Mali : plusieurs Occidentaux exfiltrés de Tombouctou pour échapper aux rapts

27
Image de combattants du MNLA publiée sur le site internet du mouvement rebelle touareg.

On est toujours sans nouvelle du consul d’Algérie à Gao et des six membres de sa mission enlevés le 5 avril dans les locaux du consulat à Gao. C’est un groupe salafiste dissident d’Aqmi, le Mujao, Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest qui a revendiqué cet enlèvement. Le Nord malien est occupé par les séparatistes du MNLA mais aussi par plusieurs groupes salafistes. Et cette anarchie a fait fuir les derniers Occidentaux qui étaient encore dans cette région. Plusieurs d’entre eux ont d’ailleurs été exfiltrés de Tombouctou et de Gao depuis le début du mois d’avril, pour échapper à un éventuel enlèvement.

Ils sont Français, Anglais, Allemands, Espagnols, habitants de longue date dans le nord du Mali,ou touristes en perdition. Au total, on estime leur nombre à une quinzaine, tous ont été exfiltrés au début du mois d’avril.

Certains vivaient à Tombouctou. Selon un Malien qui a participé de près à l’exfiltration, « à l’annonce de la présence d’éléments d’al-Qaïda au Maghreb dans la ville, ils se sont cachés, traumatisés par l’éventualité d’un enlèvement». Dans une interview à la presse anglaise, la ressortissante britannique, a témoigné : « Al-Qaïda était à notre recherche, le MNLA nous a cachés avant de nous amener à la frontière».

D’après le chercheur français Mathieu Guidère, cette exfiltration préparée par les services occidentaux a bien été facilitée par le MNLA, le Mouvement national de libération de l’Azawad. Le MNLA confirme : « Nous avons collaboré car nous ne voulions pas que des étrangers soient à nouveau victimes d’enlèvements dans cette région que nous voulons sécuriser », affirme Baye Ag Diknan,

Un couple britannique, un Français, un Espagnol et une Allemande ont ainsi pu quitter discrètement Tombouctou pour rejoindre la frontière mauritanienne où ils ont été pris en charge par les autorités mauritaniennes.

A Gao, après l’enlèvement de sept Algériens au consulat d’Algérie, un autre diplomate algérien et sa famille ont pu être rapatriés vers l’Algérie, ainsi qu’une Française qui vivait dans la région depuis des décennies.

Selon une source malienne, plusieurs humanitaires, y compris des Africains ont également été exfiltrés de Gao vers le Niger: Car selon cette même source, pour Aqmi, les ONG internationales sont assimilées à l’Occident.

Le cas d’une Allemande exfiltée

Steffi Lem se définit comme une amoureuse du désert. Cette jeune Allemande raconte être arrivée à Tombouctou en janvier pour assister au festival Essakane. Quand en février les premières rumeurs d’attaque circulent en ville, elle part pour Bamako puis revient à Tombouctou. Début avril, finalement la ville est conquise et très vite la présence de membres d’Aqmi est signalée.

«On m’a dit qu’ils avaient des espions en ville, raconte-t-elle. On m’a alors demandé de garder le silence car quelqu’un aurait pu m’entendre si je parlais dans ma chambre. Pour ma sécurité, je suis restée cachée pendant une semaine. Je ne sortais pas, je ne voyais pas la lumière du jour. La famille chez qui j’habitais m’apportait à manger et tout ce dont j’avais besoin. Personne n’est donc venu me chercher ».

Grâce à un ami touareg, dit- elle, un membre du MNLA vient finalement la récupérer le samedi 7 avril. Commence alors l’opération d’exfiltration :

« Ils ont mis de l’indigo sur ma peau pour que j’aie l’air moins blanche. On m’a habillée avec des vêtements traditionnels. On m’a noirci les cheveux, mis des lunettes de soleil et puis nous sommes partis dans le désert. Je ne savais pas où nous allions, combien de temps nous allions attendre. Nous sommes restés là pendant une heure puis nous sommes partis vers un autre endroit et puis quand ils se sont assuré que c’était sûr pour moi d’aller à l’aéroport, ils m’y ont emmenée. Je suis restée à l’aéroport de Tombouctou une nuit et le dimanche matin nous sommes partis avec deux véhicules dans le désert. Nous avons encore changé de voiture, nous sommes passés par Nianfounké, Léré et finalement nous sommes arrivés à la frontière mauritanienne où j’ai été remise aux autorités. Voilà, là c’était fini ».

Steffi Lem est depuis vendredi 13 avril à Nouakchott. Elle attend maintenant de rentrer en Allemagne, mais dit-elle, dès que la situation le permettra, elle reviendra à Tombouctou.

 

RFI

lundi 16 avril 2012
PARTAGER

27 COMMENTAIRES

  1. Sanogo, Capitaine Sanogo ta place est à Kidal actuellement pour nous annoncer la prise et la fin des combats après avoir libéré Tombouctou et Gao. Ne te mêle pas de la vie politique car en venant tu voulais seulement et simplement avoir les armes pour te battre. Sanogo, Capitaine Sanogo le peuple t’attend au nord au lieu de pavaner dans les V8 à Bko à essayer d’effrayer les gens par des armes achetés avec l’argent du peuple. Sanogo, Capitaine Sanogo va au nord c’est mieux pour toi.

  2. C’est naif de croire q’il y a 1 difference entre ces terroristes et bandits armés( Aqmi, MNLA, MUJAO, Ansardine…) Ils sont complices. Ce sont des alliés. Ils ont tous les mêmes objectifs mais avec des méthodes differentes. Qui soutient le MNLA, soutient ses alliés.

    Les pays n’ont que des intérêts, mais souvent ils font des erreurs de calculs, une mauvaise planification stratégique et se tirent dans le pieds ou se font prendre à leurs propres pièges. Ceux qui soutiennent le MNLA risquent de se tirer dans la jambe.

    L’Afrique est un continent dont les potentiels sont immenses, elle devient de plus en plus importante et convoitée sur la scène géopolitique; on peut donc s’attendre à d’autres conflits. Chaque puissance veut assurer sa part du gâteau en soutenant des regimes « amis » ou par tout autre moyen.

    La survie des ex-colonies françaises dependra de leur dégré d’independance vis à vis la France. Il faut commencer par enseigner l’anglais au lieu du français dès l’école primaire (le Rwanda est un un bel exemple). Des siècles de contact et de coopération avec la France n’ont pas été benefiques pour l’Afrique. Cependant personne ne viendra construire le Mali ou le Rwanda à la place des Maliens ou des Rwandais.

  3. C’est naif de croire q’il y a 1 difference entre ces groupuscules de terroristes et bandits armés( Aqmi, MNLA, MUJAO, Ansardine…) Ils sont complices. Ce sont des alliés. Ils ont tous les mêmes objectifs mais avec des méthodes differentes. Qui soutient le MNLA, soutient ses alliés. Les pays n’ont que des intérêts, mais souvent ils font des erreurs de calculs, une mauvaise planification stratégique et se tirent dans le pieds ou se font prendre à leurs propres pièges.

    L’Afrique est un continent dont les potentiels sont immenses, elle devient de plus en plus importante et convoitée sur la scène géopolitique; on peut donc s’attendre à d’autres conflits. Chaque puissance veut assurer sa part du gâteau en soutenant des regimes “amis” ou par tout autre moyen.

    La survie des ex-colonies françaises dependra de leur dégré d’independance vis à vis la France. Il faut commencer par enseigner l’anglais au lieu du français dès l’école primaire (le Rwanda est un un bel exemple). Des siècles de contact et de coopération avec la France n’ont pas été benefiques pour l’Afrique. Cependant personne ne viendra construire le Mali ou le Rwanda à la place des Maliens ou des Rwandais.

  4. Ils sont obligés d’exfiltrer ces gents là puisqu’ils sont à la base de toutes leurs souffrances.
    Pour ne pas avoir sur leur dos tout l’occident le MNLA est obligé.
    C’est aussi une tentative de séduire ceux qui sont retissant vis à vis de leur indépendance.
    Je ne sais pas pourquoi parler d’exfiltration dans la mesure où ils pensent maîtriser le Nord qu’ils ont conquis.

  5. Si c’est pour faire la publicité du MNLA ça ne nous amuse pas.
    Au lieu de jouer au samaritain avec les occidentaux, s’ils sont aussi bon qu’on veut nous faire croire ils doivent d’abord l’être avec
    leurs propres parents qu’ils sont entrain de chasser tous les jours vers des pays limitrophes à coup de kalachnikov.

  6. vous feriez bien de redevenir animistes , Dieu a abandonné le Mali de façon définitive :mrgreen:

    • En fait M., ce qui ns arrive devrait tôt ou tard arriver. Ns sommes une nation et ds la vie il ya des haut et des bas. Ns sommes aussi l’un des pays le plus assisté au monde, ce qui veut dire k ce qui donne ont leur exigences. Imaginez, il ya plus de mille Km entre Gao et Bko ainsi une decision prendra mille fois plus de temps à parvenir à Gao. Dieu merci avec le developpement actuel du telecom ça vas un peu. Imaginez le GSM est venu o Mali vers les 2001 ou 2002 et que la Télé national ne couvre même pas tt le territoire national. Et puis les decisions st lues langue de fou.dkg k 90% de notre peuple ne comprend pas. La plage horaire laissée à nos langues nationales sont minim. C’è pourkoi j’en veux bocoup o MNLA. Ns devons lutter contre l’anaphabetisation, la faim, le chomage, bref contre tt mais pas avec les kalasch.

    • Les animistes croient aussi en un seul Dieu.Ne parle pas de ce dont tu ignores complètement. 👿 👿 👿

  7. VRAIMENT LE MALI NE DOIT COMPTER QUE SUR LUI MEME.
    IL Y A TROP DE COUP BAS DANS CETTE HISTOIRE. ON MAITRISE RIEN DANS CETTE SITUATION.
    NOUS AVONS DE VRAI OU FAUX AMIS? MAIS C’EST LA FAUTE A NOS DIRIGEANTS QUI N’ONT RIEN FAIT POUR SECURISER LE MALI.

  8. bjr à tous l’interview serait meilleure si les journalistes s’étaient donnés la peine de poser certaines questions qui fâchent:pourquoi tout l’argent de bko va à kati?Et pour quelle utilisation?De plus en plus on les voit dans les grosses caisses ,sont-ils devenus subitement riches et comment?SONSORO MA FISSA SOSSONRO YE

      • Alors… tes amis assassins… égorgeurs… jouent maintenant aux James Bond pour “exfiltrer” des hommes teints à l’indigo ?

        :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  9. Encore un autre roman policier du MNLA !!!!
    😆 😆 😆 😆 😆 😆

  10. En tout cas demandez au MNLA pour le sort des personnes kidnappées. MNLA liberez les innonçants occidentaux, vs êtes les seuls responsables 🙁 🙁 🙁 . Mon oeil!!! ns sommes ici o pays et ns savons k vs n’existez qu’à France24 et RFI mais comme votre porte parole à la geule, k’il vienne liberer les otages 😕 😕 😕

    • depuis l’an 2003 les rapt des occidentaux se fait systématiquement au mali sans que les gouvernements en place ne face rien comment voulait tu que le MNLA le face aussi tôt que maintenant

      • Dpuis 2003 ceux qui faisaient le rapt ce st eux ki se st encore herigé en MNLA. C’est le feux et la fumée. Ce st les rabatteurs de AQMI: je ss sure de ce que j’avance et je n’ai aucun doute sauf s’il ns dise qu’il ne controle pas les zones dont ils ont proclamé une soi disante indépendance 😀 😀 😀

  11. OH ! oh! LE MALI
    LE SORT DES ENFANTS DE SOUNDIATA , DE BABEMBA EN DISCUTION EN HAUTE VOLTA. QU’ELLE HONTE . AIMENT ILS LE MALI? BLAISE DOIT IL NOUS RAPELER L’INTERET DU MALI. LES VRAIS SONT MORT ; QUE DIEU AIT PITIE DE LA NOUVELLE RACE DE MALIEN.

  12. Tout ça c’est de la com pour nous faire croire que le mnla est crédible et que c’est avec lui seulement qu’il faut négocier.Selon le Nouvel Observateur(un journal français),le mnla a été équipé par la France via la Mauritanie croyant qu’il allait neutraliser aqmi.On voit dans quel désastre cette politique nous a conduit.Écoutez bien rfi,vous vous rendrez compte que la position de la France est en train d’évoluer.

  13. Je ne comprends pas.
    • Pourquoi nos militaires ont menti qu’ils n’avaient pas d’armements pour combattre alors qu’on voit circuler des BRM, des chars de combats et d’autres types d’armements à Bamako et sur la route de KATI dont on ne connait même pas les noms?
    • Pourquoi nos militaires ne réussissaient pas à avoir des renforts sur le terrain au Nord du MALI alors que Bamako était pleine de militaires circulants en Djakarta et dans des voitures de luxe?
    • Pourquoi nos militaires ont fui Kidal, Gao et Tomboctou en laissant la population sans défense dans la main des bandits qui violent nos mamans et nos sœurs, détruisent les biens communs et pillent ?
    • Ou sont passés les avions que mentionnaient ATT dans son entretien avec RFI avant son arrestation, pourquoi nos militaires ne les ont pas utilisé ?
    • Pourquoi les parties politiques, la société civile et tous ceux qui se disent forces vives n’organisent pas tous les jours des marches jusqu’à avoir gain de cause pour exiger que les militaires repartent reconquérir le nord ?
    • Pourquoi s’occuper de l’avis et des magouilles des états voyous comme la France après avoir eu la preuve de leurs combines « sorte d’autonomie » comme ils en parlent ?
    • Pourquoi ne pouvons-nous pas nous élever de tous ces obstacles comme le dit notre hymne national ?
    • … pourquoi…. pourquoi… et enfin pourquoi nos militaires depuis tout ce temps ne se sont pas organisés pour repartir au front et libérer le peuple Malien du nord meurtri dans leur chair ?

  14. ça devient comique… et ridicule… si seulement il n’y avait pas des drames qui se jouent à cause des irresponsables… 🙁

    Pourquoi exfiltrer si vous êtes maîtres de quelque chose ?

    On prétend libérer un peuple sans avoir reçu mandat de le faire… on déclare une indépendance en tirant des traits sur une carte… et on joue au James Bond pour exfiltrer des étrangers blancs en les maquillant à l’indigo… des hommes indigo en quelque sorte… 🙂

    Alors, quels sont les méchants assassins qui contrôlent le Nord, finalement ? ❗ ❗ ❗ ❗

    • Brou Brou ,depeches toi d’exfiltrer tous les maliens de France ,çà nous fera de la place 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      • L’article dans lequel je te cognais a disparu. Dis à Kinguiranké de le remettre tout de suite… sinon je vais me facher… :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Comments are closed.