Mali: un nouveau groupe armé du Nord va aller négocier à Ouagadougou

21

TOUAREGNOUAKCHOTT – Le Mouvement arabe de l’Azawad (MAA), un des groupes armés du nord du Mali, va se joindre aux négociations qui ont lieu à Ouagadougou sur l’organisation de la présidentielle fin juillet au Mali, en particulier à Kidal (nord), a annoncé jeudi à l’AFP son porte-parole.

Des responsables du MAA ont rencontré à Nouakchott Tiébilé Dramé, l’émissaire de Bamako chargé des négociations avec les groupes du nord du Mali sur la tenue du premier tour de la présidentielle du 28 juillet.

 

Il “nous a conviés aux négociations de Ouagadougou sur les futures élections au Mali” a affirmé le porte-parole, Mohamed Elmouloud Ramdhan.

 

“Nous avons accepté de nous y rendre, nous le ferons dans deux à trois jours” a-t-il ajouté, en précisant que les “négociations de Ouagadougou permettront d’arriver à un accord intérimaire pour l’organisation des élections et non à un accord définitif sur le nord du Mali”.

 

M. Dramé était arrivé mercredi à Nouakchott porteur d’un message du président Dioncounda Traoré à son homologue mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, absent de son pays pour des analyses et des soins en France, selon une source officielle.

 

“La solution du problème du Nord exige d’associer toutes les parties, ainsi que tous les pays voisins” a indiqué M. Dramé qui a quitté Nouakchott jeudi.

 
Le Burkina Faso a lancé lundi à Ouagadougou des négociations sur la question de Kidal, ville du nord du Mali occupée par la rébellion touraeg du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) et ses alliés qui y refusent la présence de l’armée et de l’administration maliennes.

 

La présidentielle doit se tenir sur toute l’étendue du territoire malien, y compris Kidal, ce qui suppose théoriquement la présence de représentants du pouvoir central de Bamako et de l’armée malienne.

 

Le MAA, qui, contrairement au MNLA n’est pas sécessioniste, est présent dans le nord du Mali, y compris dans la région de Kidal où il a des relations tendues avec la rébellion touareg.

 

Les Arabes sont une minorité dans le territoire de l’Azawad (nord du Mali), berceau des Touaregs, eux-mêmes minoritaires dans tout le Mali.

hos-stb/sba 

PARTAGER

21 COMMENTAIRES

  1. Moi je pense que TOMBOUCTOU GAO ET KIDAL il faut les donné leur indépendance je pense que le reste je suis sur personne ne va pouvoir réussir à mettre un conflit entre nous.Par ce que le cas de kidal ils disent ils ont été abandonné une foi que le cas est réglé demain ils vont recommencé donc pour éviter un autre bain de sang il faut TOMBOUCTOU GAO ET KIDAL les donné leur indépendance et on ce contenterais des 5 région du mali.Vive le mali :KAYES KOULIKORO SIKASSO SEGOU ET MOPTI

    • As tu demander l’avis de la piopulation de ses regions. Non a l’Azamerde Vive le Mali Multiseculaire et multiethnique

  2. les Touareg sont les autochtones des régions nord du mali.Ils ont colonisé le Magreb pendant deux siècles.Ils ont été marginalisés pendant 50 ans par les regimes succesifs du sud Mali.
    La France a le devoir de les proteger conte les Djihadistes envahisseurs en complicité avec le regime malien et une armée malienne qui a toujours excellé dans le génocide contre ces mêmes touareg.
    La France de Hollande doit être juste et éviter l’extermination d’un Peuple riche en culture et qui a toujours été marginalisé dans son propre pays.
    Les Touareg sont les amis des Français. La France ne doit pas les abandonner.

  3. Mensonges, mauvaise foi et manupilation quand vous nous tenez. Ceci à l’attention du journaliste et à tous ceux qui ont la volonté de comprendre L AZAWAD NE REPRESENTENT PAS LE NORD DU MALI. Ce que les apatrides appellent Azawad n’est qu’une infime partie du nord du Mali située entre Tombouctou et Taoudenit. Ce même nord du Mali comporte d’autre regions naturelles qui ont comme nom le Gourma, l’Adrar des Ifogas, la valée de Tilemsi, le Youllemmedenne le Tamesna.

    • Sans oublier mon frère la région de l’AZAWAQ qui se trouve entre Kidal,Bourem et Ménaka que bon nombre de nos compatriotes ne connaissent pas l’existence de cette zone aride du nord du pays.

  4. Bravo le arabes si vous bougez pas on va vous faire coloniser par des bandits armés qui ont assez ternis l’image des touaregs. Ce sont des assassins ces gens du MNLA

  5. MAis dites moi, ils se passent les turbans? Et puis qu’est-ce qui nous dit que ce ne sont pas les mêmes qui reviennet à chaque fois(en changeant simplement le turban et les lunettes dans les toilettes de l’hôtel)?
    Il faut faire comme en France: un loi pour l’interdiction des turbans touaregs!!!!! On saura qui est qui!!!!

    PS: C’était la petite note d’humour du jour.

    • C’est vrai que cette manie de porter le turban en toutes circonstances est un peu infantile.

