Lutte contre le crime en Afrique de l’Ouest : La Cédéao exhortée à coopérer avec Interpol dans la lutte contre le crime

0

Les pays membres de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) ont été appelés samedi dernier, lors d’une réunion à Abuja, capitale nigériane, à collaborer avec l’Organisation internationale de police criminelle (Interpol) dans sa lutte contre le crime dans la sous-région.

Cet appel a été lancé via un communiqué publié samedi au terme d’une réunion des sous-comités du Comité des chefs de police de l’Afrique de l’Ouest (Wapcco), qui vient de se terminer à Abuja. Le communiqué exhorte les membres de la Cédéao à collaborer avec Interpol afin de sensibiliser les forces policières régionales à la lutte contre le crime.

Le général de brigade Mahamane Toure, commissaire de la Cédéao pour les affaires politiques, la paix et la sécurité, a appelé à la collaboration des forces de police et des agences de renseignements de la région en faveur des opérations de prévention, indique le communiqué.

M. Touré a également appelé les chefs de police régionaux à développer un cadre de travail pour encourager les pays membres à ratifier le protocole sur la création du Bureau d’investigation et de renseignements criminels, adopté en octobre 2005 par les chefs d’Etat et de gouvernement de la Cédéao.
Les membres de la Cédéao ont également été appelés à renforcer leur capacité à traiter les problèmes de sécurité dans la région.

Les participants à la réunion ont également recommandé que le Wapcco sélectionne un autre pays pour le siège du bureau régional d’Interpol en Afrique de l’Ouest, basé actuellement à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

Selon eux, cela faciliterait le fonctionnement normal de la structure pour la coopération des forces policières régionales.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER