Les séparatistes veulent laver l’affront avant le 15 mai : Le terroriste Cheick Haoussa à la tête de plusieurs hommes pour reprendre Ménaka

20
Cheick Haoussa
Cheick Haoussa

Apparemment, les séparatistes n’entendent pas renoncer à la reconquête de Ménaka d’où ils ont été chassés par les unionistes à la fin du mois dernier. Le chef militaire du HCUA, Cheick Haoussa, bras droit du narcoterroriste Iyad Ag Ghali, à la tête de plusieurs hommes lourdement armés, est prêt à en découdre avec les forces patriotiques. Lesquelles n’entendent pas non plus se laisser faire. Hier déjà, des combats d’une rare violence ont été signalés dans les environs de Ménaka que les séparatistes veulent contrôler avant la signature de l’accord d’Alger prévue ce vendredi à Bamako.

Va-t-on vers un nouvel embrasement de la situation sécuritaire dans la région de Gao ? Le pire est à craindre en effet. Depuis hier, les séparatistes tentent le tout pour le tout afin de reprendre la localité de Ménaka d’où ils ont été chassés par le GATIA , en fin avril dernier. Ainsi, à bord de plusieurs véhicules lourdement armés et avec un contingent de narcoterroristes, ils ont quitté Kidal en direction de Ménaka. Sur place, c’est le chef militaire du HCUA,  Cheick Haoussa, qui conduirait les combats.

Selon nos sources, l’objectif des séparatistes est de reprendre la ville de Ménaka avant la signature de l’accord de paix définitif prévu ce vendredi 15 mai. D’ores et déjà, des premiers accrochages ont été signalés à Intadouane, à 40 km sur l’axe Ménaka – Kidal. Des affrontements se seraient même poursuivis jusqu’à l’entrée de la ville avant que les forces patriotiques ne réussissent à repousser les assaillants. Il faut noter que les unionistes n’entendent pas renoncer au contrôle de la ville qu’ils défendent vaille que vaille. Ce qu’ils redoutent, c’est que les séparatistes ne bénéficient d’un soutien des soldats de l’Opération Barkhane ou des casques bleus.  Ce que le gouvernement et les forces vives du Mali ne devraeint pas tolérer, car ce serait une agression contre le Mali et une violation de toutes les résolutions du Conseil de sécurité concernant notre pays.

A ce sujet, il convient de rappeler que lors de la reprise de Ménaka, des armes et munitions de marque française ont été découvertes sans que l’on sache à ce jour comment elles ont atterri entre les mains des séparatistes kidalois. On se souvient également que la MINUSMA a exercé toutes sortes de pressions sur les unionistes, leur intimant de quitter Ménaka et les accusant d’avoir violé le cessez-le-feu, alors que ce sont bien les narcoséparatistes qui ont d’abord déclenché les hostilités et que c’est juste par légitime défense que les unionistes ont réussi à prendre le dessus sur eux.

En tous cas, les forces patriotiques disent être capables de vaincre les séparatistes, y compris à Kidal, à condition que les forces internationales ne s’immiscent pas dans les affrontements comme par le passé. Reste à savoir si elles observeront la stricte neutralité. Au total, une situation très explosive qui fait craindre le pire et laisse planer le doute sur le bon déroulement de la cérémonie de signature de l’accord de paix prévue ce vendredi.

Massiré Diop

PARTAGER

20 COMMENTAIRES

  1. L’assemblée régionale sera élue par tous les électeurs de la région , voteront les Touaregs mais aussi d’autres ethnies ..

    Le découpage régional sera déterminant …La surprise serait que les responsables du CMA
    ne soient pas élus en grand nombre..Le poids des villes sera déterminant

    Le problème c’est le peu d’empressement que certains ont mis à signer

    80% de ressortissants de l’Azawad dans les forces de sécurité ..Ces forces ce sont les policiers ?, les gendarmes ? , ….Les FAMA devraient être des forces nationales

    Il faudra aussi rechercher les criminels …

    • Il sera institué une Assemblée Inter-régionale au niveau des Régions du Nord du Mali.

      L’adhésion des Régions du Nord du Mali à cette Assemblée Inter-régionale se fera sur une base volontaire.

      L’Assemblée Inter-régionale sera élue par les Assemblées des Régions y adhérant pour un mandat de 05 ans.

      Chaque Région adhérente y disposera de 05 sièges. L’Assemblée Interrégionale élira son Président.

      L’Assemblée Inter-régionale sera dotée d’un Secrétariat Permanent dirigé par un Secrétaire Général nommé par le Président de l’Assemblée.

      Les élus de l’Assemblée Inter-régionale percevront une indemnité versée par l’État. Les agents du Secrétariat Permanent et le Secrétaire Général seront rémunérés par l’État.

      L’Assemblée Inter-régionale aura compétence pour :

      élaborer tout programme de développement ou d’activité socio-économique et culturelle à vocation inter-régionale,

      coordonner toute activité ou projet d’intérêt mutuel pour les Régions associées,

      faire aboutir en concertation avec le Gouvernement, sur la base de la volonté des Régions et des collectivités locales de celles-ci, toute suggestion de re-découpage régional,

      proposer au Gouvernement toute action ou projet d’animation ou de développement dépassant les limites de la Région,

      faire aboutir, en concertation avec les instances nationales concernées, et veiller à son exécution, tout projet relevant des domaines de formation, de la santé et de la culture à dimension commune à toutes les Régions concernées et de nature à améliorer la satisfaction des besoins des populations (exemple : facultés, hôpital universitaire, annexe de radio ou de télévision à vocation inter-régionale…),

      participer, en consultation avec les instances nationales concernées, à toute élaboration de programme concernant les Régions membres de l’Assemblée Inter-régionale, en matière de défense nationale, de défense civile, et de lutte contre les calamités et catastrophes naturelles,

      contribuer à l’animation et à la promotion du développement transfrontalier avec les pays voisins.

  2. J’espère que les fameux FAMA ne se cachent derrière le cantonnement imposé par la MINUSMA pour regarder ces combats en spectateurs, doivent-ils se battre les mains nues aux cotés des hommes du GATIA qu’ils doivent le faire faire pour montrer qu’ils sont des vrais hommes et non des gonzesses qu’on confine ou et quand on veut.

  3. Je ne suis pas un expert d’un quelconque centre de recherche, mais j’ai passé une partie de ma vie dans cette partie de notre pays. Je sais que des voyous ne peuvent pas venir detruire des liens communautaires forgés pendant des siècles, et s’en sortir a si bon compte. Après l’effet de surprise de 2012, la realité commence s’installer. Il est une chose d’occuper qlques villes sous l’effet de surprise, mais avoir l’adésion des populations est toute une autre histoire. Or ces voyous ne representent meme pas les turbans qu’ils portent. Et pire que tout, ils ont violé, tué et volé les meme populations qu’ils pretendent representer. Ils oublient que ceux qui ont été tués ont des parents. Celles qui ont été violées ont des frères. Ceux qui ont été deposédés de leurs biens sont encore là, et bien vivants. Et ils sont tous allé s’armer. Et ça ne fait que commencer. Bien venu dans l “azawad”!

  4. Une partie de la CMA conditionne sa signature de l’accord par :

    “…la reconnaissance officielle de l’Azawad comme une entité gérée par une assemblée interrégionale, et un quota de 80% de ressortissants de l’Azawad dans les forces de sécurité…”.

    – Pourquoi une partie de la CMA tient tant à une Assemblée interrégionale?

    Alors que l’accord prévoit la mise en place d’un organe consultatif interrégional en plus d’une assemblée régionale dans chaque région.
    La tâche de chaque Assemblée Régionale sera déjà très difficile vu le poids de la charge et de la responsabilité confiées. Chaque Assemblée Régionale aura une charge très lourde et un compte à rendre directement à la population concernée.
    S’il faut en plus créer une Assemblée interrégionale, ça sera un vrai cafouillage, un vrai désordre. Il y aura un vrai conflit d’intérêt avec les Assemblées régionales.

    – Quand au 80% dans les forces de sécurité déployées dans les régions du Nord, je pense qu’on pourrait en discuter au moment de la mise en œuvre de l’Accord.

    Franchement, je pense qu’il ne devrait pas y avoir de blocage qu’on se réfère au contenu de l’Accord. Certes l’Accord n’est pas parfait mais les faiblesses peuvent être corrigées et les améliorations apportées dans sa mise en œuvre.

    Il faut avancer maintenant. On a perdu trop de temps dans cette crise qui n’a que trop duré.

  5. Salut fill,
    Pas mal du tout ton commentaire et il y a quelques jours on assistait la creation d’un autre de defense au Nord. C’est bien tout et avec les Fama autours même si elles ont encore du chemin a faire on assiste peu a peu a un changement de poids. Pour la Minusma et la CI soient clairs et Commencent des vraies sanctions comme des groupes terroristes – jihadistes au lieu des sanctions individuelles.
    En plus ces assassins continueront leurs barbaries même après la signature de ce nième accord. C’est aux Famas et aux groupes d’auto defense d’etre prets a les attendre de pieds femmes et les poursuivre jusque dans leurs terriers avec la notion dèè prisionniers 👿 .

    Vive le Maliba Un et Indivisible.

  6. CHERE FRANCE,
    TU AS DONNÉ TOUT TON DESSOUS DE CULOTTE COMME UNE PUTE AUX MNLAS APATRIDE!
    SI TU VEUX GAGNER TA SORTIE VICTORIEUSE DE LA FRANCAFRIQUE AVANT LE RETOUR DU MALSAIN SARKOSY en 2017 ALORS FAIS UN ACTE NOBLE DE REPENTIS ET AIDE ENFIN LE MALI QUI A SAIGNÉ EN 1915 et 1944 POUR TOI.
    SINON TU SERAS MAUDITE A JAMAIS DANS L´ENFER DE TOUTES LES RELIGIONS DU MONDE!

  7. Laver l’affront avant wooooooo !

    Laver l’affront après wooooooo !

    o bèè bè aw dèma ! … 😀

    Vous vous apprêtez à tuer des maliens… OK !

