Mali: les Touaregs divisés sur l’union entre le MNLA et Haut Conseil de l’unité de l’Azawad

25 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

MNLAL’émissaire du président malien, Tiebilé Dramé, chargé d’entamer le dialogue avec les groupes armés, a été reçu lundi 20 mai par le médiateur de la Cédéao Blaise Compaoré. L’objectif pour le Mali et la communauté internationale est de pouvoir organiser des élections dans le Nord et particulièrement à Kidal où sont installés les rebelles touaregs du MNLA. Ce week-end, un Haut Conseil de l’unité de l’Azawad a été crée, avec à sa tête le vieil Aménokal Intallah Ag Ataher et son fils ainé Mohamed. Cette initiative peut-elle inciter le MNLA à rejoindre cette entité ? La communauté touarègue reste très divisée pour le moment.

La perspective de négociations avec Bamako incite la communauté touarègue à se repositionner. C’est en partie ce qui explique la création de ce Haut Conseil de l’unité de l’Azawad.

 

 

Cette initiative vise plusieurs objectifs : elle permet à la famille Intallah de ressouder ses rangs, de redorer son blason, pour préserver la lignée dans le clan des Ifoghas. Le nomadisme de l’un des fils du viel Amenokal a écorné le prestige de la chefferie. Le turbulent Al Ghabas Intallah a quitté le MNLA lorsque le mouvement a été défait militairement par les jihadistes.

 

 

Il a alors rejoint Ansar Dine puis, quand Yiad Ag-Ghali est devenu infréquentable, il a crée le MIA, en voie de dissolution. Le Haut Conseil de l’unité de l’Azawad pourrait chercher aujourd’hui à jouer les rassembleurs de la communauté.

 

 

Selon les informations de RFI, le général Gamou, Touareg resté loyal à l’armée malienne, aurait été contacté.

 

 

Les Touaregs ont du mal à s’entendre entre eux : Ifoghas, Ignans, Imrads n’ont jamais réussi à se fédérer, explique un fin connaisseur des clivages internes. Reste qu’un compromis est toujours possible. Un autre expert juge que la distance entre le MNLA et le Haut Conseil de l’unité de l’Azawad n’est pas si grande. Et ce n’est surement pas un hasard si ce Haut Conseil a juxtaposé deux mots clefs « unité » et « Azawad », termes revendiqués dès le déclenchement de la crise au nord du Mali par le MNLA.

 

Par RFI

25 Réactions à Mali: les Touaregs divisés sur l’union entre le MNLA et Haut Conseil de l’unité de l’Azawad

  1. 1FILSDUMALIBA

    On n’en rien a foutre avec ce soit disant haut conseil d’un azawad fictif. Mlna =hca, tous de memes mere, les peres peuvent differer un peu c’est tout. On parle du nord, le nord et le nord. Point. Comme frere Vision2012 l’a mentionne seul un nettoyage par l’armee peut ramener une stabilite. On a deja vecu tous ces blabla bla, depuis l’independence jusqu’a present. Ils ont ete caresses trop par les fesses. Je ne parle pas de mes freres touaregs patritiques et attaches a une seule nation mais ces barons et ses complices de ces clans qui sement la zizanie et le chaos a chaque fois. Il est temps de mettre un terme a cela. Le gouvernement transitoire peut pas grande chose sauf un gouvernement legitime. Attendons apres les elections et on verra. :evil: .

  2. Moi-Même

    Je ne sais pas ce que le gorille visoin2012 reproche aux azawadiens! Hey mec, serais-tu petit fils des anciens e s c l a v e s des almoravides (arabo-touaregs)? C’est la seule raison qui peut expliquer ta haine viscerale et maladives en plus d’etre atavique vis a vis des arabo-touaregs. Mais tu vas maigrir les temps a venir. wait and see!

