Mali : Trump hésite à soutenir le financement par l’ONU d’une force anti-djihadistes

9

Trump et Macron s’écharpent sur le financement d’une force de lutte contre le terrorisme au Mali. Washington pourrait opposer son veto à la proposition française.

Paris cherche à convaincre Washington. Les Etats-Unis sont très réservés à l’idée de laisser l’ONU appuyer politiquement et financièrement une force militaire africaine anti-djihadistes dans le Sahel. Le différent repose sur le financement de cette force de 5000 hommes constituée par le G5 Sahel, composé du Mali, de la Mauritanie, du Niger, du Tchad et du Burkina Faso.

Un premier texte retoqué
Un premier projet de résolution, présenté mardi dernier, proposait que cette force militaire puisse “utiliser tous les moyens nécessaires” pour “combattre le terrorisme, le trafic de drogue et le trafic de personnes”.

Cependant, ce texte manquait de précision selon les Etats-Unis, estimant même qu’une simple déclaration du Conseil, plutôt qu’une résolution, pourrait être suffisante. “Nous trouvons le mandat de cette force beaucoup trop large, manquant de précision”, a expliqué un responsable américain, craignant que cela ne “crée un dangereux précédent” en autorisant l’usage de la force pour une large palette d’activités.

Une nouvelle mouture du texte a alors été dévoilée au Conseil de sécurité vendredi. Cette version insiste sur l’action de cette force contre le terrorisme, en précisant que les groupes armés ciblés figurent sur la liste des groupes terroristes des Nations unies.

“Le vrai problème, c’est l’argent”
L’Union européenne a déjà accepté de verser 50 millions d’euros pour cette force régionale, mais Washington et Londres ne veulent pas utiliser de fonds des Nations unies pour cette opération. “Le vrai problème, c’est l’argent”, a insisté un diplomate du Conseil de sécurité qui a souhaité conserver l’anonymat.

“Nous soutenons le principe d’une force conjointe du G5 Sahel comme important exemple potentiel des efforts africains pour combattre l’extrémisme”, a repris le diplomate américain. “Mais une résolution du Conseil de sécurité n’est pas toujours la seule, ni la plus sage des solutions pour offrir un soutien politique.”

Selon Foreign Policy, la France presse pour qu’un vote intervienne dans la semaine.

La France a lancé une intervention militaire internationale d’urgence en 2013 pour stopper des groupes djihadistes, proches d’Al-Qaïda, qui occupaient le nord du Mali. L’opération Serval, depuis devenue Barkhane, se poursuit encore dans cinq pays (Tchad, Niger, Mali, Mauritanie, Burkina Faso) de la bande sahélo-saharienne. Des zones entières échappent au contrôle des forces maliennes, françaises et de l’ONU, régulièrement visées par des attaques meurtrières, malgré la signature en mai-juin 2015 d’un accord de paix censé isoler définitivement les djihadistes.

Par lexpress.fr / publié le 15/06/2017 à 12:45

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

9 COMMENTAIRES

  1. Cette résistance de Trump prouve à suffisance que les USA jouent un jeu de dupe. Ils sont engagés à combattre les terroristes en Syrie, Irak et Afghanistan, mais pas au Sahel. La vérité est que c’est eux qui ont fabriqué ces groupes pour servir leur théorie du chaos qui leur servent de prétexte pour éliminer ceux qui ne servent pas leurs intérêts et avoir accès aux ressources. Tout le reste n’est que vaines spéculation.

  2. La solution politique doit etre envisage a cote de la solution militaire.Nous avons deja la force barkane,la minusma.Au lieu de creer une nouvelle force,il faut tout simplement renforcer les capacites de defense et de securite de nos etats.Une coordination regionale est necessaire.Mais a mon avis une nouvelle ne l’ai pas.La raison:la force barkhane,l’ONU a travers la minusma et les FAMA sont deja sur le terrain.Le probleme n’est pas l’absence de forces sur le terrain,mais la strategie et la tactique.
    C’est la Strategie et la Tactique de la guerre asymetrique qu’il faut revoir en profondeur.Et il faut completer cette solution militaire par une solution politique appropriee.C’est le principe de la complementarite qui doit prevaloir.La complementarite entre la solution politique et la solution militaire.

