Les brèves du Nord : Tessalit: le calme avant la bataille finale

27
0

Actuellement, à Gao, les têtes de proue des militaires sur le terrain, Alhaji Ag Gamou, Didier Dakouo et Ould Meydou, sont en train de faire la revue des troupes et de leur remonter le moral pour le combat final.

Sur le terrain, à Tessalit, le camp d’Amashas contrôle avec minutie les différents mouvements des bandits armés. Des bandits armés qui ont laissé beaucoup de plumes dans leur dernier accrochage avec le Colonel Alhaji Ag Gamou. Depuis cet opération, les bandits se sont disloqués en petits groupes dans la zone de Tissele (environ30 kmde Tessalit) et essaient de panser leurs plaies. Avec des pertes considérables en matériel et la défection de plusieurs éléments, dont des officiers, la branche armée du MNLA commence sérieusement à envisager des négociations avec le gouvernement. Mais, ce qui reste à craindre, c’est la part très active qu’AQMI prend dans ce conflit. D’ailleurs, comme nous le notions dans notre précédente édition, l’organisation compte procéder par des actions éclairs avec les sudistes (peaux noires) qu’elle compte dans ses rangs. Alors, vigilance.

 

MNLA: Plusieurs officiers jettent l’éponge

La semaine dernière, entre Bouréïssa et Tessalit, une importante réunion du MNLA a eu lieu, avec comme plat de résistance le bilan des actions menées depuis le 17 janvier. Cette rencontre s’est pourtant terminée en queue de poisson. Et pour cause, plusieurs plaintes ont été enregistrées. D’abord, les jeunes combattants, qui se sentent «abandonnés par la hiérarchie et voudraient qu’on les traite mieux». Selon des sources concordantes, ces jeunes ont demandé des soldes, comme les militaires qui combattent dans l’armée régulière. Ils ont aussi exigé des soins médicaux plus appropriés pour les blessés.

Ensuite, ce sont des officiers, qui estiment que «cette guerre leur coûte trop cher et qu’en retour ils n’ont pas la reconnaissance de certains chefs». Parmi ces officiers, le Colonel Nejim se serait emporté lors des discussions et aurait claqué la porte du MNLA. Selon toujours un proche du MNLA, basé à Kidal, que nous avons contacté hier en début d’après-midi, «c’est la déconfiture totale et chaque officier a pris avec lui quelques éléments. Par petits groupes, ils veulent s’organiser, mais c’est très difficile». En tout cas, les militaires sont décidés à en découdre avec les bandits armés. Surtout que, cette fois-ci, les déserteurs seront priés de rester dehors.

 

Tessalit, Adiel Hoc …:  les exactions continuent

Séquestrations, viols, pillages… C’est ce à quoi les bandits armés du MNLA se livrent tous les jours dans les petites localités à chaque passage. Pendant plusieurs jours, le 1er Adjoint au Maire de Tessalit, Mohamed Jdid, a eu la malchance de rencontrer ces brutes sur son chemin. Il en garde un très mauvais souvenir. Une autre victime des bandits, c’est le boulanger Bakaye Belco Maïga. Sa voiture a été tout simplement brûlée, alors qu’il partait porter des céréales à sa famille en brousse. Les bandits armés ont décidé de faire fuir et d’affamer tout les populations des zones où ils sont passés, pour faire croire à l’opinion publique que les militaires sont les responsables de ce qui se passe. «C’est aussi une tactique pour saper le moral des troupes» nous a confié un notable d’Abéïbara. D’ailleurs, ceux qui se transforment peu à peu en véritables cambrioleurs ont une autre idée dans la tête: faire des populations leur bouclier humain en cas de contre-attaque de l’armée malienne.

