Massacre à Aguel’hoc: La Commission remet son rapport au Président ATT

5
3

Le mardi 21 février, au Palais de Koulouba, la Commission spéciale sur l’enquête de la mort d’une centaine de militaires maliens tués à Aguel’hoc a rendu son rapport d’enquête au Président Amadou Toumani Touré. Dans ce rapport, ladite Commission déclare obtenir des preuves que les militaires de l’Armée ont été froidement abattus.

Le 24 janvier 2012, soit une semaine avant le déclenchement de la rébellion touarègue au Nord-Mali, le village d’Aguel’hoc  (dans la région de Kidal) a été attaqué par les rebelles du Mouvement nationale de libération de l’Azawad (MNLA). Plus de 100 militaires maliens y ont perdu la vie. D’autres ont été sommairement exécutés, soit avec une balle dans la tête, soit   avec une arme blanche : des méthodes qui portent la marque d’Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI). Aussitôt, une enquête a été ouverte par le gouvernement malien.

Les enquêteurs ont effectué un déplacement sur le terrain pour élaborer un rapport d’enquête sur ce qui s’est passé dans cette ville le 24 janvier dernier. La Commission d’enquête déclare posséder des preuves grâce aux témoignages de rescapés militaires et civils qui attestent que les militaires maliens ont été désarmés, arrêtés et ligotés mains derrière le dos avant d’être froidement abattus. Mais cette version a été contredite par le MNLA qui déclare que les militaires maliens ont plutôt été abattus par des frappes d’hélicoptères de l’Armée.

Selon la Commission spéciale d’enquête sur les atrocités d’Aguel’hoc, les  déclarations d’élèves et enseignant attestent ces atrocités commises sur des militaires désarmés. Les comportements vestimentaires et le mode d’opération des assaillants attestent la participation des éléments d’AQMI à l’attaque du camp militaire d’Aguel’hoc. Et l’Inspecteur général Aliou Badara Diamouténé, président de ladite Commission, de rappeler que la présence des éléments d’AQMI  aux côtés des rebelles du MNLA discrédite toute action de ce mouvement et de ses attaques.

En un mois d’affrontements entre les rebelles et l’Armée, on dénombre plus d’une centaine de  pertes en vie humaine et des milliers de déplacés tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de nos frontières.  « Ces dix derniers jours, le nombre de ces réfugiés a doublé alors que les combats entre l’Armée et les rebelles, en majorité constitués de touaregs, se sont intensifiés », a souligné le vendredi le Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) qui entend renforcer son aide. Quelque 44 000 personnes ont fui vers la Mauritanie, le Niger et le Burkina Faso, alors qu’à la date du 7 février, ils étaient au nombre de 22 000, selon le HCR qui cite des chiffres des autorités.

« Pour faire face à cette situation, le HCR a renforcé son assistance aux personnes qui ont trouvé refuge dans des abris de fortune, près des frontières », indique un communiqué. « L’aide humanitaire est d’autant plus importante que la région du Sahel fait face à une crise alimentaire sévère due à la sécheresse qui persiste depuis plusieurs années », conclut le communiqué onusien.