    • Ould Bakar

      les almoravides étaient maures mauritaniens, maliens, marocains et allié a des peuls, soninkes etc certainement pas des touaregs qui ne connaissaient ni mosquées ni prières. :lol: :lol:

  3. OMARI

    C’est le mnla qui a amene’ les graves problemes au mali’; c’est le mnla qui a declenche’ la guerre qui a cause’e la partition du mali en deux, dont les 2/3 du territoire aux mains des terroristes. Sans la France et le Tchad, tout le mali allait etre aux mians des terroristes. Cela’ etant, Je ne comprend pas pourquoi on doit discuter avec le mnla, sauf si on me demontre clairement que le fait que le mnla ait declenche’ la geurre qui a cause’ le malheur du mali pendant un an, a plustot ete’ un fait salvatrice pour le mali; a moins que l’on me demontre cela’; or la demontration de cette assertion la’ est quasiment impossible. En outre, je n’ai que mepris et rien que mepris pour ce vieux de 90 ans qui a soit disant rejoint le dialogue de reconciliation, alors que le meme viel homme avait convole’ et copule’ avec les terroristes quant ceux-ci occupaient les 2/3 du mali; envers ce vieux de 90ans, je n’ai que mepris et rien que mepris, ceci, tout en respectant son viel age, car peux de maliens atteigent 90ans

  4. Baradji Mamadou

    la france aussi veut créer son Qatar ou son Koweït.attention le burkina le Niger l’Algérie la Mauritanie après la france tapera a votre porte pour enfin réaliser son rêve.c’est le Mali aujourd’hui et demain? Merci

  5. QUE LES SONGHRAIS, LES PEULHS, LE DOGONS, LES BOZO, SARAKHOLE, MINIANKA, BAMBARA, SENOUFO DJELI, GAWOULO, WOLOSSO BRIGANDS, PEDES, VIOLEURS, VOLEURS, MENDIANTS ECT… ETC… S’ORGANISENT CAHCUN DANS SA COMMUNAUTE. IL EST PREFERABLE QU’ILS CHERCHENT TOUS A S’ARMER. AU MALI, ON N’OBTIENT RIEN QUE PAR LES ARMES.
    Oh Dieu, que je plains ces militaires morts et blesses sur le front, ces filles et meres violes devant les siens, ce pere de famille qui a assiste au viol de sa femme,. Oh Dieu, que je plains, ces milliers de maliens civils et militaires (Col Dakouo, Sangare, Gamou etc… et ses soldats anonnymes) qui ont encore une certaine dignite, et qui sont pret a donne leur sang pour sauver l’honneur des maliens.
    MAUDIT SOIT CELUI QUI VA S’ASSOIR AVEC LES VIOLEURS, VOLEURS, RACISTES, TERROSISTES CAFARDS POUR PARLER DE NEGOCIATION OU DE DIALOGUE. MAUDIT SOIT blaise Compaore qui a permi aux dirigenats mnlistes de se sauver.TOUS RACISTES QUI NE VEULLENT PAS VIVRE AVEC NOUS PEUVENT S’EXILER.

    • Maliden yèrè

      merci c’est juste les mots qui qualifient la situation de kidal

  6. Koumba Sacko

    Nous disons que le tout monde entier sait même les tarés idiots de naissance les crétins et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose pour des raisons égoïstes primaires (familiale clanique tribale raciale religieuse politique financière etc) qu’il n’ y a jamais existé dans le passé 1empire Azawad ou 1royaume Azawad

    Nous disons que tout le monde entier sait même les tarés idiots de naissance les crétins et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose pour des raisons égoïstes primaires qu’il n’y a jamais eu depuis l’indépendance du Mali 1village 1ville 1préfecture 1sous préfecture du nom d’Azawad

    Nous disons que les maliens et maliennes fiers et honnêtes aimant leur Mali vont veiller à ce que 1srtucture avec 1tel nom (haut conseil de l’azawad) ne prospère au Mali

