Mali: inquiétude à Kidal après l’attaque d’un camp de l’ONU

15
Mali: inquiétude à Kidal après l’attaque d’un camp de l’ONU
Des soldats sénégalais rendent hommage, à Dakar, à deux de leurs compatriotes, tués dans un attentat à Kidal, le 14 décembre dernier.
AFP PHOTO / SEYLLOU

Le bilan définitif de l’attaque, à Kidal, dans le nord du Mali, mardi 7 octobre, contre un camp de la Minusma (Mission de l’ONU au Mali) fait état d’un soldat tué et deux blessés légers. Les jihadistes ont enchainé en quelques minutes des tirs de mortiers sur le sud du camp. En ville, les habitants s’inquiètent du manque de réactivité des soldats de l’ONU et de l’armée française.

Visiblement, les jihadistes avaient une cible précise, à savoir la station de stockage d’essence située au sud du camp. Le dernier obus est tombé à une centaine de mètres de ce lieu stratégique. Cette précision des frappes inquiète l’état-major de la Minusma. Pour ce doyen de Kidal, la force onusienne et l’armée française ont montré leurs limites.

« Les gens ont été effrayés parce qu’une attaque frontale, comme ça, c’est rarement arrivé. Les gens pensaient qu’on ne pouvait pas attaquer le camp de la Minusma et rester impunis. Cela montre l’impuissance des forces étrangères présentes à Kidal. Apparemment, ils ne font pas le poids, du moins ils n’ont pas réagi efficacement », a-t-il déclaré.

Autre élément d’inquiétude, les jihadistes n’ont apparemment pas de difficultés pour s’approcher de la ville. Si cette attaque fait peur, la population, victime d’une violence quasi-permanente depuis des années, vit la situation avec fatalité.

« Il est évident que ça fait frémir, ça fait peur. La violence est là. C’est une fatalité. On n’y peut rien. Le fait que les gens ont peur, c’est devenu vraiment une habitude. Il faut aussi reconnaître que les populations sont épuisées », témoigne cet autre habitant de Kidal.

Par mesure de sécurité et crainte d’une nouvelle attaque, la Minusma a interdit l’accès au camp de Kidal à tout son personnel civil….. Lire la suite de l’article sur  rfi.fr

 

 

PARTAGER

15 COMMENTAIRES

  1. Il est plus que temps que les dirigeants maliens sortent de leur incurie et de leur léthargie pour voir la réalité en face. La France avec 6 avions et 20 hélicoptères tient en respect tout le Sahara. L’acquisition de tels moyens aériens est- ils en dessus des capacités du Mali? Que nenni ! Il suffit de les demander aux partenaires traditionnels du Mali, Moscou et Beijing et en un rien de temps, ces appareils seront à Bamako. En un an, on peut former une flopée de pilotes. Ce n’est pas difficile. Il faut cesser de se leurrer sur un éventuel accord de paix pour le septentrion malien sans une force armée adéquate. Avant l’opération SERVAL au Mali. les milices du Mlna n’existaient plus sur le terrain, chassées par ceux qu’on appelle les djihadistes après seulement quelques heures d’affrontements. Les rescapés des milices du Mlna avaient alors trouvé leur salut en se réfugiant au Burkina et en Mauritanie. Curieusement, pour la libération de Kidal, la France refusa catégoriquement la part

  2. Il est plus que temps que les dirigeants maliens sortent de leur incurie et de leur léthargie pour voir la réalité en face. La France avec 6 avions et 20 hélicoptères tient en respect tout le Sahara. L’acquisition de tels moyens aériens est- ils en dessus des capacités du Mali? Que nenni ! Il suffit de les demander aux partenaires traditionnels du Mali, Moscou et Beijing et en un rien de temps, ces appareils seront à Bamako. En un an, on peut former une flopée de pilotes. Ce n’est pas difficile. Il faut cesser de se leurrer sur un éventuel accord de paix pour le septentrion malien sans une force armée adéquate. Avant l’opération SERVAL au Mali. les milices du Mlna n’existaient plus sur le terrain, chassées par ceux qu’on appelle les djihadistes après seulement quelques heures d’affrontements. Les rescapés des milices du Mlna avaient alors trouvé leur salut en se réfugiant au Burkina et en Mauritanie. Curieusement, pour la libération de Kidal, la France refusa catégoriquement la par

  3. Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes aimant leur Mali d’exiger car tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté même les tarés idiots de naissance et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose pour des raisons primaires primitives égoïstes (politiques stratégiques financières raciales tribales religieuses etc) qu’il revient au lettré mutant politique nouveau président du Mali choix de la « France-Afrique » et 1des responsable de la déliquescence du Mali et son gouvernement de « fidèles klébars et doungourous » de tout faire pour rééquiper rapidement leur armée en matériels avions hélicos modernes non usagés et

