Mali-Tombouctou: Près de 2000 personnes ont marché pour le retour au calme à Kidal

2
Mali/Tombouctou: Près de 2000 personnes ont marché pour le retour au calme à Kidal
Une marche à Tombouctout contre les autorités intérimaires (photo archives)

Environ 2000 personnes issues des communautés de Tombouctou et Taoudéni, ont marché jeudi 11 août, pour soutenir la mise en place des autorités intérimaires et appelé à la cession des hostilités à Kidal.

Les organisateurs ont dans leur déclaration, souhaité entre autres, « l’érection des circonscriptions administratives de Taoudeni et Ménaka en collectivités territoriales, la mise en œuvre des patrouilles mixtes, la cessation des hostilités entre frères maliens à Kidal et exigé le respect de tous les engagements à travers le dialogue et la concertation ».

Le chef du cabinet du gouverneur de Tombouctou a salué cette initiative de la Plateforme des mouvements du 14 juin 2014 et a invité les participants à œuvrer pour la paix.

….lire a suite sur sahelien.com

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Les platedéformés (MAA Bérabiches et Tormozes Azawadiens) ont fait des esclaves tomboutoutiens en achetant, sel comptant, pour ne pas dire narcodollars comptant, les jeunes de la Cité des 333 Saints qui, indignes fils des extracteurs du Sel gemme de Taoudéni, vont battre le sable de la dune Chirac pour des autorités narcotrafics qui tuent les fils du pays, en commençant par les militaires touaregs nationaliste.

    C’est comme cela que les platedéformés (MAA Bérabiches et Tormozes Azawadiens), comme les dos des chameaux de l’Azalaï, endorment les jeunes pour pouvoir perpétuer des massacres et pillages dans la région de Tombouctou.

    Je plains ces jeunes tombouctoutiens qui ont trahi l’esprit libérateur de leurs cousins de Gao dont des éléments sont morts pour la cause de dénonciation de l’arnaque “autorités intérimaires” qui voudrait donner, gratis, le quitus politique aux apatrides pour gouverner les régions du Nord du Mali.

  2. demander des moyens pour libérer plutôt kidal au lieu de parader dans les rues, des armes et tout les moyens a Gamou et ses forces aguerris pour mater les crapules narco-coicanes en armes soutenus par les chancelleries obscures et qui sont entrain de faire une épuration ethnique dans cette région. d’où vienne les armes de la CMA les moyens logistiques? tôt ou tard la vérité éclatera: en voulant privilégé un groupe de population au détriment de la majorité il ne peut pas avoir de paix. pourquoi barcane et minusma n’ont pas désarmés l’ensemble des béligérents depuis tout ce temps? s’ils ne sont pas eux même pompiers et pyromanes????? pourquoi libérer Tombouctou? Gao? et laisser des milices en armes à kidal en presence des civiles? et surtout chasser tout ceux qui peut représenter le mali dans cette région? pourquoi les forces tchadiennes sont autorisés a être présentes dans cette région y compris d’autres forces de la minusma jamais les forces maliennes? d’où vient l’origine d’une frustration et un mécontentement générale au mali. le plan stratégique de francois hollande a échoué au mali, avec un président malien malmené par des amis, sans moyens car même pas libre de son budget militaire car ce qui faut savoir le conseil d’administration de la BCEAO c’est encore plus ridicule dans les relation france -afric, les africains doivent s’intéressé a cette institution un état dans un état!!!! le franc CFA, une monnaie!!!!! pour l’Afrique , mais pas pour les africains jamais vu???? donc IBK n’a pas les moyens de sa politique même son budget il faut une autorisation de quelque part comment voulez vous qu’il puisse avoir des armes et des moyens militaires pour stabiliser le mali???? LES ARMES OUI LES ARMES il est obligé de les achetés avec traçabilité et ça aussi il est surveillé par papa!!!! ceux qui nous ramène à la dépendance!!!!! par contre il a le choix de faire appel a d’autres partenaires, cela reste un choix, et un courage politique mais IBK n’est pas bachard, ET KIDAL n’est pas ALEP? ni la KABILYE!!!!!!

Comments are closed.