    Mais les maliens, en légitime défense savent ce qu’il faut vous faire… :mrgreen:

  8. Les gars, je vous assure que les choses ont changé. 2015 n’est pas 2012. Ces voyous ont surpris tout le monde en 2012 avec des armes volées en libye & ont benficié de l’aide des djihadistes. Depuis, serval a porté un grd coup aux djihadistes. Les autres communautés ont commencé a s’armer. Y en a qui ne sont meme pas encore, revenu. L’armée Malienne n’est certes pas, encore, une foudre de guerre, mais elle a fait beaucoup de progrès. Vous croyez, vraiment, que ces voyous n’allaient pas prendre Diré, Goudam, Tenenkou et Lèrè s’ils pouvaient! La verité est qu’ils ont echoué. Ils sont maintenant reduits a faire des embuscades & piller les boutiques des pauvres commerçants pour voler des pates alimentaires et du thé. Ce sont des voyous. Ceux d’entre nous qui ont vecu au nord l’ont dit depuis le debut. Mais la communauté internationale n’a pas ecouté. Et voila maintenant le resultat. Ces voyous n’ont qu’a se soucier de Kidal d’abord. Ça ne fait que commencer. Ce probleme sera reglé sur le terrain. Soit par le dialogue, soit par les armes, soit par les deux.
    desolé!

    • … fill… de fer ! 😉

      Bien parlé !

      ” Ils sont maintenant reduits a faire des embuscades & piller les boutiques des pauvres commerçants pour voler des pates alimentaires et du thé… :mrgreen:

      C’est ce qu’on appelle une guerre de rapine ! 😀

  9. C'est lui le Djihadiste terroriste qui a animé la VIDÉO attaque et assassinat d'Aguelhok, Tessalit et Kidal en 2012. Menaka sera l'os du Mali !

  10. Que dieu sauf notre cher Mali, je vois que notre pays est en vente aux en-chers, pour qui suit le déroulement de cette soit négociation avec qui? la France ou ceux qu'ils appellent eux même CMA MNLA? j'en passe est ce au veille de la mort de notre cher patriote président Modibo Keita, que leur G5 vont se réunir pour se partager le GÂTEAU MALI? en tout cas ça va se savoir, inchallah. L'armée malienne courage et nous vous soutenons dans votre humble mais difficile mission qui est celle de sauver ce Mali dans la mains d'Alger et de la France, nous le savons déjà et j'oublie pas de dire merci à Hollande pour avoir le courage d’empêcher l'avancé des ennemis vers kona, et de sauver le reste, même si sa position aujourd'hui reste à vérifier.

  11. Que dieu sauf notre cher Mali, je vois que notre pays est en vente aux en-chers, pour qui suit le déroulement de cette soit négociation avec qui? la France ou ceux qu'ils appellent eux même CMA MNLA? j'en passe est ce au veille de la mort de notre cher patriote président Modibo Keita, que leur G5 vont se réunir pour se partager le GÂTEAU MALI? en tout cas ça va se savoir, inchallah. L'armée malienne courage et nous vous soutenons dans votre humble mais difficile mission qui est celle de sauver ce Mali dans la mains d'Alger et de la France, nous le savons déjà et j'oublie pas de dire merci à Hollande pour avoir le courage d’empêcher l'avancé des ennemis vers kona, et de sauver le reste, même si sa position aujourd'hui reste à vérifier.

  12. Dieu est Grand; Ils ne pourront rien ici à Menaka
    Il faut être bâtard après tant de refus et vies d’hommes aussi maudits qu’eux pour parapher. J’en ai honte. Il fallait pas signer. C’est la preuve que ces gens n’ont pas de dignité, ni conviction pour leur soit disant peuple. Ils ont peut etre eu la garantie de leur interet

  13. Si jamais ils attaquent Ménaka le GATIA les délogera de la ville de Kidal et le Mali aura la paix mais si leurs complices la France et MINUSMA interviennent alors la guerre civile qu’ils souhaitent est inévitable.

  14. Si jamais ils attaquent Ménaka le GATIA les délogera de la ville de Kidal et le Mali aura la paix mais si leurs complices la France et MINUSMA interviennent alors la guerre civile est inévitable.

  15. Quelle est la position des FAMAs, tout le problème est là. Est ce qu’elle est prête à apporter un soutien aux loyalistes? La perte de contrôle de Ménaka en ce moment est une défaite du Gouvernement de IBK et du Mali. Une victoire du Mali à Ménaka est aujourd’hui beaucoup plus importante que le fameux accord de paix, qui n’est mort né et cela de sa plus belle mort. Cet accord ne pourra jamais facilité la pays au Mali. Tout ce qui croient au contraire vont l’apprendre à leur dépend très bientôt. IBK et son gouvernement se trompe éperdument, IBK et son gouvernement doivent se ressaisir avant qu’il ne soit trop tard. On ne peut pas mettre sous tutelle de la France et de l’ONU la sécurité du Mali souverain.
    Que Dieu bénisse le Mali !!!

Comments are closed.