    Nous disons bien et rappelons en soldats officiers non « pépinières » non parentaux non claniques politiques « engagés pour bouffer uniquement leur part de Gâteau-Mali succulent savoureux qui donne de l’embonpoint qui détalent tels des lapins au 1er coup de kala » non rebelles « cheval de Troie qui regagnent avec armes et uniformes les ennemis ou qui restent pour informer les ennemis ou qui procèdent à des replis tactiques bidon et de foutaise pour permettre aux ennemis d’occuper le terrain »

    Nous disons bien et rappelons mais en soldats et officiers « non mutés non pépinières » ayant conservé leurs caractères des maliens et maliennes antiques fiers honnêtes courageux intrépides sans peur ayant 1amour profond pour leur « Pays-Mali » qui vont user de la guerre classique si les ennemis en usent et user la guerre asymétrique si les ennemis en usent

    Nous disons et rappelons aux fins de bouter et expédier hors de leur Mali ces « ramassis de voyous proxénètes voleurs violeurs criminels handicapeurs à vie faux djihadistes faux islamistes suppôts de Satan Satan fait humains adeptes fidèles de Dajal ou Antéchrist collabos apatrides » qui ne sont point des foudres de guerre car certains détalent comme des lapins quand ça chauffe et les autres veulent vite mourir pour l’Enfer leur habitat naturel qui est leur paradis Et ainsi leur Mali et leur armée malienne retrouvera son honneur d’avant

    Nous disons et rappelons tel a été le cas du Rwanda avec Paul Kagamé lettré africain rwandais « Homme en armes non muté » qui a fait confiance à son armée constituée de Rwandais antiques fiers honnêtes courageux intrépides sans peur ayant 1amour profond pour leur Rwanda en l’équipant en matériels adéquats et a refusé la présence d’1armée étrangère sous mandat La sécurité y règne et fini les rebelles Hutus et les milices interahawmes

    Nous disons et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté même les tarés idiots de naissance et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose pour des raisons primaires primitives égoïstes (politiques stratégiques financières raciales tribales religieuses etc) que les soldats sous mandat sont des soldats d’interposition qui maintiennent 1situation de mi paix mi guerre avec le pays divisés entre le pouvoir dit légitime d’1part et les ennemis du pays d’autre part de renouvellement en renouvellement de mandats tels en Somalie en RDC en Afghanistan le Mali etc

    Nous disons bien et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté même les tarés idiots de naissance et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose pour des raisons primaires primitives égoïstes que la présence des soldats sous mandats avec la mi paix mi guerre provoque le déplacement massive de populations comme réfugiées de la zone où elles sont basées vers les pays voisins avec exacerbation de massacres à bases tribales raciales de renouvellement en renouvellement de mandats

    Nous disons bien et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté même les tarés idiots de naissance et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose pour des raisons primaires primitives égoïstes que les soldats sous mandat ne font que renflouer leur compte bancaire de renouvellement en renouvellement de mandats et ne sont pas prêts à mourir à être tués à être explosés pour des inconnus Ils ne meurent le plus généralement que par accident de mines d’engins attentats et « ces types de décès sont prévus car le risque zéro n’existe pas »

    Nous disons bien et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté même les tarés idiots de naissance et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose pour des raisons primaires primitives égoïstes que la présence de soldats sous mandats est une bouffée d’oxygène financier pour les pays pourvoyeurs de renouvellement en renouvellement de mandats

    Nous disons bien et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté même les tarés idiots de naissance et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose pour des raisons primaires primitives égoïstes que la présence des soldats sous mandats détériore gravement l’économie des pays qui les reçoivent par l’augmentation importante des prix des biens de consommation dans les zones ils sont basés de renouvellement en renouvellement de mandats

    Nous disons bien et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté même les tarés idiots de naissance et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose pour des raisons primaires primitives égoïstes que la présence de soldats sous mandats aggrave accentue la pratique « du marché noir » ou du commerce illicite et des trafics de tout genre dans les zones où ils sont basés de renouvellement en renouvellement de mandats

    Nous disons bien et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté même les tarés idiots de naissance et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose pour des raisons primaires primitives égoïstes que la présence de soldats sous mandats aggrave accentue la prostitution le proxénétisme dans les zones où ils sont basés de renouvellement en renouvellement de mandats

