MINUSMA : Un projet à impact rapide pour relancer le secteur de l’artisanat à Tombouctou

1

MINUSMA : Un projet à impact rapide pour relancer le secteur de l’artisanat à TombouctouA Tombouctou, la Section Stabilisation et Relèvement de la MINUSMA a lancé hier le projet de formation et d’équipement d’artisans en teinture et en tannerie de la région de Tombouctou. L’objectif vise à appuyer le relèvement économique des artisans en cette période post-crise.

Ce projet à impact rapide (QIP : Quick Impact Project) est financé par la MINUSMA à hauteur de plus de 23 millions de Francs CFA. La Direction Régionale de l’artisanat est en charge de son exécution sur une durée de trois (3) mois au profit de 50 artisans, dont 15 handicapés, venus des cercles de Tombouctou, Diré, Niafunke, Goundam et Gourma Rharous, à raison de 10 artisans par cercle. Parmi les bénéficiaires directs, se trouvent 40 femmes, 10 hommes.

La cérémonie de lancement s’est tenue à la Bibliothèque Mama Haidara, en présence du Gouverneur de la Région, Adama Kansaye. « Ce projet intervient à un moment crucial où les artisans et artisanes tentent de se relever des coups durs de l’occupation. Les autorités publiques de la région saluent cette initiative qui leur permettra de rouvrir leurs ateliers de travail et de proposer des produits de qualité d’une part, et de relancer l’économie dans le secteur, créer des emplois et incitera à la cohésion sociale pour une meilleure stabilisation de la région, d’autre part », a déclaré le Chef de  l’exécutif à Tombouctou.

 

Source: minusma.unmissions.org

PARTAGER

1 commentaire

  1. Nous n’avons pas besoins de vos sommes minables. Vous voulez diviser notre pays et croyez nous berné avec vos projets bidon.

Comments are closed.