Mali: le Canada s’engage avec hélicoptères et Casques bleus à la Minusma

4
hélicoptères Chinook
Ottawa – Le Canada va déployer pendant un an une force d’appui aérienne avec des hélicoptères et des Casques bleus dans le cadre de la mission de stabilisation des Nations unies au Mali (Minusma), a annoncé lundi le ministre canadien de la Défense, Harjit Sajjan.

“La force opérationnelle aérienne comprendra des hélicoptères Chinook pour assurer une capacité urgente de transport et de logistique pour la Minusma, et des hélicoptères Griffon pour assurer une escorte et une protection armées”, a indiqué le ministre.

En accompagnement de ces hélicoptères sur le terrain, des militaires canadiens seront déployés avec l’objectif d’avoir un contingent à parité entre hommes et femmes.

La date du déploiement sera fixée après consultations avec l’ONU, a dit M. Sajjan lors d’une conférence de presse à Ottawa avec Chrystia Freeland, ministre des Affaires étrangères.

Le Canada avait exprimé en novembre sa volonté de mobiliser 200 soldats pour des missions de maintien de la paix en favorisant la présence féminine au sein des Casques bleus.

“Une de nos priorités est d’augmenter la participation des femmes” dans les opérations de maintien de la paix, a déclaré Chrystia Freeland qui pilote le projet avec les partenaires étrangers.

“Nous voulons nous assurer que notre contribution aura un impact tangible sur le terrain”, a-t-elle ajouté.

Créée en 2013, la Minusma compte environ 12.000 Casques bleus. Plus de 150 Casques bleus ont été tués dans le cadre des opérations au Mali, ce qui en fait actuellement la mission de maintien de la paix de l’ONU la plus dangereuse dans le monde.

Le déploiement au Mali sera la première mission de paix des Forces armées canadiennes en Afrique depuis celle qui avait avorté au moment du génocide au Rwanda en 1994.

Depuis son arrivée au pouvoir à l’automne 2015, le Premier ministre Justin Trudeau s’est fixé comme objectif d’avoir un siège au Conseil de sécurité de l’ONU en 2021.

(©AFP / 19 mars 2018 15h43)

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. ATTENTION…!
    Ecrire une « nouvelle page de la francophonie », loin du passé colonial : Emmanuel Macron présentera ce mardi 20 mars un « plan d’ensemble » visant à promouvoir le français dans le monde, en particulier en Afrique, locomotive de l’actuelle explosion du nombre de francophones. Le président français a choisi de s’exprimer en cette journée de la langue française depuis un lieu hautement symbolique : l’Académie française, créée en 1635 pour normaliser et perfectionner la langue française.

    Le discours est censé être fondateur. Rien que le lieu choisi pour le prononcer est historique : l’Académie française. C’est la première fois qu’un président en exercice s’exprimera sous la coupole. Il le fera devant les “Immortels”, mais également devant quelque 300 jeunes, lycéens ou étudiants venus de tous les continents.

    Emmanuel Macron entend redonner à la langue française sa place et son rôle dans le monde, tout en reconnaissant que la France n’est plus la seule propriétaire de sa langue. Les démographes prédisent d’ailleurs que le français devrait être en 2050 et avec 700 millions de locuteurs, principalement en Afrique, la troisième langue la plus parlée au monde.

    Mais l’Elysée insiste sur la vision ouverte, positive, décomplexée et non offensive de l’approche présidentielle. Développer le français passe par le plurilinguisme. Une façon de répondre aux critiques de certains intellectuels, notamment l’écrivain franco-congolais Alain Mabanckou voyant dans la francophonie la persistance d’une conception néocoloniale.

    Emmanuel Macron devrait détailler une trentaine de mesures articulées autour de trois axes : l’apprentissage du français, et notamment le soutien aux systèmes éducatifs des pays francophones, notamment en Côte d’Ivoire, Sénégal et Burkina Faso, la communication, mais aussi la création.

    RIRES….!

    MDR…!

  2. Halte a ces armées d’occupation des puissances coloniales !!!🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣

    Je suis sûr que ces Canadiens ne viennent que pour une seule chose: Faire main basse sur tout le pétrole et l’uranium que Barkhane nous à déjà pillé!!!🤣🤣🤣🤣🤣

    Attendons les commentaires de wsr et de tous les cons habituels, ON VA RIRE!😆😆😆😆😆😆😆😆😆

    Houbien Yugu?😎

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here