Mali: dans le nord, les jihadistes montrent qu’ils sont toujours lĂ 

1
Mali: dans le nord, les jihadistes montrent qu'ils sont toujours lĂ 
Des militaires maliens à l'entrée de Tombouctou, le 5 février 2016. © REUTERS/Moulaye Chirfi

Deux attaques ont Ă©tĂ© perpĂ©trĂ©es le mĂȘme jour au nord-est et au nord-ouest, l’une Ă  Kidal et l’autre Ă  Tombouctou. Toutes deux rapidement revendiquĂ©es par des groupes islamistes : Ansar Dine d’un cĂŽtĂ©, Aqmi de l’autre. Trois ans aprĂšs l’intervention militaire française, la capacitĂ© opĂ©rationnelle des groupes jihadistes dans le nord du Mali, qui un moment avait faibli, en Ă©tonne aujourd’hui plus d’un.

On les croyait anĂ©antis, on les donnait dĂ©stabilisĂ©s pour longtemps, mais les jihadistes sont prĂ©sents et trĂšs actifs. Il y a environ deux mois par exemple, au vu et au su de tout le monde, ils ont dĂ©barquĂ© dans un convoi de vĂ©hicules Ă  une rencontre communautaire dans la rĂ©gion de Tombouctou et trĂšs rapidement la rencontre s’est transformĂ©e en prĂȘche jihadiste.

DĂ©but janvier, les jihadistes armĂ©s et/ou leurs sous-traitants organisaient Ă  Tombouctou le rapt d’une ressortissante suisse.

Ils ont Ă©galement multipliĂ© les attaques contre les troupes Ă©trangĂšres et l’armĂ©e malienne Ă  Kidal. Six casques bleus de l’ONU ont Ă©tĂ© tuĂ©s ce vendredi. Le mĂȘme jour, prĂšs de Tombouctou, ce sont trois militaires maliens qui ont perdu la vie dans une embuscade. Certains se demandent d’ailleurs si les deux opĂ©rations n’étaient pas coordonnĂ©es.

En tout cas, comme pour braver l’ennemi, ces mĂȘmes jihadistes, qui un moment Ă©vitaient d’utiliser le tĂ©lĂ©phone pour ne pas se faire repĂ©rer, appellent ou envoient rapidement un communiquĂ© afin de revendiquer les opĂ©rations. C’est ce qu’a fait le groupe Ansar Dine Ă  Kidal et Aqmi pour l’embuscade de Tombouctou.

…..Lire la suite sur rfi.fr

SOURCErfi.fr
PARTAGER

1 commentaire

  1. BIEN sĂ»r les criminels sont toujours lĂ  dans le nord ANSAR DINE et MLNA avec la protection de la communautĂ© internationale ils sont mĂȘme invitĂ©s la table de nĂ©gociation Ă  OUAGA en 2012 par la communautĂ© internationale y compris la FRANCE vous croyez que mr POUTINE trope de frapper ces groupes en SYRIE ❓ je dirai que non la communautĂ© internationale qui connait pas que ce qu’elle va faire la SYRIE …..

Comments are closed.