Mali: une cinquantaine d’islamistes interpellés après l’opération de Kadji

15
Des soldats maliens patrouillent dans Kadji, le 1er mars 2013. REUTERS
Des soldats maliens patrouillent dans Kadji, le 1er mars 2013.
REUTERS

L’opération militaire menée dans le village de Kadji, près de Gao, a pris fin vendredi soir, 1er mars. Montée par l’armée malienne, et menée en collaboration avec l’armée française, il s’agissait d’une opération visant à démanteler un repère de présumés islamistes, dans un village situé à proximité de Gao, et en particulier dans un quartier formant une petite île.

Deux jours de fouilles minutieuses chez les habitants pour une cinquantaine d’interpellations au total. L’armée malienne est satisfaite.

Parmi les personnes arrêtées, il y a même un imam. « C’était un juge islamique », affirme le capitaine Diarra, porte-parole de l’armée malienne à Gao. Il assure que toutes les personnes appréhendées sont des Noirs, des Songhaï. Les suspects ont été interpellés sur la foi des témoignages des habitants ou parce qu’une partie d’entre eux avait fui au premier jour des fouilles, avant de revenir sur l’île où ils ont été cueillis, au petit matin.

« Certains ont déjà avoué qu’ils avaient collaboré avec le Mujao », affirme par ailleurs le colonel Maïga, qui dirige la gendarmerie de Gao et a participé à l’opération de Kadji. En tout état de cause, ces personnes restent présumées innocentes jusqu’à la fin de l’interrogatoire mené dans la gendarmerie de Gao.

Aucune arme ni aucun véhicule n’ont été trouvé à Kadji. « Ils ont tout jeté dans des puits ou dans le fleuve avant qu’on arrive, croit savoir le capitaine Diarra. Ils se doutaient qu’on allait venir ».

Par RFI

PARTAGER

15 COMMENTAIRES

  1. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, il suffit de prendre le trésor public, d’appeler autour d’une table le MNLA, MUJAO,MIA, ANSARDINE…et après division équitable, chacun empoche du sonnant et du trébuchant sous l’oeil bienveillant et intéressé d’un médiateur….puis, fin définitive de guéguerre.

    J’en veux pour preuve les quatre millions mensuels ayant rangé le Sanogo!!!
    Argent comme solution des conflits, ça marche…pour peu qu’on veuille le tenter.

  2. Nous disons et l’avions toujours dit à l’armée malienne de faire le ratissage maison par maison avec des détecteurs de métaux aux fins de récupérer toutes les armes et munitions laissées par l’ennemi car en période de guerre 1des stratégie consiste à laisser les armes sur place et puis revenir les récupérer et attaquer car avec les contrôles il n’est point aisé de passer armé les « check point »

    Nous disons et l’avions toujours dit à l’armée de procéder à des ratissages tout le long du fleuve et dans tous les villages case par case avec les chefs de villages pour arrêter tous les collabos et étrangers ou mettre hors d’état de nuire toute personne qui refuse d’obtempérer et il devra en être de même pour toutes les zones libérées et cela sans aucun état d’âme car la vie des citoyens lambda honnêtes doit être assurée

  3. Si vous n’avez pas trouver d’armes … ni de véhicules….ce ne sont probablement pas des islamistes …. EN TOUT CAS … PAS DES COMBATTANTS ISLAMISTES … PEUT ÊTRE DES SYMPATHISANTS ET ILMY’EN À DES MILLIONS À BAMAKO … DICKO EN TÊTE ..,,

    ALLEZ Y CHERCHER LES COMBATTANTS D’ABORDS … EUX NE JETTENT RIEN DANS DES PUITS …,

    ON PEUT CROIRE DES ARMES DANS LES PUITS ET LE FLEUVE….MAIS LES VÉHICULES ….????

    PEUT ÊTRE QU’ON NE PARLE PAS DES MÊMES PUITS ET DU MÊME FLEUVE ….

    Bon….peut être que j’ai tord ici…parceque ces sympathisants sont aussi dangereux que les combattants … Ils fournissent des informations cruciales sur les forces nationales et leurs alliées à l’ennemi ….

    Moussa Ag,…

  4. Avez-vous vu un chameau voir sa bosse ? Ce n’est pas le Mali en tout cas. Revoyez l’histoire du Mali d’avant et d’après l’indépendance si … indépendance il y’a !!

  5. c’est con que les maliens ne soient plus antropophages , çà aurait permis de distribuer de la viande aux soldats qui ont faim 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • blanche neige, les maliens ne sont ni antropophages, ni mangeurs de grenouille, ni du cheval.
      Nous préférons avoir faim que d’être des cochons prêts à manger de tout et du n’importe quoi.
      Vive le Mali.

  6. Hey, les habitants de Gao et alentours savent qui est qui. Tous ceux qui ont aidés ces islamistes directement ou indirectement doivent etre traité comme terroristes. Donc envoyez les tous à Bamako pour qu’ils repondent devant la justice de leurs actes. L’imam qui est parmi eux qui était juge doit etre emputé d’abord avant de le juger.
    Il faut les faire parler afin que d’autres puissent être retrouver.

    • Connerie, Bamako … non, mais vous êtes entrain de préparer le plat aux seigneurs de l’occident !! Bravo.

  7. Ils sont tous coupables
    Celui qui collabore avec le terroriste
    est égale au terroriste
    If you harbor a terrorist you are a terrorist
    ( George bush junior)

  8. Alors il faudra maintenir la presomption d’innocence jusqu a l’etablissement effectif des preuves contre ces detenus, car le monde nous observe. Merci

Comments are closed.