Mali: l’intervention française perturbe le trafic de cocaïne vers l’Europe

9 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer
Dans la vallée d'Amettetaï, le 5 mars. | Sylvain Cherkaoui/Cosmos pour Le Monde.

Dans la vallée d’Amettetaï, le 5 mars. | Sylvain Cherkaoui/Cosmos pour Le Monde.

Depuis une dizaine d’années, l’Afrique de l’Ouest est l’une des plaques tournantes du trafic de cocaïne latino-américaine vers l’Europe. Le conflit au Mali a perturbé cet axe d’acheminement, mais pour combien de temps?

Le conflit au Mali a des répercutions sur le trafic de cocaïne. Il perturbe l’une des grandes voies d’acheminement qui traverse le Sahel vers l’Europe. Mais les trafiquants se seraient déjà adaptés en modifiant leurs trajets.

Depuis une dizaine d’années, l’Afrique de l’Ouest est devenue une des plaques tournantes du trafic de cocaïne latino-américaine vers l’Europe, profitant de la pauvreté et de la faiblesse étatique des pays de la région. La drogue arrive par bateau dans le golfe de Guinée ou par avion par des vols directs Venezuela-Mauritanie ou Mali, avant d’être stockée puis redistribuée, par la route, notamment via le Sahel, vers les rives sud de la Méditerranée.

« Autoroute A-10 » : c’est le surnom donné par les spécialistes à la plus importante voie d’acheminement de la drogue, le long du 10è parallèle, avant de remonter à travers le désert vers l’Europe. Un rapport de 2009 de l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) évaluait à quelque 250 tonnes la quantité de cocaïne qui avait déjà transité par cette voie.

10% de la cocaïne arrivant en Europe passerait par l’Afrique

Selon Alain Rodier, directeur de recherches au Centre français de recherches sur le renseignement (CF2R), 10% de la cocaïne arrivant en Europe passe par l’Afrique. Cet ancien officier de renseignement ajoute que les révolutions arabes en Tunisie et en Libye, puis le conflit au Mali, ont déstabilisé les routes de la cocaïne mais que les trafiquants, « démontrant leur capacité d’anticipation, continuent à faire leur business en passant par d’autres routes ».

Pour Mathieu Guidère, universitaire et islamologue, l’intervention militaire française au Mali a été un « coup de pied dans la fourmilière qui a totalement perturbé les trafics de drogue, d’armes et d’immigration clandestine dans la région, faisant éclater tous les réseaux qui passaient par le nord du Mali ».

10% pour les mouvements islamistes

Tous les trafiquants payaient aux mouvements islamistes un droit de passage de 10% calculé sur la valeur globale de la cargaison, « certains groupes armés assurant en plus – contre rémunération – une protection du convoi », explique ce chercheur.

Dans la région, poursuit Mathieu Guidère, « tout le monde a fichu le camp mais chacun essaie de reconstituer ses filières d’acheminement de drogue ou d’armes ».

Par LEXPRESS.fr, publié le 10/03/2013 à 10:32

9 Réactions à Mali: l’intervention française perturbe le trafic de cocaïne vers l’Europe

  1. koudis

    ouffff… Du coup comment ils vont financer les prochaines campagnes électoriales européennes ?????? Ici en Afrique on a pas les moyens de s’acheter de la coc… Tout est destiné à ces européens…c’est pourquoi ils sont tous disjonctés chez eux, à l’image de FOUDKG… :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    • blanche neige

      Koudis ,chez les pauvres on achète les voix avec des TShirts :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

      • Angaran

        FOUDKG: 1 – KOUDIS: 0. Si nos intellectuels (dont KOUDIS) se creusaient les meninges, nous aurions beaucoup de produits finis a exporter sur l’Europe au lieu d’etre les intermediaires des cartels colombiens!

        • koudis

          Slt frère Angara, laisses cet enfoiré :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: On cherche une solution à nos problèmes ici :lol: :lol:

  2. RST

    Peut être que les traffiquants de cocaïne qui ont leur compte en Suisse on fait de la pression sur la Suisse. « Tu nous supporte sinon on ramasse tout notre cash ». Sans oublier qu’il y a beaucoup de Banquier d’affaire qui carbure par le nez. En sniffant de la cocaïne.

  3. moussa ag

    MERDE…CA CE N’EST PAS UNE BONNE NOUVELLE POUR FOUDKG ….PIRE .POUR NOS MILLIARDAIRES DU PAYS… :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

    FOUDKG…AVEC QUOI ON CELEBRE LA FINALISATION DE TON DIVORCE…???? :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

    Moussa Ag,….

  4. Broulayi

    ça… c’est l’affaire de Foudkg… le fumeur de shiit !

    Je l’ai dit… je le redis… notre malheur vient des bobos européens, consommateurs de cocaïne…

    Sans consommateurs… pas de producteurs colombiens et marocains… et pas de passeurs mnla… :-D :-D :-D

  5. blanche neige

    Ca c’est un coup de Hollande .Son fils est dealer et il voulait faire monter les prix de la coke :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

    • Broulayi

      Hééé ! toi… ! :mrgreen:

      Quitte Maliweb… ne nous mêle pas à vos histoires… :mrgreen:

      Le maliens disent : vive Hollande… Vive la France… Alors, toi… dégage !