Une mission d’évaluation technique Union Africaine / CEDEAO à Gao

0
Une mission d’évaluation technique Union Africaine / CEDEAO à Gao

Le mercredi 27 juillet 2016, S.E. Pierre Buyoya, haut représentant de l’Union africaine pour le Mali et Chef de la MISAHEL, a conduit une mission d’évaluation technique dans la ville de Gao.  Il était accompagné d’une forte délégation tripartite d’experts militaires de l’Union africaine, de la CEDEAO et des Nations unies. La délégation a rencontré M. Seydou Traoré, gouverneur de la région de Gao, ainsi que les Chefs des Forces de sécurité maliennes sur place, avec lesquels ils ont échangé sur l’évolution de la situation politique et sécuritaire dans la région.

« Nous sommes venus ici pour évaluer la situation politique et sécuritaire qui prévaut dans la région. Cette évaluation nous aidera à formuler des recommandations qui peuvent être mises en œuvre pour renforcer la MINUSMA dans la lutte contre le terrorisme » a souligné Pierre Buyoya, Haut Représentant de l’Union africaine pour le Mali et Chef de la Misahel lors de sa rencontre tenue au Gouvernorat.

Après avoir souhaité la bienvenue au Haut Représentant de l’Union africaine et sa délégation, le Gouverneur de la région les a assurés de toute sa disponibilité à répondre aux questions et à fournir toute information utile qui peut les aider à atteindre leurs objectifs. Au nombre des sujets abordés figuraient le retour effectif des autorités dans les régions du nord, le développement de la citoyenneté, le déploiement des autorités intérimaires, le processus de DDR, le terrorisme, la montée de la criminalité organisée, en particulier le banditisme dans les grands axes de la région.

Un des représentants des Forces de sécurité maliennes s’est félicité de la collaboration qui lies les forces de la Mission onusienne aux FAMa dans la conduite de patrouilles urbaines, mais aussi celles de longue distance.  Il a, ensuite, émis le vœu que la MINUSMA puisse se joindre aux FAMa dans la sécurisation des escortes civiles qui font l’objet d’attaques permanentes par des hommes armés sur les grands axes de la région.

Enfin, le Gouverneur de la région de Gao a insisté auprès de la délégation pour que tout soit mis en place pour “bâtir les chantiers du développement” qui peuvent aider à débarrasser sa région de la pauvreté qui est la source de tous ces maux.

Les membres de la mission d’évaluation technique ont aussi eu un tête-à-tête avec M. Mohamed El-Amine Souef, chef de bureau régional de la MINUSMA, qui était entouré de tous ses collaborateurs. Outre les échanges de vues habituels, les discussions ont, entre autres porté sur la situation sécuritaire dans la région, le processus de réformes institutionnelles, les conflits intercommunautaires.

Minusma

PARTAGER