    Nous disons que si les membres d’1structure ou organisation ayant 1tel nom et ceux qui les soutiennent persistent dans leur rébellion ou défiance les maliens et maliennes fiers honnêtes aimant leur Mali les mettront hors d’état de nuire partout ils sont car dans 1vraie démocratie personne n’est au dessus de la loi

    Nous disons le combat pour l’instauration de la vraie démocratie est en marche et les mauvaises habitudes héritées de la démocratie bananière des tropiques du pouvoir héritage familiale clanique de l’impunité reine du laxisme de la corruption de la malhonnêteté de l’indiscipline de la pagaille de la « bouffaille » des deniers publics etc des lettrés mutants maliens politiques partis politiques députés sociétés civiles Hommes en armes religieux de l’ex mouvance seront désormais du passé

  7. gandou

    Nous savons que c’est la France avec de complices locaux (hautes autorités du mali) qui manigance tout ce qu’on voit actuellement à Kidal. La discrimination est portée par la France qui en voulant déloger les terroristes n’est pas allée seule à Tbouctou comme à Gao. Elle y est allée avec les troupes maliennes aéroportées.
    Une fois à Kidal, elle fait dire aux officiers maliens que l’AMA est confrontée à la logistique ce qui tenait bien comme argument au départ mais qui n’est plus d’actualité de nos jours. c’était donc un faux problème qu’on nous a évoqué pour empêcher l’armée régulière de pénétrer à Kidal. Nous sommes contre le double jeu!!!
    Cela est valable pour la question des Touaregs que les médias français instrumentalisent à outrance. Au début de la crise les touaregs résidents à Bko ne sont pas manifestés et c’est maintenant qu’on crée une plateforme des kel tamasheq pour se positionner.

  8. Kayoun

    RFI et France24 sont les outils de propagande des terroristes étrangers venant de la Libye et ailleurs soit disant touareg ou je ne sait quoi pour faire du mal aux maliens. Il faut la paix mais pour une paix durable, justice doit être rendue.

  9. Vision2012

    Il n’ont pas quite quoi que ce soit cest du pure montage de A a Z. Tout cet interlacement est une mafia kidaloise qui ne date pas d’aujourd’hui. Seule l’armee malienne doit nettoyer cette zone pour une veritable paix definitive.

  10. Akal

    Les Sonrhai n’ont Jamals ete Majoritaires Au Nord. Les nomades Touareg sont dans toutes Les Contrees du Nord contrairement aux Sonrhai qui occupent uniquement Les grandes Villes Habitees egalement par des Touareg et arabes. Ces Derniers sont des commercants ambulants qui ont Profites du Regime corrompu de ATT pour Developer le reseau de la drogue. Il est temps que la FRance et le GOuvernement Malien se planchent Sur la problematique TOuareg pour qu’enfin le MAli retrouve sa stabilite.

    • ApemaMali

      Tu vis sur quel planète toi ??? On ne te demande pas qui est le mieux disséminé à travers le sable, on parle le nombre d’individu. Il faut répéter devant tes enfants, il vont se moquer de toi…

  11. gouroundapé

    alors qu’est ce que vous voulez,les occidents jouent leur interet et c’est normal, c’est eux qui sont venu mourrir à notre place à konna, si les gens(gouvrnement,france,cdeao etc) decident des choses qui nous arrange pas sortons dans les rues pour manifester notre desaccord,le maghreb en est un exemple

  12. Houssein Faradji Abdelmoumen

    Pertinent!Même s’il s’agissait absurdement que des Touaregs ,ceux qui se revendiquent du mnla sont minoritaires et ne représente plus un groupe cohérent avec lequel il serait possible de dialoguer du fait de leur éclatement .Le fameux haut conseil unificateur ressemble plutôt a une cellule familiale qu’à une entité représentative même de ceux qui de revendiquent d’elle .Puis comme vous le soulignez bien les autres communautés largement majoritaire ont bien droit d’être pris en compte du moment qu’il s’agit d’un problème concernant leurs régions .

