Temps Forts
NEWS ALERTE 
il y a 2 années
 AFP

Mali: soldats maliens et français en route vers Diabali

Decrease Font Size Increase Font Size Taille Police Imprimer

BAMAKO – Des centaines de soldats maliens et français faisaient route mardi vers Diabali, localité de l’ouest du Mali prise la veille par des islamistes et bombardée dans la nuit de lundi à mardi par l’aviation française, a appris l’AFP auprès de témoins.

Il s’agit du premier engagement au sol des soldats français.

Plusieurs centaines de militaires maliens et français ont quitté Niono (au sud de Diabali) pour prendre Diabali, a déclaré un élu de la ville de Niono, ce qu’a confirmé un habitant de cette ville. Il s’agit du premier engagement au sol des soldats français.

Nos frères d’armes français sont avec nous actuellement à Niono, (en route) pour Diabali, a confirmé une source sécuritaire malienne. D’ici demain, nous allons reprendre Diabali avec les Français, a-t-elle ajouté.

Vive la France! Vive le Mali, scandaient des habitants de Niono, au passage des véhicules blindés des troupes françaises et maliennes, selon des témoins interrogés par l’AFP.

L’armée française avait mené dans la nuit de lundi à mardi des frappes aériennes sur Diabali dans laquelle étaient entrés les islamistes après de violents combats avec l’armée malienne.

Les islamistes étaient dirigés par Abou Zeid, un émir algérien d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), selon une source de sécurité régionale.

Un habitant d’une localité voisine, située à une vingtaine de kilomètres de Diabali, avait déclaré avoir vu des islamistes armés en fuite après les frappes de l’aviation française.

Une source sécuritaire régionale avait cependant affirmé que des combattants islamistes se trouvaient toujours dans la zone de Diabali et que plusieurs d’entre eux y avaient pris en otage un élu régional et sa famille à leur domicile.

(©AFP / 15 janvier 2013 19h46)

L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.

19 Réactions à Mali: soldats maliens et français en route vers Diabali

  1. Waraba1
    39 commentaires
    16 jan 2013 à 12:55

    Armee Maliennes refusent de prendre les devants aucours de l’avancee au sol sur Diabali.Ils preferent que les troupes Francaises occupent la premiere place. Raison evoque « Le terrain est mine ou les Djihadistes nous tenderons une embuscade ». Le ridicule ne tue pas.Au lieu d’ouvrir des comptes pour nos soits disants soldats Maliens, on doit plutot etre veridique et ouvrir des comptes pour les soldats francais ou Les soldats Maliens morts aux combats.

  2. piti
    49 commentaires
    16 jan 2013 à 12:23

    Merci à tous ces soldats qui s’engagent pour defendre une cause.Mais si la France pouvait faire pression sur le gouvernement malien en fin qu’il puisse accepter les berets rouges de revenir car il est difficile d’aider une armée divisée en deux

  3. gabor
    33 commentaires
    16 jan 2013 à 10:23

    T’as raison G1, il est temps que nos soldats prennent du serieux dans cette guerre au lieu de fuir l’ennemi…

  4. Ebourkoum
    22 commentaires
    16 jan 2013 à 09:26

    Mr. Sanogo it is time for you to prove that you are a real soldier. It is really time my Captaine seaze this opportinity

  5. baambana
    137 commentaires
    16 jan 2013 à 01:15

    http://www.youtube.com/watch?v=01NBUiA3Tjs
    voila les hommes de Haya Sanogo

  6. damafin
    8 commentaires
    15 jan 2013 à 22:25

    du courage on est deriere vous

  7. veridique
    916 commentaires
    15 jan 2013 à 22:19

    Tous les pays alliés ont envoyé leur commando pour liberer notre pays. Francais, togolais, burkinabes, senegalais, nigerians, nigeriens etc, tous , sauf le Mali… Pendant que les commandos des autres pays se battent sur notre sil pour nous liberer; non content de rester fanafonner à kati, le cpt de la Gueule sanogo, après avoir massacré, humilié et torturé nos commandos , nos braves berets rouges, refuse de les liberer pour qu’ils aillent au front combattre l’ennemi avec leurs freres afriçains et leurs amis Français. Pourquoi cela? parce qu’il a peur et parce qu’il ne pense qu’à lui meme. Mais très sérieusement, croit-il qu’il a une seule chance de s’en sortir?seuls des idiots comme lui et sa racaille peuvent le penser.Nous autres savons que le vin est tiré pour lui et sa racaille. Il a au moins l’occasion maintenant de mettre le Mali au dessus de ses interets égoistes en liberant sans delai nos berets rouges pendant qu’il est encore temps.Saura-t-il le saisir?

  8. CAMARA999
    23 commentaires
    15 jan 2013 à 22:11

    Franchement capitaine SANOGO est un poltron, qu’est-ce qu’il attend pour aller aux combats au lieu de rester à Kati avec ses hommes. Je pari que même les forces de la CEDEAO seront aux combats avant lui, il ne partira pas c’est un salaud. Pendant que les français se tuent au combat , tu es-ou capitaine poisson ?
    MAIS OU ES TU CAPITAINE WISHKY SANOGA ?
    MAIS OU ES TU CAPITAINE WISHKY SANOGA ?
    MAIS OU ES TU CAPITAINE WISHKY SANOGA ?

  9. Dr ANASSER AG RHISSA
    2692 commentaires
    15 jan 2013 à 21:47

    Bonjour,
    MERCI A LA FRANCE QUI EST AUPRÈS DU MALI EN CE MOMENT DE GUERRE.

    Merci à tous les pays qui souhaitent envoyer des soldats au Mali pour bouter les terroristes du Mali et à ceux qui l’aideront sur les aspects logistiques et/ou humanitaires.

    Pour une guerre démarrée depuis le 07 Janvier 2013, IL DEVIENT TRÈS URGENT DE DÉPLOYER la force mondiale MISMA pour la mise en œuvre du volet militaire de la résolution 2085 de l’ONU.

    Malgré ce retard du déploiement des contingents alliés à l’armée Malienne pour la reconquête du Nord Mali, L’ORGANISATION ET LA PLANIFICATION DU DÉPLOIEMENT de la MISMA ne doivent pas être faites à la légère.

    Un ÉLAN SYNCHRONISÉ GLOBAL doit être SUIVI PAR TOUS pour le déploiement de cette force mondiale dans:

    (1) TOUTES LES RÉGIONS DU MALI avec priorité aux régions du Nord surtout les zones de conflit,

    (2) TOUTES LES FRONTIÈRES DU MALI.

    Il faut une surveillance partout.

    Bien cordialement
    Dr ANASSER AG RHISSA
    EXPERT TIC/GOUVERNANCE
    Webanassane@yahoo.com

  10. aliouc9
    354 commentaires
    15 jan 2013 à 19:30

    L’armée française et celle du Mali doivent maintenant prendre les initiatives pour déloger les islamistes où qu’ils se trouvent . Pas de répits pour ces « fous de dieu. » Les populations doivent coopérer en aidant nos soldats à traquer sans pitié les djihadistes .

  11. guimbe1
    35 commentaires
    15 jan 2013 à 19:28

    ILS faut que chaque soldat français attache son voisin malien dans son bras pour qu’il ne fuit pas la guerre.

    • ApemaMali
      1220 commentaires
      15 jan 2013 à 20:54

      :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

    • Hotep
      170 commentaires
      15 jan 2013 à 21:05

      Hahaha, tu es fort toi.

    • Pseudo variable
      283 commentaires
      16 jan 2013 à 10:44

      Trop bonne, celle-là!!! :wink: :wink: :wink: :wink: