Le Président en exercice de la CMA en tournée dans la région de Tombouctou : l’Accord de paix et la sécurité au cœur du déplacement

2
Mali – Bilal Ag Acherif : « Il faut rendre réelle l’administration du territoire de l’Azawad par les Azawadiens »
Bilal Ag Acherif, secrétaire général du MNLA, à Paris, en novembre 2012. © Vincent Fournier/J.A.

Cela fait près d’une semaine que le président en exercice de la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) Bilal Ag Acherif est en tournée dans la région de Tombouctou.

Ce déplacement du leader du MNLA dans la sixième région du Mali l’a conduit dans les localités de Ber, Raselma, Gangardo, Foïta, Bourem Sidi Amar, Koïgama et bien évidemment Tombouctou où il est arrivé ce mardi 20 mars. A noter que Bilal Ag Acherif est accompagné par une importante délégation comprenant notamment Sidi Ag Baye, chargé des questions d’éducation et bien d’autres cadres de l’ex-rébellion.

Contrairement à ce qui se dit, il nous est revenu que le Président de la CMA n’a tenu aucun discours belliqueux. Bien au contraire. Ses différentes interventions ont notamment porté sur la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali qu’il estime comme étant le seul moyen pour sortir de la crise. Bien que reconnaissant les blocages, Bilal Ag Acherif a insisté sur la nécessité de rester attaché à ce document pour ramener la paix au Mali.

Par ailleurs, il est également revenu sur l’insécurité grandissante qui mine la région à travers des actes de braquage, de banditisme et autres. C’est ainsi qu’il a appelé tous les mouvements ayant une base militaire dans cette région à s’unir pour mettre fin à ce fléau. Il nous est également revenu que le leader du MNLA a aussi évoqué la mission qu’une délégation de la CMA à laquelle il faisait partie, a effectué aux Etats-Unis, au mois de janvier dernier. Ainsi, à l’invitation de l’ONG Independant Diplomat, cette délégation avait pu accéder à d’importantes sphères décisionnelles internationales.

Il faut préciser que Bilal Ag Acherif s’est également rendu dans les bases du Congrès pour la Justice dans l’Azawad (CJA) à Gargando et Razelma. Il a aussi visité les bases de la CMA dans les régions de Tombouctou et Taoudeni. Il s’est déplacé dans certaines écoles et centres de santé de la région de Tombouctou.

De plus, partout où Bilal AG Acherif s’est rendu dans le cadre de cette tournée, il a été accueilli par une foule en liesse. D’aucuns ont même profité pour lui offrir des présents. Il faut remarquer que c’est la première tournée effectuée par Bilal Ag Acherif depuis qu’il a accédé à la tête de la CMA en fin février dernier succédant à Sidi Brahim Ould Sidatt.

Ainsi, cette tournée était donc destinée à parler d’Unité, de Sécurité, de Développement pour une meilleure application de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation.

 Par kibaru

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. “le Président de la CMA n’a tenu aucun discours belliqueux. Bien au contraire. Ses différentes interventions ont notamment porté sur la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali qu’il estime comme étant le seul moyen pour sortir de la crise. Bien que reconnaissant les blocages, Bilal Ag Bagbien a insisté sur la nécessité de rester attaché à ce document pour ramener la paix au Mali”

    ces chiens enturbannés se fout du peuple malien!
    Le peuple malien est entre la grippe aviaire (les politchiens de bamako), la peste (les enturbannés) et le choléra (l’onul et les armées oxydentales)…

  2. 😊POUR DIRE TOUT- ….ALORS …VIVEMENT BILAL AG ASHERIFI CANDIDAT A LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE DU MALI…SANS TRIBALISME ET TOUAREGISME PEUT ETRE LES MALIENS EN MAJORITE VOTERONT POUR LUI!?..MAIS IL DOIT COMPRENDRE QU UN TAWARGA TWAREG OU TOUAREG TURQUE N EST PAS SUPERIEUR A UN SAMOKO OU BWA!..NOUS SOMMES TOUS LES MEMES ET LA RELIGION DE MERDE D ISLAM N EST SUPERIEUR ARIEN ET PEUT ETRE NE VAUT RIEN POUR BEAUCOUP! 😊

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here