Mali: repli des islamistes à l’est mais difficultés à l’ouest

13

PARIS – Les groupes islamistes armés ont effectué un repli dans la partie est du Mali mais un point difficile pour les forces françaises demeure dans la partie ouest, a déclaré lundi le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian.

L’évolution de la situation est conforme aux orientations du président français, elle évalue favorablement, a-t-il déclaré à la sortie d’un Conseil de défense à l’Elysée, au quatrième jour de l’opération militaire française contre les groupes islamistes armés au Mali.

A l’est du Mali, l’initiative des groupes terroristes a été bloquée, la ville de Konna a été abandonnée et les groupes terroristes ont effectué un repli vers Douentza, a poursuivi le ministre de la Défense.

Sur Gao, il y a eu hier (dimanche) un certain nombre de tirs ciblés sur la base arrière du groupe Mujao, qui a donné des résultats extrêmement tangibles et qui a abouti à une dispersion de ce groupe terroriste vers l’est et le sud, a-t-il déclaré.

Selon le ministre, il reste un point difficile à l’ouest, où les forces françaises sont confrontées à des groupes extrêmement armés et où les opérations se poursuivent en ce moment même autour des forces maliennes, qui elles-mêmes avaient été extrêmement valeureuses vendredi à l’est.

Par ailleurs, le chef d’état-major nigérian de la Misma, les forces africaines qui se regroupent, est arrivé à Bamako dimanche soir, pour la mise en place de son état-major, a-t-il indiqué. La Misma doit être commandée par le général nigérian Shehu Abdulkadir.

Les groupes islamistes armés qui contrôlaient le nord du Mali depuis avril dernier ont lancé la semaine dernière une offensive vers le sud du pays. Ils ont opéré par deux voies, l’une à l’est de Konna, l’autre à l’ouest de cette ville dont ils s’étaient emparés jeudi après de violents combats, provoquant le déclenchement de l’intervention militaire et des raids aériens français.

Lundi, des combattants jihadistes, menés par l’un des chefs d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), ont attaqué la ville de Diabali, dans le centre de Mali, dans une zone sous le contrôle des autorités maliennes, a dit un responsable malien de la sécurité.

Les islamistes ont attaqué aujourd’hui (lundi) la localité de Diabali (à environ 400 km au nord de Bamako). Ils sont venus de la frontière mauritanienne, où ils avaient été bombardés par l’armée française, a déclaré à l’AFP une source de sécurité malienne.

Selon la même source, l’armée malienne a envoyé d’urgence un hélicoptère sur place.

(©AFP / 14 janvier 2013 12h14)

PARTAGER

13 COMMENTAIRES

  1. The Bombs of audacity!

    Cela fait 5 jours que l’expédition vers le sud audacieuse, imprudente et incrédule de la frange africaine de la nébuleuse Al Qaïda, se déferle sur un Mali mis à genou puis à terre par ses propres fils.

    On ne tire pas sur un homme à terre, si jamais on est imbu d’un minimum d’honneur, c’est justement la forte faiblesse des barbus qui s’accrochent à Dieu pour insulter Dieu.

    L’ignoble alchimie de la médiocrité et de l’irresponsabilité des régimes vagabonds d’Alpha Oumar Konaré et d’ATT ont mis notre pays à genou, la bêtise ivrogne des bidasses fraichement diplômés de la plus grande école d’inconscience du monde a mis notre Mali à Terre.

    Les bandits de grands chemins, les spadassins de la pire espèce, et les hiboux aux dents longues, ont cru dure comme fer, en une occasion rêvée et en or pour enterrer notre pays vivant.

    Que de Femmes violées, que de gens pillés et spoliés, que de biens saccagés, que de mains coupées, de dos flagellés, que d’ancêtres humiliés avec leurs mausolées détruits.

    Mais l’excès de toute chose est nuisible.