  3. Ils disent toujours independant donc independance veut dire responsabilite .5 pays qui demandent de l’argent aux autres pour leur securite .Trump a bien fait de garder son argent.Ne donnez rien a ces loups de pays Africain du G5 .

  4. 1- C’était prévisible, déjà au moment de l’hystérie française anti – TRUMP qu’il n’y avait rien à craindre de ces rodomontades et de ces promesses, car ce n’était qu’ une ruse de la raison de part et d’autres de l’Atlantique…!!!

    2- Abstraction faite de ce bras de fer en fin Mai entre TRUMP-MACRON en 2 phases, la testotérone fut vraiment portée par le second, contre quoi le premier se retira illico des accords de PARIS sur le climat comme réponse, mettant ainsi la planète toute entière pour peu en danger par deux imprudents!!!

    3- Si le financement de la planète pose problème, alors point question d’une seule région appelée SAHEL…!!! Mais par pure philanthropie la France investira le SAHEL par la presse écrite, les radios, les TV, par ailleurs financées par l’argent du pauvre contribuable français…!!!!

    4- Qu’on y prenne gare, celui qui stigmatise le complotiste, a intérêt à cacher qu’il fonctionne comme une pièce majeure dans cet appareil: Le système comme on le dit parfois…!!!

    • C’est juste du blablabla du vieux vicieux orange pussy grabber!

      Stratégiquement l’onul et ses opérations est très bénéfique à l’oxydent.
      Puisque c’est eux qui décident de la politique de l’onul et surtout où/quand/comment… intervenir dans tel ou tel pays, alors ils le font selon leurs intérêts.

      Tout comme la franSS soutient des rebellions là (cote d’ivoire, Mali…) ou des dictateurs ailleurs (Djibouti, Gabon…)

      Donc les usa vont continuer à soutenir les opérations de l’onul!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  5. Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise et rend heureux les honnêtes

    1)Nous disons et rappelons aux burkinabés et burkinabées aux maliens et maliennes aux mauritaniens et mauritaniennes aux nigériens et nigériennes aux tchadiens et tchadiennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leurs pays

    *COMMENT PEUT-ON METTRE EN PLACE UNE FORCE MILITAIRE COMMUNE DITE G5 SAHEL SANS EN AVOIR LES MOYENS FINANCIERS ON APPEL CELA METTRE LA CHARRUE AVANT LES BOEUFS

    il faut êtres DES SOUMIS DES ESCLAVES DES SANS DENTS DES SANS PUDEURS DES SANS VERGOGNES de lettrés mutants politiques de présidents de chefs de partis de députés de maires Hommes en armes sociétés civiles religieux ENFANTS INGRATS ÉGOISTES CUPIDES BOUFFEURS IMPÉNITENTS DES DENIERS PUBLICS ET DONS QUI ATENDENT TOUT DE LEURS SOIT DISANT AMIS ENNEMIS LES AUTRES D’ARABIE D’ASIE D’EUROPE DES AMÉRIQUES ET ORGANISATIONS MÊME POUR CONSTRUIRE DES CHIOTTES DANS LEURS VILLAGES

