L’unité aérienne du Salvador déployée à Tombouctou

2
L’unité aérienne du Salvador déployée à TombouctouLe 18 Mai, la MINUSMA a salué à Tombouctou l’arrivée des hélicoptères d’attaque du Salvador. Il s’agit d’hélicoptères MD 500 caractérisés par leur rapidité et leur parfaite adaptation au terrain et au climat. Ils peuvent effectuer des patrouilles de jour comme de nuit.
Les hélicoptères salvadoriens appuieront les opérations des casques bleus déployés dans la région de nombreuses façons, notamment dans le cadre de la protection des civils. Ils vont avant tout considérablement augmenter la capacité de reconnaissance de la Force Onusienne, grâce à leur vitesse de déplacement, ils pourront rapidement recueillir des informations ainsi que des images sur le terrain. Leur utilisation sera également importante pour les secours aériens qui sont de plus en plus sollicités dans cette partie du Mali. En effet ces six derniers mois, une dizaine d’évacuations médicales ont déjà été effectués uniquement dans région de Tombouctou.
« L’immensité du territoire malien nous impose l’emploi de nouvelles technologies et de plus de flexibilité pour faire face aux défis, » a expliqué le Commandant adjoint du Secteur Ouest, le Colonel Peter Öberg. « Quand certaines actions se produisent dans des localités très distantes de nos troupes, il faut réussir à s’y rendre au plus vite pour évaluer la situation et prendre des mesures efficaces pour la protection des civils. Cette contribution nous permettra donc de réagir rapidement aux évènements. J’insiste sur la capacité dissuasive de ces hélicoptères, qui pourront éventuellement réagir en cas de menace imminente contre la population,» a-t-il ajouté.
Pour sa part, le Commandant de l’Unité aérienne du Salvador, le Colonel Hernandez Lara, a fait remarquer les efforts faits à plusieurs niveaux, pour que son effectif soit opérationnel dans un délai très bref en appui des autres composantes de la Mission. « Je suis impressionné par la réactivité de l’administration de la MINUSMA, qui a construit en trois mois toutes les installations nécessaires au fonctionnement de notre unité, y compris le hangar pour les hélicoptères ».
Cette Unité aérienne de la MINUSMA compte environs quatre-vingt-dix éléments, dont des pilotes, des techniciens ainsi que du personnel médical. Elle est la première unité du Salvador à être déployée dans les Opérations des Maintien de Paix de l’ONU..…Lu sur minusma.unmissions.org

 

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Ne te réjouis pas cher malien, ces hélico ne feront rien pour le Mali mais chercherons à frapper GATIA ou FAMA et on dira que c’est une bavure

Comments are closed.