 Baba Ahmed

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
vision-2012<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 348</span>
Membre
vision-2012 348
4 années 7 mois plus tôt
Nul doute ces massacres ont été commis par “MNLA”. Il y a aussi des sources bien fondées qui montrent qu’il y avaient de jeunes radicaux aux colorations intégristes au sein de “MNLA”. Jai toujours fait l’argument que AQMI était different de “MNLA” mais cela ne contredit pas qu’il y a chevauchement d’élements entre les deux. -Juppé et “MNLA” avaient declaré les massacres de auguel-hoc comme “importante victoire de ‘MNLA’ contre l’Armée malienne” CONTRADICTION:”MNLA” et Mr Raincourt ont essayé de nier les moyens de cette victoire en leur imputant à AQMI. En fait, où était “MNLA” au moment du massacre? ❓ mmm a a..mm a aa ben bon je explique: ” ‘MNLA’ était parti entourer le camp de auguel-hoc juste pour prouver a l’armée que s’il veut il peut la toucher. Entre temps, il se trouvait que AQMI visait aussi le même camp, donc ‘MNLA’ s’est immediatement retiré en spectateur pendant que Aqmi a massacré les millitaires”. Cest plausible ..non 🙄 🙄 ? CONTRADICTION: “MNLA” dit désormais que cest l’armée malienne meme qui a executé plus de cents de siens par des tris d’helicos..cest-a-dire l’un des plus désastereuses friendly fires de l’histoire millitaire. Tout cela s’est passé pendant que lui “MNLA”… Lire la suite »
vision-2012<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 348</span>
Membre
vision-2012 348
4 années 7 mois plus tôt
Nul doute ces massacres ont été commis par “MNLA”. Il y a aussi des sources bien fondées qui montrent qu’il y avaient de jeunes radicaux aux colorations intégristes au sein de “MNLA”. Jai toujours fait l’argument que AQMI était different de “MNLA” mais cela ne contredit pas qu’il y a chevauchement d’élements entre les deux. -Juppé et “MNLA” avaient declaré les massacres de auguel-hoc comme “importante victoire de “MNLA” contre l’Armee malienne” CONTRADICTION: “MNLA” et Mr Raincourt ont essayé de nier les moyens de cette victoire en leur imputant à AQMI. En fait, ou était “MNLA” au moment du massacre? ❓ mmm a a..mm a aa ben bon je explique: “MNLA etait parti entourer le camp de auguel-hoc juste pour prouver a l’armee que s’il veut il peut la toucher. Entre temps, il se trouvait que AQMI visait aussi le même camp, donc “MNLA” s’est immediatement retiré en spectateur pendant que Aqmi a massacré les millitaires”. Cest plausible ..non 🙄 🙄 ? CONTRADICTION: “MNLA” dit désormais que cest l’armée malienne meme qui a executé plus de cents de siens par des tris d’helicos..cest-a-dire l’un des plus désastereuses friendly fires de l’histoire millitaire. Tout cela s’est passé pendant que lui “MNLA”… Lire la suite »
Mr Anatomie<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 6</span>
Membre
Mr Anatomie 6
4 années 7 mois plus tôt

A vrai dire il n’y a pas d’info dans cet article nous sommes au courant de tout sa bien avant, il est temps que l’État renforce les rangs par tout les moyens possible car l’histoire nous prends tous comme témoin.

mac<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 22</span>
Membre
mac 22
4 années 7 mois plus tôt

Arretez ces ceremonies et Allez Front, le pays brule et les militaires sont la s’occuper des raports. Allez boter ces voyou, poussez finalement des couilles. Comment un petit grin de voyou peuvent venir dicter leur loi sur notre pays. 👿 👿 👿 ils sont tjrs la a parler de raport, debats, conference…juste pour eviter leur responsabilites.

djangoyatera<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 154</span>
Membre
djangoyatera 154
4 années 7 mois plus tôt

Vraiment ce pouvoir ou cet homme fait tout pour nous faire regretter le VRAI POUVOIR MILITAIRE du Général (un vrai) Moussa Traoré et sa bande de copains qui étaient vraiment des militaires et qui avec peu de moyens se battaient sur ces fronts du Nord.
Quelle guerre a fait ATT : AUCUNE
Les 2 contre le Burkina il n’était pas là,
Les rebellions passées, il n’était pas là etc…etc..;

L ARMEE EST A L IMAGE DE CE QUI S EST PASSE A L EMIA ENTRE LES ENFANTS DE…soient disant RADIES mais qu’on va envoyer à l’extérieur faire DES formations « pointus » et au retour on dira que c’est des SPÉCIALISTES dont le pays a besoin etc…N’est-ce pas M. Kafounkouna ??????

wpDiscuz