Mali: le HCUA prêt à négocier, mais dans un pays neutre

7
 le HCUA prêt à négocier, mais dans un pays neutre
Mohamed Ag Intallah, l’un des fils de l’Aménokal président du Haut Conseil pour l’Unité de l’Azawad (HCUA) signataire avec le MNLA de l’accord de Ouagadougou.
RFI / Claude Verlon

Le congrès du Haut conseil pour l’unicité de l’Azawad (HCUA), l’un des groupes armés touareg implanté à Kidal et dans sa région, s’est terminé ce mardi. Il fut notamment question de la nouvelle orientation du mouvement et des futures négociations avec le gouvernement malien.

 

Les héritiers du chef islamiste malien Iyad Ag Ghali ont d’abord réaffirmé l’« attachement à l’Islam et à ses valeurs » du Haut conseil pour l’unicité de l’Azawad (HCUA). Le HCUA a également annoncé la création d’une structure d’orientation appelée « Choura » – « Conseil » ou « Assemblée » – à l’issue du congrès du HCUA qui s’est terminé ce mardi à Kidal. A noter qu’une Choura existe d’ores et déjà dans l’organigramme des groupes islamistes du nord du Mali.

 

A (RE)LIRE : Nord du Mali: Bamako veut relancer les négociations

 

Autres déclarations du HCUA lors de ce congrès : « Oui, pour les accords de Ouagadougou, le Haut conseil pour l’unité de l’Azawad reconnaît le drapeau malien » ; « Oui, également pour le dialogue avec Bamako », avec comme préalable, pour le HCUA, la libération de prisonniers. Dans le cadre des futures négociations, les touaregs armés demandent à la communauté internationale de désigner un médiateur, et que les discussions se déroulent dans un pays neutre. Enfin, le Haut conseil demande à tous les autres groupes armés de le rejoindre pour créer un seul mouvement.

 

par RFI

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. De quel terrain neutre, ces bandits du desert veulent? en Afghanistan? En Algerie? en Arabie Saoudite? etc… 🙄 .
    Tout se passera au Mali, du moins les plus commerciaux pour ladji bourama, alias balla faceke. :mrgreen: .
    La rebellion doit etre mattee par tout et ensuite negocier? Le djihadisme doit etre extermine. Point………..

  2. ce vieux INTALLAH et ses enfants sement le desordre dans notre pays .Que ce vieux maudit aille en enfer avec ses progenitures . tel pere tel fils .Le jour venu vous serez aneantis

  3. “”Les héritiers du chef islamiste malien Iyad Ag Ghali ont d’abord réaffirmé l’« attachement à l’Islam et à ses valeurs » du Haut conseil pour l’unicité de l’Azawad (HCUA). Le HCUA a également annoncé la création d’une structure d’orientation appelée « Choura » – « Conseil » ou « Assemblée » – à l’issue du congrès du HCUA qui s’est terminé ce mardi à Kidal.”” dixit HCU.

    Ce passage est totale contradiction avec un autre qui prone la reconnaissance du Mali par le HCUA car la constitution malienne stipule un état laïc. Quelle duplicité?

  4. Merci Ada!
    Cette guerre est faite par les maliens mais pour des mains invisibles qui sont aujourd’hui visibles.

    On a dit à certains responsables militaires politiques et administratifs touaregs au Mali et dans la sous région notamment en Libye de prendre les armes faires des succes militaires contre le Mali ainsi on vous aidera à créer l’Etat de l’Azaouad et vous aurez tout au moins l’autonomie ainsi le Mali sera une fédération constituée d’un Etat central le Mali et un Etat autonome Azouad sous le leadership des touaregs.
    Voilà pourquoi le MNLA est dificile à gerer et c’est pour cela que beaucoup de cadres touaregs ont rejoint le MNLA.Toujours dans cette optique le MNLA est imposé comme principal mouvement avec qui il faut surtout négocier.
    Et les créateurs du MNLA ne peuvent ni le combattre ni le qualifier de terroriste car ils ont une grande responsabilité dans ses actions.

    Voilà comment le terrible piège est difficile à gérer.

  5. L’islam est notre religion et nous y sommes attachés.
    Nous demandons à tous nos parents de laisser le mot Azaouad et tout terme tendant à porter atteinte à l’unité nationale et demandent au HCUA d’orienter ses revendications sur la paix et le développement et non le séparatisme.
    Nous reconnaissons que tout mouvement prônant l’unicité du Mali sera combattu par la France et cela est à l’origine de toutes les difficultés pour la résolution de cette crise.