    *COMENT PEUT-ON ÊTRE UNE FORCE MILITAIRE AUTONOME INDÉPENDANTE SOUVERAINE TELS L’OTAN LE PACTE DE VARSOVIE QUI S’AUTOFINANCENT Si ce sont les soit disants amis ennemis les Autres d’Arabie d’Asie d’Europe des Amériques et Organisations dont certains sont les maitres et commanditaires de ces Voyous de Fameux Terroristes Faux Djihadistes Faux Islamistes maintenant Extrémistes Violents QUI DOIVENT FINANCER LA MISE EN PLACE DE CETTE FORCE MILITAIRE DITE G5 SAHEL

    il faut êtres DES SOUMIS DES ESCLAVES DES SANS DENTS DES SANS PUDEURS DES SANS VERGOGNES de lettrés mutants politiques de présidents de chefs de partis de députés de maires Hommes en armes sociétés civiles religieux ENFANTS INGRATS ÉGOISTES CUPIDES BOUFFEURS IMPÉNITENTS DES DENIERS PUBLICS ET DONS QUI ATENDENT TOUT DE LEURS SOIT DISANT AMIS ENNEMIS LES AUTRES D’ARABIE D’ASIE D’EUROPES DES AMÉRIQUES MÊME POUR SE FAIRE ARRACHER UNE DENT

    2)Nous disons et rappelons aux burkinabés et burkinabées maliens et maliennes aux mauritaniens et mauritaniennes nigériens et nigériennes tchadiens et tchadiennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Burkina Mali Mauritanie Niger Tchad

    *qu’il suffit de confier le front des combats contre ces Voyous de Fameux Terroristes Faux Djihadistes Faux Islamistes maintenant Extrémistes Violents aux soldats et officiers venus dans leurs armées par vocation prototypes des burkinabés maliens des mauritaniens des nigériens tchadiens antiques fiers honnêtes courageux intrépides sans peur préférant la mort à la honte non parentaux non familiaux non claniques politiques incorporés juste pour « bouffer leur part de Gâteau-Pays Succulent Savoureux qui donne de l’embonpoint » et ni rebelles « cheval de Troie »

    *Et si leurs gouvernements respectifs accepetent une fois dans leur vie de les doter d’armes avions hélicos dromes de combats modernes adaptés achetés avec le budget alloué aux forces de défense (ils doivent faire un sacrifice énorme pour ne pas bouffer ce budget comme ils en ont l’habitude) qui assumeront avec succès leur mission régalienne en usant de la guerre classique si les ennemis en usent et la guerre asymétrique si les ennemis en usent car ils ont 1amour profond pour leurs pays pour mettre hors d’état de nuire sans aucun état d’âmes ces Voyous qui ne sont point «des foudres de guerre » comme veulent le faire croire leurs maitres et commanditaires car certains «détalent comme des lapins quand on met le feu à leurs fesses » car ils ne veulent pas mourir et les autres veulent vite mourir « en se faisant exploser » pour l’Enfer leur Habitat Naturel qui est leur paradis

    *AINSI LE BURKINA LE MALI LA MAURITANIE LE NIGER ET LE TCHAD RETROUVERONT LA PAIX LA TRANQUILLITé LA SÉCURITÉ L’UNITÉ NÉCESSAIRES AU VRAI DEVELOPPEMENT AU GRAND DAM DE LEURS SOIT DISANT AMIS ENNEMIS LES AUTRES ET ORGANISATIONS

    3)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali tout le monde sait avec un brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes et partisanes que

    *Les Voyous de Fameux Terroristes Faux Djihadistes Faux Islamistes maintenant Extrémistes Violents qui sont aux bons soins au Pays Kidal des soit disant amis ennemis les Autres Anciens Colonisateiurs et Organistions NE SONT POINT DES FOUDRES DE GUERRE COMME ON VEUT LE FAIRE CROIRE CERTAINS DÉTALENT TELS DES LAPINS QUAND ON MET LE FEU Á LEURS FESSES CAR ILS NE VEULENT PAS MOURRIR ET LES AUTRES SE FONT EXPOSER CAR ILS VEULENT VITE MOURRIR POUR L’ENFER LEUR HABITAT NATUREL QU’ILS CONSIDÈRENT COMME LEUR PARADIS

