Mali: opération anti-terroriste d’envergure à la frontière avec le Burkina Faso

0
Mali: opération anti-terroriste d’envergure à la frontière avec le Burkina Faso

Au Mali, une opération militaire est en cours à la frontière avec le Burkina Faso. Elle mobilise des soldats burkinabè et maliens, appuyés par des soldats français de l’opération Barkhane.

Des hélicoptères français, des blindés et des militaires venus de trois pays – la France donc, le Mali et le Burkina Faso -, agissent en ce moment de concert dans une opération de coopération transfrontalière dénommée « Panga ».

Depuis le 26 mars, plusieurs centaines de soldats enchaînent ainsi les opérations dans la zone d’Hombori, entre Gao et Mopti dans le centre du Mali.

L’objectif est de débusquer des terroristes qui s’y cacheraient, notamment dans la forêt de Fhero qui s’étend de part et d’autre de la frontière entre le Mali et Burkina Faso. Cette forêt abriterait de nombreux terroristes selon plusieurs sources sécuritaires. « Notre objectif, c’est de la débusquer, ou a minima de les déranger et de les faire sortir », confie un militaire français.

Sur le sol burkinabè

Ce n’est pas la première opération de ce genre mais c’est la première fois qu’un tel niveau de coopération est atteint, souligne cette même source. Des soldats français venus d’Ansongo sont même passés temporairement côté burkinabè pour mener des opérations, en appui des armées du Burkina et du Mali.

Un poste de commandement tripartite a été installé à Mopti dans le centre du pays pour coordonner les efforts. Il restera en place toute la durée de l’opération qui doit se prolonger encore quelques jours.

 Par RFI Publié le 06-04-2017
PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here