    Toute bouche qui soutien un Mali unitaire est à fendre et toute personne prônant son attachement à l’islam est à liquider.

    La France combat les terroristes là elle aide le Mali,en même temps elle combat le statut unitaire d’où tout son soutien au MNLA.
    la France combat l’unicité e et soutien l’autonomie et le fédéralisme ainsi qu’une laïcité qui va ignorer les valeurs musulmanes de notre société.

    En claire le Mali unitaire avec sa laïcité fortement influencée par les valeurs musulmanes dérange la France même si c’est un islam modéré.

    • tout a fait d’accord avec vous le Malien. Le Mali ne prend pas encore conscience de ce sourir aigre doux de la france. Vaut mieux regarder en dessous de ces sourirs assassins, plein de sang et de feu.
      🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

  6. POEME : A NOUS TOUS : JE VEUX CE MALI
    Je voudrai ! Oui, je voudrai ce Monde de Paix et de Liberté où seul l’Avenir,
    Surtout des enfants, est le seul cheval de bataille !
    Je voudrai ! Oui, je voudrai ce Monde où Seule la femme est la Reine,
    Respectée et reconnue dans ses droits de Procréation et de Bonheur !

    Oui, je voudrai ce Mali, mon pays, ce Mali de la Joie, du Bonheur,
    De l’Amour des uns envers les autres, sans calculs ni de rejet de l’autres de par la couleur de sa peau
    Je voudrai, pourtant ce Mali qui s’éloigne chaque jour de moi,
    De moi Dabry, dans ce monde qui se perd chaque jour !

    Oui, mais c’est vrai ! Je voudrai ce Mali où le chat affamé caresse les petits de la souris et,
    Non ce Mali où la souris cherche, toujours, un trou pour y cacher ses petits!
    Ce Mali, que je rêve, est là, tout près de moi, de toi et de tous contre la partition,
    Contre l’esclavage, contre les tiraillements politiciens pour des fins personnels !

    Ce Mali qui ne me parle pas de Kidal touareg ni de Ségou bambara ni de Kayes kassoké,
    Ni de Sikasso Sénoufo mais du Mali des maliens ouverts à tous les africains et du Monde
    Servant de Refuge à tout homme de Paix, épris de Paix, soucieux du bonheur des autres,
    Les autres, pour qui, il sait, qui l’enteront un jour dans sa derrière demeure comme ils l’ont accueilli.

    Je veux ce Malien de ce Mali lointain, si loin, si possible par toi et par moi
    Ce Mali cultivateur de la Paix pour répondre aux 4 lettres qui forment son nom
    De Modèle Africain pour la Liberté des Idées,
    Des idées quelles soient religieuses, politiques, culturelles.

    Ce Mali de Peulh dormant sous le hangar de la forge du Forgeron,
    Ce Mali du dogon toujours respectueux de sa colline sous le rire du bozo sur le fleuve,
    Ce Mali du Minianka et du Sénoufo, ce Mali du Sonrhaï et du Dogon,
    Ce Mali du tamasheq réfléchi envers le Bellah son proche de tout temps !

    Et NON, ce Mali de l’opposition aveugle et stérile rejetant tout du Pouvoir,
    Et NON, ce Mali du Pouvoir qui abuse de sa puissance pour tout écraser
    Au détriment du bonheur du Peuple, ce Peuple de malien meurtri
    Ne courant que derrière sa survie, sa survie menacée par les simagrées.

    Oui, c’est ce Mali que je veux comme toi, Malien de souche,
    Ce Malien qui endure sachant quand, où et comment se soulever,
    Ce Malien, donneur de leçon de Paix, d’hospitalité et d’Amour,
    Ce Malien qui vend tout sauf son honneur, sa dignité, sa fierté.

    Oui, Moi, je veux ce Mali du malien conscient, droit dans ses bottes,
    Ce Mali de la malienne fière de son appartenance et de son identité
    Dans son boubou blanc de Bazin parmi les femmes du Monde
    Pour ne vulgariser que sa beauté, sa splendeur, sa fierté d’être femme.
    ADAMA SIDIBE, « Je voudrai bien ce Mali du Malien fier de l’être » San Ségou

Comments are closed.