    *Si les soit disant amis ennemis les Autres Anciens Colonisateurs et Autres Organisations VOULAIENT METTRE FIN Á LA PRÉSENCE DE CES VOYOUS MAINTENANT EXTRÉMISTES VIOLENTS Qui Ne Sont Point Des Foudres de Guerre ILS L’AURAIENT FAIT DEPUIS FORT LONGTEMPS CAR ILS EN ONT LES MOYENS Et ces Voyous sont dans un endroit bien circonscrit au PAYS KIDAL Seuls Sont Éliminés lors de soit disant opérations anti Djihadistes anti Terroristes  Ceux des Voyous Devenus Incontrôlables et les autres sont à « leurs Bons Soins » au « pays Kidal » d’où ils partent pour attaquer les autres parties du Mali puis s’y replient rapidement

    *les responsables des soldats sous mandat de renouvellement en renouvellement de mandats ont Dit et Répété Dans Plusieurs Langues de l’ONU qu’Ils Ne Sont Point au Mali Pour Combattre les Voyous de Fameux Terroristes Faux Djiahadistes Faux Islamistes maintenant Extrémistes Violents Et qu’Ils Ne le Feront Jamais Mais qu’Ils Sont au Mali Uniquement Pour S’interposer à l’Avancé des Forces de Défense et de Sécurité du Mali vers le Pays Kidal aux Frontières Nord du Mali Jusqu’à la Kidalisation l’Awazadisation Effective du Mali de Renouvellement en Renouvellement de Mandats Tels Ils l’ont Fait en Yougoslavie avec Sa Balkanisation au Soudan avec Sa Soudanisation etc Et jusqu’à la chaotisation indescriptible du Mali tels en Afghanistan en Irak de renouvellement en renouvellement de mandats

    *IL NE FAUT DONC JAMAIS AU GRAND JAMAIS COMPTER SUR LES AUTRES OU UN TIERS POUR ASSURER LA SÉCURTITÉ LA DÉFENSE DE SON PAYS AU RISQUE DE VOIRE SON PAYS ÊTRE DIVISÉ EN DEUX OU PLUSIEURS PARTIES ET OU SOMBRER DANS UN CHAOS INDESCRIPTIBLE DE RENOUVELLEMENT EN RENOUVELLEMENT DE MANDATS Paul Kagamé du Rwanda l’a si bien compris ainsi règnent la Paix la Prospérité la Sécurité et le développement au Rwanda au grand dam des soit disant amis ennemis les Autres Anciens Colonisateurs et Organisation du Rwanda

    4)Nous leur disons et rappelons nous sommes DANS UNE COMPÉTITION MONDIALE ÉCONOMICO POLITICO MILITARO RELIGIEUSE OÚ TOUS LES COUPS SONT PERMIS SANS AUCUN ÉTAT D’ÂME POUR FAIRE MAL DÉTRUIRE ASSERVIR SOUMETTRE DÉPOSSÉDER L’AUTRE ET OÚ IL N’Y A PAS DE PLACE POUR LES BÊTES LES COMPLEXÉS LES COUARDS LES CUPIDES LES FAIBLES LES FAINÉANTS LES FARFELUS LES IDIOTS LES INSOUCIANTS LES LAXISTES LES MÉDIOCRES LES MENDIANTS LES NAÏFS LES PARESSEUX LES PEREUX LES PLEURNICHARDS LES RÊVEURS LES SENTIMENTAUX LES SYBARITES LES TARÉS

  6. Trump et son pays ont intérêt à s’éloigner de ce bourbier Malien pour plus d’une raison. Ils viendront se faire tuer pour se faire accuser de voler notre sable précieux de KIDAL. Et comme ils le disent, élargir le mandat de l’ONU à des opérations de police constituerait un dangereux précédent. Il n’est pas du ressort de l’ONU de venir traquer les trafiquants, régler la circulation routière ou s’occuper des conflits conjugaux dans un état souverain. Dans un pays sérieux on aurait pu croire que ce serait pour un petit bout de temps mais dans un pays où on préfère laisser échapper les 2/3 du territoire au control de l’état pour aller fabriquer une arnaque constitutionnelle ….

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here