Rassemblées par Paul Mben

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
SERMO<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 4</span>
Membre
SERMO 4
4 années 7 mois plus tôt

si jamais l’etat negocie maintenant ces la catastrophe

ilbadinet<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 8</span>
Membre
ilbadinet 8
4 années 7 mois plus tôt
fasokanu2<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 39</span>
Membre
fasokanu2 39
4 années 7 mois plus tôt

DE NOS JOURS, C’EST LA PROPAGANDES DES ARMES ET DE LA VIOLENCES QUI NOURRIE CERTAINS PAYS ET CERTAINS INDIVIDUS ET ORGANISATIONS. D’AUTRE ONT TROUVE FLORISSANT LES MÉTIERS DE LA MÉDIATION AUSSI. DONC LES CRISES NE FINIRONT JAMAIS DANS CE BAS MONDE Où L’ARGENT, LE PÉTROLE ET LA PUISSANCE SONT DEVENU LES MAITRES MOTS AU DÉTRIMENT DE L’INTELLIGENCE, DE LA RECHERCHE ET DE LA MORALE.

fasokanu2<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 39</span>
Membre
fasokanu2 39
4 années 7 mois plus tôt

SI CETTE INFOS EST JUSTE, JE VAIS AVOIR UN BON SOMMEIL CETTE NUIT. JE NE DORS PLUS DEPUIS LE 17 JANVIER. DE PLUS, JE MARCHE DEPUIS LE 17 JANVIER LA TETE BAISSÉE. C’EST UNE SITUATION QUI N’HONORE NI LES MALIENS NI LES AMIS DU MALI. ENTENDRE QU’UNE SIMPLE REBELLION DE QUELQUES HOMMES NOUS COUPENT LE SOMMEIL !!!.

peapeou<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 48</span>
Membre
peapeou 48
4 années 7 mois plus tôt

mon frere tes pas le seul..moii meme je suis dans la confusion..qu il nous eclaire 1 peut de la situation

ilbadinet<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 8</span>
Membre
ilbadinet 8
4 années 7 mois plus tôt

lire également l’interview très intéressant de l’Ambassadeur du Mali à Alger au journal le jeune indépendant …

le justicier<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 28</span>
Membre
le justicier 28
4 années 7 mois plus tôt

qu’allah vous vous paye au centuple pour chaque vermine éliminé. amine

kkka<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 72</span>
Membre
kkka 72
4 années 7 mois plus tôt

Courage à l’armée malienne, rien n’est à négocier, si c’est le développement la raison de leur soulèvement nous y travaillons déjà, donc il n’y a rien à négocier. Pas d’intégration de traitres dans notre armée ou dans un autre secteur de notre fonction publique. tuer et capturer les tous pour qu’on en finisse définitivement avec ces imbéciles et leurs défenseurs partout où ils se trouvent.

Fa traore<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 42</span>
Membre
Fa traore 42
4 années 7 mois plus tôt

Les ogres du desert eux memes ne croient pas à leur cause, un mercenaire se bat pour du blé mais malheureusement les villages pillés par les bandits du MNA étaient déja en situation de précarité d’où tout leur deception. mais danbs tout ça nous en voulons à ATT de nous avoir vendu à travers des accords bidons depuis la transition. Maintenant s’il doit negocier encore il faut que ça se passe au Mali et selon le vouloir des autorités. plus de reprise de deserteurs dans l’armée

Niyefokoye<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 476</span>
Membre
Niyefokoye 476
4 années 7 mois plus tôt

Une rebellion non soutenue n’ira nulle part!C’est maintenant que la grande offensive doit être lancer pour nottoyer tous les grains de sable du nord -Mali.

koudis<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 3387</span>
Membre
koudis 3387
4 années 7 mois plus tôt

foudkg, toi aussi comment tu peux croire une seconde que dans une guerre pareille il y a qu’un côté qui n’obtient que des voitures ??? Nos gars ont été certes pris par surprise au début mais là ce n’est plus comme avant et tu le sais !!! D’ailleurs ça te coût combien de nous dire une fois bravo, hein??? 😆 😆 😆 😆 Moi je dis bravo à nos gars et bravo encore, tu nous laisses profiter de nos victoires 😆 😆 Même hier l’armée a bombardé une position du MNLA, ils ont crié que c’était des civils et c’est sur RFI qu’ils ont dit ça encore!!! Tu vois que si la victoire change de camp eux ils changent d’arguments, hahahahaha vive l’armée malienne 😆 😆 😆 😆

wpDiscuz