Mali: IBK reçoit le président allemand sur fond d’attaques au nord

4
Mali: IBK reçoit le président allemand sur fond d'attaques au nord
Le président allemand Jochim Gauck et son homologue malien, Ibrahim Boubacar Keïta, au palais présidentiel à Bamako, le 12 février 2016. © REUTERS/Adama Diarra

Au moins six casques bleus de l’ONU ont été tués à Kidal par de présumés jihadistes, tandis que près de Tombouctou, au nord-ouest du Mali, ce sont trois soldats maliens qui ont perdu la vie dans une embuscade. La multiplication des actes de violence au nord a été notamment l’un des sujets de discussion entre le président malien et le président allemand en visite vendredi au Mali. Berlin a récemment annoncé l’envoi d’un renfort de 650 militaires au Mali dans le cadre de la mission de l’ONU à Bamako.

En recevant le président de la République fédérale d’Allemagne, Joachim Gauck, le chef de l’Etat malien a notamment abordé avec son hôte les derniers événements de Kidal, où le camp de la Minusma a été attaquévendredi par des jihadistes, faisant au moins morts parmi les casques bleus.

« J’ai rappelé à mon hôte qu’il fallait bien que l’on trouve une solution. Kidal ne peut pas rester une espèce de plaie béante au sein du Mali où des agressions sont commises quotidiennement et que la communauté internationale et nous-mêmes restions impuissants, à regarder cela. Non, cela n’est pas possible », a répété Ibrahim Boubakar Keïta.

De son côté, l’hôte du Mali a confirmé l’envoi prochain de 650 militaires allemands dans le nord du pays, mais répondant à une question de la presse, il a reconnu que la situation n’était pas encore très stable dans le septentrion. « Ma réponse est la suivante : je ne suis pas un optimiste naïf, loin de là. Nous comprenons parfaitement que la situation reste difficile, que la menace pèse toujours sur ce pays », a souligné Joachim Gauck.

……Lire la suite sur rfi.fr

SOURCErfi.fr
PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Que l’Allemagne s’engage tant mieux..Cela peut faire réfléchir les tourmenteurs du Mali…Il faudrait que d’autres pays Européens s’engagent aussi…
    650 soldats c’est pas trop mais c’est le début

  2. Le Salut à l’Allemagne ne doit pas s’arrêter seulement à l’envoi des Soldats, chose que je trouve amicale et solidaire. On peut tirer mieux de l’Allemagne sur d’autres plans tels que la formation des jeunes. L’Allemagne est le pays européen ayant le plus bas de taux de chômage des jeunes. Car le Dual-System comme on le dit en Allemand est un instrument très efficace. Le problème du Mali est un problème du surtout á la mauvaise formation de sa jeunesse, chose que l’on remarque chez les émigrés, réfugés maliens ici en Allemagne en comparaison aux autres. Sans formation et sans emploi, les jeunes s’engagent pour survivre dans le Jihad, la conviction jouant un role minime. La formation et emploi sont une tache politique, ne la laissons pas aux ONG, car elles n#ont jamais developpé un pays au contraire car leur marchandise et le problème et la crise….

  3. nous saluons à M le PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE (IBK) et son homologue M JOCHIM GAUCK pour cet encagement dans notre pays, même si cela nous (les Maliens) coûte cher mais si ça peut assurer la sécurité dans notre pays, nous croyons bien qu’il le faut et nous en avons bien besoin car la sécurité compte plus que tous dans une nation.

    Notre Pays (le Mali) est le plus touché par des terroristes, autrement dit le grand bandits de chemin qui n’a absolument rien avoir avec l’islam, mais nous croyons que cette situation ne concerne pas seulement que que notre Pays (Mali), ça concerne nous tous ( les Européens, les Américains et particulièrement l’Afrique subsaharienne…).
    Nous dévons réagir, travailler et collaborer ensemble avant que ça soit trop tard, car cette situation va beaucoup plus loin que l’on s’imagine.

    bonne compréhension à tous

  4. nous saluons à M le PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE (IBK) et son homologue M JOCHIM GAUCK pour cet encagement dans notre pays, même si nous (les Maliens) coûte cher mais ça peut assurer la sécurité dans notre pays, nous croyons bien qu’il le faut.

    Notre Pays (le Mali) est plus touché par des terroristes, autrement dit le grand bandits de chemin qui n’a absolument rien avoir avec l’islam, mais nous croyons que cette situation ne concerne pas seulement que que notre Pays Mali), ça concerne nous tous ( les Européens, les Américains et particulièrement l’Afrique subsaharienne.
    nous dévons réagir ensemble avant que ça soit trop tard car cette situation va beaucoup plus loin que l’on s’imagine.

Comments are closed.