Mali: une centaine de morts parmi les islamistes à Konna

117 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Un groupe d’islamistes armés à Gao, la plus grande ville au nord du Mali, le 21 septembre 2012 (AFP)

BAMAKO – Une centaine d’islamistes ont été tués dans de violents affrontements avec l’armée malienne, appuyée par des forces françaises, qui a pris le contrôle de la ville de Konna (centre), a affirmé samedi à l’AFP le lieutenant Ousmane Fané, de l’état-major de la région des combats.

Nous avons fait des dizaines de morts, même une centaine de morts parmi les islamistes à Konna. Nous contrôlons la ville. Totalement la ville, a déclaré le lieutenant Fané, joint à l’état-major de Mopti, région dans laquelle est située Konna, sans plus de détails.

Une source sécuritaire régionale jointe sur place a fait état d’au moins 46 islamistes tués lors des combats dans la ville, alors qu’un habitant de Konna a déclaré: J’ai vu des dizaines de corps, en précisant qu’il s’agit d’hommes portant des tuniques arabes et des turbans, mais aucun en uniforme militaire.

Un autre habitant ayant quitté Konna pour Mopti (70 km plus au sud) a dit avoir vu au moins 24 corps dans un quartier de sa ville. Beaucoup de maisons ont été +cassées+ (détruites) par des tirs. Les avions français ont beaucoup tiré, a-t-il dit.

D’après la source sécuritaire régionale jointe à Konna, les islamistes ont été tués lors des raids français et des attaques de l’armée malienne vendredi, et la ville était samedi sous le contrôle des armées malienne et française.

Samedi, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a indiqué que les Français avaient effectué un raid hélicoptères la veille contre une colonne d’islamistes qui tentaient de progresser en direction du sud du Mali.

Ce raid a été mené en appui de l’armée malienne (et) a permis la destruction de plusieurs unités terroristes, il a stoppé leur progression, a dit M. Le Drian, précisant qu’un pilote français a été mortellement blessé dans ce combat.

(©AFP / 12 janvier 2013 14h39)

SOURCE:  du   12 jan 2013.    

117 Réactions à Mali: une centaine de morts parmi les islamistes à Konna

  1. jeunesoldat

    @ VIVE LE CAPITAINE SANOGO! VIVE LE CNRDRE

    Si tu me parles en anglais, m’bi y kili tji.

    Parlesmoi en sonrhai, peulh, bambara, soninké, kasonké, français, mais en anglais.

    • VIVE LE CAPITAINE SANOGO! VIVE LE CNRDRE!

      Je suis entrain de rire!
      Je te conseille de respecter les participants et/ou les lecteurs de maliweb!
      Il faut revoir ta deuxieme phrase!
      YOU JUST DON’T KNOW ANY BETTER!!!

      • jeunesoldat

        Le mali est francophone et non anglophone. Je ne parle qu’en français, bambara, soninké, peulh, ou bozo