  6. pourquoi vous ne venez pas negocier a visage decouvert, enlever vos masques et les turbants pour mieux vous faire voir les visages. on ne negocie pas a visage ou les yeux fermer. seul les bandits prtent les masques pour braquer ou pour voler ou soit pour mentir. a visage decouvert on veras le seurieux dans vos yeux. espece de bandit que le mnla ou mouvement arabe ou trunads du nord. traficants dealer de drogue tous enturbander ils sont vraiment meconnaissables ses voyoux du desrt. mali dans la gueule du loup francais.

  7. Les Arabes sont une minorité dans le territoire de l’Azawad (nord du Mali), berceau des Touaregs, eux-mêmes minoritaires dans tout le Mali.????????? NON SEULEMENT DANS TOUT LE MALI, MAIS AUSSI, MEME DANS LE ZAZAWAD DE racistes mnlistes.
    IL N’Y A QU’UNE SOLUTION ICI: CEUX QUI NE VEULLENT PAS VIVRE AVEC LES AUTRES MALIENS, AILLENT AILLEURS. AMENANT LEUR MALEDICTION AVEC EUX. ILS PEUVENT MEME Y AJOUTER UN CERTAIN CAPITAINE

  8. Ne vous y trompez pas, les touareg sont non seulement minoritaires au Mali, mais ils sont minoritaires aussi dans le territoire qu’ils appellent “Azawad”. La seule difference est qu’ils font plus de bruits!

  9. les négociations sont sur la question et le statut de l’Azawad et non sur la tenue des élections dans lesquelles les azawadiens voteront neutre.

  10. @Ould Bakar , nous sommes sur la même longueur d’ondes qu’avec vous . Nous devons tirer les leçons de la situation actuelle pour nous projeter dans l’avenir . Cet consiste à former désormais une armée forte , et disciplinée de dimension sous-régionale . Nous ferons tout pour ne plus tomber dans les erreurs passées . pour cela , nous démanderons à tous les maliens et maliennes d’élire un candidat de rupture patriote , intègre , visionnaire et soucieux du bien-être de tous les maliens .

  11. Je suis de peau claire mais jamais d’accord avec les rebelles. Un Malien dans l’âme pas par opportunisme.

    Je trouve que les habitants vont plutôt envenimer le problème parce que eux sont dans une logique raciste. Ces gens souhaitent une guerre civile pour juste leur souhait d’une chaise aux négociations. Ils s’attaquent à toutes les peaux claires au lieu du MNLA et autres bandits. Ils croient se faire ralier les autres maliens dans leur racisme en parlant au nom des noirs puisque majoritaires.

    Qu’ils se detrompent parcce que c’est une infime partie des touareg et arabes qui est en rebellion. Si tous se tournent contre eux ils iront chercher encore des dons à sevaré et segou. Qu’ils se rappellent qu’au Rwanda c’est une minorité qui tient le pouvoir encore. En tout cas, vaut mieux ne plus placer le problème sous un angle raciale car c’est dangeureux. Même les voyous du MNLA évite ce côté racial et compte parmi des eux sonrai; des peulhs aussi.

    Les habitants de Gao pillent les maisons et boutiques des peaux claires sans distinction alors même que ces voleurs du MNLA ont épargné à la prise de Gao les pillages de leurs affaires privées en général. C’est eux hbitants de Gao qui ont pillé plus surtout les maisons de sudistes. Maudits soient les lâches opportunistes.

    Combien de familles sonrai dans les hameaux, les villages de Djebock, tessé, talatay, tellit.. jamais touchées alors qu’aucun arabe ou touareg ne peut se rendre sans être tué dans les zones sous contrôle sonrai.Trop c’est trop nous disons que la patience a des limites et n’est pas une peur. Les touareg n’ont peur de personne même protégé par une armée dite nationale mais partisane et tue elle aussi sur des bases raciales.

    • @Malien , vous êtes cohérents sur une partie de votre post et nous sommes d’accord avec vous . Mais sur une autre partie , vous-vous emportez en adoptant une attitude xénophobe qui n’est pas digne de vous . Nous ne sommes pas entrain de vous juger , loin de là . Seulement devez dépasser vos frustrations et penser au Mali que vous chérissez tant .
      UN PEUPLE , UN BUT , UNE FOI .

  12. « La solution du problème du Nord exige d’associer toutes les parties”
    Pourquoi les Bellas ne sont-ils pas représentés?

    • parce que ya que les touaregs blancs qui comptent pour la soi-disante ”communauté internationale” 🙄 🙄

      je ne comprendrais jamais pquoi l’etat malien ne libérè pas les bellahs de l’esclavage touareg et les prend pas comme alliés contres les chiens racistes et esclavagistes 🙄 🙄

  13. RFI FRANCE 24 ET AFP DE MERDE
    L’AZAWAD N’EST PAS CE QUE VOUS CROYEZ ET LE NORD DU MALI N’EST PAS LE BERCEAU DES TOUAREGS

    xxxxxx

  14. on en a ras le bol de tous ces groupes de bandits
    voila pourquoi il fallait avoir une vrai armée, pour ne pas avoir a négocier avec ce genre de cowboys

    et le fait que ces types soit de la même ethnie que moi ne change rien a mon opinion

    MALI MALI MALI

    ❗ ❗ ❗ ❗

Comments are closed.