  13. koyrakoy

    on parle comme s’il n’y a que des touaregs de Kidal seulement au nord du Mali;
    la communauté internationale veut faire admettre obligatoirement une guerre ethnique ici; alors ou mettez vous les 98% de la population du nord constitué de Sonraï,Peulh,Bella,touaregs,bambara bien sûre je dis bien bambara car les villes de Saréféré et tous les villages allentours sont des bambara;
    et dites-moi ils sont de la région de Tbtou;

  14. boni

    Quand les médias occidentaux parlent du Nord du Mali, ils font croire que le Nord du Mali est occupé uniquement par des touaregs.

    Pour eux, les arabes, les peuls, les songaîs, les bambaras et autres ethnies du Nord du Mali seront-ils des sous-hommes a tel point qu’il faut ignorer leur existence au profit des touaregs ?

    Dans le monde moderne doit-on faire l’apologie du racisme en ne parlant que des touaregs au Nord du Mali ?

  15. Niyefôkoyesegou..

    Ce qui les divise est connu, puisqu’il s’agit des indices de partage de l’argent!!!!!

  16. Kadi

    Ça ne nous intéresse pas une réunion de criminels de voleurs et d’éternels mendiants.

  17. boni

    On veut créer artificiellement Des problèmes ethniques au Mali alors qu’il n’y a jamais eu de problème ethnique au Mali. Au Mali toutes les ethnies vive en harmonie dans la paix.

    On créer artificiellement un problème touareg au Mali, or, les touaregs entretiennent en réalité des liens de sang, de mariage et d’amitié avec toutes les ethnies du Mali.

    Pourquoi veut-on s’évertuer à créer des mensonges pour briser ces liens sacrés entre les touaregs et les autres ethnies du Mali ?

  18. Ould Bakar

    Nous on parle d’unité du Mali – nord, sud, est, ouest et ces criminels soutenus par les medias et gouvernement francais parlent de unité des touaregs leur chimérique Azawad. Les arabes, peuls et songhois rien a faire. Quelle sale mentalité. :roll: :roll:

  19. ApemaMali

    Les touaregs? Mais de quels touaregs sont divisés??? Ha ces medias RFI et France 24… Ce n’est pas la peine de faire croire aux autres ce qui n’est pas la realité car cette verité finit par eclater un jour… C’est ce que vous avez appris jusqu’à present mais continuez quand meme sur celle meme lancé de desinformer en deformant les choses… Vous parlez comme s’il y a que les touaregs dans cette region du Nord… De maniere sournoise, vous faite aussi mention du Gal Gamou comme pour dire quîl doit rejoindre les autres pour que la rupture soit effective avec le Mali.. Malheureusmeent pour vous, Gamou n’est le seul touareg qui resté fidel à la republique… Ce n’est pourtant pas compliquer de voir ou de dire la verité… Avant d’arriver à Kidal il y a des milliers de touaregs qu’on rencontre en cour de route, il fallait les tendre le micro é Bamako, Segou, Mopti, Gao, Tombouctou, Kayes…

  20. BREIMA

    je veux que le avance

  21. Hit

    Du n’importe quoi, Un article de RFI qui cite RFI comme source! Cherchez la bête!

    • traoré dijon

      quelle foutaise de gueule honte aux autorités maliennes
      c’est injuste de leur part , ils se soucies pas des autres maliens du sud
      qui n’ont jamais défiés l’état malien .
      touareg par ci mnla par là merde Diounconda et nous autres maliens ?
      réveillez vous . de poids de mesure ne fera pas avancer un pays .
      trop c’est trop kidal est sur le territoire malien pourquoi quelques bandits armées . empêchent tout un peuple depuis toujours .
      les laxismes et l’incompétence des autorités sont flagrants.
      bamako doit hausser le ton . pourqu’ils comprennent notre angoisse qui dure sans fin .