analyse de fond

    • mon frere toi tu ne marche pas sur ta tete sinon le mali est pourri des gents tres tres sauvache, cmd est le meilleur malien aujourd’hui ki est tres serieu pas comme les partisants de vs les journaliste fdr.

  33. fakolyhakika1

    Très bientôt les masques vont tomber, juste une question de temps.

  34. abson

    IL EST VRAIMENT TEMPS DE RÉAGIR ET SI VOUS NE POUVIEZ RIEN FAIRE CONSTRUISONS CE QUI NOUS RESTE DU MALI PARCEQUE TROP C’EST TROP.
    A VOTRE PLACE M. LE P.M JE NE CHERCHERAI PAS A NÉGOCIER. JE CHERCHERAI PAR CONTRE A DÉFENDRE L’INTÉGRITÉ TERRITORIALE DE CE PAYS NOBLE DE GRÉ OU DE FORCE.
    OU EST DONC PASSER NOTRE HONNEUR? REPOSEZ VOUS CETTE QUESTION ET DITE MOI CE QUE ÇA VOUS FAIT AU COEUR!!! LE MALI EST UN PAYS ET NON UNE CITÉE.

    • abson notre honneur es reste dans la mer la ban ki sont notre armes sans armes panse tu pouvoir combatre comme sa se ps dans la bouche ke sa se fait plus tot par le moin materielles vas demonde au fdr de dire a leur amis avec qui ils on signe le papier de clocage de notre armes d’avoir pitie de la nation maintenant, sinon tot ou tard la population vas revolte contre ces politichien qui persiste toujours malgre leur faute dans tout les bons cotes. merci