M. Oumar Ould Hamaha, chef de la sécurité du MUJAO dans les régions occupées : Joint par téléphone, le Jihadiste et chef d’état major général du MUJAO, M. Oumar Ould Hamaha, sans porté de gangs a fustigé le feu vert des autorités maliennes aux troupes de la CEDEAO de venir les combattre.

57 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

L’un des chefs militaire d’Ansar Eddine, Omar Ould Hamaha. © Capture d’écran Youtube

« L’appel aux troupes de la CEDEAO, il n y aura ni dialogue, ni négociation entre nous »

« J’ai été contacté samedi dernier par le Ministre de la défense pour dialoguer avec nous. Je lui ai dit que nous sommes ouverts au dialogue si le gouvernement est prêt à se soumettre à la charia. En clair, si les autorités sont prêtes à appliquer la charia. J’ai été surpris que le Ministre de la Défense me parle de laïcité. Cela freine tout dialogue avec eux. Nous sommes Jihadistes. Nous sommes arrivés sans la permission de qui que ce soit et repartirons de la même manière. Nous sommes prêts à guider et nous battre avec le sabre contre toutes armées qu’elles soient de la CEDEAO et même de l’OTAN. Ce que nous n’avons pas compris qu’après mon entretien avec le Ministre de la défense samedi matin, que celui-ci parte à Abidjan pour demander l’aide de la CEDEAO ? Nous sommes prêts à nous battre. Et nous viendrons très bientôt à Bamako pour déminer le mali entier. Je dis bien que rien ne pourra arrêter notre avancée sur Bamako et le reste du Mali car nous avons opté de mourir pour la religion. L’appel des autorités à la CEDEAO où même à l’OTAN précipitera notre arrivée à Bamako sans nul doute. Dites-le !

Maintenant que Bamako a décidé de faire appel aux troupes de la CEDEAO, il n y aura ni dialogue, ni négociation entre nous. Ecrivez-le comme tel parce que nous savons votre journal sérieux et respectueux de la déontologie ».

H DICKO

SOURCE:  du   26 sept 2012.    

57 Réactions à M. Oumar Ould Hamaha, chef de la sécurité du MUJAO dans les régions occupées : Joint par téléphone, le Jihadiste et chef d’état major général du MUJAO, M. Oumar Ould Hamaha, sans porté de gangs a fustigé le feu vert des autorités maliennes aux troupes de la CEDEAO de venir les combattre.

  1. fatiim

    Bamako vous attend avec impatience M. Omar Ould !

  2. samil

    C’est vraiment permis de prendre ses rêves pour la réalité. Là c’est comme un voleur qui rentre dans une maison et veut imposer sa loi malgré le rejet catégorique des habitants de cette maison.
    C’est à cause de la naïve gentillesse malienne que tout ça est arrivé.
    La laïcité de la République malienne n’est pas négociable pour un VRAI malien. Donc ce n’est pas parceque la République se prepare à régler votre compte une bonne foi, qu’il n’y aura jamais de dialogue avec vous. Il n’y en aura pas parceque vous êtes incultes, insensé, ignorant…. Sachez que le tout puissant prend notes de nos actes sur terre et il n’y a que l’enfer qui puisse vous accueillir.
    Que Dieu veille sur le Mali!

  3. Kang

    Tu ne qu,un petit blo fair la CEDEAO est different des cest soulard de kati vous ne serais plus tranquil comme avant

  4. holdem,tu n’es pas musulman car un musulman ne parle pas ainsi et meme si tu es musulman,tu n’es qu’un hypocrite et la destinée des hypocrites c’est l’enfer a cout sur.

  5. saragosse

    Qu’il vienne a Bamako,le soit disans chef de son cuit,ce serait bientôt sa fin annonce,ce chien de malheur. Best regard

  6. hamed05

    Ibn Taymiyya -qu’Allah lui fasse Miséricorde- dit aussi :
    « Tout groupe qui se soustrait à une des Lois de l’Islam apparente et reconnue, doit être combattu selon le Consensus des savants musulmans, même si les membres de ce groupe ont prononcé la Chahada. Allah dit : « Et combattez les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de Chirk et que la Religion soit entièrement consacrée à Allah » – ainsi si une partie de la Religion est consacrée à Allah et qu’une autre partie l’est à un autre qu’Allah, il faut combattre jusqu’à ce que la Religion soit entièrement consacrée à Allah »
    (Source : Madjmou al-Fatawa, volume 28, pages 278-279)

    craignez Alllah ooh peuple du mali et ne soyez pas les alliés du diable contre vos frères, qui eux donne leurs temps, leurs biens et leurs vies pour la cause Allah, apprenez votre religion cas c’est votre source de vie, si vous la négligée vous serrez déçus, combattez avec ceux qui combattent les ennemis d’Allah et qui lutte pour l’instauration de la loi d’Allah (la charia islamique).

  7. holdem'

    Si c’est ça l’islam je vous prends tous à témoin que je ne suis plus musulman

  8. hamed05

    dites moi, honnêtement pour ceux qui se dit musulmans, pourquoi préférer une loi divine(la charia) a une loi humaine(démon-cratie)?ne réfléchissez vous donc pas ?vraiment ça c’est l’un des signe de la fin des temps.
    vous êtes manipuler a suive tout le temps les média et jusqu’à les défendre quand ceux-ci attaque votre religion.
    vraiment qui adorez-vous Allah ou la démon-cratie? réveillez vous ya oummati rasul Allah!!!

    Dis : « Devais-je prendre pour allié autre que Allah, le Créateur des cieux et de la terre ? C’est Lui qui nourrit et personne ne Le nourrit. Dis : « On m’a commandé d’être le premier à me soumettre ». Et ne sois jamais du nombre des idolâtres» Sourate 6 Verset 14