    Je n’aime pas trop les expérimentations scientifiques, mais les lois de la nature ont la peau dure, et une fois de plus le conglomérat du terrorisme qui a élu domicile au nord de notre pays pendant 9 mois, commence à savoir à ses dépens que l’excès de toute chose est nuisible.

    Alors les pantalons courts courent maintenant plus vite au désert les autruches aux longues pattes.

    Il va falloir qu’on leur trouve un compteur mieux adapté car ils ont déjà exploser tous les records de l’armée malienne version ATT et Sanogo.

    Et ils viennent de péter le nec ultra disponible dans le commerce.

    Il fallait rester à Gao et négocier tranquillement à Ouaga mon Cher Iyad, moustachu dans les années 90 et barbu dans les années 2000, mais on se moque de qui?

    Donc depuis 5 jours l’audace a conduit au déluge de feu de l’aviation française avec la bénédiction de François Hollande, Abraham Lincoln, des temps modernes, et ce n’est que le début et on ne s’ennuiera pas, promis et juré.

    Et j’ai beaucoup pensé à un vieillard qui m’a dit un jour que le véritable ennemi d’un homme est son caractère.

    Et pourtant Iyad, le vieillard a raison, donc pleure Iyad pleure la mort de Kojak, et nous te promettons pleins d’autres morts malheureusement.

    Descend, Iyad descend sur Diabali puis Niono est à côté et Markala et Ségou ne sont pas loin, mais saches que chaque front que t’ouvres est une autre occasion de t’abattre gratuitement, si tu la joues courageux.

    Cette guerre on la veut totale, quoi qu’on est à terre, mais nous avons des amis qui n’achètent pas des armes, il ne les volent pas non plus dans les entrepôts de Kadhafi, ils les fabriquent depuis des siècles.

    Iyad je t’apprends qu’ils maîtrisent le ciel comme pas possible.

    Donc ce sera One Katiba versus One Nation, One Rafale and One Mirage!

    Car nos amis sont nombreux et affluent de tous les côtés, et l’aviation française et américaine et alliés peuvent assurer des bombardements continus durant des mois voire des ans.

    Que Dieu fasse en sorte que les civils innocents soient épargnés par le déluge de feu allumé par une incrédule audace moyenâgeuse car on s’installe dans la durée.

    Donc qui est pressé ici?

    Qui est ce qui est pressé?

  2. Le front est s’améliore et à l’ouest ça devrait se calmer aussi car ils ont perdu Iyad Ag Ghaly pulvérisé par un obus tiré par l’armée malienne d’après un ami qui habite à Diabali. Il a tamponné son visa pour l’enfer hier après-midi ! j’imagine que c’est dicko qui va faire à la tête à bamako…musique : le dimanche à bamako on f’ra la fête à dicko !! vendredi à tombouctou on enterra ag ghaly ! voilà le tube de l’été !!
    vive l’armée malienne !

    • IYAD EST MORT MERDE FALAIT L ATTRAPER VIVANT POUR LE SPECTACLE DE L APRES GUERRE UN COMBAT AU STADE 26 MARS SANOGO VS IYAD AG 😆 😆 😆

  3. L’operation SERVAL doit servir à extirper ces groupes terroristes et djihadistes mais aussi à l’unicité du pays. Après la zone ne sera plus demilitarisé.

  4. Que dieu aide le MALI et ses alliées pour mettre d état de nuire ses terroristes qui veulent se cacher derrière la religion musulmane pour commettre leur crime.Dieu est paix ,bonheur, et n aime pas la violence.sale criminels vous verrez la puissance de dieu.Encore un grand merci a la FRANCE le peuple malien vous restera éternellement reconnaissant juste qu a la fin des temps .

  5. UN hélicoptère sur place? UN? je préfère penser qu’il s’agit d’une simple coquille…

    • C’est ce manque de consideration de notre armee qui a fait revolter Iyad pour s’attaquer aux soldats de Kona.
      Le probleme est que si on ne fait pas attention, les RATS vont descendre cet helicoptere aussi et le presenter comme trophee de guerre.

Comments are closed.