Mali: lancement du premier projet de développement pour le nord

6
Mali: lancement du premier projet de développement pour le nord
Le premier projet de développement depuis la signature de l’accord de paix est consacré à la région de Kidal.
REUTERS

Un programme de développement pour la région de Kidal a été lancé lundi 6 juillet. Près d’un million d’euros, financés conjointement par l’Anict, l’Agence malienne d’investissement des collectivités territoriales, et par l’AFD, l’Agence française de développement. Ce projet a pour objectif de faire le lien entre « sécurité et développement dans le nord du Mali ».

Depuis la signature de l’accord de paix, c’est le premier projet de développement initié par les autorités maliennes dans le Nord. Et pour sa première phase, il concerne essentiellement le fief des anciens groupes rebelles : la région de Kidal.

Une manière pour Bamako, avant même la mise en Å“uvre de l’accord, de s’adresser aux populations en répondant à certains besoins urgents, notamment avec l’électrification à Anefis et Aguelhoc, un barrage filtrant à Tessalit, la construction et la rénovation de centres de santé. De quoi satisfaire, Homeni Belco Maïga, le président du Conseil régional de Kidal.

« Bien sûr, c’est une satisfaction. Les populations attendaient ces projets depuis fort longtemps. Ces projets ne peuvent rentrer que dans le cadre de la relance des services sociaux de base, que nous attendons vraiment avec acuité », explique Homeni Belco Maïga……Lire la suite sur rfi.fr

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. Nous saluons cet excellent geste du gouvernement et son partenaire notre amie France en faveur de nos populations dont la misère est marchandée par des rebelles indélicats et sans scrupule.

  2. Il faut d'abord une forte sensibilisation, j’estime qu'il ne faut pas précipiter les choses. Les plaies sont encore béantes et cette fois mieux cibler les bénéficiaires de ces actions. L'accent doit être mis sur le développement des ressources en eau et la sécurité alimentaire.
    Cette fois, il faut tout faire pour rendre la majorité de la population autonome et pour ce faire, cibler les chefs de famille.

Comments are closed.