    Nous disons bien et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté même les tarés idiots de naissance et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose pour des raisons primaires primitives égoïstes que la présence de soldats sous mandats aggrave accentue les grossesses non désirées et la naissance d’enfants sans père dans les zones où ils sont basés de renouvellement en renouvellement de mandats

    Nous disons bien et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté même les tarés idiots de naissance et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose pour des raisons primaires primitives égoïstes que la présence de soldats sous mandats aboutit souvent à la division et création de nouveaux états ou à la balkanisation des pays où ils sont de renouvellement en renouvellement de mandats tels la Yougoslavie le Soudan et bientôt le Mali si les maliens et maliennes fiers honnêtes aimant leur Mali n’y veillent pas

  4. Seule l’ONU et la France ne pouvaient pas comprendre ce qui vient de se passer à Kidal. Tous les maliens savaient que cela allait se passer comme ça un jour à Kidal. C’est l’ONU et la France qui parlaient de groupes fréquentables et de groupes infréquentables. Ils sont tous les mêmes. Vous vous rendrez compte de ça très prochainement et nous retourneront au schéma classique qui est ouvrir des hostilités en tapant tous ces groupes qui changent de visage en allant d’un camp à l’autre. C’est vraiment dommage de la part de la France et de l’ONU.

  5. Ou sont les forces du HCUA, du mnla et du CPA…etc… qu’on dit controle la region de Kidal?
    Sont-elles cantonnees? Sinon, il faudrait leur demander des comptes.

  6. LA communauté internationale a envoyé MINUSMA A KIDAL pour couvrir les terroristes MNLA mais attendre le pire on a rien vu encore tant que MNLA n’a pas désarmé A KIDAL et sa région il a accusé forces armées malienne répression contre population touareg DIEU ne dort pas .

  7. La responsabilité de ses attentats sont du MNLA et ses amis Français qui leurs ont donné les armes contre l’état Malien.

  8. LE SOLDAT SENEGALAIS TUE’ A UN NOM: BIRANE WANE!!!!!!!
    MES CONDOLEANCES A’ SA FAMILLE!!!!!!

  9. OÚ EST PASSÉ LE « TRAITÉ » OU « ACCORD » DE DÉFENSE SIGNÉ IL YA TROIS MOIS, QUI EN PERSONNE, Á BAMAKO OU Á PARIS, ENTRAVE L’APPLICATION IMMÉDIATE DES SES ARTICLES.???

    • RFI sait bien que mnla = aqmi ; mais tout le monde ferme les yeux dessus ; comme ça continue à faire exploser il faut trouver une solution.

  10. Tous ces morts sont des morts de la communauté internationale qui a combattu en son temps tous les autres groupes djihadistes excepté le MNLA qu’elle considéra à tort comme un mouvement “malien” comme si le TERRORISME AVAIT UNE NATIONALITÉ et qu’un groupe armé malien ne peut pas être djihadiste en plus.Vous communauté internationale vous vous rendez compte aujourd’hui que le MNLA à qui vous avez confié Kidal NE REPRÉSENTE RIEN POUR LE RESTE DES DJIHADISTES.Aussi le MNLA n’a jamais été un légitime représentant des populations de Kidal contrairement au souhait et à la vision de vous communauté internationale.La seule solution qui vous reste à présent est de neutraliser “votre” MNLA aussi comme vous l’avez fait avec tous ses alliés de circonstance pour que la paix revienne au nord.:twisted: 👿

    • 8) Tout à fait d’accord avec toi !

      si le mnla avait été désarmé et cantonné, près de 200 vies auraient été épargnées aujourd’hui(si on compte les victimes de la bataille de kidal, 50 soldats maliens, 120 bandits armés, sans compter les civils et les soldats de la MINUSMA, plus de trentaine en somme)…

      👿 Donc le sang de tous ces victimes, c’est la france qui l’a sur les mains, pour avoir réinstallé le mnla à Kidal, qui avait été chassé du Nord par le MUJAO….

      • Mon pauvre Séké, la France a du sang sur les mains et toi tu a du pipi dans le cerveau !!!! 🙁 🙁 🙁 🙁
        Toutes ces attaques sont le fait du MUJAO qui d’ailleurs les revendique !!!

        Comme le MUJAO est composé de Maliens bien noirs, il est protégé par la population !!!

        Si quelqu’un a du sang sur les mains c’est bien ceux qui les protègent, a savoir les Maliens 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳

    • @sambou, tres bien dit. C’est tres dommage qu’on ait arrive la mais je crois la balle est surtout dans le camp du Mali, de sa diplomatie et jusqu’au sommet.
      Mes sinceres condoleances aux familles des soldats tues lachement et a tout le peuple frere senegalais.

Comments are closed.