Mali: une centaine de morts parmi les islamistes à Konna

117 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Un groupe d’islamistes armés à Gao, la plus grande ville au nord du Mali, le 21 septembre 2012 (AFP)

BAMAKO – Une centaine d’islamistes ont été tués dans de violents affrontements avec l’armée malienne, appuyée par des forces françaises, qui a pris le contrôle de la ville de Konna (centre), a affirmé samedi à l’AFP le lieutenant Ousmane Fané, de l’état-major de la région des combats.

Nous avons fait des dizaines de morts, même une centaine de morts parmi les islamistes à Konna. Nous contrôlons la ville. Totalement la ville, a déclaré le lieutenant Fané, joint à l’état-major de Mopti, région dans laquelle est située Konna, sans plus de détails.

Une source sécuritaire régionale jointe sur place a fait état d’au moins 46 islamistes tués lors des combats dans la ville, alors qu’un habitant de Konna a déclaré: J’ai vu des dizaines de corps, en précisant qu’il s’agit d’hommes portant des tuniques arabes et des turbans, mais aucun en uniforme militaire.

Un autre habitant ayant quitté Konna pour Mopti (70 km plus au sud) a dit avoir vu au moins 24 corps dans un quartier de sa ville. Beaucoup de maisons ont été +cassées+ (détruites) par des tirs. Les avions français ont beaucoup tiré, a-t-il dit.

D’après la source sécuritaire régionale jointe à Konna, les islamistes ont été tués lors des raids français et des attaques de l’armée malienne vendredi, et la ville était samedi sous le contrôle des armées malienne et française.

Samedi, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a indiqué que les Français avaient effectué un raid hélicoptères la veille contre une colonne d’islamistes qui tentaient de progresser en direction du sud du Mali.

Ce raid a été mené en appui de l’armée malienne (et) a permis la destruction de plusieurs unités terroristes, il a stoppé leur progression, a dit M. Le Drian, précisant qu’un pilote français a été mortellement blessé dans ce combat.

(©AFP / 12 janvier 2013 14h39)

SOURCE:  du   12 jan 2013.    

117 Réactions à Mali: une centaine de morts parmi les islamistes à Konna

  1. jeunesoldat

    @ VIVE LE CAPITAINE SANOGO! VIVE LE CNRDRE

    Si tu me parles en anglais, m’bi y kili tji.

    Parlesmoi en sonrhai, peulh, bambara, soninké, kasonké, français, mais en anglais.

    • VIVE LE CAPITAINE SANOGO! VIVE LE CNRDRE!

      Je suis entrain de rire!
      Je te conseille de respecter les participants et/ou les lecteurs de maliweb!
      Il faut revoir ta deuxieme phrase!
      YOU JUST DON’T KNOW ANY BETTER!!!

      • jeunesoldat

        Le mali est francophone et non anglophone. Je ne parle qu’en français, bambara, soninké, peulh, ou bozo

  2. cliclac

    PEUT ETRE K CEST LE NOMBRE KON PEUT DIRE A LA PRESSE :!: :!: :!: :!: SINON LA LE RESTE DOIT ETRE CHERCHE :-D :-D NE LES ENTRERREZ PAS OSSI POUR NE PAS SOUILLER NOTRE TERRE MALIBA, UTILISEZ JUSTE L ARTICLE 320 POUR LES CORPS DES TERRORISTES. PROMPTE RETABLISSEMENT O BLESSE, CONDO O FAMILLES DES DISPARUS ET VIVE LES SOLDATS O FRONT

  3. citoyen2010

    Please Population de Bamako,ne laissez personne manifester dans les rues de bamako pour des raisons politiques c’est maintenant ou jamais . Il faut serrer les coudes tous le monde civils ou militaires, politicens ou bureaucrate, commercant ou etudiants. Il faut etre patriot. Celui qui perturbe la securite de la ville en marchant maitenant n’est pas patriot. Il faut quotiser pour aider les soldats, ils supporter les soldats Francais et African qui viendrons nous aider.

  4. jeunesoldat

    @ VIVE LE CAPITAINE SANOGO! VIVE LE CNRDRE!125 commentaires 12 jan 2013 – 21:57

    >>jeunesoldat, tu es tres grave! Comment peux-tu refuser les fleuves de lait, les fleuves de miel, les jolies HOURYAT qui ressemblent a’ miss Mali, la musique de Banzoumana et celle de Salif Keita, le NIO DOLO, LE TIGADEGUE’ NA AVEC DATOU, LE DEGUE’ TOLILEN FAIT PAR TA GRAND MERE, LE BASSI NI NONO, LE MONI NI SARI, LE WORO BLEMA ANI WORO DJEMA ET LE BASSI NI GNOUGOU! NOUS AVONS MEMES DES AVIONS DE GUERRE AU PARADIS<

    Je ne suis pas aussi raffiné mon gars. C'est trop pour un seul homme tout. Raison pour laquelle je choisis de vivre sur terre ma part (c'est un choix). L'enfer ne m'effraie pas, les nègres l'ont vécu dpuis des siècles et des siècles (à force on est immunisé)

    • VIVE LE CAPITAINE SANOGO! VIVE LE CNRDRE!

      Tu laisseras les noirs en paix! Nous pouvons certes avoir 1000 raisons pour blamer les autres pour notre situation mais nous sommes en partie responsables de nos propres betises! JE PEUX TE DONNER 1000 EXEMPLES QUI TE PERMETTRONT DE CONSTATER QUE LE NOIR N’A AUCUNE PITIE’ DU NOIR! NOUS AVONS AIDE’ A’ TRANSFORMER ET VENDRE NOS PROPRES FRERES ET SOEURS EN ESCLAVES. NOUS AVONS AIDE’ A’ LA COLONISATION ET A’ LA DESTRUCTION DE NOS RESSOURCES NATURELLES ET MINIERES. AUJOURD’HUI, LES DIRIGEANTS NOIRS DU CONTINENT AIDENT LES DESTRUCTIONS TOTALES DE NOS PAYS AVEC LES POLITIQUES D’AJUSTEMENT STRUCTUREL QUI NE REPONDENT POINT AUX REALITE’S AFRICAINES!
      UNE SIMPLE ANALYSE DE LA FACE INVISIBLE DE L’ICEBERG DE CETTE GUERRE QU’ON IMPOSE A’ NOTRE FASSO, PEUT T’AIDER A’ COMPRENDRE QUI FAIT QUOI ET POUR QUELLE RAISON!!!!
      Allez jeunesoldat, tu es encore…jeune! En pensant, je te souhaite une bonne chance!!!! THINGS ARE NOT ALWAYS BLACK OR WHITE. THERE IS A HUGE GREY AREA THAT ONE SHOULD NEVER FORGET!!

      • jeunesoldat

        Ecoute mec, je suis titulaire de deux doctorats, alos ne te fatigue pas à me donner de conseils issus de ta medersa de Médine et compagnie. Peu de noirs sur terre peuvent se revendiquer de ma situation. Je rentre dans bien d’endroit en France et en europe où peu de personnes rentrent (blancs, noirs, jaunes et bleus confondus). derrièe l’écran, on est anonyme mais quand même n’exagère pas.